La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Présenté par M. Assiba AMOUSSOU-GUENOU, Président de lAFERA Communication à lAG du SSATP AFERA Association des fonds dentretien routier africains ARMFA.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Présenté par M. Assiba AMOUSSOU-GUENOU, Président de lAFERA Communication à lAG du SSATP AFERA Association des fonds dentretien routier africains ARMFA."— Transcription de la présentation:

1

2 1 Présenté par M. Assiba AMOUSSOU-GUENOU, Président de lAFERA Communication à lAG du SSATP AFERA Association des fonds dentretien routier africains ARMFA African Road Maintenance Funds Association Thème : Association des Fonds dentretien routier africains (AFERA )

3 2 LAssociation des Fonds d entretien routier africains (AFERA) est une organisation constituée des institutions chargées du financement de lentretien routier en Afrique communément appelées "FER. A linitiative dun noyau de cinq responsables exécutifs de FER et grâce au concours du SSATP, cette Association a été créée en décembre 2003 à Libreville (Gabon) et regroupe aujourdhui 18 membres ( francophones comme anglophones). I – objectifs de base de lAFERA et impact prévu pour le secteur routier Les objectifs statutaires de lAFERA peuvent être regroupés comme suit : Promouvoir la bonne gestion des FER ; œuvrer pour le renforcement de leurs capacités et appuyer les structures naissantes. Favoriser la promotion et le renforcement des liens entre les FER en développement et un réseau déchange dexpériences et dinformations sur les différentes pratiques de financement de lentretien routier. Promouvoir un partenariat public-privé efficace en vue dassurer les meilleures conditions de mobilisation des ressources destinées à lentretien routier. Renforcer la coopération avec les partenaires au développement. De lanalyse des objectifs de base de lAFERA, il apparaît assez clairement un impact positif sur le développement du secteur routier en Afrique. En effet, depuis leur mise en place au milieu des années 90, la plupart des FER africains demeuraient fragiles et exposés aux pressions éventuelles des autorités de tutelle, malgré lautonomie que leur confèrent leurs textes de création. En adhérant nombreux dès sa création, les FER ont manifesté un grand besoin de mise en commun des expériences et pratiques afin de trouver les solutions les plus appropriées aux difficultés et entraves quotidiennes rencontrées dans la mobilisation des ressources et dans leur gestion. Dans ce contexte, les FER recherchent ensemble les voies et moyens pour faire face aux problèmes spécifiques liés au financement de lentretien routier afin de rendre leurs ressources suffisantes, autonomes et pérennes.

4 3 Cette plate-forme permanente de concertation et solidarité est un instrument précieux capable de contribuer à lamélioration de lentretien routier en Afrique et à la réduction de la pauvreté. Cest le lieu de lancer un vibrant appel aux FER qui ne lont pas encore fait, de rejoindre rapidement les rangs de lAFERA. II – Le Partenariat AFERA / SSATP LAFERA a tenu en avril 2004 à Lomé, une Assemblée générale extraordinaire qui a permis daffiner ses textes fondamentaux, de choisir son siège légal, délire son nouveau Bureau exécutif (B.E.) et dadopter les grandes lignes de son programme dactivités auquel son principal partenaire, le SSATP, a accepté dapporter un concours logistique et un appui financier. Ce programme de partenariat exemplaire a retenu pour cette année un certain nombre dactivités essentielles, compatibles avec les objectifs de lAssociation. 1° Le recrutement dun Coordonnateur Afin dassurer la bonne coordination des activités en temps réel, et pour assister la présidence du B.E. dans ses différentes tâches, il sera procédé par voix de sélection internationale, au recrutement sur financement du SSATP, dun Consultant –Coordonnateur pour une période dun an renouvelable. Ses services comprendront une assistance ponctuelle dans : i) lanimation du programme dactivités ; ii) lorganisation et la gestion de lAFERA ; iii) la préparation des réunions statutaires ; iv) la gestion de la communication interne et externe (anglais – français) v) la conception et lanimation du site et des pages Web de lAFERA. Cet Expert démarrera ses prestations à compter du 1er décembre 2004 et résidera à Lomé ou dans un pays voisin du Togo. Cette assistance technique coûtera au SSATP environ $/an. En attendant laboutissement de la procédure de sélection du Coordonnateur, le SSATP a accepté de financer le recrutement dun Coordonnateur intérimaire auprès de la présidence du B.E. de lAFERA, pour une période de 3 mois. Celui-ci a démarré ses prestations le 15 août ° La réalisation denquêtes SOURCE Le SSATP contribuera à la réalisation denquêtes SOURCE en 2004 dans 5 pays pilotes : Togo, Zambie, Ghana, Tchad et Mali. Pour un 6ème pays, le Cameroun, une enquête SOURCE + sera menée.

5 4 Le but de ces campagnes de mesures SOURCE est de fournir les chiffres-clés standardisés nécessaires au suivi global de la situation du réseau routier structurant, à qualifier en termes de performance fonctionnelle, cest-à-dire de service - transport rendu à lusager. 3° La mise en place dun tableau de bord et dune banque de données Sur la base des résultats des enquêtes Sources et de lexploitation dautres statistiques, il sera mis en place un tableau de bord permettant aux membres de lAFERA de se doter doutils ou dindicateurs de suivi de performance destinés à répondre aux besoins fondamentaux des FER. Ce tableau de bord sera élaboré avant la fin de lannée 2004 sur financement SSATP. Le coordonnateur de lAFERA aura concomitamment en charge la supervision du tableau de bord et celle de la collecte des données le constituant. Certaines informations seront fixes telles que des données par pays, le type de FER, lassiette juridique, la composition du Conseil des routes, etc. ; dautres seront variables dune année à lautre : exemple le taux de couverture des besoins, le taux de réalisation des recettes … Cet instrument de suivi de performance sera consolidé par la mise en place et la gestion par chaque pays dune banque de données techniques (routières), financières, statistiques, institutionnelles (réformes et mutations dans les différents pays). 4° La gestion de linformation au sein de lAssociation. Pour permettre aux membres du B.E. et aux responsables du SSATP de se concerter sur des questions dimportance, le partenaire organise périodiquement des audioconférences et vidéoconférences dont les comptes rendus sont ventilés à tous les membres de lAFERA. 5° Le financement de la tenue des AG de lAFERA Pour lorganisation de toute AG (ordinaire comme extraordinaire), le SSATP contribue à hauteur de USD minimum.

6 5 Conclusion Le SSATP, principal partenaire de lAFERA, ne ménage aucun effort pour accompagner notre jeune Association à effectuer un bon démarrage de ses activités, et à asseoir des bases dun développement harmonieux et permanent. Sa contribution financière pour la seule année 2004, (environ Cent Mille « » USD) illustre fort bien les bonnes relations qui existent et qui sont entretenues par ces deux institutions. Je rends un hommage solennel au SSATP et lui exprime au nom de tous les membres de lAssociation nos sincères remerciements. Je vous remercie de votre aimable attention.


Télécharger ppt "1 Présenté par M. Assiba AMOUSSOU-GUENOU, Président de lAFERA Communication à lAG du SSATP AFERA Association des fonds dentretien routier africains ARMFA."

Présentations similaires


Annonces Google