La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Systèmes d’information dans les entreprises

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Systèmes d’information dans les entreprises"— Transcription de la présentation:

1 Systèmes d’information dans les entreprises
Chargé: JF Couturier Cours # 5 MTI515 Automne JF Couturier

2 Retour sur le dernier cours
Le diagramme des cas d’utilisation Les cas d’utilisation Le SRS Les cas de test Des questions? MTI515 Automne JF Couturier

3 Quelques points importants
Pourquoi faire le modèle du domaine avant les cas d’utilisation? Plusieurs niveau de détails pour un cas d’utilisation…essentiel, concret, etc Qu’est-ce qui est pratique pour un développeur? Nommer vos écrans MTI515 Automne JF Couturier

4 Bilan Nous avons fait Abordons maintenant
Le modèle des processus d’affaires Le modèle du domaine et le glossaire Le modèle des cas d’utilisation Nous détaillons toujours les exigences de notre système Abordons maintenant Le modèle d’analyse du système MTI515 Automne JF Couturier

5 Retour sur les CU 1 PMÉ = 1 CU Les CU et les acteurs
1 acteur principal 1 système 1 ou plusieurs acteurs secondaires Lorsqu’il y a plusieurs acteurs Visual Use Case? MTI515 Automne JF Couturier

6 Petit croche par la droite
Présentation du PDG du CRIM Sondages auprès des dirigeants de DMR, Odésia, Ville de Mtl, Dir. Informatique, Audisoft, etc. Tendances Mobilité, accessibilité, sécurité, web 2,3,4, cloud computing, virtualisation, gaming, logiciels libres, méthodes et standards, intégration…. Yves Sanssouci, CRIM, 2009 MTI515 Automne JF Couturier

7 Qualités requises Savoir faire 1 langage de programmation Sécurité
Comprendre les idées, les concepts Moins besoin de programmeur, besoin d’intégrateurs Pourquoi selon vous? Sécurité Gestion du risque, MEHARI, ISO17799, ISO27001 Intégration Yves Sanssouci, CRIM, 2009 MTI515 Automne JF Couturier

8 Qualités requises Savoir faire
Méthodologies (CoBIT, ISO, CMMi, MEHARI) Veille État de l’art, collecter et organiser l’information pertinente, suivre l’évolution de son environnement, préparer l’innovation Plateforme mobile Sondage PEW: en 2020, la plupart des gens vont accéder au Web via des mobiles Architectures distribuées Yves Sanssouci, CRIM, 2009 MTI515 Automne JF Couturier

9 Qualités requises Autres Gestion de projet Rédaction de rapport
La notion de livrable Rédaction de rapport Concis, clair, direct Connaissance du marché …et de ses attentes Les autres cultures Les différences dans les interactions, face à l’autorité, en équipe Yves Sanssouci, CRIM, 2009 MTI515 Automne JF Couturier

10 Qualités requises Savoir être Attitude Sens du client
Positive bien sûr! Disposée à bien faire son travail, qui a le sens des responsabilités, proactif! Sens du client On travaille pour quelqu’un, adopter son point de vue, qui a des exigences particulières qu’il faut comprendre Le cœur à plus de mémoire que le portefeuille Yves Sanssouci, CRIM, 2009 MTI515 Automne JF Couturier

11 Qualités requises Savoir être Rigueur et discipline Esprit d’équipe
Respect des échéances, des procédures, exactitude, ponctualité, adopter des méthodes de travail Esprit d’équipe Complémentaires, capable de travailler ensemble MTI515 Automne JF Couturier

12 Autres considérations
Délocalisation / Offshoring Green IT Gouvernance Gouvernance des TI Yves Sanssouci, CRIM, 2009 MTI515 Automne JF Couturier

13 Hype cycle de Gartner MTI515 Automne JF Couturier

14 BABOK Business Analysis Body of Knowledge
Ensemble des bonnes pratiques en analyse d’affaires Certified Business Analysis Professional (CBAP) On y retrouve Diagramme d’activité (p192) Cas d’utilisation et scénario (p204) DFD Prototypage (p196), interview, questionnaires, brainstorming Même le diagramme de séquence! (p208) Chapitre 6 de BABOK Analyse des exigences MTI515 Automne JF Couturier

15 Exemple de stage à l’ACDI
Tâches : 1.    Travailler à un projet en tant que stagiaire sous la direction d'un analyste principal d'affaires. L'étudiant jouera un rôle clé dans la réalisation du projet. Les tâches pourraient amener l'étudiant à :     a.    Collaborer à la documentation des processus;     b.    Collaborer à la formulation et à la documentation des besoins;     c.    Assumer d'autres fonctions administratives telles que la préparation de présentations, de notes de service, de tables de calculs et de compte rendu de réunions. Connaissances constituant un atout : 1.    Connaissance des techniques de modélisation de processus. 2.    Connaissance de la modélisation de données et des capacités en matière d'UML (langage de modélisation unifié). 3.    Connaissance de BABOK (Business Analysis Body of Knowledge) de l'IIBA (International Institute of Business Analysis). 4.    Connaissance de base de la méthodologie RUP (Rational Unified Process) et des outils Rational. MTI515 Automne JF Couturier

16 Plan du cours 5 Quiz 2 Les Patrons(Patterns)
Architecture d’application Stéréotype Modèle d’analyse MTI515 Automne JF Couturier

17 Plan du cours 5 Quiz 2 Les Patrons (Patterns)
Architecture d’application Modèle d’analyse Stéréotype MTI515 Automne JF Couturier

18 Les patrons Qu’est-ce qu’un patron?
C’est la description d’un problème, sa solution et les conséquences attendues. On retrouve 4 éléments: Le nom du patron Le problème à résoudre La solution La conséquence d’appliquer le patron MTI515 Automne JF Couturier

19 Les patrons Le nom du patron
C’est une description sur sa conception, sa solution, mais de façon succincte (2-3 mots) Un nom significatif aide à cataloguer et retrouve le motif MTI515 Automne JF Couturier

20 Les patrons Le problème à résoudre
Décrit le problème dans son contexte Peut décrire des classes ou des structures d’objets qui sont symptomatiques du design Parfois une liste de conditions qui doivent être remplies avant d’être appliqué est incluse MTI515 Automne JF Couturier

21 Les patrons La conséquence d’appliquer le patron
La résultante et les compromis d’appliquer la solution Parfois absent, mais important pour comprendre les bénéfices de son utilisation MTI515 Automne JF Couturier

22 Exemples de patrons Architecturaux Conception
MVC, 3-Tiers Conception Adapter, Composite, Façade Application d’entreprise (Fowler) Service Layer, Lazy load Les patrons GRASP (Larman) MTI515 Automne JF Couturier

23 Ressources Les patrons de la gang des 4 (GoF)
Les patrons d’entreprise de Fowler Il y en a beaucoup d’autres Il faut les connaître pour pouvoir les appliquer Il ne faut pas chercher à mettre des patrons partout, au risque de complexifier votre environnement MTI515 Automne JF Couturier

24 Plan du cours 5 Quiz 2 Les motifs (Patterns)
Architecture d’application Modèle d’analyse Stéréotype MTI515 Automne JF Couturier

25 Architecture d’application
Le patron MVC Modèle Vue Contrôleur La patron 3 tiers Présentation Métier Base de données MTI515 Automne JF Couturier

26 D’autres niveaux… MTI515 Automne 2013 JF Couturier
Dennis, Alan R., Barbara Haley Wixom, and David Tegarden. "Chapter 8 - Moving on to Design". Systems Analysis and Design with UML Version 2.0: An Object-Oriented Approach, Third Edition. John Wiley & Sons. © Books24x7. <http://common.books24x7.com/book/id_29675/book.asp> (accessed May 29, 2009) MTI515 Automne JF Couturier

27 Architecture Pouvons-nous utiliser notre analyse et nos artéfacts et réduire l’écart avec la conception? Pouvons-nous aider visuellement l’équipe de développement logiciel à comprendre nos artéfacts? Pouvons-nous déjà séparer la présentation, la logique et le domaine? MTI515 Automne JF Couturier

28 Plan du cours 5 Quiz 2 Les motifs (Patterns)
Architecture d’application Stéréotype Modèle d’analyse MTI515 Automne JF Couturier

29 Les stéréotypes Dans UML, les stéréotypes permettent d’étendre les éléments du modèle en y apportant une annotation particulière. On utilise généralement les «  » pour encadrer les stéréotypes. Un stéréotype peut aussi être représenté sous la forme d’une icône MTI515 Automne JF Couturier

30 Exemples de stéréotypes
MTI515 Automne JF Couturier

31 Exemple avec la formation
MTI515 Automne JF Couturier

32 Exemple avec la formation
MTI515 Automne JF Couturier

33 Exemple avec la formation
UML2 par la pratique, Pascal Roques MTI515 Automne JF Couturier

34 Plan du cours 5 Quiz 2 Architecture d’application
Couches de base Les motifs (Patterns) Stéréotype Modèle d’analyse MTI515 Automne JF Couturier

35 Question Vous êtes développeur
Je vous donne les artéfacts que nous avons actuellement Comment débutez-vous votre travail de conception? Voyez-vous un écart entre l’analyse et la conception? Expliquez? MTI515 Automne JF Couturier

36 Les classes d’analyses
Une des difficultés en conception est de passer des cas d'utilisation à la conception, ces deux représentations n'ayant que peu de choses en commun. Les classes d'analyse sont des objets fictifs capables de produire le comportement décrit dans les cas d'utilisation et qui sont « faciles » à transformer en classes de conception. Il s'agit de la première étape dans la transformation du système de la description des comportements vers la façon dont il doit fonctionner Normand Rivard, GTI710, cours 3 MTI515 Automne JF Couturier

37 La transition MTI515 Automne 2013 JF Couturier
MTI515 Automne JF Couturier

38 Modèle d'analyse RUP Le modèle d'analyse dans RUP suit les étapes suivantes: Créer et décrire la réalisation du CU Trouver les classes d'analyse (Stéréotypes de Jacobson..on y arrive)‏ Distribuer les comportements aux classes d'analyse Diagramme de robustesse pour certains MTI515 Automne JF Couturier

39 Stéréotypes d'analyse en UML
MTI515 Automne JF Couturier

40 Les classes d’analyses (1)
Frontières - Boundary Représentent les points d'arrimage avec les acteurs. Dès qu'un acteur intervient dans le texte d'un cas d'utilisation (qu'il agisse ou qu'il subisse), un objet frontière est nécessaire. Objet à la frontière entre le système et un acteur. Écran. Contrôles - Control Représentent les traitements à faire avec les entités. Corresponds souvent aux verbes d'action dans le texte des cas d'utilisation. Objet assurant une coordination avec les autres objets. Entités - Entity Représentent des choses inertes. Corresponds souvent aux noms communs dans le texte des cas d'utilisation. Font référence à une donnée persistante. Correspond à vos entités dans votre modèle conceptuel/du domaine. Normand Rivard, GTI710, cours 3 MTI515 Automne JF Couturier

41 Stéréotypes d'analyse (2)
Frontière - Boundary une classe qui interagit en périphérie du système directement avec un acteur, mais aussi avec les classes 'control' et autres 'boundaries' (selon les auteurs). Contrôle - Control une classe qui gère dans le temps l'interaction entre une collection d'objets. Elle est généralement dédiée à un seul PMÉ. Et puisque généralement nous avons 1 PMÉ = 1 CU...il y a aura toujours minimalement 1 contrôle par CU. Espérons en avoir plus. Entité - Entity Une classe qui a une existence propre dans le domaine, mais qui est passive donc n'initie pas d'interaction avec le reste du système. Elle peut participer dans plusieurs PMÉ. p.551 de uml_refman The unified modeling language reference manual MTI515 Automne JF Couturier

42 Les classes d’analyses
Règles à respecter Les acteurs ne parlent qu’aux frontières. Les frontières parlent aux contrôles ou aux frontières (selon votre source…). Aux contrôles uniquement selon-moi... Les entités ne parlent à personne, mais répondent aux contrôles (selon vos sources). Les contrôles peuvent parler aux frontières, aux entités et à d’autres contrôles, mais pas aux acteurs. Inspiré de Normand Rivard, GTI710, cours 3 MTI515 Automne JF Couturier

43 Exemple MTI515 Automne 2013 JF Couturier
Normand Rivard, GTI710, cours 3 MTI515 Automne JF Couturier

44 Exemple selon RUP MTI515 Automne JF Couturier

45 Trouver les objets entités
Dans la description détaillée d’un UC : lister les noms candidats : client, acheteur, employé, utilisateur, internaute catalogue, prospectus, article, item, … Éliminer les synonymes et les noms ambigus Choisir des noms clairs et consistants Conserver la terminologie du métier MTI515 Automne JF Couturier

46 Trouver les objets frontière
Le plus souvent objet d’interface utilisateur (UI) Interagit avec un acteur externe pour : recueillir des données présenter de l’information D’où l’intérêt de nommer ses écrans dans le CU MTI515 Automne JF Couturier

47 Trouver les objets contrôle
Fournit un service spécifique à un objet frontière. Opération réalisé par le système. Implémente ce service en collaborant avec plusieurs objets entité Masque la complexité Minimalement 1 objet contrôle pour un cas d’utilisation Mais généralement beaucoup plus si le traitement est décomposé MTI515 Automne JF Couturier

48 Guide Ayez votre CU et votre modèle du domaine en main.
Créer une frontière pour chaque écran utilisateur. Créer un contrôle pour chaque CU, puis pour chaque fonction logique logicielle (verbe, validation, règles d’affaires) Ce diagramme représente une conception préliminaire, pas une conception détaillée. Les frontières et les entités vont devenir des objets alors que les contrôleurs vont généralement devenir les messages dans le diagramme de séquence…vous voyez où je veux en venir? L’objectif ici est de raffiner ET vos cas d’utilisation ET votre modèle d’objet Use Case Driven Object Modeling with UML, Rosenberg D. Stephens M. MTI515 Automne JF Couturier

49 Rappelez-vous que… C’est une bonne idée de comprendre les exigences avant de faire la conception… Mais qu’il est parfois impossible d’appréhender toutes les exigences sans faire un peu de conception exploratoire… Use Case Driven Object Modeling with UML, Rosenberg D. Stephens M. MTI515 Automne JF Couturier

50 Exemple MTI515 Automne JF Couturier

51 Étude de cas du garage Avez-vous la séquence des évènements?
Oui, avec le diagramme d’activité et les cas d’utilisation Avez-vous les entités Oui, avec le modèle du domaine et le diagramme d’activité si vous avez identifié les objets. Le glossaire. Avez-vous les interactions entre les utilisateurs et le système? Oui, avec les cas d’utilisation Nous pouvons donc proposer une analyse avec les classes d’analyse MTI515 Automne JF Couturier

52 Étude de cas du garage Diagramme d’activité
MTI515 Automne JF Couturier

53 Étude de cas du garage Modèle du domaine
MTI515 Automne JF Couturier

54 Étude de cas du garage Diagramme des CU
MTI515 Automne JF Couturier

55 Étude de cas du garage Cas d’utilisation Prendre un rendez-vous
Le chef de service cherche une disponibilité de rendez-vous Le système affiche le calendrier Le chef de service sélectionne une date de rendez-vous. Le système affiche une fiche de client. Le chef de service complète le dossier client et confirme son choix. Le système confirme le rendez-vous. La date et l’heure sont maintenant indisponibles. 5.a Le client existe déjà 5.a.1 Le système avertit le chef de service 5.a.2 Le chef de service complète le dossier client Le scénario reprend à l’étape 6 MTI515 Automne JF Couturier

56 Étude de cas du garage Diagramme d’analyse (Itération 1)
MTI515 Automne JF Couturier

57 Étude de cas du garage Diagramme d’analyse (Itération 2)
MTI515 Automne JF Couturier

58 Étude de cas du garage Diagramme d’analyse (Itération 3)
MTI515 Automne JF Couturier

59 Étude de cas du garage Diagramme d’analyse (Itération 4)
MTI515 Automne JF Couturier

60 Étude de cas du garage Cas d’utilisation Prendre un rendez-vous
Le chef de service cherche une disponibilité de rendez-vous Le système affiche le calendrier Le chef de service sélectionne une date de rendez-vous. Le système affiche une fiche de client. Le chef de service complète le dossier client et confirme son choix. Le système confirme le rendez-vous. Le système met à jour le calendrier 5.a Le client existe déjà 5.a.1 Le système affiche le dossier client 5.a.2 Le chef de service complète le dossier client Le scénario reprend à l’étape 6 MTI515 Automne JF Couturier

61 Étude de cas du login Tenter de faire le diagramme d’analyse de ce cas. Un utilisateur entre son code et son mot de passe Le système authentifie l’utilisateur dans l’annuaire. L’annuaire récupère l’information du compte. Le système affiche la page de bienvenue MTI515 Automne JF Couturier

62 Première itération MTI515 Automne JF Couturier

63 Seconde itération Attention - erreur MTI515 Automne JF Couturier

64 Et après Le diagramme de séquence
Transformer les frontières et les entités en instance d’objet Transformer les contrôleurs en messages Et nous nous retrouvons avec les premières briques de conceptions MTI515 Automne JF Couturier

65 Diagramme de séquence MTI515 Automne JF Couturier

66 Le diagramme de classe Les contrôleurs sont des opérations pour les classes identifiés dans le modèle du domaine On quitte le modèle du domaine et on construit maintenant un modèle de classe de conception.. MTI515 Automne JF Couturier

67 Diagramme de classe MTI515 Automne JF Couturier

68 Ensuite Selon leur expérience et leur habileté, le diagramme de robustesse est généralement le dernier moment où vos clients peuvent participer activement à l’explicitation des exigences Au-delà, c’est la conception du code, par les développeurs. Vos clients continueront à donner du feedback sur les livrables (prototypes, interfaces) MTI515 Automne JF Couturier

69 Lien avec Larman Larman propose de passer directement au diagramme de séquence système (SSD) cf chapitre 10 du livre de Larman Intéressant, sauf qu’à cette étape, nous voyons toujours le système comme une boîte noire… Nous sommes toujours dans les exigences Larman propose également les contrats MTI515 Automne JF Couturier

70 Lien avec Roques Roques, dans le chapitre 7, utilise les stéréotypes de Jacobson à l’intérieur d’un diagramme de communication. MTI515 Automne JF Couturier

71 Lien avec Rosenberg Tout le chapitre 5 du livre de Rosenberg et Stephens(Use case driven object modeling with UML) est basé sur la transition entre l’analyse et la conception. Très intéressant MTI515 Automne JF Couturier

72 Ressources Chapitre 7 du livre Chapitre 5 du livre
UML2 par la pratique de Pascal Roques Chapitre 5 du livre Use case driven object modeling with UML de Doug Rosenberg et Matt Stephens Un lien sur le site du livre Article de Scott Ambler sur le diagramme de robustesse À lire! Le chapitre 11 de Larman sur les contrats d’opération MTI515 Automne JF Couturier

73 Prochain cours Archétypes Modélisation en couleur Lecture
chapitres 3 et 4 d’UML2 par la pratique. MTI515 Automne JF Couturier


Télécharger ppt "Systèmes d’information dans les entreprises"

Présentations similaires


Annonces Google