La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lisez cet avertissement ! Il sagit dune histoire vraie !

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lisez cet avertissement ! Il sagit dune histoire vraie !"— Transcription de la présentation:

1

2 Lisez cet avertissement ! Il sagit dune histoire vraie !

3 Lhistoire de la Professeur JANE PLANT, Géochimiste et chef scientifique au BRITISH GEOLOGICAL SURVEY… - Une prestigieuse institution publique britannique - dédiée à la recherche en Géologie, …peut être considérée comme un exemple significatif pour de nombreuses femmes, vu quelle a survécu à cinq tumeurs mammaires et aux pratiques médicales conventionnelles pour traiter les cancers.

4 … et, selon ce quelle affirme, cela est dû au fait davoir supprimé complètement les produits lactés de son régime alimentaire. Son histoire est semblable à celles dautres femmes. Elle a ressenti la même panique lorsquon lui diagnostiqua le « Cancer du sein » et, confiante dans les connaissances et le savoir-faire des médecins oncologues, elle sest soumise à une ablation du sein et à un traitement radiologique de ses ovaires. Les médecins lui affirmèrent quen agissant de la sorte, ils hâteraient sa ménopause afin de supprimer la production dœstrogènes et de permettre la guérison de son cancer. Hélas, tout cela sest révélé inefficace et le cancer est réapparu à quatre reprises. Non

5 « Jai subi lablation dun sein, et on ma fait subir une radiothérapie et une chimiothérapie très douloureuses. » « Jai été examinée par les spécialistes les plus éminents de mon pays, mais dans mon for intérieur, jétais certaine que jétais en fait confrontée à la mort et jétais à deux doigts dabandonner la lutte » raconte la Professeur Plant dans son livre « YOUR LIFE IN YOUR HANDS » (Votre vie entre vos mains).

6 Dans ce livre, elle relate sa propre expérience et explique comment elle est arrivée à la conclusion quelle-même sest sauvé la vie : « Suite à un voyage en Chine de mon mari – raconte-t-elle dans son ouvrage – jai réalisé que ma maladie était pratiquement inexistante dans ce grand pays. » De fait, en Chine, seule une femme sur décède dun cancer du sein, alors que les mêmes chiffres officiels relatifs au Royaume-Uni, font état dune femme sur douze.

7 « à la suite de quoi, mon mari – qui est également scientifique – et moi-même, avons commencé à étudier le style de vie et lalimentation des orientaux jusquà ce que nous arrivions à lidée qui ma sauvé la vie : Les chinoises nont pas de cancer du sein, ni les chinois de cancer de la prostate parce que leur organisme ne tolère pas le lait de vache et donc ils nen boivent pas ! …Qui plus est, nous avons appris que les chinois ne comprennent pas pourquoi les occidentaux veulent à tout prix en boire !... »

8 « … alors queux nen boivent jamais… …et a fortiori nen donnent pas à boire à leurs enfants ! …et si lon réfléchit un peu, ce nest pas un hasard si plus de 70% de la population mondiale a été incapable de digérer la lactose du lait de vache. Je crois aujourdhui que la nature a tenté de nous avertir à temps, que nous étions en train dabsorber un aliment inadéquat. »

9 Lorsque Jane Plant réfléchissait à tout cela, elle était en traitement de chimiothérapie pour sa cinquième tumeur mammaire. Cest alors quelle décida de supprimer complètement lingestion de produits lactés, y inclus tous les aliments qui contiennent tant soit peu de lait : soupes biscuits, pâtisseries, margarines, etc. Non

10 …Et que se passa-t-il ? En quelques jours seulement – mentionne-t-elle dans son livre – la tumeur commença à réagir. « Deux semaines après ma seconde session de chimiothérapie, et une semaine après avoir supprimé le lait et ses dérivés de mon alimentation, la tumeur me provoqua des démangeaisons, puis commença à se ramollir et à se réduire. Après six semaines, elle avait disparu !

11 De fait, loncologue qui me suivait à lhôpital Charing Cross de Londres ne put sempêcher de sexclamer sur un ton émerveillé : « Je ne la trouve plus ! » lors de lexamen de la zone où se trouvait la tumeur. Effectivement, il ne sattendait pas à ce quune personne ayant un cancer dans un état si avancé – il avait déjà envahi mon système lymphatique – puisse survivre. Heureusement, ce médecin oncologue su vaincre son scepticisme initial et recommande maintenant à ses patient(e)s de supprimer le lait de vache de leur alimentation.

12 Convaincue que la suppression des produits lactés était la cause de sa survie, Jane Plant se résolu à rassembler ses connaissances et son expérience dans le livre susmentionné. Immédiatement, plus de soixante femmes atteintes de cancer du sein prirent contact avec elle afin de lui demander conseil. « Leurs tumeurs disparurent également ! »

13 « quoiquil ne fut pas aisé daccepter quune substance aussi « naturelle » que le lait de vache puisse entraîner de telles conséquences sur notre santé – explique Jane Plant - Je nai maintenant plus aucun doute sur le fait que la relation entre : Produits lactés et Cancer du sein est similaire à celle qui existe entre Tabac et Cancer du poumon

14 Mais cela ne sarrête pas là car, par exemple, en 1989 déjà, le docteur Daniel Cramer de lUniversité de Harvard, avait déterminé que ces produits étaient impliqués dans lapparition du cancer des ovaires. Les données sur le cancer de la prostate conduisent à des conclusions similaires. Même lOrganisation Mondiale de la Santé (OMS) affirme que la proportion des hommes qui souffrent de ce cancer en Chine est de 1 sur alors quau Royaume-Uni ce chiffre est 70 fois plus élevé.

15 Lexplication se trouve, sans aucun doute, dans la consommation de produits lactés. Pour la Professeur Plant le lait de vache est un aliment fabuleux… mais uniquement pour les veaux ! Et elle affirme, convaincue, que la nature ne la destiné à la consommation par aucune autre espèce. TOXIQUE Uniquement pour les veaux

16 « De fait, je suis convaincue – conclut-elle – que je me suis sauvé la vie en arrêtant de consommer le lait de vache. Je souhaite seulement que mon expérience puisse servir à dautres personnes qui, sans le savoir, sont malades uniquement à cause des produits lactés quils consomment. TOXIQUE Uniquement pour les veaux

17 Dans son livre, outre les détails de sa propre expérience et des données intéressantes concernant ses recherches relatives aux effets néfastes du lait de vache sur notre santé, elle a rassemblé une série de recommandations nutritionnelles qui peuvent se résumer en basant son alimentation sur le « lait » de soya, les infusions dherbes appropriées, les graines de sésame, le tofu, les noix, et de nombreux fruits et légumes frais. Étreintes guérissantes (Healing hugs) Jeannette

18 Tout cela est le résultat dune opération mercantile qui permet à un groupe de personnes de senrichir au détriment de la santé de la population. On nous répète que si nous ne prenons pas trois verres de lait par jour, nous souffrirons dostéoporose et personne ne réagit face à ces affirmations parce que les chaînes de télévision vivent de ces publicités.

19 Lhumain est la seule espèce qui recommande de consommer du lait durant toute la vie. A titre de comparaison, sachez que pour supporter un poids de plusieurs tonnes, un éléphant ne boit du lait que durant les deux premières années de sa vie. Pour le reste, il salimente exclusivement de fruits et de végétaux. Et nous navons jamais remarqué que les éléphants souffraient dostéoporose. Le calcium ne se trouve pas uniquement dans le lait de vache. Il existe des compléments alimentaires tels que le « lait » de soya, la quinoa, les amandes, et dautres produits végétaux qui contiennent du calcium.

20 Cest une question de santé ! Procédez à une petite recherche sur internet (Pathologies liées au lait de vache) Et tirez-en vos propres conclusions.


Télécharger ppt "Lisez cet avertissement ! Il sagit dune histoire vraie !"

Présentations similaires


Annonces Google