La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Action syndicale et santé mentale au travail: pistes de réflexion et daction Séminaire de la rentrée 2008, CSQ 22-24 octobre 2008, Manoir du Lac Delage.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Action syndicale et santé mentale au travail: pistes de réflexion et daction Séminaire de la rentrée 2008, CSQ 22-24 octobre 2008, Manoir du Lac Delage."— Transcription de la présentation:

1 Action syndicale et santé mentale au travail: pistes de réflexion et daction Séminaire de la rentrée 2008, CSQ octobre 2008, Manoir du Lac Delage Marie-France Maranda, prof. titulaire, Ph.d. Faculté des sciences de léducation, Université Laval. Autres membres de léquipe: Jacques Rhéaume, Louise St-Arnaud, Louis Trudel, Jean-Simon Deslauriers, Université Laval. Action syndicale et santé mentale au travail: pistes de réflexion et daction Séminaire de la rentrée 2008, CSQ octobre 2008, Manoir du Lac Delage Marie-France Maranda, prof. titulaire, Ph.d. Faculté des sciences de léducation, Université Laval. Autres membres de léquipe: Jacques Rhéaume, Louise St-Arnaud, Louis Trudel, Jean-Simon Deslauriers, Université Laval. Centre de recherche et dintervention sur l'éducation et la vie au travail (CRIEVAT),

2 Objectifs de la communication Relever les difficultés à la source des éléments problématiques de lorganisation du travail (ce qui se fait et ce qui ne se fait pas du côté de laction syndicale) Proposer une réflexion sur les contradictions et paradoxes en présence Pistes de recherche et daction

3 Comment ? Présenter les résultats de la recherche- action réalisée avec les syndicat Présenter les résultats de la recherche- action réalisée avec les syndicat Notamment en matière de prévention (tertiaire, secondaire, primaire) Notamment en matière de prévention (tertiaire, secondaire, primaire) Proposer un projet-pilote de psychodynamique du travail : démarche en santé et sécurité au travail Proposer un projet-pilote de psychodynamique du travail : démarche en santé et sécurité au travail

4 Définitions Organisation du travail : de quoi est-il question? Organisation du travail : de quoi est-il question? De lemploi (nombre, statut (temps plein-partiel), conditions) du poste (tâches, charge, charge, horaires), des modes et styles de gestion (pratiques managériales) de la pratique professionnelle (règles, culture), du travail : lacte, les activités. = de la division technique et humaine du travail (selon les déf. Classiques)

5 Définitions Situations de travail à risque (Maranda, et al. 2008): Situations de travail à risque (Maranda, et al. 2008): Relation entre différentes composantes organisationnelles associées aux conditions de travail, et lélaboration de stratégies défensives individuelles et collectives nuisibles à la santé psychologique (ou mentale) au travail. Relation entre différentes composantes organisationnelles associées aux conditions de travail, et lélaboration de stratégies défensives individuelles et collectives nuisibles à la santé psychologique (ou mentale) au travail.

6 Définitions Psychodynamique du travail (Dejours, 2008): Psychodynamique du travail (Dejours, 2008): La psychodynamique du travail étudie les rapports subjectifs et intersubjectifs des personnes en situation de travail à risque. Elle sappuie sur lexpérience des sujets en contexte dorganisation du travail. La psychodynamique du travail étudie les rapports subjectifs et intersubjectifs des personnes en situation de travail à risque. Elle sappuie sur lexpérience des sujets en contexte dorganisation du travail.

7 Définitions Recherche-action (déf.) : Mode dexploration systématique des conditions du changement à partir dun savoir constitué mis en cause, et confronté à une pratique dans le but de la dépasser. (Mayer et Ouellet, 1998). Recherche-action (déf.) : Mode dexploration systématique des conditions du changement à partir dun savoir constitué mis en cause, et confronté à une pratique dans le but de la dépasser. (Mayer et Ouellet, 1998).

8 Bref portrait de la santé mentale des travailleurs et travailleuses au Québec Taux de détresse psychologique élevés (autour de 40-45% dans les secteurs de la santé et de léducation) vs 20% (pop.gén.) Taux de détresse psychologique élevés (autour de 40-45% dans les secteurs de la santé et de léducation) vs 20% (pop.gén.) Cas dinvalidité = 50% liés à la santé psychologique (SSQ, chez les enseignants et professionnels de léducation) Cas dinvalidité = 50% liés à la santé psychologique (SSQ, chez les enseignants et professionnels de léducation) Pertes de productivité, dexpertise = coûts majeurs et souffrance Pertes de productivité, dexpertise = coûts majeurs et souffrance = Retraits du milieu de travail et/ou retours risqués (St.Arnaud, 2007). = Retraits du milieu de travail et/ou retours risqués (St.Arnaud, 2007).

9 Explications (recension des écrits et nos recherches antérieures) Intensification du travail Intensification du travail Lourdeur du travail Lourdeur du travail Complexité du travail Complexité du travail

10 Méthode de la Recherche- action Expertise de conseillers syndicaux (org. du travail, santé-sécurité, aide et entraide aux membres) Expertise de conseillers syndicaux (org. du travail, santé-sécurité, aide et entraide aux membres) Lapproche biographique : récits de pratique en groupe (Bertaux, 1997; Legrand, 1993). Lapproche biographique : récits de pratique en groupe (Bertaux, 1997; Legrand, 1993). Objet: trajectoires individuelles et collectives (reconstitution) de ce qui a conduit à sintéresser à la santé mentale au travail Objet: trajectoires individuelles et collectives (reconstitution) de ce qui a conduit à sintéresser à la santé mentale au travail

11 Déroulement Recrutement : Recrutement : À partir de personnes-ressources/centrales syndicales (CSN, CSQ, FTQ) : À partir de personnes-ressources/centrales syndicales (CSN, CSQ, FTQ) : participants volontaires : participants volontaires : Expérience de 5 ans dans le domaine de lorganisation du travail; de la santé et sécurité au travail; de laide ou entraide aux membres. Expérience de 5 ans dans le domaine de lorganisation du travail; de la santé et sécurité au travail; de laide ou entraide aux membres. Proportions assez égales hommes-femmes Proportions assez égales hommes-femmes Secteurs privé, public, para-public. Secteurs privé, public, para-public.

12 Informations sur les participants Santé sécurité Organisation du travail Aide- entraide HFTotal CSN CSQ FTQ Total

13 Objectif spécifique de la communication Relever les difficultés qui se posent, pour les syndicats, de corriger à la source les éléments pathogènes de lorganisation du travail. Relever les difficultés qui se posent, pour les syndicats, de corriger à la source les éléments pathogènes de lorganisation du travail. Discussion sur les actions en santé et sécurité au travail : prévention tertiaire, secondaire, primaire. Discussion sur les actions en santé et sécurité au travail : prévention tertiaire, secondaire, primaire.

14 Principal résultat : des situations à risque Contexte dorganisation du travail : Demande de flexibilité des employeurs (numérique et fonctionnelle) : Demande de flexibilité des employeurs (numérique et fonctionnelle) : Mesures de rationalisation Mesures de rationalisation intensification du travail intensification du travail = Surcharge de travail = tensions = stress, détresse, épuisement, dépression, recours aux psychotropes, violence (suicide). = Surcharge de travail = tensions = stress, détresse, épuisement, dépression, recours aux psychotropes, violence (suicide). Mécanismes défensifs à loeuvre nuisibles à la santé psychologique (ex: hypertravail, isolement) Mécanismes défensifs à loeuvre nuisibles à la santé psychologique (ex: hypertravail, isolement) Quasi inexistence de la prévention primaire en ce qui concerne les facteurs de risque organisationnels Quasi inexistence de la prévention primaire en ce qui concerne les facteurs de risque organisationnels

15 Difficultés rencontrées pour transformer lorganisation du travail et pour agir en amont et en aval des situations problématiques de santé psychologique ou mentale au travail Santé mentale au travail : Santé mentale au travail : Un thème tabou (silence, malaise, mots et vocabulaires absents) = ambivalence marquée (encore + chez les hommes). Un thème tabou (silence, malaise, mots et vocabulaires absents) = ambivalence marquée (encore + chez les hommes). Un thème sensible : qui dérange, à lencontre de limage de force des syndicats, Un thème sensible : qui dérange, à lencontre de limage de force des syndicats,

16 Dfficultés rencontrées (suite) Un thème honteux : pas de reconnaissance officielle syndicale de la souffrance (le problème de quelques-uns ?, maillons faibles ?) Un thème honteux : pas de reconnaissance officielle syndicale de la souffrance (le problème de quelques-uns ?, maillons faibles ?) Un thème échaudé Un thème échaudé Organisation du travail = droit de gérance, et/ou récupération, donc méfiance Organisation du travail = droit de gérance, et/ou récupération, donc méfiance Un thème non-intégré (santé-sécurité) Un thème non-intégré (santé-sécurité) Donc, revient aux aidants naturels Donc, revient aux aidants naturels Un thème inabordé : Pas de savoir-faire collectifs face à lorganisation du travail Un thème inabordé : Pas de savoir-faire collectifs face à lorganisation du travail

17 Difficultés rencontrées (suite) Un problème pressurisant, énergivore Manque de ressources (patronales, syndicales) Un problème pressurisant, énergivore Manque de ressources (patronales, syndicales) = surcharge, isolement = surcharge, isolement Un problème gênant, abus des heures supplémentaires (droits) et absence de règles syndicales ou légales à ce propos. Un problème gênant, abus des heures supplémentaires (droits) et absence de règles syndicales ou légales à ce propos.

18 Ce qui sest fait en matière de prévention (ou ne se fait pas) Prévention tertiaire Prévention tertiaire Prévention secondaire Prévention secondaire Prévention primaire Prévention primaire

19 Prévention tertiaire (intervention) Déf. : Services pour conseiller les travailleurs, les orienter vers des spécialistes. Traitement, réhabilitation, retour au travail (Source : Chaire Gestion Santé et Sécurité, Univ. Laval, Québec). Déf. : Services pour conseiller les travailleurs, les orienter vers des spécialistes. Traitement, réhabilitation, retour au travail (Source : Chaire Gestion Santé et Sécurité, Univ. Laval, Québec). Ex. : Accompagnement et référence aux PAE Ex. : Accompagnement et référence aux PAE Réseaux dentraide en milieu de travail Réseaux dentraide en milieu de travail Problèmes: Pas (peu) de liens avec org. du travail. Problèmes: Pas (peu) de liens avec org. du travail. Santé mentale vue comme un problème privé, personnel Santé mentale vue comme un problème privé, personnel Prise en charge médicale, psychologique. Prise en charge médicale, psychologique. Intervention ciblée, centrée, sur lindividu Intervention ciblée, centrée, sur lindividu Intervention de bout de ligne (tardive) et énergivore Intervention de bout de ligne (tardive) et énergivore Le retrait du milieu de travail: la voie habituelle Le retrait du milieu de travail: la voie habituelle Intervention détachée de laction syndicale Intervention détachée de laction syndicale

20 Prévention secondaire (information, sensibilisation) Déf. : Informer les individus sur divers thèmes reliés à la santé psychologique au travail. Développer des stratégies dadaptation pour mieux gérer les situations à risque. Prendre conscience des facteurs de risque. Déf. : Informer les individus sur divers thèmes reliés à la santé psychologique au travail. Développer des stratégies dadaptation pour mieux gérer les situations à risque. Prendre conscience des facteurs de risque. Ex. : Semaine(s) de … Ex. : Semaine(s) de … Kiosques, affiches, dépliants, conférences (notamment sur la gestion du stress) Kiosques, affiches, dépliants, conférences (notamment sur la gestion du stress) Problème : Malgré… toujours de lordre du tabou Problème : Malgré… toujours de lordre du tabou Encore beaucoup de déni Encore beaucoup de déni Cordonnier mal chaussé (les syndicats = une organisation comme les autres) = sujet qui dérange (vs toute-puissance) Cordonnier mal chaussé (les syndicats = une organisation comme les autres) = sujet qui dérange (vs toute-puissance) Question dimage à préserver Question dimage à préserver

21 Prévention primaire (sattaquer aux sources) Déf. : Vise la réduction, le contrôle ou lélimination des sources de problèmes de santé psychologique au travail. Réduction des facteurs de risques organisationnels sur les individus. Interpelle les pratiques de gestion et de travail. Déf. : Vise la réduction, le contrôle ou lélimination des sources de problèmes de santé psychologique au travail. Réduction des facteurs de risques organisationnels sur les individus. Interpelle les pratiques de gestion et de travail. Ex. : Facteurs de risque (surcharge de travail, horaires de travail, temps supplémentaire, situations contradictoires ou paradoxales dorganisation du travail -ex : autonomie piégée) Ex. : Facteurs de risque (surcharge de travail, horaires de travail, temps supplémentaire, situations contradictoires ou paradoxales dorganisation du travail -ex : autonomie piégée) Déni généralisé des liens entre organisation du travail et problématiques de santé mentale au travail Déni généralisé des liens entre organisation du travail et problématiques de santé mentale au travail Tradition fordiste de compensations matérielles des aspects pénibles du travail (ex : indemnités / sst) Tradition fordiste de compensations matérielles des aspects pénibles du travail (ex : indemnités / sst) Idéologie de ladaptation (individualisation) et vision darwiniste (maillon faible=sélection) Idéologie de ladaptation (individualisation) et vision darwiniste (maillon faible=sélection)

22 Hypothèses explicatives Modèle épidémiologique en usage en santé et sécurité, causalité simple, (santé physique) nécessite dêtre adapté à la santé psychologique au travail) Modèle épidémiologique en usage en santé et sécurité, causalité simple, (santé physique) nécessite dêtre adapté à la santé psychologique au travail)

23 Suite de hyp. explicatives Judiciairisation croissante de laction syndicale et surspécialisation des dossiers Judiciairisation croissante de laction syndicale et surspécialisation des dossiers

24 Suite de hyp. explicatives Affaiblissement du rapport de force : notion à rediscuter Affaiblissement du rapport de force : notion à rediscuter

25 Suite de hyp. explicatives Vieillissement et épuisement des troupes Vieillissement et épuisement des troupes

26 Proposition : Projet-pilote Inscrire la santé psychologique au travail dans une démarche de santé et sécurité au travail Inscrire la santé psychologique au travail dans une démarche de santé et sécurité au travail Enquête de psychodynamique du travail en milieu scolaire : deux écoles du secteur secondaire (demande IRSST, 2008) Enquête de psychodynamique du travail en milieu scolaire : deux écoles du secteur secondaire (demande IRSST, 2008)

27 Objectifs généraux: Comprendre les sources de la détresse au travail et les dynamiques en présence Comprendre les sources de la détresse au travail et les dynamiques en présence Analyser le rapport subjectif et intersubjectif au travail Analyser le rapport subjectif et intersubjectif au travail Accompagner les acteurs dans une intelligibilité des situations et Accompagner les acteurs dans une intelligibilité des situations et Traduire cette délibération en action Traduire cette délibération en action

28 Comment ? Objectifs spécifiques Enquête de psychodynamique du travail pour comprendre le sens de la souffrance au travail (démarche paritaire de groupes) Enquête de psychodynamique du travail pour comprendre le sens de la souffrance au travail (démarche paritaire de groupes) Identifier, corriger et prévenir des situations à risque Identifier, corriger et prévenir des situations à risque Élaborer un Plan daction et des outils de transférabilité de la démarche Élaborer un Plan daction et des outils de transférabilité de la démarche Inscrire la démarche en santé-sécurité grâce aux relayeurs (les comités de sst) Inscrire la démarche en santé-sécurité grâce aux relayeurs (les comités de sst)

29 Conclusion Action syndicale diversifiée (des relations de travail, à la défense des droits, à la relation daide aux membres) Action syndicale diversifiée (des relations de travail, à la défense des droits, à la relation daide aux membres) Non intégration du volet santé psychologique à laction syndicale formelle, traditionnelle. Non négociation des aspects touchant lorganisation du travail. Non intégration du volet santé psychologique à laction syndicale formelle, traditionnelle. Non négociation des aspects touchant lorganisation du travail. Non intégration de la santé psychologique dans la santé-sécurité au travail Non intégration de la santé psychologique dans la santé-sécurité au travail Ressources syndicales en voie dépuisement. Ressources syndicales en voie dépuisement.

30 Perspectives Quelles sont les possibilités de transformer lorganisation du travail pour prévenir les problèmes de santé mentale. Quelles sont les possibilités de transformer lorganisation du travail pour prévenir les problèmes de santé mentale. Quel rôle le syndicat peut-il ou doit-il jouer? Quel rôle le syndicat peut-il ou doit-il jouer? Comment les comités de santé et de sécurité peuvent-ils devenir les relayeurs de ces questions ? Comment les comités de santé et de sécurité peuvent-ils devenir les relayeurs de ces questions ?

31 Références Dejours, Christophe (2008). Travail, usure mentale, Bayard Éditions, 4e édition. Dejours, Christophe (2008). Travail, usure mentale, Bayard Éditions, 4e édition. Institut de psychodynamique du travail, sous la dir. de (2006). Espace de réflexion, espace daction en santé mentale au travail, Presses de lUniversité Laval, Institut de psychodynamique du travail, sous la dir. de (2006). Espace de réflexion, espace daction en santé mentale au travail, Presses de lUniversité Laval, Maranda M.-F., J. Rhéaume, L. St-Arnaud, J.-Simon Deslauriers, L. Trudel et C. Genest (sous presse). Recherche-action en organisation du travail et santé mentale : récits de pratiques syndicales, Regards, Ministère du Travail, Gouvernement du Québec, et Rapport final : CSN, CSQ, FTQ 21 novembre Rhéaume, Jacques, Marie-France Maranda, Jean-Simon Deslauriers, Louise St- Arnaud, Louis Trudel (2008). Action syndicale, démocratie et santé mentale au travail, Nouvelles Pratiques Sociales, 20, 2: Rhéaume, Jacques, Marie-France Maranda, Jean-Simon Deslauriers, Louise St- Arnaud, Louis Trudel (2008). Action syndicale, démocratie et santé mentale au travail, Nouvelles Pratiques Sociales, 20, 2:

32 Suite de références Maranda, M.F. (1998), Compromis fordiste et individualisation des stratégies de défense, /Stress, santé et intervention au travial /, Collection Gestion des paradoxes dans les organisations, sour la dir. De R. Jacob et R. Laflamme, tome 7, Maranda, M.F. (1998), Compromis fordiste et individualisation des stratégies de défense, /Stress, santé et intervention au travial /, Collection Gestion des paradoxes dans les organisations, sour la dir. De R. Jacob et R. Laflamme, tome 7, Mayer R. et F. Ouellet (1998). La diversité des approches dans la recherche qualitative au Québec depuis 1970 : le cas du champ des services de santé et des services sociaux, pp , dans La recherche qualitative, Diversité des champs et des pratiques au Québec, sous la dir. De Poupart, Groulx, Mayer, Deslauriers, Laperrière, Pires, Gaëtan Morin éditeur. Mayer R. et F. Ouellet (1998). La diversité des approches dans la recherche qualitative au Québec depuis 1970 : le cas du champ des services de santé et des services sociaux, pp , dans La recherche qualitative, Diversité des champs et des pratiques au Québec, sous la dir. De Poupart, Groulx, Mayer, Deslauriers, Laperrière, Pires, Gaëtan Morin éditeur. Rhéaume, J., M.-F. Maranda, M. St-Jean et L. Trudel (2000), Réorganisation du travail et action syndicale : défis et paradoxes pp in M.C. Carpentier Roy et M. Vézina, /Le travail et ses malentendus, enquêtes de psychodynamique du travail au Québec \, Québec : Octares, PUL. Rhéaume, J., M.-F. Maranda, M. St-Jean et L. Trudel (2000), Réorganisation du travail et action syndicale : défis et paradoxes pp in M.C. Carpentier Roy et M. Vézina, /Le travail et ses malentendus, enquêtes de psychodynamique du travail au Québec \, Québec : Octares, PUL. Harrisson D. et C. Legendre (éds.) Santé & Sécurité, Transformation du travail, Réflexions et recherches sur le risque professionnel, PUQ, 261 p. Harrisson D. et C. Legendre (éds.) Santé & Sécurité, Transformation du travail, Réflexions et recherches sur le risque professionnel, PUQ, 261 p. Stansfeld, S.A., R. Fuhrer, M.J. Shiple et M.G Marmot (1999), Work Characteristics Predict Psychiatric Disorder. Prospective Results from the Whitehall II Study/ Journal of Occupational and Environemental Medicine /, 56 : Stansfeld, S.A., R. Fuhrer, M.J. Shiple et M.G Marmot (1999), Work Characteristics Predict Psychiatric Disorder. Prospective Results from the Whitehall II Study/ Journal of Occupational and Environemental Medicine /, 56 :


Télécharger ppt "Action syndicale et santé mentale au travail: pistes de réflexion et daction Séminaire de la rentrée 2008, CSQ 22-24 octobre 2008, Manoir du Lac Delage."

Présentations similaires


Annonces Google