La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

STRATÉGIES DE RECHERCHE QUALITATIVE FCM7110 Hiver 2014 Michèle-Isis Brouillet J-3765, 514-987-3000 poste 8540 Michèle-Isis Brouillet.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "STRATÉGIES DE RECHERCHE QUALITATIVE FCM7110 Hiver 2014 Michèle-Isis Brouillet J-3765, 514-987-3000 poste 8540 Michèle-Isis Brouillet."— Transcription de la présentation:

1 STRATÉGIES DE RECHERCHE QUALITATIVE FCM7110 Hiver 2014 Michèle-Isis Brouillet J-3765, poste 8540 Michèle-Isis Brouillet © | Document de travail Collaboration Amélie Guay

2 Retour sur le PSA Principaux éléments à retenir Lentonnoir La recension Lanalyse qualitative Le tableau synthèse des stratégies Michèle-Isis Brouillet © | Document de travail Collaboration Amélie Guay 2

3 Ces questions sont à répondre pour le PSA: P roblématique Question de recherche? Type de question? A, B et C : objet – thème – terrain Visée de la recherche, objectifs? S tratégie Quelle stratégie pour répondre à la question et pour atteindre la visée souhaitée? Critère: ampleur, pertinence, faisabilité, disponibilité, argent, compétence, durée et accès Est-ce le meilleur chemin pour la question et les objectifs? Avec quelles techniques pour quel A? A nalyse Quelle analyse? Influencée par un cadre théorique où se retrouve à la fois les dimensions conceptuelles, la stratégie et la démarche danalyse (procédure hypotético-déductive et recherche classique) Influencée par une stratégie particulière comme les stratégies qualitatives: phénoménologie, ethnométhodologie, récits de vie, etc. Soit que lanalyse est neutre, cest-à-dire il y a des dimensions conceptuelles et lanalyse des données est mixte. Dynamique de la cohérence dans une recherche qualitative P roblématique S tratégie A nalyse CONCLUSION Michèle-Isis Brouillet © | Document de travail Collaboration Amélie Guay 3

4 Problématique, un processus en entonnoir CONCLUSION 4 Michèle-Isis Brouillet © | Document de travail Collaboration Amélie Guay 1. Situation / phénomène dans le contexte le plus large 2. Situation / phénomène dans la multiplicité des facettes qui la composent 3. Situation / phénomène et les problèmes, les questions, les malaises, les défis quelle soulève 4. Le problème général qui est choisi et la question générale qui est traitée 5. Le problème et la question spécifique de recherche

5 Recension des écrits CONCLUSION Michèle-Isis Brouillet © | Document de travail Collaboration Amélie Guay Passage de domaine Champ disciplinaire Champ détude Sujet détude À qui est destiné le texte Objectifs poursuivis? Faisabilité? Choisir Déduire les différents éléments de la question, les définir, limites générales et les limites spécifiques Recherche empirique: Quand? Quoi? Où? Qui? Définir les éléments à travers la documentation de base Noter les définitions établies par les ancêtres Critiquer ces définitions et justifier le choix de sa définition Cerner Une ou deux phrases quant aux éléments qui la composent + notes de définitions Relations entre les éléments Approfondir Organiser en un tout cohérent les informations recueillies et la présentation Rédiger 5 Importance dune bonne connaissance du sujet que lon veut approfondir Retracer les auteurs clés

6 Michèle-Isis Brouillet © | Document de travail Collaboration Amélie Guay Analyse qualitative CONCLUSION 6 Pré analyse: Lecture flottante Formulation des intuitions ou hypothèses provisoires. Repérage des indices et détermination dindicateurs Établir des liens entre les thèmes: Processus dialectique. Distinguer les catégories les plus riches de sens. Synthèse de ce que le participant a dit et façon dont le chercheur a réagi. 5 critères pour toute catégorie : Exclusivité, Exhaustivité, Pertinence, Univocité, Homogénéité

7 Michèle-Isis Brouillet © | Document de travail Collaboration Amélie Guay Tableau synthèse: Analyse selon la stratégie étudiée CONCLUSION Stratégies PhénoménologieRécit de vieEthnométhodologieThéorie ancréeGroupe focus Époché : ( ) Réduction eidétique Intentionnalité Expérience Récits de vie : Recherche Topique (thème) Complète (vie large) Oral / entrevue Narrateur / taire Croisé / unique / pratique / exploratoire Membre Pratiques Appropriation descriptible Réflexivité Théories : ancrées – concrètes – formelles Cycle itératif : réduction exposition / vérification / codification ouverte axiale / sélective / catégorie propriété Rôle / fonction Animation / Thème / déroulement – conditions de participation Groupes (6 à 12 pers.) critères homogènes Grille dentrevue de gr. Ayant définitions thèmes Notions Démarche danalyse Étapes danalyse Tirer un sens général de lensemble de description du phéno. Identifier les « unités de signification » naturelles émergentes du texte Délimitation dun thème central : Éliminer redondances Articuler unités naturelles autour de thème principal langage du sujet encore Analyse des thèmes centraux en f (objectifs spécifiques de recherche) transposition en langage scientifique. Unités de sens élémentaires – rassembler / catégories thématiques Extraire toutes séquences appartenant catégories thématiques Réorganiser matériel (ordre chronologique) Réinjecter catégories thématiques dans ordre chrono événements (avant/après) Construire séries temporelles indépendantes (rapports familiaux par rapport mère/père) Réinjecter résultats analyse thématique dans mouv. dans chronique de vie : les structuraux dans trajectoire de vie – les thèmes dans tableau synoptique global Synthèse descriptive dobjet à étude pratiques des membres pour décrire interactions – discours Pers. Interaction, cadre - discours social relation – vérification (feedback aux pratiques) cf. analyse de contenu ou Dégager signification répétitions se manifestent dans activité sociale du groupe étudié Faire ressortir usage de normes implicites du groupe Schéma / grille par analyse pour concepts. Codification ouverte : Unité de base : concept Générer le plus grand nombre de concepts reliés aux données : en questionnant, en comparant catégories développées selon : Propriétés : caractéristiques des phéno. Dimensions : variation selon propriété sur continuum. Codification axiale : (hypothèses) relier sous-catégories et catégories : Causes du phéno, Contexte, Conflits structurels, Stratégies act / interaction Codifications sélective : (théorie concrète formelle) Dégager catégorie centrale au cœur du phéno. + rejoint catégories choisies Transcription des discussions Suivre plan danalyse Constituer corpus des messages clés Organiser messages clés à partir de thèmes et sous-thèmes (arborescence) Associer message clé à lextrait Établir corpus de message clés pour chacun des sous-thèmes

8 Démarche danalyse Michèle-Isis Brouillet © | Document de travail Collaboration Amélie Guay CONCLUSION PhénoménologieRécit de vieEthnométhodologieThéorie ancréeGroupe focus Procédure daccord interjuge Triangulation : Des chercheurs Sujets Technique temporelle des observateurs Interprétation (chercheur terrain) des sources Accord interjuges pas typiques Atypiques théorique Transparence ( j. de bord) Crédibilité Transférabilité Fiabilité des observations interprétation double insu – tem – terr constance interne Consensus : accord, adhésion chercheurs Validité du cas Négatif Transférabilité Constance interne des sites (transférabilité) des codeurs (crédibilité) des sources interprétation chercheur terrain (constance interne) chercheur terrain observateurs théorique transparence chercheur (fiabilité) Crédibilité et transférabilité Atypique / typique – sites Constance interne fiabilité Théorique Transparence chercheur Validité Raisonné / intentionnel Taille saturation empirique Boule de neige… Sujets saturation progressive corpus empirique critères pré-établis taille opération stat. Récits croisés + quune personne Échantillon intention ouvert / restreint à Gr.Éducateur Étudiant Période de temps – 1 an Saturation théorique Probabilité et non-probabilité Quel? Quoi? Comment? Descriptives Interprétatives Questions Quoi et comment: phénomène Ex: Cest quoi la solitude pour vous? Comment la vivez-vous? Ex: Depuis lintroduction de lutilisation de lordinateur dans la classe, quavez-vous constaté chez vos étudiants vs lecture? Ex: De quelles manières vivez-vous la réduction de personnel dans votre unité? Quelles sont les formes dorganisation du travail? Ex: Phénomène de violence au travail Phénomène de linterethnicité dans les classes Ex: Violence au travail Service à la clientèle dun groupe demployés vs satisfaction de la clientèle Informatisation daccueil vs réception dans entreprise / réticences / modes de travail Techniques Journal de bord Témoignages Entrevue non directives Observations Journal de bord Entrevues semi- structurées, non-structurées Documents personnels Journal de bord Observation participante Entrevue semi/non Effets Changements Documents Sondage Statistiques Entrevues Observation, enregistrement Journal de bord Entrevues de groupe

9 Michèle-Isis Brouillet © | Document de travail Collaboration Amélie Guay Pour terminer… CONCLUSION 9 Cent fois sur le métier, remettez votre ouvrage!


Télécharger ppt "STRATÉGIES DE RECHERCHE QUALITATIVE FCM7110 Hiver 2014 Michèle-Isis Brouillet J-3765, 514-987-3000 poste 8540 Michèle-Isis Brouillet."

Présentations similaires


Annonces Google