La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Au carrefour des Pratiques pédagogiques: arguments, logiques et raisons des acteurs éducatifs Marisol Latorre N. Faculté dEducation Université Alberto.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Au carrefour des Pratiques pédagogiques: arguments, logiques et raisons des acteurs éducatifs Marisol Latorre N. Faculté dEducation Université Alberto."— Transcription de la présentation:

1 Au carrefour des Pratiques pédagogiques: arguments, logiques et raisons des acteurs éducatifs Marisol Latorre N. Faculté dEducation Université Alberto Hurtado Abril 2007 Huitièmes Journées Internationales dÉtude Les pratiques denseignement: A quel enjeux fait-on face?, Quen savons-nous? Perspectives comparatives Amérique du Nord-Amérique du Sud

2 Le Chili, un système éducatif en changement depuis de nombreuses années Les efforts ont été concentrés sur: 1 ère étape: Fournir aux établissements des conditions élémentaires nécessaires à leur fonctionnement (réformes de 1 ère génération) Le Chili, comme dautres pays dAmérique Latine, vit depuis 17 ans un processus de réforme de léducation. 2 nde étape: Renforcer la partie pédagogique à lintérieur de lécole - mettre toute lattention sur lécole - parvenir à changer le comportement des acteurs face au système -utiliser linformation au niveau de létablissement pour améliorer son exercice -innover en matière de pédagogie et du travail dans la classe, afin de parvenir à des réels apprentissages -créer des communautés dapprentissage et introduire le leadership comme outils de gestion effective

3 Face aux résultats: deux lignes daction - Formation initiale des professeurs - Cadres dorientation: MBE (2003) et Evaluation de la fonction denseignant Lattention a été portée sur le fait daugmenter les exigences, de focaliser lattention sur les résultats de lapprentissage et de responsabiliser les écoles sur les résultats de leurs élèves. La décentralisation, la gestion et les ressources ont été identifiées comme des conditions nécessaires, mais pas suffisantes pour améliorer. Il faut favoriser les capacités des acteurs et renforcer les conditions de lexercice de leur travail.

4 Caractéristiques de la formation initiale: - des changements dans le profil des étudiants admis dans les carrières pédagogiques. - des programmes très simplifiés et ayant une faible hiérarchisation. - une distanciation entre la formation théorique et les activités pratiques. Caractéristiques du travail de lenseignant: - il se situe dans un contexte où coexistent des variables altérables et inaltérables. - Des pratiques soutenues par des croyances, le sens commun et les expériences. - limportance des premières expériences professionnelles. - les contenus disciplinaires sont du domaine du professeur (sa faiblesse). - les cours organisés sur la base dun dessin linéaire. - de faibles résultats dapprentissage. Supposés: entre ces deux domaines, il existe des relations dinfluence réciproque: dans un sens, la modélisation; de lautre, le lien et la réceptivité des demandes du contexte scolaire et de ses acteurs.

5 Cependant, de récentes études ont diagnostiqué et comparé les faiblesses et les tensions de la formation des enseignants, aussi bien initiale que continue, ainsi que les échecs (faiblesse) des pratiques des enseignants; en incorporant, également, une dimension se référant aux conditions de travail des enseignants dans les classes et dans les écoles de différents pays. Au milieu de ces approximations, une discussion se profile au sujet de la professionalité de lenseignant comme lieu de discussion au sujet de: - quest ce qui définit la profession denseignant?, quel genre de professionnel est un enseignant?, quels sont les conditions requises de cette profession?, pourquoi quelquun decide til de devenir enseignant?, quelles conditions affectent lexercice professionnel de lenseignant?, comment avancer pour parvenir à des améliorations?

6 STRUCTURE DE LA PRESENTATION I. Problème et objet de recherche II. Cadre théorique et méthodologique III. Modèle théorico-méthodologique et recherche IV. Présentation de quelques résultats V. Conclusion

7 I. PROBLEME ET OBJET DE RECHERCHE la preuve empirique, apportée par de récentes recherches, suggère que les bons maîtres font une nette différence dans la réussite des apprentissages de leurs élèves, dans leurs résultats et, en définitive dans la réussite scolaire des élèves (Rivkin y otros, 2002, Reimers, 2003) il ny a pas de preuve empirique qui fasse mention des éléments et des apprentissages acquis par les enseignants durant leur formation initiale et ceux quils utilisent dans leur pratique scolaire quand les enseignants et les enseignantes sont admis dans le champ de lexercice profesionnel, ils apprennent à sexercer, en dés- apprenant ce qui pourrait être appris dans la formation initiale ou en ré-apprenant par expérience, à travers de leur propre pratique comme enseignants et celle de leurs collègues. Quelles sont les caractéristiques dun bon enseignant? Quelles sont parmi ses attributions, celles qui influent de manière décisive sur le fait de devenir un bon enseignant?

8 La posibilité darriver aux résultats espérés, exige lexistence de deux conditions indispensables: la primière, quil y ait une articulation entre la formation initiale et lexercice de la profession; et la seconde, que la formation initiale exerce un impacte significatif sur la configuration des caracteristiques des futures pratiques pédagogiques des enseignants et enseignantes à lécole. Quelles sont les caratéristiques des relations entre le domaine de la formation et celui de lexercice professionnel? Les relations entre le domaine de la formation initiale et le domaine de lexercice de la profession denseignant se profilent comme un espace important et significatif détude et de production de connaissance théorique et empirique, en plus dêtre stratégique. Les descriptions des caractéristiques et des conditions de lun et de lautre domaine sont nécessaires, mais ne suffisent pas, car pour « produire » de la qualité en éducation bien que les ressources pour pouvoir agir soient indispensables, les acteurs éducatifs et leurs actions sont fondamentaux.

9 Questions de recherche Quelles sont les caracteristiques des rationalités du chamsps de la formation initial et du champs de lexercice du travail? Quelles sont les caracteristiques des rationalités des acteurs inserés dans ces champs?

10 II. CADRE THEORIQUE ET METHODOLOGIQUE 2 ancrages: Premier ancrage: Un regard centré sur l acteur social - Considération de lacteur enseignant - Regard compréhensif qui relève lexistence et limportance de ses logiques, ses stratégies et ses mécanismes de convivialité quotidienne à lintérieur du système - Reconnaissance que les acteurs prennent de la distance et se différencient des logiques de domination du système social et donnent cours à des logiques daction de caractère plus stratégique Conséquences: 1.lenseignant est considéré comme un acteur inserré et positionné à lintérieur dun champ de formation-exercice professionnel 2.reconnaissance de linstitution de formation initiale et de lécole comme contextes exerçant des influences conditionnantes sur lacteur, ses croyances, motivations, expectatives et décisions; sur les arguments et les justifications quil élabore et soutient sur son travail professionnel et sur les pratiques pédagogiques quil effectue.

11 Second ancrage: Un regard qui reconnait la complexité des relations entre la formation initiale et lexercice professionnel de lenseignant - en théorie, on assume quentre ces domaines il existe, ou il devrait exister, des relations darticulation. - en pratique, ils fonctionnent comme des scénarios séparés et même divisés. Conséquence: Besoin de considérer les trajectoires formation-profession des acteurs impliqués

12 Sytème Educatif ScolaireSystème dEducation Supérieure Rationalités présentes dans la pratique pédagogique Rationalités présentes dans la Formation Initiale Institution de Formation Initiale de lEnseignant Institution scolaire Plans de formation, mailles curriculaires, programmes de cours Etudiant en pédagogie Caractériser les relations entre les rationalités des deux domaines. Champ détude RATIONALITES Objectif de la recherche ¿Quelles sont les relations entre les rationalités des deux domaines? Problème de la recherche Objet détude un regard centré sur lacteur social sur la trajectoire quil développe sur les pratiques quil réalise sur les effets de ses pratiques Enseignant en exercice Pratique Pédagogique III. MODELE THEORIQUE DE LA RECHERCHE

13 Institution de Formation Initiale des Enseignants Proposition de formation Etudiant en pédagogie Institution scolaire Fiche didentification de linstitution scolaire Fiche didentificationde lenseignant Questionnaire de diagnostique de la gestion des pratiques pédagogiques Caractérisation socio- professionnelle des enseignants: - Caractéristiques biographiques - Caractéristiques des pratiques pédagogiques même - Caractéristiques de la formation initiale reçue Caractérisation de linstitution et reinseignement des conditionnements qui influencent lacteur et ses actions Caractérisation des pratiques pédagogiques des enseignants en exercice Caractérisation des: - pratiques pédagogiques des enseignants en exercice - savoirs pédagogiques associés - la formation initiale reçue Entretiens en groupes à des enseignants de language ou langue? et de mathématiques en exercice Documents officiels Fiche didentification de linstitution de formation initiale Caracterisation des propositions de formation au niveau initial des enseignants: mailles curriculaires, plans et programme détude Caractérisation de linstitution MODELE METHODOLOGIQUE DE LA RECHERCHE Enseignants en exercice Pratique Pédagogique

14 RESULTATS DE LA RECHERCHE (i): REGARD GENERAL SUR LA PRATIQUE DES ACTEURS Bonne évaluation de la pratique pédagogique elle- même Linstrument se structure sur la base des domaines du MBE. 21 items: - Préparation de lenseignement - Création dun climat propice - Enseigenement pour lapprentissage - Responsabilités professionnelles Relative homogénéité des résultats Force: lenseignement Faiblesse: les responsabilités professionnelles

15 Forces: - lorganisation entre les objectifs, les contenus, MC et les caractéristiques des élèves - le climat dacceptation - létablissement de normes de convivialité dans la classe - accompagnement de la compréhension et appropriation des contenus - le traitement du contenu: rigoureux et compréhensible Faiblesses: - la cohérence des stratégies dévaluation avec un contenu et MC - les expectatives des élèves - les relations avec les parents et les parents - lactualisation de leur profession, du système et des politiques Les enseignants détablissements privés, sont plus critiques. Les enseignants détablissements ayant de mauvais résultats, sont plus critiques.

16 RESULTATS DE LA RECHERCHE (i): LES LOGIQUES ET LES RAISONS DES ENSEIGNANTS - Pratiques ou sentremêlent les actions de différentes natures et orientations - Ils récupèrent de la FI, lutilité des contenus et des méthodologies denseignement - Critique de faible utilité de la FI - Hypervalorisation de lexpérience - Ils perçoivent que dans la FI,la théorie et la pratique sentremêlent -Prédominance des pratiques impulsives et de la logique de lexpérience -Tension vis-à-vis de lévaluation de la FI (certification et institutionnalisation)

17 La logique et les arguments des acteurs: critique envers la FI, la réalité éducative est sufissante… Dans les établissements ayant de mauvais résultats, les enseignants déclarent que, tant pour planifier que pour évaluer, ils utilisent leurs propres expectatives sur les étudiants et les résultats; et que face aux difficultés, ils recourent à des schémas prévus et aux normes de létablissement. Dans les établissements ayant de bons résultats dapprentissage, les enseignants déclarent essayer de façon permanente dadapter les objectifs de lenseignement aux caractéristiques de leurs étudiants et de létablissement. La résistence au changement, à la reproduction des apprentissages acquis à lécole: le rôle de linstructeur et le répertoire des stratégies. La considération des caractéristiques locales et contextuelles des situations éducatives apparait comme une alternative – depuis la perspective de ces enseignants – pour linstalation dun modèle pédagogique plus flexible et reconsidérer les catégories qui le soutiennent. La relation que les enseignants établissent entre les apprentissages acquis durant lexercice de leur pratique et la logique de tranformation de cette même pratique, est quelque chose de très complexe.

18 La logique de la formation initiale: enfermée, distante, mais importante… Académicisme, enfermement, théoricisme excessif, Dissociation entre formation et pratique, entre académie et réalité, sont les caractéristiques du regard porté par les enseignants sur la formation quils ont reçue. Cependant, si on leur demande si cest la même chose daller étudier dans nimporte quelle institution, ils répondent clairement que NON. Il apparait donc des arguments qui parlent des sceaux o marquesinstitutionnels(elles) et des différences entre les diplômés de certaines institutions ou dautres.

19 CONCLUSIONS 1. Entre les deux domaines, celui de la formation et celui de lexercice professionnel, il existe aujourdhui de nombreuses tensions qui se situent à différents niveaux du système (institutionnel formatif et se référant au professionnalité de lenseignant) 2. Les demandes dirigées vers les enseignants en exercice, depuis leur reconnaissance comme acteurs clés dans les processus et les résultats éducatifs, ont augmenté fortement durant les dernières années; cependant, lanalyse de leur point de vue et expérience accumulée sur les mêmes processus et résultats na pas eu la même attention. 3. Le point de vue de lacteur avec ses subjectivités se veut dêtre considéré comme un élément clé des relations actuelles et potentielles entre formation et exercice du métier. Quen savons-nous?

20 4. Il est important davancer vers une re-lecture compréhensive des relations entre ces domaines, afin de visualiser que les relations ne sont pas homogènes, simples linéaires et directes, mais hétérogènes et complexes; que les relations se situent tant au niveau des composants que des acteurs impliqués. 5. Les relations entre formation de lenseignant et exercice professionnel, peuvent être analysées depuis les perspectives des continuités et des discontinuités qui requièrent dêtre considérées à lintérieur de leur domaine dhistoricité, comme champ contextuel et conditionnant comment ces relations vont sétablir, en dialogue avec les demandes et les besoins de la société envers léducation et le système éducatif. … 6. Mais en plus, il est important de considérer comme clé de lecture, le fait que les relations entre formation et exercice professionnel de lenseignant sont des relations qui changent au fur et à mesure avec le temps.

21 Il est important de trouver des axes communes entre la formation et lexercice professionnel afin davancer et de proposer une discussion quant à quel genre denseignant nous exigeons aujourdhui pour parvenir à une éducation équitable et de qualité. Peut-être, aussi, depuis la reconnaissance de la diversité des contextes éducatifs, ayant des besoins et des demandes spécifiques, nous pouvons concorder sur le fait que ce dont nous avons besoin, ce sont des types différents de professionnels, mais en tout cas, dexcellents professionnels. A partir de ce point de vue, la production de connaissance se référant à comment former de bons enseignants est essentiel, tant pour lélaboration de nouvelles propositions pour dessiner des politiques sur la formation et lévaluation des enseignants et des institutions éducatives. Quest-ce qui est en jeu?


Télécharger ppt "Au carrefour des Pratiques pédagogiques: arguments, logiques et raisons des acteurs éducatifs Marisol Latorre N. Faculté dEducation Université Alberto."

Présentations similaires


Annonces Google