La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La source de courant biphasique est basée sur le principe dun pont en H. Des switchs CMOS ont été utilisés pour former le pont en H. Un système de régulation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La source de courant biphasique est basée sur le principe dun pont en H. Des switchs CMOS ont été utilisés pour former le pont en H. Un système de régulation."— Transcription de la présentation:

1 La source de courant biphasique est basée sur le principe dun pont en H. Des switchs CMOS ont été utilisés pour former le pont en H. Un système de régulation de courant a également été implémenté. Un potentiomètre digital permet de modifier lamplitude de la stimulation. Un switch supplémentaire a dû être rajouté au pont en H pour précharger le courant dans la régulation de courant afin déviter des pics de courants. Un microcontrôleur MSP430 permet de contrôler le pont en H ainsi que le potentiomètre digital. Le lien inductif permet de transmettre des données afin de faire varier lamplitude des pulses biphasiques. La figure ci-dessus montre un train de pulse biphasiques généré par le système développé. La mesure a été réalisée à laide dune sonde de tension différentielle aux bornes dun résistance de 10k. Train de pulses biphasiques Le système développé permet de créer des pulses biphasiques damplitude de courant variable de 0 à 1mA. La largeur de phase ainsi que le nombre de pulse par seconde (pps) sont également paramétrables. La partie interne est alimentée via un lien inductif. Ce lien inductif sert également à transmettre des données à la partie implantée qui permettent de faire varier lamplitude de stimulation. La source de courant est basée sur un montage pont en H avec cinq switchs CMOS. Un système de régulation de courant lui est associé et permet de contrôler la valeur du courant circulant dans la charge à laide dun potentiomètre digital commandable par I2C. La source de courant est pilotée par un microcontrôleur MSP430. Les pulses biphasiques sont correctement balancées ce qui permet de ne pas charger le milieu stimulé ce qui risquerait de causer des dommages irréversibles. Le stimulateur développé permettra deffectuer des tests sur des patients afin détudier limpact de la stimulation électrique pour le traitement des acouphènes. CONCLUSION Schéma de la source de courant biphasique Travail de Master of Science HES-SO en Engineering La stimulation électrique pour le traitement des acouphènes Samuel Cavuscens Professeur responsable : Enrico Staderini HEIG-VD En collaboration avec le Centre Romand dImplants Cochléaires (CRIC) des Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG) DESCRIPTION RESULTATS De nombreuses personnes souffrent d'acouphènes et, parmi elles de nombreuses personnes totalement sourdes. On observe que les patients sourds utilisant un stimulateur électrique pour entendre (c-à-d. un « implant cochléaire ») voient leurs acouphènes diminuer, voire disparaître (Kompis et al. 2012). Or la très grande majorité des personnes souffrant d'acouphène ont une audition normale (ou au moins suffisante). Lutilisation dun implant cochléaire chez ces personnes est donc proscrite. En effet, limplantation dun implant cochléaire risque de détruire laudition dune oreille fonctionnelle. Ce risque ne peut évidemment pas être pris. Cest pourquoi une stimulation de loreille moyenne sans rentrer dans la cochlée a été proposée et pourrait permettre de diminuer voire supprimer les acouphènes. OBJECTIFS Lobjectif de ce projet est de créer un stimulateur électrique permettant de stimuler depuis loreille moyenne. Cela permettrait de stimuler électriquement le nerf auditif sans rentrer dans la cochlée et donc sans risquer de causer des dommages à laudition. Dans un cas idéal une stimulation électrique inférieure au seuil auditif permettrait de traiter les acouphènes sans que le patient nentende un son dû à la stimulation électrique. Un prototype de source de courant biphasique sera réalisé. Cette source de courant devra être alimentée par une bobine externe. Une transmission de données vers la partie interne devra également être réalisée. RESULTATS Le schéma bloc suivant montre le principe de fonctionnement globale du système. Il est constitué dune partie externe et dune partie implantée. Un lien inductif les relie. La partie implantée contient la source de courant. La partie externe est composée dun microcontrôleur ATMega32 et dun EM4094, circuit qui permet de générer le signal pour lantenne émettrice. La partie externe transmet lénergie ainsi que les données à la partie interne. Schéma bloc


Télécharger ppt "La source de courant biphasique est basée sur le principe dun pont en H. Des switchs CMOS ont été utilisés pour former le pont en H. Un système de régulation."

Présentations similaires


Annonces Google