La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA SEMAINE DU SON 8 février 2014La Semaine du Son 1.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA SEMAINE DU SON 8 février 2014La Semaine du Son 1."— Transcription de la présentation:

1 LA SEMAINE DU SON 8 février 2014La Semaine du Son 1

2 8 février 2014La Semaine du Son 2 Atelier organisé par l'AFDERS et SONATURA Lenregistrement et la reproduction en MULTICANAL à la portée de tous ? Définition du multicanal Techniques d'enregistrement et de reproduction

3 8 février 2014La Semaine du Son 3 Les activités de l'AFDERS Son micros enregistreur amplificateur H.P. EnregistrementReproduction –Microphones, placement– Lecture Vinyle, CD, ordinateur… –Préamplification, mixage– Amplification –Enregistreur– Hauts parleurs Analogique: bande, cassette Technologie Numérique: disque dur, carte… Intégration dans le local

4 Pourquoi un atelier sur le multicanal ? Le sens du concept de stéréophonie est généralement mal compris : –On associe ce terme à une reproduction par 2 canaux, par opposition au Multicanal qui en emploie davantage. On veux absolument mettre des événements sonores venant des différentes enceintes : Sans doute pour justifier leur présence et leur utilité pour les enceintes autres que celles habituellement utilisées en 2 canaux. On entend souvent dire quil est inutile de faire appel à plus de deux enceintes, parce que lhomme ne dispose que de deux oreilles. –Cette observation a-t-elle un sens ? 8 février 2014La Semaine du Son 4

5 "stéréo" ou "Multicanal" définition Stéréophonie vient du grec –"Stereo" (spatial, solide) et "Phono" (ton, son) Ce concept concerne donc –Tous les programmes sonores utilisant deux ou plusieurs canaux –Qui ont pour objectif de reproduire un environnement sonore cohérent. Il en résulte –Quune reproduction multicanale cohérente est stéréophonique –Quun mixage de multiples prises de son monophoniques est en toute rigueur de la multi-monophonie ou de la pseudo- stéréophonie, quel que soit le nombre de canaux de reproduction. 8 février 2014La Semaine du Son 5

6 "stéréo" ou "Multicanal" définition Dans le langage courant –Souvent les commerçants ou publications utilisent le terme de stéréo pour parler du 2 canaux Dans le domaine du cinéma on utilise les termes de Mono pour monophonique Stéréo pour 2 canaux –Surround pour multicanal Pour simplifier la compréhension nous utiliserons : Mono pour monophonique Stéréo ou 2 canaux pour 2 canaux Binaural pour les traitements voulant restituer du multicanal à laide dun casque et pour « la tête artificielle » Multicanal pour la stéréo en multicanal 8 février 2014La Semaine du Son 6

7 Rappel des points techniques Les informations de lenvironnement sonore –Parviennent aux oreilles dune infinité de directions –Sont perçues par les deux oreilles à des temps différents, du fait que les deux oreilles ne sont pas au même endroit, –et avec des intensités différentes du fait des différences de distance et de leffet de masque apporté par la tête. Les techniques de prise de son et de restitution –auront donc pour objectif de conserver au niveau des oreilles, lors de la reproduction, cette cohérence de la phase et de lintensité du signal originel. Le maintien de la cohérence du signal –aura pour bénéfice de séparer les informations provenant du signal utile des nuisances sonores 8 février 2014La Semaine du Son 7

8 Décalages de temps Un son est capté par les deux oreilles –Avec un décalage de temps 8 février 2014La Semaine du Son 8

9 Modification de spectre dû à la tête Le spectre d'un son perçu par l'oreille dépend de la direction du son par rapport à la position de l'oreille –Différence d'intensité entre les deux oreilles fonction de la direction et de la fréquence 8 février 2014La Semaine du Son 9

10 En pratique, pour une source S donnée, l'oreille capte une combinaison de sons directs et de sons réfléchis –Relations gauche – droite –Relations avant – arrière –Relations haut – bas Importance de la corrélation des différents signaux –Reproduction dans une salle de séjour avec ses réflexions propres 8 février 2014La Semaine du Son 10 Réflexions dues à la salle

11 Conséquences Vraie stéréo détectable avec une seule oreille –Détection possible: Avant/arrière, Gauche/droite, Haut/bas Détection encore meilleure avec deux oreilles Vraie stéréo nécessite en toute rigueur un système de reproduction multicanal (et mieux 3D) –Deux canaux: La réverbération de la salle est mélangée au son direct des musiciens et reproduite à l'avant –Multicanal: Discrimination possible entre sons directs des musiciens venant de l'avant et les réverbérations de la salle de concert venant des côtés et de l'arrière –Expérience d'écoute: effet de "repliement de salle" 8 février 2014La Semaine du Son 11

12 8 février 2014La Semaine du Son 12 Reproduction en deux canaux Reproduction en multicanal 5.1 et 5.0 Illustration

13 Pseudo-stéréo Instruments enregistrés en "multi-monophonie" Espace stéréophonique reproduit artificiellement –En ne jouant que sur l'intensité (pan-pots) Une véritable Stéréo de synthèse –Nécessiterait un traitement très (trop) complexe –L'oreille ne serait pas dupe (quelques bons résultats à lIRCAM) Conclusion –Intérêt d'un enregistrement de la corrélation des différents signaux à la prise de son 8 février 2014La Semaine du Son 13

14 Autres avantages d'une lecture avec plusieurs canaux Ecoute en 2 canaux –2 fois plus de surface de HP qu'en mono Ecoute en 5 canaux –2,5 fois plus de surface qu'en écoute 2 canaux Conséquence: enceintes équivalentes à des enceintes –2 fois plus grosses dans le premier cas –2,5 fois plus grosses dans le second –Le prix global du système n'est pas multiplié par 2 ou par 2,5 Conditions –Les enceintes doivent avoir le même timbre (surtout dans le médium-aigu) 8 février 2014La Semaine du Son 14

15 Historique 1881: Théatrophone de C. ADER –Écoute téléphonique dans le Palais de l'Industrie, d'un opéra donné simultanément à l'Opéra de Paris Le 27 avril 1933 –Fletcher et son équipe retransmirent le son d'un orchestre symphonique jouant à l'Académie de musique de Philadelphie au Constitution Hall de Washington. 3 micros et 3 haut- parleurs disposés sur la scène. Leopold Stokowski ajustait les niveaux sonores durant l'exécution. 8 février 2014La Semaine du Son 15 microphones haut- parleurs

16 Historique 1940 –De Boer: tête artificielle (1938) fin 1940 –Le film Fantasia sort des studios Disney –neuf canaux d'enregistrement –Lors de la première projection à New York, sa salle de 2000 places a été équipée du système de reproduction Fantasound, qui avec quatre bandes (dont une de contrôle) reproduisait les neuf canaux d'enregistrement, ensuite diffusées par 90 haut-parleurs. 8 février 2014La Semaine du Son 16

17 Écoute stéréo 2 canaux Recommandation que les enceintes gauche et droite et l'auditeur constituent les sommets d'un triangle équilatéral –Nota: En cas de non-respect rigoureux de l'angle de 60°, les bénéfices demeurent 8 février 2014La Semaine du Son 17

18 Méthodes de prise de son (1/3) Directivités des microphones –Omnidirectionnels –Hypo ou infra- cardioïdes –Cardioïdes –Hyper-cardioïdes –Bidirectionnels 8 février 2014La Semaine du Son 18

19 Prises de son 2 ou n canaux –Intensité Méthode X-Y Méthode M-S Méthode SoundField (B-Format) X, Y et Z –Intensité + temps Méthode ORTF Tête artificielle (Binaural) Méthode A-B (C-D-E) Méthodes de prise de son (2/3) 8 février 2014La Semaine du Son 19 AB

20 Méthodes de prise de son (3/3) Prise de Son 5.0 R17cm (Claude OLLIVIER) –Signaux avant et arrière corrélés –Cohérence avec dispositif d'écoute 8 février 2014La Semaine du Son 20

21 Méthodes de prise de son (3 D) 8 février 2014 Prise de Son et écoute 3 D –Reproduction de la composante hauteur (écoute 3D) –Auro 9.1 La Semaine du Son 21 –Dolby Atmos (grandes salles de cinéma)

22 Notre atelier enregistrement 3 méthodes sur 3 "matériels" différents –5 micros enregistrés sur 5 pistes enregistreur DR680, ou PC –4 (2 + 2micros) enregistrés sur les 4 pistes du DR40 –4 micros interne au zoom H2N 8 février 2014La Semaine du Son 22

23 Intensité + temps - 5 pistes –R17cm : 5 micros disposés sur un cercle de 17cm de rayon dans une position analogue à la position des enceintes, chaque micros alimentent une piste denregistrement –Pour lécoute chaque pistes alimentent un Haut-parleur Notre atelier enregistrement 8 février 2014La Semaine du Son 23

24 Notre atelier enregistrement Mixte Intensité + temps, et intensité - 4 pistes –R17cm : 4 micros disposés sur un cercle de 17cm de rayon dans une position analogue à la position des enceintes –Le triplet avant est remplacé par un couple X-Y qui sera pour lécoute transformé en MS puis matricé avec canal central (5 canaux) 8 février 2014La Semaine du Son 24

25 Intensité (zoom H2N) - 4 pistes –MS à lavant matricé ouvert (S + 6 dB 150°) –Couple X-Y 90°à larrière –Pour lécoute le canal central sera obtenu par la somme de L et R restituant le M du MS dorigine Notre atelier enregistrement 8 février 2014La Semaine du Son 25

26 À cartes mémoire (SD, SDHC) zoom H2N –4 pistes 5 micros en intensité –MS matricé angle variable à l avant –XY 90°angle fixe à larrière (coté afficheur) –48 kHz 24 bits (96 kHz en 2 pistes) –Écoute 2 canaux (mixé) –Filetage pour pieds –Livré prêt à lenregistrement –144 Les enregistreurs 8 février 2014La Semaine du Son 26

27 Les enregistreurs À cartes mémoire (SD, SDHC) TASCAM DR-40 –4 pistes 2 micros XY ou AB 7,5 cm 90° –2 entrées micro XLR phantom 48 V –Réglage des entrées indépendant –96 kHz 24 bits –Écoute 2 canaux (mixé) –Filetage pour pieds –Livré prêt à lenregistrement (2 pistes) –205 8 février 2014La Semaine du Son 27

28 Les enregistreurs À cartes mémoire (SD, SDHC) TASCAM DR- 680 –6 pistes pas de micro + 2 mixage ou entrée SPDIF/AES –4 entrées micro XLR phantom 48 V –2 entrées micro TRS phantom 48 V –Réglage des entrées indépendant –96 kHz 24 bits –Écoute 6 canaux –969 8 février 2014La Semaine du Son 28

29 Interface Analogique > Numérique > USB RME UCX –8 In analogique + 1 ADAT + 2 SPDIF/AES –2 entrées micro XLR phantom 48 V –Nécessite 1 PC pour enregistrer –Réglage des entrées et sorties par console virtuelle –192 kHz 24 bits –Écoute 8 canaux –Alimentation de 9 à 18 V –1039 –(+ PC pré. Mic. FOCUSRITE - OctoPre mkII (ADAT) 430 TOTAL = environ 2270 ) Les enregistreurs 8 février 2014La Semaine du Son 29

30 Beyerdynamic MC-930 –Phantom 11 à 52 V –389 ou 768 la paire Les micros 8 février 2014La Semaine du Son 30

31 Les micros RODE NT5 –Phantom 48 V –169 ou 329 la paire –Capsules interchangeables –(Omni NT45 79 Thomann) 8 février 2014La Semaine du Son 31

32 Les micros RODE NT6 –Phantom 48 V –315 8 février 2014La Semaine du Son 32

33 Dautres enregistreurs À cartes mémoire (SD, SDHC) zoom H4N –4 pistes 2 micros XY 90°ou 120° –2 entrées micro XLR phantom 48 V –Réglage des entrées indépendant –48 kHz 24 bits (96 kHz en 2 pistes) –Écoute 2 canaux (mixé) –Filetage pour pieds –Livré prêt à lenregistrement (2 pistes) –266 8 février 2014La Semaine du Son 33

34 Dautres enregistreurs À cartes mémoire (SD, SDHC) zoom H6 –6 pistes 2 micros XY 90°ou 120°, interchangeable –4 entrées micro XLR phantom 12, 24, 48 V –Réglage des entrées indépendant –96 kHz 24 bits (192 kHz en 2 pistes) –Écoute 2 canaux (mixé) –Filetage pour pieds –359 8 février 2014La Semaine du Son 34

35 Dautres enregistreurs 8 février 2014La Semaine du Son 35 À cartes mémoire (SD, SDHC) ROLAND R88 –8 pistes –8 entrées micro XLR phantom 48 V –Réglage des entrées indépendant –96 kHz 24 bit (192 kHz en 4 pistes) –Écoute 8 canaux + 2 mixé –2289

36 AKG PERCEPTION 170 –Phantom 48 V –88 Autre micro 8 février 2014La Semaine du Son 36

37 Les dispositifs découte Les lecteurs –Certains appareils denregistrement munis de toutes les sorties analogique ou numérique –Les lecteurs « universel » avec sorties analogique ou numérique –Les PC (personal computer) avec carte son intégrée ou extérieur –Disque dur Multimédia avec sorties HDMI ? Les « Hauts Parleurs » et leur amplification HP passif « satellite » HP actif (amplifié) « satellite » Caisson de grave (Subwoofer) Les Barres de son 8 février 2014La Semaine du Son 37

38 Enceinte de monitoring DYNAUDIO BM5A MK2 –Bi-amplifiée 2 x 50 w bass-reflex –Réglage des entrées –186 x 320 x 320 mm –8,7 kg –444 pièce (x 5 = 2220 ) Nous écouterons avec le modèle passif (sans ampli) qui semble être retiré du catalogue Les dispositifs découte 8 février 2014La Semaine du Son 38

39 Préampli-ampli multicanal ONKYO TX-DS676 –5 x 105 W –DAC 96 kHz 24 bit –Entrées multicanal analogique –5490 F en lan 2000 Les dispositifs découte 8 février 2014La Semaine du Son 39

40 Le caisson de grave Mordaunt-Short Mezzo 9 Subwoofer –Active 375W 30 – 200 Hz –315 x 338 x 350 mm –21,1 kg –nest plus distribué en France (?) –1099 en 2010 Les dispositifs découte 8 février 2014La Semaine du Son 40

41 Enceinte de monitoring ALESIS Monitor One MK2 –Passive bass-reflex –216 x 235 x 381 mm –6,8 kg –168 la paire (x 3 = 504 ) Autres dispositifs découte 8 février 2014La Semaine du Son 41

42 Enceinte Audiophile KEF LS50 –Passive bass-reflex –200 x 302 x 278 mm –7,2 kg –499 (x 5 = 2495 ) Autres dispositifs découte 8 février 2014La Semaine du Son 42

43 Barre de son multicanal YAMAHA YSP-4300 –22 HP + 2 Woofers –Caisson sans-fil 130W –Décodeurs HD –324 Watts au total –Streaming sans-fil –DAC 96 kHz 24 bit –Entrées et sorties HDMI –1102 x 86 x 161 mm 6,9 kg + 9 kg –1699 Autres dispositifs découte 8 février 2014La Semaine du Son 43

44 Préampli-ampli multicanal Cambridge Audio 551 R –7 x 60 W –DAC 192 kHz 24 bit –Entrées multicanal analogique –Entrées et sorties HDMI –1190 Autres dispositifs découte 8 février 2014La Semaine du Son 44

45 Console de mixage utilisée comme préampli YAMAHA MG 166 C USB –Entrées et sorties analogique (16 / 6) –10 Entrées micro –phantom 48 V –4 bus auxiliaires –DAC 48 kHz 16 bit (USB) –478 x 105 x 496 mm 5.3 kg –348 Autres dispositifs découte 8 février 2014La Semaine du Son 45

46 Lecteur universel OPPO BDP103EU –CD Audio, DVD, Blu-ray 2D et 3D, SACD, DVD Audio, HDCD, DACS, CD-DTS, Kodak Picture CD –CD, CD-R/RW, DVD±R/RW, DVD±R DL, BD-R/RE –DAC 192 kHz 24 bit –Entrées et sorties HDMI, USB, Ethernet, Wi-Fi –430 x 311 x 79mm 4.9 kg –819,00 Autres dispositifs découte 8 février 2014La Semaine du Son 46

47 Les effets artificiels Certains processeurs proposent de faire du « surround » sur nimporte quel son ! 8 février 2014La Semaine du Son 47

48 Conclusions La stéréophonie (multicanal) a pour objectif de reproduire un environnement sonore cohérent Méthode privilégiée: prise de son naturelle –Choix des microphones –Choix de la méthode de prise de son –Méthode 2 canaux ou multicanal Possibilité de reconstitution artificielle de l'espace sonore (avec ses limitations) Pour en savoir plus: –C. Hugonnet et P. Walder « Prise de son, stéréophonie et son multicanal » édition EYROLLES février 2014La Semaine du Son 48

49 Conclusions Comparaison historique sur le prix du matériel –Selon convertisseur INSEE pouvoir d'achat de l' et du Franc Prix catalogue de –Revox A77 : 3247 F = 3619,69 (2013) –Uher 4000L : 1405 F = 1566,27 (2013) –Uher 4200 : 1805 F = 2012,18 (2013) Prix catalogue de 1967 –Uher 4000 S : 1380 F = 1711,58 (2013) D'après Claude Gendre En 1986 ce fut la sortie du 4200 Report Monitor (stéréo 2 pistes qui était vendu en France 9893,00 FF TTC. = 2590,43 (2013) 8 février 2014La Semaine du Son 49

50 Intervention de SONATURA Aspects spécifiques de l'enregistrement en extérieur -En extérieur, (reportage, scène…) la position des protagonistes nest jamais normalisée doù une certaine liberté (placement et notion de déplacement) et sa contrepartie : lobligation dadaptabilité (MS, affût…) ; -En extérieur, la réverbération est atténuée ou nulle (micro-sons) doù moins de confusion en diffusion (captation A-B large possible…) et son corrélatif : ajout deréverb en salle non naturelle ; 08 février 2014La Semaine du Son 50 Le choix des armes : parabole ou stereo A-B ou les deux !

51 Intervention de SONATURA Spécificités de la prise de son animalière : -Dans la nature comme en reportage, on ne commande pas leur placement aux acteurs doù le besoin danticiper et sadapter (utilisation de micros très directifs ou au contraire omnidirectionnels… idéalement : les systèmes multicanal …) -Notre cerveau pallie par la connaissance acquise au déficit dinformations de localisation (oiseau en-haut, criquet par- terre, écho venant du mur… ) en revanche, aucun sujet ne répond à un placement prédéterminé. La cohérence stéréophonique de la chaîne captation- diffusion nécessite idéalement le mulicanal. 08 février 2014La Semaine du Son 51

52 Intervention de SONATURA Plusieurs défis : -La spacialisation des déplacements, Les effets indésirables connus en stéréo (étroitesse du « sweet point », équilibre de langle utile, équilibre entre sons directs et sons réverbérés etc.) sont atténués mais la cohérence du mouvement se joue non sur 1 plan mais février 2014La Semaine du Son 52 - Le rendu de la volumétrie, Réflexions et spacialisation. La composition se joue sur les sources directes (tendance à rechercher les scènes volumétriques ; rareté des scènes composites). - Une relative fidélité de géométrie entre la restitution et la scène originelle « Les papillons en lair et les fourmis par terre ! » [E. Medeiros] Etc.

53 Intervention de SONATURA Expérimentation dun système libre : la « Triphonie » ou « multiphonie du pauvre » : -La prise de son M/S, -Le problème de confusion en stereo (corrections transaurale HRTF etc.) -Le problème des repliement arrière-avant -De la stereo iconoclaste au multicanal sur deux pistes 08 février 2014La Semaine du Son 53 D G M M D G Diffusion stéréophonique conventionnelle en triangle isocèle «chaud», «point», «spot», «focal» ou «sonore» D G 60 °

54 Intervention de SONATURA 08 février 2014La Semaine du Son 54 M avant cardioïde M arrière (cardioïde) Micro «8» Et pourquoi pas ensuite la double M/S voire la triple ?...


Télécharger ppt "LA SEMAINE DU SON 8 février 2014La Semaine du Son 1."

Présentations similaires


Annonces Google