La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

2 ND DE LA PERSÉVÉRANCE 2014/2015. 2 ND DE LA PERSÉVÉRANCE L YCÉE D E XCELLENCE DE D OUAI Persévérer pour... Le but de la seconde de la persévérance est.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "2 ND DE LA PERSÉVÉRANCE 2014/2015. 2 ND DE LA PERSÉVÉRANCE L YCÉE D E XCELLENCE DE D OUAI Persévérer pour... Le but de la seconde de la persévérance est."— Transcription de la présentation:

1 2 ND DE LA PERSÉVÉRANCE 2014/2015

2 2 ND DE LA PERSÉVÉRANCE L YCÉE D E XCELLENCE DE D OUAI Persévérer pour... Le but de la seconde de la persévérance est de permettre à des élèves qui, au sortir de la troisième n'ont pas acquis l'ensemble des compétences du socle, de se remettre à niveau dans la perspective d'intégrer l'année suivante une classe de première. Persévérer en internat... Que l'élève de la seconde de la persévérance soit aussi interne est la clé de la réussite. L'internat permet de faire exister en acte la relation entre le pédagogique et l'éducatif. Persévérer comment... Si du point de vue des programmes cette seconde ne se différencie pas d'une seconde classique, l'organisation du temps, des apprentissages, des relations en font un dispositif à part entière. Le maître mot de celui-ci est l'individualisation des parcours : chacun doit, par la prise en compte de ses besoins, de son profil, retrouver une estime de soi positive et s'inscrire dans une dynamique de réussite.

3 L INTERNAT AU CŒUR DES APPRENTISSAGES Linternat réalise effectivement la liaison entre le pédagogique et léducatif en enrichissant les relations : Chacun (enseignant, élève, parent, agent, AED) est acteur de ces moments. La notion de communauté éducative prend donc ici tout son sens ; les compétences sociales et civiques, lautonomie et linitiative sont réellement mises en œuvre. Linternat réalise effectivement la liaison entre le pédagogique et léducatif en faisant exister des moments spécifiques : - La vie quotidienne : Les élèves sont acteurs de lorganisation de la vie à linternat, tous les élèves échangent entre eux. Ces moments renforcent la socialisation, et permettent de sortir dun rapport infantilisant à ladulte. Une meilleure relation de soi à lautre renforce lestime de soi. - Les études : Ce sont des moments (individuel, par petits groupes, entre pairs, tutorés par des élèves de niveau supérieur ou des étudiants décoles supérieures ou encadrés par des enseignants de létablissement) qui permettent de travailler autrement. - Les ateliers : Moments éducatifs choisis par les élèves, non contraints par le programme qui permettent une ouverture culturelle, sportive.

4 L E PROFIL DES ÉLÈVES Pédagogiquement : à être investi dans les apprentissages, cest-à-dire à sinscrire activement dans une démarche dapprentissage par compétences. Ce dispositif sadresse à des élèves qui, à la sortie de la troisième, ont un niveau insuffisant au regard du socle de compétences, niveau qui fait obstacle à une orientation choisie par lélève. Lenjeu est dambitionner lobtention du baccalauréat. Pour cela lélève et sa famille sengage nt: Educativement : à être partie prenante des règles de vie de linternat (les respecter, les co-construire avec les pairs et les adultes référents). Si lélève doit être motivé, ambitieux, à lentrée pour être recruté, il va de soi que son ambition et sa motivation vont se construire dans son parcours de persévérance.

5 L E RECRUTEMENT POUR UNE 2 ND P ERSÉVÉRANCE DE 20 ÉLÈVES Un processus nécessaire pour engager l'élève, la famille avec l'équipe éducative dans le projet de la persévérance. 1er moment - constitution du dossier : L'élève susceptible d'intégrer la 2nde de la persévérance et sa famille renseignent un dossier rassemblant les pièces suivantes : bulletins de la 4ème et de la 3ème, dossier social et santé, lettres de motivation de la famille et de l'élève. 2ème moment - commission de recrutement au rectorat : Celle-ci, composée de deux personnels du rectorat, d'un personnel du CIO, d'un principal de collège, d'une assistante sociale, d'un personnel de direction de l'établissement, d'un CPE de l'établissement et de deux élus du personnel enseignant de l'établissement, procède à la sélection des élèves et le cas échéant, établit une liste d'attente. 3ème moment - entretien au sein de létablissement : Il s'agit d'un moment de contractualisation réunissant des membres de la direction, de la vie scolaire et de l'équipe enseignante. La finalité est d'engager l'élève et sa famille. Concrètement, cette dévolution du projet à l'élève exige de préciser les objectifs pédagogiques et éducatifs, de fixer des échéances, de donner un cadre. Découverte :Une information préalable sera dispensée aux collèges de lAcadémie sur les objectifs et les modalités de la structure; les élèves et leur famille seront invités à découvrir le lycée durant les portes ouvertes ou sur rendez-vous.

6 J OURNÉE TYPE DE LA 2 ND PERSÉVÉRANCE :

7 M ATIN : Cours : acquisition et consolidation des savoirs et de la méthodologie (volume horaire traditionnel auquel on retire une heure)

8 A PRÈS MIDI : Pédagogie actionnelle : Pédagogie de projets transdisciplinaires (= Pôles) Activités sportives et enseignements dexploration

9 L ES PÔLES : E XEMPLE D ORGANISATION AU 1 ER TRIMESTRE Chaque pôle est constitué de 2 ou 3 enseignants et de 6 à 7 élèves. Elèves et professeurs travaillent les compétences de manière transversale. Pôle 1 : « médias » -Professeur documentaliste -Professeur de langue -Professeur de SES Pôle 2 : 3 autres enseignants Pôle 3 : 3 autres enseignants

10 L ES PÔLES : EN DÉTAILS … Lheure enlevée à chaque discipline le matin est basculée sur les pôles. Ainsi, une équipe de 2 ou 3 professeurs travaillent sur un même projet afin de travailler les compétences du socle de manière transversale. A chaque trimestre, le pôle change : la thématique change, léquipe est modifiée et le groupe élève également. Pôle 1: « médias » - Professeur documentaliste - Professeur de langue - Professeur de SES Exemples : - Création du journal du lycée. - Création de revues de presse en langues étrangères (écrites et/ou filmés).

11 Pôle « Se mettre en scène » -Traitement de 3 objets d'étude au programme de Lettres dans les cours du matin. Théâtre une heure hebdomadaire, l'après-midi : approche concrète, mise en jeu, mise en voix. -Passerelles entre Lettres, Philosophie, Cinéma, Rhétorique et Langues. -Principe du « rejeu » dans l'esprit de la pratique en option théâtre : élèves filmés lors de leurs interventions. Visionnage, puis échange et « rejeu » grâce à une remédiation. -Développement de l'estime de soi par la régularité de la prise de parole en public. - Inviter les élèves à une approche critique du spectacle vivant afin qu'ils soient des « amateurs », au sens noble du terme.

12 T UTORAT - Importance dun cadre structurant : Les élèves doivent se rendre au centre de ressources à raison dau moins une heure par semaine. - Organisation non figée, souplesse de fonctionnement : Afin dengager les élèves et de les rendre acteurs de leurs apprentissages, le choix du créneau leur est laissé. Les élèves choisissent de se rendre au centre de ressources afin dobtenir une aide (sur la base dune évaluation préalable de leurs besoins) et de travailler avec des pairs, des étudiants et des enseignants. - Evaluation du dispositif : Par des moments de rencontre réguliers, lélève avec léquipe pédagogique revient sur son utilisation du centre de ressources. CENTRE DE RESSOURCES Lieu à part entière Géré par des élèves de terminale volontaires et des professeurs (comité dorganisation du centre de ressources) Planning des différents intervenants affiché à lentrée du centre de ressources Lieu ouvert à tous les élèves de létablissement

13 L' ÉVALUATION Au cœur du processus d'apprentissages, l'évaluation permet à l'élève, dans un mouvement réflexif, de devenir acteur de ses apprentissages. Une évaluation diagnostique réalisée en début d'année permettra d'individualiser les parcours d'apprentissages en fixant des objectifs en terme de compétences, propres à chaque élève, en organisant d'éventuels décloisonnements dans certaines matières ainsi que des groupes de besoin pour rendre effective une pédagogie différenciée. Tout au long de lannée scolaire, pour associer les élèves à leur propre évaluation et pour les rendre autonomes, ceux-ci participeront périodiquement à une commission d'évaluation dans laquelle, avec les enseignants et les Conseillers Principaux d'Education seront effectués des bilans qui déboucheront sur la définition de nouveaux objectifs opérationnels pour l'élève. Outre l'aspect en termes d'apprentissage, la participation de l'élève à son évaluation vient renforcer l'estime de soi.


Télécharger ppt "2 ND DE LA PERSÉVÉRANCE 2014/2015. 2 ND DE LA PERSÉVÉRANCE L YCÉE D E XCELLENCE DE D OUAI Persévérer pour... Le but de la seconde de la persévérance est."

Présentations similaires


Annonces Google