La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

MATIERE PICTURALE Vernis chancis III. CONSTAT DETAT Vernis datant de lancienne restauration, il a jauni, il sera enlevé complètement. Chancis: blanchiment.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "MATIERE PICTURALE Vernis chancis III. CONSTAT DETAT Vernis datant de lancienne restauration, il a jauni, il sera enlevé complètement. Chancis: blanchiment."— Transcription de la présentation:

1 MATIERE PICTURALE Vernis chancis III. CONSTAT DETAT Vernis datant de lancienne restauration, il a jauni, il sera enlevé complètement. Chancis: blanchiment du à loxydation du vernis à lhumidité. Le vernis dorigine nexiste plus, il a complètement été enlevé lors de la restauration précédente. Lancien dévernissage a été trop agressif, les glacis et certains pigments ont été enlevés, dégradation très dommageable pour la facture du peintre.

2 MATIERE PICTURALE Anciennes restaurations Repeints importants : 15% de la surface picturale, en bas dans les parties sombres et en haut sur les déchirures. Mastics dans les lacunes et déchirures: à enlever sils sont dégradés par lhumidité. Surpeints dans les carnations de lAnge et du soldat. III. CONSTAT DETAT Ecaillages importants en hauts Les repeints sur lacunes, ils sont de couleur sombre

3 MATIERE PICTURALE Anciennes restaurations Surpeints pour masquer les usure s: 20% de la surface picturale, les pigments de couleurs sombres tels que les « terres », les noirs et glacis. Peu dusures dans la moitié supérieure. La facture dorigine a été dégradée dans la moitié inférieure du tableau. Les usures devront être réintégrées au pointillisme-illusionniste pour retrouver la lecture de lœuvre. Mastics dans les lacunes et déchirures: à enlever, ils sont imprégnés dhumidité. Surpeints dans les carnations. III. CONSTAT DETAT Ecaillages importants en hauts Les repeints sont visibles: ils sont de couleur sombre

4 4 IV DIAGNOSTIC CARTONNAGE. Sur toute la surface picturale. DEPOSE du châssis. Le châssis en mauvais état et aux mauvaises dimensions, sera remplacé. DESENTOILAGE. La toile de rentoilage est enlevé. Les colles sont dégagées. La toile est désinfectée. REENTOILAGE. La toile ancienne est cuite, déchirée, il est nécessaire de la doubler par une toile de lin neuve, à la cire-résine. Puis la toile est retendue. Toile de protection. Une toile synthétique est agrafée sur le châssis pour que la poussière nencrasse plus le revers. RESTAURATION CONSERVATIVE RESTAURATION ESTHETIQUE ALLEGEMENT du vernis. Chanci et vernis jaune à enlever pour retrouver les couleurs dorigine. DERESTAURATION. Enlèvement des restaurations anciennes, repeints et mastics. Avec des solvants. MASTICAGE des lacunes. Au Modostuc enduit de cire résine. REINTEGRATION réversible, pointilliste, illusionniste. Sur vernis Laropal, avec des peintures à retoucher Gamblin réversibles. VERNISSAGE. Premier vernis Dammar et vernis final Régalrez.

5 5 V. RESTAURATION CONSERVATIVE DEPOSE DU CADRE La surface peinte Le cadre est déposé en glissant un ciseau à bois sous la baguette. Les pointes, sans tête, passent au travers du bois et restent clouées sur le châssis. Ces baguettes, récentes, ne présentant aucun intérêt pour lœuvre, ne seront pas conservées. En accord avec les conservatrices, elles seront remplacées par un cadre neuf, sur mesure, fabriqué par un doreur spécialisé. Devis en supplément. Sous, la baguette, un papier de bordage blanc recouvre la surface picturale, environ 2 à 3 cm, tout autour. Ce papier, humide et rouillé près des pointes, est dégagé, à sec, au scalpel. Sous le papier de recouvrement, on découvre que les bords du tableau ont été coupés irrégulièrement, aucune trace des bords dorigine. Les pointes sont imprégnées de cire-résine, pour être coupées; elles sont sur la peinture, elle ne peuvent être arrachées sans endommager la matière picturale. recouvrement important du papier de bordage et du cadre Les pointent traversent le tableau et sont clouées dans le châssis pointes rouillées.

6 6 V. RESTAURATION CONSERVATIVE CARTONNAGE La surface peinte Après dégagement du papier de bordage, la taille exacte du tableau est visible. Le tableau est plus petit que le châssis. Le nouveau châssis sera donc adapté aux dimensions exactes de la surface picturale. Sur les bords, la colle de farine blanche est visible; elle est complètement dégradée par lhumidité et na plus son pouvoir collant. Nettoyage à leau déminéralisée des excréments doiseaux et de chauve-souris: dégâts légers. Allègement du chanci superficiel avec du White-spirit. La matière picturale, propre, est ensuite entièrement « cartonnée » avec le chanvre, colle cellulosique. Le tableau est ainsi protégé pour le manipuler et les pointes du cadre sont entourées de chanvre. La toile découverte sur les côtés est la toile de rentoilage, XXème. Colle de farine blanche pulvérulente sur les côtés Modification du format dorigine: toutes les toiles des bords dorigine, ont été supprimées.

7 7 V. RESTAURATION CONSERVATIVE DEPOSE DU CHASSIS La toile Le tableau, protégé par le chanvre, est posé sur une table recouverte dun papier Kraft lisse. Les semences, rouillées sont enlevées. Le châssis est ensuite dépointé en laissant la surface picturale sur la table pour diminuer au maximum les tensions de traction, le bois est soulevé petit à petit en maintenant la toile plane. Traces de sciures de bois, le châssis était vermoulu. La colle de farine est couverte de moisissures. Traces du châssis: les moisissures sont atténuées sous le bois. La toile de rentoilage, en coton, nétait pas adaptée à un rentoilage pour un tableau exposé dans une église non chauffée. La toile déposée à plat, toile de rentoilage en coton couvertes de moisissures Colle de farine blanche pulvérulente sur les côtés

8 8 V. RESTAURATION CONSERVATIVE DESENTOILAGE la toile de rentoilage est enlevée par traction, à lhorizontale, pour ne pas provoquer de craquelures ou décollements. La colle dégradée ne présente aucune résistance et la toile de coton est complètement eretirée sans apport de solvant. Sur les bords, environ 10 cm tout autour,des surépaisseur de colles sont imprégnées dans la toile dorigine. La colle est dégagée mécaniquement, au scalpel. La colle, posée irrégulièrement, est difficile à enlever sur les côtés et près de chaque déchirure, mais lapport deau na pas été nécessaire pour les enlever. La toile déposée à plat toile de rentoilage en coton couverte de moisissures


Télécharger ppt "MATIERE PICTURALE Vernis chancis III. CONSTAT DETAT Vernis datant de lancienne restauration, il a jauni, il sera enlevé complètement. Chancis: blanchiment."

Présentations similaires


Annonces Google