La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Évaluation de la réceptivité communautaire et mise en oeuvre dinterventions adaptées aux communautés autochtones sur le plan culturel Formation des formateurs.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Évaluation de la réceptivité communautaire et mise en oeuvre dinterventions adaptées aux communautés autochtones sur le plan culturel Formation des formateurs."— Transcription de la présentation:

1 Évaluation de la réceptivité communautaire et mise en oeuvre dinterventions adaptées aux communautés autochtones sur le plan culturel Formation des formateurs

2 But Ce guide intègre les outils clés et les ressources du RCAS au modèle de réceptivité communautaire, ce qui en fait un outil convivial pour permettre aux communautés autochtones de guider, étape par étape, la formation des formateurs qui : évalueront le degré de réceptivité de leur communauté à aborder la réduction des risques; définiront des approches dintervention adaptées sur le plan culturel; mettront en oeuvre les approches pour réduire de façon efficace le risque et la vulnérabilité aux infections au VIH; fourniront des pratiques sages démontrant une application réussie du modèle de réceptivité communautaire pour réduire les risques et des études de cas décrivant brièvement les leçons apprises lors de cette application.

3 PROGRAMME Questionnaire préalable à la formation Module 1 : Problème : Nécessité dinterventions adaptées à la culture chez les communautés autochtones Module 2 : Planification communautaire Module 3 : Modèle de réceptivité communautaire Module 4 : Réaliser votre évaluation de la réceptivité communautaire Module 5 : Pour passer de lévaluation au plan daction Évaluation du plan daction pour la réduction des risques Période finale de questions et réponses Questionnaire post-formation Réflexions sur latelier, fermeture

4 AUTRES POINTS AU PROGRAMME La formation dure une journée. Énoncez lheure de sa fermeture. Informez les participants quil y aura deux pauses de 15 minutes, lune au milieu de lavant-midi et lautre au milieu de laprès-midi Informez les participants quils auront une heure pour manger. Il y a 5 modules : – Les modules 1 à 4 sont conçus pour les renseigner sur le modèle de la réceptivité communautaire et la façon de réaliser lévaluation. – Le module 5 leur donnera les connaissances et les compétences pour mobiliser la communauté dans un atelier, pour présenter les résultats quils auront obtenus sur la réceptivité de leur communauté (incluant la définition de ce quest la réceptivité) et pour élaborer leurs stratégies et leur plan daction.

5 AUTRES POINTS AU PROGRAMME Après chaque module, le formateur procédera à une période de réflexion afin de fournir aux participants loccasion de partager leurs pensées sur le processus, de poser des questions ou de parler de préoccupations quils pourraient avoir. Avant le module 1 : – Les participants doivent remplir un questionnaire préalable à la formation Une fois les modules complétés : – Des renseignements concernant les évaluations seront présentés, – Il y aura une période de questions, – Les participants rempliront un questionnaire post-formation

6 Module 1 (ex. 1) : Problème Les peuples autochtones sont surreprésentés dans lépidémie du VIH au Canada. Entre 1979 et le 31 décembre 2008 : cas de sida rapportés cas (79 %) incluaient des renseignements sur lorigine ethnique 690 cas rapportés (4,1 %) étaient chez des Autochtones Les Autochtones ne constituent que 3,8 % de la population

7 Module 1 (ex. 1) : Problème En 2008, selon les données de la surveillance de lASPC : Les peuples autochtones constituent un pourcentage sans cesse croissant du nombre de cas de VIH positif et de sida rapportés; Lusage de drogues injectables (UDI) est un mode-clé de transmission, surtout chez les femmes (65,8 % des cas sont des femmes autochtones, 54,4 % sont des hommes autochtones) Le VIH et le sida frappent plus tôt les jeunes autochtones que les jeunes non-autochtones.

8 Module 1 (ex. 1) : Problème Selon le document Marche avec moi sur les voies vers la santé : Le nombre de personnes atteintes du VHC au Canada augmente progressivement; Le mode de contraction le plus important pour le VHC est le partage de seringues contaminées et léchange de seringues entre les utilisateurs de drogues injectables, selon lASPC; Il est estimé que plus de personnes autochtones positives au VIH sont également infectées par le VHC, ce qui entraîne des complications supplémentaires en ce qui concerne la gestion de la santé et les conséquences.

9 Module 1 (ex. 2) : Problème Exercice Expliquez ce que sont les facteurs de risques et les comportements à risque Remue-méninges : « Nommez quelques facteurs de risque à linfection, ainsi que des comportements à risque adoptés par certaines personnes qui les mettent en situation à risque dêtre infectées au VIH et au VHC. »

10 Module 1 (ex. 3) : Problème Exercice Populations ciblées à risque élevé Remue-méninges : « Quelles sont, selon vous, les populations où le risque dinfection est particulièrement élevé? » « Quels problèmes entraînent un accroissement du risque? »

11 Module 1 (ex. 4) : Problème Exercice Les approches basées sur labstinence sont les plus courantes, chez les communautés autochtones, mais des approches dintervention adaptées à la culture sont également nécessaires pour réduire les risques. Remue-méninges : « Pourquoi des approches dintervention pour réduire le risque sont-elles nécessaires? Est-ce pour être mises en oeuvre en complément aux approches basées sur labstinence, ou pour les remplacer? »

12 Module 2 : Planification communautaire

13 Marche avec moi sur les voies vers la santé

14 Module 3 : Modèle de réceptivité communautaire Définition Modèle pour un changement dans la communauté Il intègre la culture, les ressources et le degré de réceptivité de la communauté Il rallie la communauté, renforce la collaboration et augmente ses capacités à prévenir et à intervenir Il reconnaît que chaque communauté est unique Stade différent dans la volonté et la capacité de chacune La réceptivité communautaire est « le stade atteint par une communauté quant aux actions quelle est disposée à prendre en regard dun problème ». Réduction des risques pour prévenir linfection au VIH/VHC

15 Module 3 : Modèle de réceptivité communautaire

16 Dimensions : Efforts existants dans la communauté Ce que la communauté connaît de ces efforts Dirigeants Climat au sein de la communauté Connaissance communautaire concernant le besoin de réduire le risque Ressources en lien avec la réduction des risques

17 Module 3 : Modèle de réceptivité communautaire Stades de réceptivité : o Sensibilisation inexistante o Dénégation / Résistance o Vague sensibilité o Planification préparatoire o Préparation o Initiation o Stabilisation o Confirmation / Expansion o Niveau élevé dappartenance à la communauté

18 Modules 1, 2 et 3 : Réflexion Expérience : Quavez-vous appris du ou des modules? Que deviez-vous savoir pour vous préparer à évaluer la réceptivité communautaire? Identifiez : En quoi cette expérience a-t-elle été significative pour vous? Que comprenez-vous mieux sur vous? Sur votre rôle? Analysez : Quest-ce qui vous a aidé à apprendre? Que ressentez-vous par rapport à vos apprentissages? Généralisez : Comment mettrez-vous en application vos apprentissages dans le cadre de votre fonction de facilitateur communautaire de la réceptivité? Y a-t-il quelque chose que vous changeriez dans le processus?

19 Module 4 : Réaliser votre évaluation de la réceptivité communautaire Les trois étapes dune entrevue Préparation, planification Réalisation dentrevues Calcul du pointage Préparation dune entrevue : Identifier les répondants que vous voulez interroger Avoir une compréhension approfondie des questions Contacter les répondants pour organiser les entrevues

20 Module 4 : Réaliser votre évaluation de la réceptivité communautaire Exercice Faites un remue-méninges et dressez une liste à légard de cette question : « Qui sont les répondants principaux engagés dans ce problème? » (Posez-vous ces questions : Sont-ils engagés dans ce problème? Y en a-t-il parmi eux qui sont des « gardiens » de la communauté, respectés et possédant de linfluence?) Une fois la liste établie, expliquez pourquoi ces répondants conviennent dans le cadre de ce problème.

21 Module 4 : Réaliser votre évaluation de la réceptivité communautaire Lisez les questions de lentrevue et discutez-en

22 Module 4 : Réaliser votre évaluation de la réceptivité communautaire Exercice Faites un remue-méninges et dressez une liste à légard de cette question : « Qui sont les répondants principaux engagés dans ce problème? » (Posez-vous ces questions : Sont-ils engagés dans ce problème? Y en a-t-il parmi eux qui sont des « gardiens » de la communauté, respectés et possédant de linfluence?) Une fois la liste établie, expliquez pourquoi ces répondants conviennent dans le cadre de ce problème.

23 Module 4 : Réaliser votre évaluation de la réceptivité communautaire Exercez-vous à réaliser une entrevue et à noter les réponses

24 Module 4 : Réaliser votre évaluation de la réceptivité communautaire Présentation du processus de pointage, exercices et exemples de stratégies de réduction des risques (montrer lautre diapositive)

25 Module 4 : Réaliser votre évaluation de la réceptivité communautaire Montrez la présentation de loutil datelier sur le modèle de la réceptivité communautaire

26 Module 4 : Réflexion Expérience : Quavez-vous appris du module? Que deviez-vous savoir pour vous préparer à évaluer la réceptivité communautaire? Identifiez : En quoi cette expérience a-t-elle été significative pour vous? Que comprenez-vous mieux sur vous? Sur votre rôle? Analysez : Quest-ce qui vous a aidé à apprendre? Que ressentez-vous par rapport à vos apprentissages? Généralisez : Comment mettrez-vous en application vos apprentissages dans le cadre de votre fonction de facilitateur communautaire de la réceptivité? Y a-t-il quelque chose que vous changeriez dans le processus?

27 Module 5 : Pour passer de lévaluation au plan daction Exercice Remue-méninges sur les stratégies dintervention FORCES « Quelles forces la communauté possède-t-elle pour contribuer à réduire le risque dinfection au VIH et au VHC? » PRÉOCCUPATIONS « Quels sont les préoccupations ou les obstacles à la mise en oeuvre de stratégies visant à réduire le risque? » RESSOURCES « Quelles ressources possédons-nous pour soutenir des stratégies visant à réduire le risque dinfection au VIH et au VHC? »

28 Module 5 : Pour passer de lévaluation au plan daction Exercice Créer le plan daction Intervetion / Strat égie Actions / activti és Personnes responsables Date prévue pour lachèvement Résultat attendu

29 Module 5 : Réflexion Expérience : Quavez-vous appris du ou des modules? Que deviez-vous savoir pour vous préparer à évaluer la réceptivité communautaire? Identifiez : En quoi cette expérience a-t-elle été significative pour vous? Que comprenez-vous mieux sur vous? Sur votre rôle? Analysez : Quest-ce qui vous a aidé à apprendre? Que ressentez-vous par rapport à vos apprentissages? Généralisez : Comment mettrez-vous en application vos apprentissages dans le cadre de votre fonction de facilitateur communautaire de la réceptivité? Y a-t-il quelque chose que vous changeriez dans le processus?

30 Évaluation Modèle logique illustre comment et pourquoi un programme ou une stratégie fonctionne; démontre « (...) comment tous les objectifs, activités et résultats attendus du programme sont liés les uns aux autres » (Shackman, 2010). But Ils décrivent les résultats ou les états qui sont attendus. Ils donnent une direction programmatique; ils sont axés sur la fin plutôt que sur les moyens. Par exemple, votre but peut être de réduire la propagation du VIH et du VHC au sein de votre communauté en fournissant des programmes et des services qui ont pour effet de réduire ou de modifier des comportements à risque.

31 Évaluation Objectifs Les objectifs sont des énoncés daction clairs, réalistes, spécifiques, mesurables et temporellement définis qui, une fois atteints, feront progresser vers la réussite du but. Les objectifs disent comment atteindre un but. Voici quelques exemples dobjectifs : Sensibiliser la communauté aux comportements à risque qui peuvent entraîner une infection au VIH; Réduire le risque dinfection par la promotion de pratiques sexuelles sans risque.

32 Évaluation Données Quelles ressources seront mises à contribution pour vous aider à atteindre votre but? Les ressources peuvent être le financement, des personnes, des biens capitaux, etc. Activités Les activités incluent des services, des produits, etc. qui serviront votre but et qui sont clairement liés aux objectifs Voici quelques exemples dactivités : Sensibiliser la communauté aux comportements à risque qui peuvent entraîner une infection au VIH (objectif) o Séries dateliers o Dépliants informatifs sur le VIH et le VHC

33 Évaluation Résultats Les résultats sont les conséquences privilégiées parmi les buts fixés. Résultats à court terme Résultats à moyen terme Résultats à long terme Mesures quantitatives : se mesurent en nombre Mesures qualitatives : ne peuvent être comptés

34

35

36 Fermeture 6520 Salish Drive Vancouver, B C V6N 2C7 Courrier électronique : Site Internet : Tél. : Téléc. : Sans frais : Miigwech davoir participé


Télécharger ppt "Évaluation de la réceptivité communautaire et mise en oeuvre dinterventions adaptées aux communautés autochtones sur le plan culturel Formation des formateurs."

Présentations similaires


Annonces Google