La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le debriefing JP. Fournier Département de Pédagogie Médicale Centre de Simulation Médicale Faculté de Médecine Université de Nice Sophia Antipolis.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le debriefing JP. Fournier Département de Pédagogie Médicale Centre de Simulation Médicale Faculté de Médecine Université de Nice Sophia Antipolis."— Transcription de la présentation:

1 Le debriefing JP. Fournier Département de Pédagogie Médicale Centre de Simulation Médicale Faculté de Médecine Université de Nice Sophia Antipolis

2 Quel est lenjeu ? Daprès Savoldelli G. Anesthesiology 2006 DU de Pédagogie et dEnseignement par Simulation

3 De quoi parle-t-on ? Evaluation formative ; Phénomène interactif ; Analyse non passionnelle : selon le cas (scenario) : connaissances, compréhension, habiletés, comportements, décisions,… Autres points co-générés par linteraction instructeur/étudiants ; 3 aspects : Analyse, identification, compréhension, synthèse de ce que les étudiants ont pensé, ressenti ou réalisé lors e la session ; Identification de ce quils peuvent améliorer lors dune séance similaire ; Critique : claire, honnête, dans une perspective curieuse et respectueuse des étudiants. Daprès Rudolph JW. Acad Emerg Med 2008 DU de Pédagogie et dEnseignement par Simulation

4 Modèle de Rudolph Frame : Représentation mentale personnelle de la réalité extérieure : rôle fondamental dans la prise de décision Daprès Rudolph JW. Acad Emerg Med 2008 Un des objectifs du debriefing cognitif sera didentifier le frame, qui sous tend la discordance (gap) entre performance attendue et performance observée. DU de Pédagogie et dEnseignement par Simulation

5 Modèle de Rudolph Patient victime dune plaie thoracique par arme à feu, pris en charge aux urgences par une équipe comprenant un résident de médecine durgence (leader), un chirurgien, une IDE, une AS Résident (leader) : Asymétrie thoracique Hémothorax et/ou pneumothorax Indication dexsufflation et/ou draînage Chirurgien : commande de sang, bloc ? IDE : accès veineux, bilan AS : deshabille le patient Frame : Tout le monde connaît les risques dune telle lésion Léquipe va anticiper exsufflation / draînage X Chirurgien : commande de sang, bloc ? IDE : accès veineux, bilan AS : deshabille le patient Aggravation Daprès Rudolph JW. Acad Emerg Med 2008 DU de Pédagogie et dEnseignement par Simulation

6 Modèle de Rudolph Daprès Rudolph JW. Acad Emerg Med 2008 Debriefing DU de Pédagogie et dEnseignement par Simulation

7 3 points-clé pour organiser un debriefing efficace Créer un environnement favorable ; Identifier les objectifs de la session et du debriefing ; Le debriefing lui-même. DU de Pédagogie et dEnseignement par Simulation

8 Créer un environnement favorable Daprès Savoldelli G. Can J Anesth 2005 Limites à lenseignement par simulation : DU de Pédagogie et dEnseignement par Simulation

9 Créer un environnement favorable 3 aspects : Expliciter le processus de debriefing : Améliore les aspects qualitatifs et quantitatifs de la participation ; Environnement psychologiquement sécurisé : Améliore la volonté de discuter frames et décisions ; Rappeler la compétence des étudiants en tant que professionnels : Chaque étudiant joue son rôle ; « We believe everyone participating in activities at the Center for Medical Simulation is intelligent, well-trained, cares about doing their best, and wants to improve ». Daprès Rudolph JW. Acad Emerg Med 2008 Briefing DU de Pédagogie et dEnseignement par Simulation

10 Identifier les objectifs de la session et du debriefing 4 aspects : Niveau de performance vis-à-vis duquel on va comparer le niveau atteint par les étudiants ; Conditionne le feedback : Identification du gap de performance Déterminant majeur de lamélioration de la performance ; Conditionnent la mise au point technique courte éventuelle ; Objectifs : Spécifiques ; Facilement identifiables ; Facilement évaluables. Daprès Rudolph JW. Acad Emerg Med 2008 Van De Ridder MJM. Med Educ 2008 DU de Pédagogie et dEnseignement par Simulation

11 Le debriefing Phase de réaction : Identifie les réactions émotionnelles des étudiants ; Identifie les aspects les plus troublants ou les plus inconfortables. Daprès Rudolph JW. Acad Emerg Med 2008 DU de Pédagogie et dEnseignement par Simulation

12 Le debriefing Phase danalyse : 3 aspects : Rétention dinformations conditionnée par lengagement actif des étudiants ; Rappels didactiques brefs si besoin ; Généralisation au domaine professionnel des étudiants. DaprèsRudolph JW. Acad Emerg Med 2008 Fanning RM. Simul Healthc 2007 DU de Pédagogie et dEnseignement par Simulation

13 Le debriefing Phase de synthèse : Correspond à la phase 4 du modèle de Kolb ; Codifie les points développés durant le debriefing ; Utilise des locutions de type : « quest-ce qui sest bien passé ? » « Quest-ce que vous referiez lors dune séance similaire ? » « Dans quelles circonstances feriez-vous différemment ? » Daprès Rudolph JW. Acad Emerg Med 2008 DU de Pédagogie et dEnseignement par Simulation

14 Comment réussir / rater un debriefing ? Facteurs de réussite : Atmosphère détendue ; Questions ouvertes ; Facilitation de lauto debrifing (±) ; Discussion ouverte sur les aspects techniques de la prise en charge ; Analyse des mécanismes derreurs ; « Tout le monde commet des erreurs » ; Se concentrer sur un nombre limité dobjectifs ; Identification des aspects positifs de la session. Facteurs déchec : Questions fermées ; Critiques ; Focalisation sur les erreurs ; Blâmer, ridiculiser les étudiants ; Trop focaliser sur les aspects médicaux ; Trop dobjectifs ; Debriefing trop long ; Debriefing trop verbeux. DaprèsFanning RM. Simul Healthc 2008 Rall M. Eur J Anesthesiol 2000 DU de Pédagogie et dEnseignement par Simulation

15 Rôles du facilitateur Niveau de facilitation ElevéIntermédiaireFaible EtudiantsAutonomesMoins autonomesPeu autonomes Facilitateur Guide la discussion ; Vérifie que les objectifs sont atteints ; Plus incitatif Guide la séance ; Très directif ; Techniques possibles Questions ouvertes ; Pauses, silences. Reformulation, plutôt que donner la réponse ; Faire commenter un étudiant sur un autre ; Interrogation du groupe. Multiples questions ; Orienter la discussion ; Répondre à la place des étudiants ; Reformuler ; Communication non verbale. Dapres Fanning RM. Simul Healthc 2008 DU de Pédagogie et dEnseignement par Simulation

16 Enregistrement video indispensable ? Savoldelli (2006) : simulation en anesthésiologie : analyse déléments non techniques : randomisation en 2 groupes : debriefing oral vs video, comparés à pas de debriefing, sur variation de scores entre pré et post test : Daprès Savoldelli G. Anesthesiology 2006

17 Auto debrieffing ? Résultats discordants ; ± valide pour les professionnels ; Dépendante du niveau de performance pour les étudiants ; Améliorée par des guidelines ; Efficacité non établie. DaprèsForaida MI. Simul Healthc 2006 Langendyk V. Med Educ 2006 Zottmann J. Simul Healthc 2006 DU de Pédagogie et dEnseignement par Simulation


Télécharger ppt "Le debriefing JP. Fournier Département de Pédagogie Médicale Centre de Simulation Médicale Faculté de Médecine Université de Nice Sophia Antipolis."

Présentations similaires


Annonces Google