La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 C.R.I.T.E.R. Montpellier (34) Pays Carcassonnais VERS LA CONCR É TISATION D UN SCH É MA LOCAL D ORGANISATION TOURISTIQUE Lyon (69) Bagnolet (93) Réunions.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 C.R.I.T.E.R. Montpellier (34) Pays Carcassonnais VERS LA CONCR É TISATION D UN SCH É MA LOCAL D ORGANISATION TOURISTIQUE Lyon (69) Bagnolet (93) Réunions."— Transcription de la présentation:

1 1 C.R.I.T.E.R. Montpellier (34) Pays Carcassonnais VERS LA CONCR É TISATION D UN SCH É MA LOCAL D ORGANISATION TOURISTIQUE Lyon (69) Bagnolet (93) Réunions des élus des 9 et 10 septembre 2010

2 2 Vos interlocuteurs, ce jour : C.R.I.T.E.R. Jacques HELDT Directeur Consultant en développement touristique Maître Aldo SEVINO Avocat Responsable du département « Droit public »

3 3 Hier, 2006, une étude dun SLOT… Aujourdhui, 2010….pour vous aider à décider 6 mai 2010: réunion des Présidents des CdC. Présentation du projet de la nouvelle organisation pour décider. Conclusion de la réunion : daccord sur le principe dun OT intercommunautaire, mais : - procéder à une étude économique. - présenter le projet aux élus locaux des CdC.

4 Objet de la reunion, daujourdhui : Vous présenter le projet concernant la nouvelle organisation touristique en PAYS CARCASSONNAIS. Vous présenter le projet concernant la nouvelle organisation touristique en PAYS CARCASSONNAIS. Pour cela : Un très bref rappel des conclusions de létude du SLOT réalisée en Un très bref rappel des conclusions de létude du SLOT réalisée en Quelques éléments juridiques Quelques éléments juridiques Quelques éléments économiques (1 ère étape danalyse) Quelques éléments économiques (1 ère étape danalyse)

5 5 La stratégie et la volonté du Département et du CDT de LAude de sappuyer sur des « territoires destination ». La stratégie et la volonté du Département et du CDT de LAude de sappuyer sur des « territoires destination ». 5 territoires de destination AFFICHÉS dans tous les supports de communication et de promotion du CDT de lAude…Mais des S.L.OT. à réaliser dans chaque pays ! 5 territoires de destination AFFICHÉS dans tous les supports de communication et de promotion du CDT de lAude…Mais des S.L.OT. à réaliser dans chaque pays ! (Extrait site Internet du CDT 11 - Mai 2010) Lorigine des S.L.O.T : RAPPEL

6 6 « TERRITOIRE TOURISTIQUE » : de quoi parlons-nous ? Un territoire PERTINENT qui dispose dun bouquet doffres touristiques attractif, suffisant et …lisible par le marché de la demande. Un territoire PERTINENT qui dispose dun bouquet doffres touristiques attractif, suffisant et …lisible par le marché de la demande. Cest un « territoire destination » Un territoire ORGANISÉ qui CONSIDERE, SENGAGE ET INVESTIT dans une des voies du développement économique et social : Le tourisme. Un territoire ORGANISÉ qui CONSIDERE, SENGAGE ET INVESTIT dans une des voies du développement économique et social : Le tourisme. Cest un « territoire dorganisation » Cest un « territoire dorganisation » « Destination » et « organisation » touristiques. Les bases dun développement organisé, harmonieux et pérenne. Les clefs de la réussite : - Des stratégies partagées, et lefficacité dans laction. Les piliers du développement : - La volonté politique - La volonté des acteurs locaux de mieux se connaître, de mieux connaître leur territoire destination » et dapprendre à travailler ensemble. RAPPEL

7 : Létude du S.L.O.T … Les questions qui nous étaient posées : Lintérêt de sorganiser « ENSEMBLE », à léchelle du pays ? Lintérêt de sorganiser « ENSEMBLE », à léchelle du pays ? Quelle stratégie de développement du tourisme en Pays Carcassonnais ? Quelle stratégie de développement du tourisme en Pays Carcassonnais ? Comment faire et que faire ENSEMBLE pour mieux organiser le tourisme, demain ? Comment faire et que faire ENSEMBLE pour mieux organiser le tourisme, demain ? D e vraies questions, hier, pour de vrais enjeux…Aujourdhui et DEMAIN… Cest déjà demain! RAPPEL

8 8 Ce que nous avons trouvé : une organisation touristique en « puzzle »… Un pays « destination » de lAude avec une destination « phare »… qui se remplit principalement dexcursionnistes : « Carcassonne », mais un pays sans Carcassonne,….et des territoires « orphelins » en panne, eux, ….de touristes! DESTINATION DE LAUDE RAPPEL

9 9 LA STRAT É GIE DE PROMOTION : (organisation des acteurs) Une organisation de la promotion dispers é e qui ne colle pas à une d é marche performante de valorisation d une vraie destination. Une organisation de la promotion dispers é e qui ne colle pas à une d é marche performante de valorisation d une vraie destination. RAPPEL

10 10 LA STRAT É GIE PROPOSEE : assembler les pi è ces du puzzle … Objectif : rendre lisible la destination….et mieux la promouvoir. RAPPEL

11 11 COMMENT FAIRE ENSEMBLE ?

12 12 OPPORTUNITÉS STRATÉGIQUES Jouer la complémentarité entre micro-territoires Jouer la complémentarité entre micro-territoires Développer le séjour (donc lhébergement) Développer le séjour (donc lhébergement) Utiliser la notoriété de la Cité, sans compter capter ses clientèles…surfer sur la vague de limage de marque Carcassonne. Utiliser la notoriété de la Cité, sans compter capter ses clientèles…surfer sur la vague de limage de marque Carcassonne. La signature de la destination audoise proposée : PAYS DE CARCASSONNE Terre de séjours Créer une VERITABLE destination de séjours …. RAPPEL

13 13 Le S.L.O.T en 2006 : Plusieurs scénarii ont été proposés : En attendant Carcassonne : Scénario 1 : Une solution réaliste mais difficile et complexe à gérer Scénario 1 : Une solution réaliste mais difficile et complexe à gérer 2 OT de pôles coordonnés par un Pays daccueil touristique + une convention de partenariat avec Carcassonne pour se préparer à construire un OT unique, à terme. Scénarion 2 : Une solution possible et immediate en attendant Carcassonne, Scénarion 2 : Une solution possible et immediate en attendant Carcassonne, Un OT intercommunautaire et un pays daccueil touristique pour coordonner les OT en place des communes adhérentes au pays + une convention de partenariat avec Carcassonne pour tenter de valoriser la destination Pays de Carcassonne Avec Carcassonne : Scénario 3 : Une solution ambitieuse souhaitable, à terme. Scénario 3 : Une solution ambitieuse souhaitable, à terme. La solution unique idéale si Carcassonne dans le Pays Un OT Intercommunautaire à léchelle du territoire pour créer la destination Pays de Carcassonne RAPPEL

14 14 Le S.L.O.T. en 2010 Carcassonne dans le pays La solution idéale souhaitable est possible, aujourdhui… La solution idéale souhaitable est possible, aujourdhui… Un OT intercommunautaire à léchelle du Un OT intercommunautaire à léchelle du « Pays de Carcassonne »

15 15 Un OT Intercommunautaire (*) à léchelle du territoire pour créer la destination Pays de Carcassonne 2010 Solution idéale et possible, aujourdhui. (*) 1 syndicat Mixte

16 Un exemple concret daction collective en faveur du développement touristique : Le développement touristique de la destination « Pays de Carcassonne » par la conception et la promotion de produits touristiques …. Une formation des techniciens des OT et SI du Pays : une sorte de mise à lépreuve et de test pour vérifier quil ya encore des marges de manœuvre pour développer le tourisme.. Des premiers pas … Des premiers gestes techniques professionnels Des premiers résultats plutôt positifs…. Mais, le code du tourisme est clair … Le Pays a accompagné la démarche mais na la légitimité pour concevoir, et surtout vendre des produits… En létat actuel, les OT, seuls, nont ni les moyens, ni lautorisation légale den concevoir, et surtout den vendre… L édifice est donc à construire….pour aller plus loin encore Exemple en suivant

17 17

18 18 ASPECTS JURIDIQUES « Démarche de politique touristique cohérente » Depuis 2006, quelques éléments nouveaux dans le code du tourisme (loi Novelli) pour dire comment sorganiser juridiquement, aujourdhui. M° Aldo Sevino pour vous en parler Tableau formes juridiques OT

19 19 - Laspect juridique ne constitue que la mise en œuvre dun choix touristique. - Nous avons travaillé sur la mise en place dun office de tourisme (OT) intercommunautaire, qui serait institué par les 7 communautés de communes et par la communauté dagglomération de Carcassonne. - Le principe rappelé ci-après reste le même en cas de création dun OT par plusieurs groupements de communes.

20 20 1/ Il convient en tout premier lieu de sassurer que les groupements intéressés disposent, à leur échelon, de la compétence de créer un OT. Si tel nétait pas le cas, ils devront au préalable modifier leurs statuts (rappel de la situation actuelle). 2/ Une fois compétents, les groupements pourront créer un syndicat mixte, en application de larticle L du Code du tourisme. 3/ Le syndicat mixte créera un office de tourisme, selon la forme qui conviendra. En loccurrence, la note transmise compare lassociation et lEPIC, qui sont les formes les plus usuelles.

21 Analyse financière Une première étape danalyse 21 LES ASPECTS ECONOMIQUES

22 Introduction 22 Nous avons travaillé sur lhypothèse retenu par les élus lors de la réunion du 6 mai 2010 : Un office du tourisme de tourisme intercommunautaire regroupant en Syndicat mixte : le Pays et tous les OT et SI actuels répartis sur les territoires du Pays Carcassonnais : CarcassonneTrèbes Haut MinervoisCammazes Cabardès Canal du MidiMalepère Haut Cabardès Minervois au Cabardès (pas dOT)Pièmont dAlaric (pas dOT)

23 1/ Le regroupement des moyens financiers Létat des lieux actuel. Sur la base des données chiffrées transmises par les territoires Des chiffres reçus au « compte goutte » Certains à affiner et à analyser plus en détails (2 ème étape) Mais déjà une première tendance …. 23

24 Budget agrégé– Poids des structures Budget agrégé– Poids des structures Loffice du tourisme de Carcassonne représente le plus gros contributeur, ses ressources représentant près de 65% du budget total (valeur 2010). Avec près de 253 K de cotisations et de subventions, le Pays carcassonnais apporte 15,7% des ressources. LOTI du Haut Minervois représente potentiellement 12 % des ressources apportées : les données datent de 2010, la structure ayant été créée en mai Les OT ne figurant pas sur le graphique représentent le solde (moins de 5% des ressources) 24

25 Principaux flux financiers (ressources 2009, en k) 25 Remarque : OT Carcassonne : à des fins de comparabilité, retraitement de la taxe de séjour évaluée à 340 K (par extrapolation, sur la base du budget prévisionnel 2010) OTI du Haut Minervois : valeur inscrite au budget 2010 Ressources en K (réalisé 2009, hors reports) OTC Trèbes OTC des Cammaz es CC du Tourism e Malepèr e OT Pièmont d'Alaric SI Haut Cabardè s OTI Cabarde s Canal du Midi CC Minervoi s au Cabarde s OT Carcass onne OTI Haut Minervoi s* Pays carcass onnais Cumul Taxe de séjour Cotisations Subventions Ventes Autres produits investissements 15 TOTAL

26 Synthèse du modèle économique - Charges 26 Il sagit des données 2009, sauf pour lOTI du Haut Minervois et pour lOT de Carcassonne (prévisionnel 2010). En labsence de structure dédiée, les territoires du Piémont dAlaric et du Minervois au Cabardès ne sont pas référencés Les charges de personnel représentent en moyenne le principal poste de dépense, sauf pour le SI du Haut Cabardès, où les agents sont pris en charge par la CDC.

27 Principaux flux financiers (charges 2009, en k) 27 Remarque : OT Carcassonne : au regard des documents transmis par lOT et les recommandations de réduction budgétaire pour lannée 2010, nous présentons dans le tableau ci-dessus les valeurs du budget primitif 2010 OTI du Haut Minervois : sagissant dune structure nouvelle, nous indiquons les seules données disponibles : le budget primitif 2010 Charges en (réalisé 2009) OTC Trèbes OTC des Cammaz es CC du Tourism e Malepèr e OT Pièmont d'Alaric SI Haut Cabardès OTI Cabard es Canal du Midi CC Minervoi s au Cabarde s OT Carcass onne* OTI Haut Minervoi s* Pays carcass onnais Cumul Personnel Administration Promotion, communication, … Charges financières Investissements 15 Dotation aux amortissement 10 stocks 1 TOTAL

28 28 Synthèse du modèle économique - Ressources Taxe de séjour : elle représente 42% des ressources de lOTI du Haut Minervois et 31% des ressources de lOT de Carcassonne. Les structures sont toutes largement subventionnées : on remarque que peu de structures ont des revenus provenant des activités commerciales

29 Taxe de séjour 29 5 structures perçoivent la taxe de séjour : -OT des Cammazes -SI du Haut Cabardès -OTI du Cabardès Canal du Midi -OT Carcassonne -OTI du Haut Minervois 1 cas particulier : OT de Trèbes, il est inscrit dans les statuts de lOT que la Commune collecte la Taxe de séjour et la reverse à lOT

30 BUDGET CIBLE k (base, à ajuster) Mais : - des investissements « incontournables », …. - Poste personnel : direction de la structure ….

31 Investissements + Investissements à prévoir Hypothèses dévaluation Plan « market » du territoire, études complémentaires : 50 k Site Internet et Communication (auprès des prescripteurs, des institutionnels, …) : 40 k Mise en place dun réseau de télécommunication reliant lensemble des infrastructures (installation de démarrage) : 50 k Marque (création et dépôt dune marque) : 10 K Solde : 150 k (charges +) Financement Hypothèse à confirmer : prise en charge dune partie des dépenses par la Région ou autre (à identifier) 31

32 Investissements + et subventions de la Région Investissements prévisionnels base 150 k (à ajuster et à confirmer). A propos des : Investissements prévisionnels – – Par hypothèse, la charge des investissements est lissée sur 2 ans, ce qui représente une charge annuelle de 75 k. subventions de la région (hypothèse à travailler) – –Pendant la phase de transition (2011) et en vue de la mise en place de lOT (fin 2011-début 2012), le Pays pourrait « absorber » et soulager une partie des charges dinvestissement primaires de la nouvelle structure (études, en particulier, voire études du site Internet, …)

33 Charges de fonctionnement + 33 De nouveaux profils de poste à prévoir Un directeur de la structure à moyen terme ? (recrutement interne ? Externe ?) (60k, à confirmer ) Recrutement interne ? Un coordinateur des actions au niveau du siège Un chargé de mission « développement touristique » Par hypothèse, ces réorganisations se réalisent à budget constant (redéploiement des effectifs, renforcement des compétences)

34 Flux financiers : tendre vers le budget cible Leviers doptimisation identifiés Réorganisation des postes de travail saisonniers (gains 10 k) Mutualisation des moyens (économies déchelle sur certains postez de fonctionnement/structure (gain potentiel 100 k) Mutualisation des charges administratives : Gain estimé à 30 k (par retour dexpérience : environ 5% des) Soit gains potentiels 140 k Mise à niveau et harmonisation de la TS sur lensmble des territoires du Pays (A chiffrer, données à revoir) 34

35 Proposition dun modèle de contribution 35 Les 2 premières années : le mode de calcul des contributions est sans changement. Les années suivantes, des axes de réflexion potentiels (à échanger) de nouvelles ressources fiscales (taxe de séjour à généraliser sur lensemble du territoire) des investissements supplémentaires pour accompagner le développement de la structure des gains de productivité à poursuivre grâce à une mutualisation renforcée

36 Ce quil faut retenir…sur le fond. Largent public se fait rare, Le projet dinstaurer un OT Intercommunautaire repose sur des éléments fondamentaux de stratégie de développement touristique. Votre OT « local » coûte, mais savez-vous combien il rapporte à votre territoire ? En agissant « seul » a-t-il les moyens de votre stratégie ? Un OT Intercommunautaire, ça coûtera aussi…Mais il faudra quil rapporte aussi, en « chiffre daffaires » de territoire, et donc, en emplois. La meilleure façon de le savoir cest de connaître le poids du tourisme dans léconomie locale et les emplois induits, et de savoir la part de budget quil faut consacrer à vos OT et aujourdhui, à cet OT pour promouvoir le territoire pour développer les activités touristiques Une entreprise qui ninvestit pas suffisamment dans la promotion de ses activités est vouée à mourir. Le pays est un territoire dentreprises, et à lui seul un « territoire entreprise ». La différence entre une « entreprise » et un « territoire entreprise », Dans une entreprise, le dirigeant est seul à définir et décider sa stratégie et de mettre les moyens pour investir pour agir vite Dans un « territoire entreprise », les dirigeants sont nombreux et les seuls à décider … Ces quelques mots pour vous aider à comprendre que La stratégie définit les moyens, et non le contraire. 36


Télécharger ppt "1 C.R.I.T.E.R. Montpellier (34) Pays Carcassonnais VERS LA CONCR É TISATION D UN SCH É MA LOCAL D ORGANISATION TOURISTIQUE Lyon (69) Bagnolet (93) Réunions."

Présentations similaires


Annonces Google