La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

3 Les Musées en France Institut des Etudes Etrangères, Université de Nanjing.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "3 Les Musées en France Institut des Etudes Etrangères, Université de Nanjing."— Transcription de la présentation:

1 3 Les Musées en France Institut des Etudes Etrangères, Université de Nanjing

2 1.Le Musée Picasso L'hôtel Salé qui abrite le musée Picasso est situé dans le Marais, l'un des quartiers historiques de Paris. Au XIIe siècle, la partie située au nord-est de l'enceinte édifiée sous Philippe-Auguste est occupée par d'immenses terres en marais, propriétés de grandes abbayes. Asséchés et mis en culture, les terrains sont par la suite transformés en jardins. Ces terres maraîchères sont à l'origine du nom du quartier : le Marais.

3 Au XIVe siècle, le roi Charles V ( ) quitte le palais de la Cité pour s'installer avec sa cour à l'Hôtel Saint-Paul dans le Marais, qui devient ainsi quartier royal. Le site connaît de la fin du XVIe au début du XVIIIe siècles ses heures de gloire. Le roi Henri IV ( ) fait construire la place Royale, actuelle place des Vosges. A cette époque, tout le Marais se couvre de beaux hôtels sièges de la vie intellectuelle parisienne. L'hôtel Salé, achevé en 1659, est représentatif de ces belles demeures à la française avec une vaste cour d'honneur. Sous le Second Empire, le quartier s'appauvrit et la population devient industrieuse : les ateliers remplacent les anciens jardins et les grandes cours. Après une lente dégradation, le Marais obtient en 1965 le statut de " secteur sauvegardé". Commence alors la restauration des grands hôtels particuliers et la réhabilitation complète du quartier qui continue de nos jours.

4 Picasso a souvent vécu dans de vieilles demeures. L'Hôtel Salé, l'un des plus beaux du quartier du Marais, aurait sans doute plu au peintre. Le bâtiment doit son nom à son commanditaire, Pierre Aubert, seigneur de Fontenay, chargé de percevoir l'impôt sur le sel. L'hôtel, typique du Marais, élevé entre une cour, bordée par des communs à droite, et un jardin, a été édifié de 1656 à 1659 par l'architecte Jean de Bouiller. Le décor sculpté a été confié aux frères Gaspard et Balthazar Marsy et à Martin Desjardins.

5 Dès la fin du XVIIème siècle, l'hôtel connaît des destinées variées. Ambassade de la République de Venise, institution pour jeunes gens, Ecole centrale des arts et manufactures. Cette dernière destination modifie considérablement l'agencement intérieur du bâtiment. En 1964, la Ville de Paris achète l'Hôtel Salé qui est classé Monument historique. De 1974 à 1984, l'hôtel est restauré et retrouve la plupart de ses volumes initiaux.

6 C'est en 1974 que la rencontre entre la collection des œuvres de Picasso et l'Hôtel Salé est décidée. En 1976, un concours désigne Roland Simounet pour aménager le musée dans l'hôtel historique entièrement restauré. L'architecte doit respecter le caractère historique du bâtiment tout en prévoyant la présentation et la préservation des œuvres, l'accueil des visiteurs. Les éléments décoratifs, lustres, banquettes, chaises, tables, sont spécialement crées pour le musée Picasso par Diego Giacometti. Le musée est ouvert au public en

7 2. La Cité des Sciences L'existence de La Villette est signalée pour la première fois en Au XVIIIe siècle. La Villette était encore un village, une "villette" agricole de la petite banlieue de Paris, passage séculaire vers le Nord et l'Est. Les Parisiens venaient se promener et dégustaient le fameux "guinguet", petit vin blanc du terroir. Pour l'approvisionnement en eau de Paris, Napoléon fait creuser, en 1812, un canal baptisé Bassin de la Villette.

8 A partir de 1867, les abattoirs de Paris sont réunis en un seul à La Villette. C'était une immense "cité du sang, de la viande et de son commerce". En 1974, le dernier bœuf est abattu et, en 1979, la conversion des 55 hectares de friches et de bâtiments est lancée. Une des missions consiste en la réalisation d'un Musée national des sciences et des techniques. En 1980, une consultation est lancée auprès de vingt-sept architectes pour la création d'un "Musée national des sciences, des techniques et de l'industrie" dans un bâtiment inachevé, construit pour un autre usage, la grande salle des ventes des abattoirs dont la construction a été interrompue en Ce devait être un abattoir, c'est devenu la Cité des Sciences et de l'Industrie. L'artisan de cette immense réhabilitation est l'architecte Adrien Fainsilber.

9 Le projet proposé par Adrien Fainsilber découle d'une réflexion à l'échelle du site et de son environnement. Il établit des relations privilégiées entre la Cité et le parc, en tirant le meilleur parti de son caractère original. Trois thèmes guident la conception du bâtiment : l'eau, thème charnière entre l'univers et la vie entoure le bâtiment principal ; la végétation pénètre à l'intérieur de la Cité par trois grandes serres bioclimatiques, tournées vers le parc ; la lumière "source d'énergie du monde vivant" éclaire les espaces de l'exposition permanente grâce à deux coupoles de 17 m de diamètre.

10 Figure imposante du Parc de la Villette, la Cité des Sciences et de l'Industrie est l'un des plus grands centres de culture scientifique et technique existant au monde et l'un des plus novateurs. Lieu de civilisation, elle a pour mission d'aider tous ses contemporains à entrer dans l'intelligence du monde d'aujourd'hui pour mieux gérer et maîtriser le futur ; Lieu d'éducation, elle offre aux plus jeunes la possibilité d'explorer, en liaison avec l'Education nationale, des voies informelles d'acquisition du savoir. Lieu d'approfondissement, elle met à la disposition de tous, enfants et adultes, grand public et chercheurs, les multiples supports de ses médiathèques.

11 Lieu de la transformation sociale, elle a su inventer la cité des métiers, développer sa didacthèque, présenter des expositions sur les différentes filières professionnelles. Lieu de débat, elle s'efforce de regrouper autour des chercheurs un public avide de débattre des questions vives suscitées par les avancées scientifiques et technologiques, et elle accueille chaque année de nombreux colloques et congrès d'envergure nationale ou internationale. Elle consacre aujourd'hui une grande partie de ses efforts à rendre accessibles les savoir-faire qu'elle développe aux publics " virtuels " qui voudront la consulter à domicile.

12 3. Centre Pompidou Le Centre Pompidou est né, en février 1977, de la volonté de Georges Pompidou, Président de la République, de faire construire à Paris un édifice public, où la création culturelle moderne et contemporaine soit présentée sous toutes ses formes : sculptures, peintures, livres, cinéma, vidéo, spectacles, musique…

13 Vingt ans et quelque 160 millions de visiteurs après, le Centre a mené à bien une campagne de plus de deux ans de travaux, pour offrir au public le 1er janvier 2000 un bâtiment réorganisé et remis à neuf. Les activités du Centre : - La présentation des collections permanentes du Musée national dart moderne, - Centre de création industrielle, - Les expositions, - La lecture publique proposée par la Bibliothèque publique dinformation (BPI), - Le spectacle vivant (théâtre, danse, musique), - Le cinéma, les colloques et débats, les éditions.

14 Le Centre Pompidou comprend deux départements, deux organismes associés et des directions et services culturels et administratifs. La BPI en chiffres : m² sur 3 niveaux ; - 14 kilomètres de rayonnages ; places assises ; postes de consultation multimédias ; documents imprimés en libres accès ; périodiques ; méthodes de langues ; CD musicaux ; films ; - Plus de 100 à 150 logiciels dapprentissage ; - un nombre toujours croissant de cédéroms ; - 5 cabines spécialement équipées pour les non- voyants et les mal voyants.

15 4. La journée du patrimoine La 22e édition des journées européennes du patrimoine aura lieu les 17 et 18 septembre Cette manifestation désormais européenne constitue le premier rendez-vous culturel de la rentrée. Plus de 11,5 millions de visiteurs participent chaque année aux Journées du patrimoine ouvertures et animations leur sont proposées dans toute la France. Renaud Donnedieu de Vabres, ministre de la Culture et de la Communication, a souhaité consacrer cette 22ème édition des Journées du Patrimoine au thème « J'aime mon patrimoine ».

16 Ce thème invite les visiteurs des Journées européennes du patrimoine à manifester leur attachement au patrimoine national, expression de notre richesse et de notre histoire. L'objectif de ces journées est d'impliquer chacun d'entre eux dans la sauvegarde et la valorisation du patrimoine, afin de créer un élan populaire en faveur de sa restauration dans les années qui viennent. Le 17 et 18 septembre prochain, les visiteurs pourront découvrir de nombreux sites et monuments qui s'animeront de multiples manifestations festives et culturelles. Les journées mettront ainsi à l'honneur les pratiques amateurs des musiciens invités à jouer dans les monuments historiques.

17 Comme chaque année, les journées seront aussi européennes puisque 47 pays participeront à l'édition Cet élan illustré par les Rencontres européennes pour la culture, organisées par le ministère de la Culture et de la Communication, les 2 et 3 mai 2005, témoigne de l'existence d'une certaine idée de la culture et de l'identité européenne, à travers notamment le projet d'un label européen du patrimoine qui propose de mettre en valeur des monuments et des sites de l'ensemble des pays membres de l'Union. Cette année encore, Carrefour, la CAPEB, le Crédit agricole et la Fondation du Crédit agricole Pays de France apporteront leurs concours financiers à ce grand rendez-vous culturel de la rentrée. Ils sont rejoints pour la première fois par la RATP.

18 Enfin, rappelons que ces journées seront également le moment de valoriser les efforts communs des acteurs publics et privés, des collectivités locales, des entreprises, des associations et de tous les particuliers dont les initiatives favorisent le parrainage de monument, les rencontres entre établissements scolaires et monuments... Autant d'actions qui jouent un rôle déterminant pour le rapprochement culturel entre les citoyens, pour l'intégration de tous dans un meilleur cadre de vie. - FIN - Institut des Etudes Etrangères, Université de Nanjing


Télécharger ppt "3 Les Musées en France Institut des Etudes Etrangères, Université de Nanjing."

Présentations similaires


Annonces Google