La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Professeur Lionel PRIN, Immunologie Professeur Lionel Prin – Immunologie – Lille 2 Université de Lille – Nord de France.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Professeur Lionel PRIN, Immunologie Professeur Lionel Prin – Immunologie – Lille 2 Université de Lille – Nord de France."— Transcription de la présentation:

1 Professeur Lionel PRIN, Immunologie Professeur Lionel Prin – Immunologie – Lille 2 Université de Lille – Nord de France

2 Préserver une intégrité Préserver un équilibre SYSTEME IMMUNITAIRE Singularité individuelle

3 AGRESSION INFLAMMATION REPONSE IMMEDIATE REPONSE DIFFEREE EXOGENE microbien ou non microbien (toxiques irritants…) ENDOGENE défaut de « clearance »… Vasodilatation – Perméabilité vasculaire (facteurs plasmatiques) Activation – recrutement cellulaire IMMUNITE NATURELLE : première ligne de défense IMMUNITE ADAPTATIVE PRESERVER LINTEGRITE

4 SYSTEME IMMUNITAIRE ET DEFENSE (1) Barrières mécaniques Facteurs physicochimiques Revêtement cutanéomuqueux (Plaie – Brûlure – Abrasion INFECTION) Péristaltisme / mouvements ciliaires / mucus… Acidité gastrique Enzymes : lysozyme… Flore microbienne commensale (préserver léquilibre) DES BARRIERES… … MAIS AUSSI DES ZONES DECHANGES

5 SYSTEME IMMUNITAIRE ET DEFENSE (2) « DES RECEPTEURS » IMMUNITE INNEE IMMUNITE ADAPTATIVE Récepteurs (« sensors » ) invariants Codage germinal Récepteurs à domaine variable Recombinaison somatique des gènes IMMUNITE INTERMÉDIAIRE Récepteurs semi-invariants

6 IMMUNITE Apprise Immunité adaptative Lymphocyte 2 Lymphocyte 1 Immunité naturelle Innée Cellule 2 Cellule 1 Récepteurs invariants Large spectre déléments reconnus Récepteurs variables Reconnaissance = épitope Récepteurs clonotypiques

7 IMMUNITE NATURELLE Conséquences : INFLAMMATION COMMUNICATIONS CELLULAIRES {} Adjuvant de la RI adaptative Reconnaissance : Capteurs invariants PRRs 1 – Opsonisation – Phagocytose - Instruction 2 – Signaux dalerte : Cellulaires Solubles

8 IMMUNITE INNEE RECONNAISSANCE : LES « CAPTEURS » Protéines riches en leucine (LRR) TLRs : - récepteurs transmembranaires ou intracytoplasmique (endosome) - reconnaissance : motifs « conservés » du monde microbien (PAMPs) - conséquences : effets proinflammatoires (directs ou indirects) effets antimicrobiens Autres : NLRs NOD – NALP et NAIP (intracellulaires) Lectines de type C DECTIN 1 : présent sous macrophages et cellules dendritiques - reconnaissance de glucan (sur paroi fungique) - conséquence : phagocytose dagents fungiques Autres : Collectines et récepteurs de mannose…

9 Trends in Immunologie, 2003, 24 (10), Immunité Naturelle Reconnaissance Récepteur : structure (ex : TLR)

10 TLR et microbiologie BACTERIES BACTERIES TLR VIRUS TLR VIRUS 1 2(Bactéries Gram +)… 4(LPS : bactéries Gram -) 5Flagelline… 6 9CpG ADN ARN double brin…3 ARN viral simple brin…7 8

11 IMMUNITE INNEE RECONNAISSANCE : LES « LIGANDS » Dectin 1 glucan (champignons) TLR 4 LPS (bactéries gram -) TLR 2 Lipoteichoic acids (bactéries gram +) TLR 5 Flagelline TLR 9 (endosome) motifs CpG déméthylés de lADN (bactéries et virus) TLR 3 ARN double brin TLR 7 ARN viral simple brin NOD (intracytoplasmique) Peptidoglycanes bactériens RIG1 et MAD5 ARN viral DAI ADN viral

12 Current Opinion in Immunologie, 2002, 14 (6), Immunité Naturelle Reconnaissance Les Signaux

13 IMMUNITE INNEE - NATURELLE Médiateurs Cellulaires : actifs : préformés (stockés) ou néoformés Plasmatiques : inactif -> actif (cascades protéolytiques) Effets : o Inflammation, o Défense, o Stimulation de la réponse adaptative Risque « deffets collatéraux » Cellule dendritique Neutrophiles « Natural killer »

14 CONSEQUENCES DE LACTIVATION DU TLR Production de peptides antimicrobiens (défense) Production de cytokines action sur les vaisseaux (inflammation) action sur les hépatocytes - Production de Mannose Binding Protein (MBP-Collectines) avec activation du système du complément (défense et inflammation) - Production de C-Reactive-Protein (CRP-pentraxines) opsonisation et activation du complément (défense et inflammation) Expression de nouveaux marqueurs de membrane favorise la communication cellulaire (réponse adaptative) TLR Défense Inflammation Effet adjuvant

15 IMMUNITE ADAPTATIVE Cellule immunocompétente Récepteur à domaine variable PARATOPEComplémentarité Image « clé-serrure » EPITOPE Antigène (Epitopes) spécificité immunogénicité Conformationnel Linéaire Cryptique RECEPTEURS Lymphocytes B = Immunoglobuline : Immunité humorale Lymphocytes T = 2 chaînes : Immunité cellulaire LYMPHOCYTE

16 IMMUNITE ADAPTATIVE RECONNAISSANCE DANTIGENE NATIF RECONNAISSANCE DANTIGENE FRAGMENTE B T CPA APPRETEMENT EPITOPE CONFORMATIONNEL OU EPITOPE LINEAIRE FRAGMENT DAG ENCHASSE DANS UNE MOLECULE HLA

17 DE LIMMUNITE INNEE A LIMMUNITE ADAPTATIVE EXEMPLE DU ROLE DES CD

18 TLR et homéostasie de la RI TLR Maturation des CD Activation T T TCR Cellule dendritique Migration dans les OLS (ganglions lymphatiques, rate) Rencontre CD-lymphocytes

19 DE LIMMUNITE INNEE A LIMMUNITE ADAPTATIVE Aggression locale (Ag X) Inflammation Signaux de « danger » Activation des cellules dendritiques Organe lymphoïde secondaire Circulation Recirculation des lymphocytes RENCONTRES CD/LC Activation du lymphocyte ayant récepteur spécifique pour Ag X 1.Reconnaissance : sélection clonale 2.Expansion des clones sélectionnés maturation – action 3.Puis retour à lhoméostasie mais mémoire Capture (TLR)

20 IMMUNITE ADAPTATIVE Rôle des adjuvants (1) réponse adaptative primaire réponse adaptative secondaire J 0 AgJ' 0 Ag Contamination Incubation Guérison Symptômes Guérison J5J7J5J7 J 10 -J 14 J' 4

21 Vaccination Vaccin Antigène(s) Reconnaissance Réponse Mémoire Infection Guérison Rejet IMMUNITE ADAPTATIVE Rôle des adjuvants (2)


Télécharger ppt "Professeur Lionel PRIN, Immunologie Professeur Lionel Prin – Immunologie – Lille 2 Université de Lille – Nord de France."

Présentations similaires


Annonces Google