La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme Efforts et expériences Réunion des anciens participants du cours MCM/ITM, Côte dIvoire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme Efforts et expériences Réunion des anciens participants du cours MCM/ITM, Côte dIvoire."— Transcription de la présentation:

1 Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme Efforts et expériences Réunion des anciens participants du cours MCM/ITM, Côte dIvoire août 2002 Nguyen Thi Thanh Thuy MD., Msc. WPRO

2 1 Le SIDA, la tuberculose et le paludisme Situation, 2000 Tuberculose Paludisme 5,3 millions 8,8 millions 300 millions 3 millions 1,9 million >1 million Nouveaux cas par an Décès par an SIDA Source : OMS/ONUSIDA Total 6 millions (10 % des décès du monde; majorité : pays en développement, particulièrement en Afrique subsaharienne)

3 2 Besoin de ressources additionnelles (en milliards de $ US) TB traitement Paludisme prévention traitement VIH / SIDA prévention prise en charge et traitement Total 0,4 1,2 0,3 3,6 2,6 8,1 Source: Commission on Macroeconomics and Health ; Kumaranayake, Kurowski, Conteh, 2001

4 3 Parties engagees dans le fonds mondial Secrétariat Groupe dexamen technique (TRP) Gouvernement ONG, org. a base commu. Secteur privé, Universités Bi-, multilat. Proposition Fonds Fonds mondial Administration Fudiciaire (Banque mondiale) Autres orgs., (e.g.OMS, ONUSIDA Recipient(s) Principal CCM (instance de coordination de pays Agent local du Fonds Rapport Supervision Rapport Partenariat Forum Conseil

5 4 1 ère série de propositions Progrès accomplis Activités du Conseil Directeur exécutif du Conseil nommé (Richard Feachem, juillet 2002) Groupes de travail (sur les propositions, sur la gouvernance, Groupe spécial ACHATS, etc.) Plus de 300 propositions soumises par environ 100 pays 17 experts du groupe dexamen technique ont examiné environ 150 propositions 2 ème Réunion du Conseil a approuvé la première série des propositions en avril 2002 US$ 616 millions immédiatement confirmés pour deux ans pour 40 pays avec un total de 1,6 milliard US$ (VIH/SIDA 60%)

6 5 Ann. 1Ann. 2Ann. 3Ann. 4Ann. 5 Première série des propositions approuvées Budget cumulatif de la premiere série des propositions approuvées ( en millions $ US) Fonds pour les deux premières années a été immédiatement approuvé et confirmé. Le reste sera basé sur laccomplissement et la disponibilité du fonds Fonds pour les deux premières années a été immédiatement approuvé et confirmé. Le reste sera basé sur laccomplissement et la disponibilité du fonds

7 6 Qui peut soumettre des propositions? Instance de coordination du pays CCM (proposition nationale) Instance de coordination régionale (proposition régionale) a. des pays multiples (demandant un CCM pour chaque pays) b. des pays de petits Iles (au moins un représentant dans le secteur public, un dans le secteur privé, pour chaque pays) CCM sous national Groupe dorganisations Les ONU ne peuvent pas les soumettre

8 7 Guidelines pour des propositions Consistante avec les meilleures pratiques internationallement acceptées, du bon sens scientifique, et basée sur les evidences Avec priorités pour les populations les plus affectées ou à haut risque Consistante avec les lois internationales et les principes éthiques Approche du bon sens Aux niveaux techniques et programmatiques dans le contexte du pays Arrangement financier fort et transparent Système de provision et de distribution appropriée des médicaments En se basant sur les systèmes et stratégies existants Faisabilité Sur le plan politique Sur le plan de ressource (en identifiant des manques de ressource et stratégies/assurer ladditionalité, pas remplacement du Fonds disponible Participation et accord de lInstance de Coordination du pays (CCM)/public-privé Entretien Sustainability Entretien Sustainability Ressources liées à laccomplissement avec des indicateurs mesurables Mécanisme ou plan de suivi et evaluation explicite dans les endroits spécifiques du programme. Evaluation et analyse

9 8 Les dates clés pour la deuxième série de propositions Appel a propositions pour la 2 eme serie Reunions regionaux organises par OMS/ONUSIDA pour partager des experiences, reviser les guidelines et formulaires, et discuter les preparations Date pour la soumise des propositions de la 2 eme serie 3 eme reunion du Conseil sur les themes de politique Reunion du groupe dexamen technique 4 eme reunion du Conseil pour des propositions de la 2 eme serie Date 2 Juillet Juillet–Aout (Dahkar,Abidjan, Harare, Manila, Nadi) 27 Septembre Octobre Novembre Janvier 2003 Activites

10 9 Quest-ce qui fait une proposition réussie? En se basant sur lexperience de la premiere serie, il ny a pas de formule magique ou dexemple typique dune proposition reussie En general, une proposition reussie doit demontrer: Approche du bon sens (meilleures pratiques, groupes cibles, projet novateur du bon sens..) Faisabilite (liaison avec partners, expansion des activities existantes) Entretien sustainability (plan clair et detaille du budget) Evaluation and analyse (plan, indicateurs clairs..) En plus, plusieurs propositions reussies: Ont ete parts des plans nationaux plus larges (p.e. amplifier les programmes existants) Ont demontre un intensive partenariat dans les pays Ont montre lengagement des gouvernements/politique, fonds disponible, declarations, lettres attachees…

11 10 Des points faibles des propositions CCM: Pas dinclusion des sociétés civiles, des personnes infectées, manque de liaison avec les corps existants de coordination Activités: Stratégies/activités trop modestes par rapport a la grandeur du problème Manques: –danalyse de situation/ difficultés, expériences –de liaison entre objectifs et activités/divergence entre lampleur dobjectives et activités proposées –de prioritization/concentration (trop dactivités) –de connection au plan stratégique du pays –de complémentarité/efforts existants –dinformation sur lenvironnement légal, de conflit.. –de détails de Suivi-Évaluation –de clarification des rôles des partenaires Budget: trop bas par rapport aux activités/ou demande excessive, manque de balance prévention-prise en charge, manque de justification (ou pas claire), coût démodé/ou trop élevé,..), pas de partage du coût avec les autres sources financières, pas de détails de distribution

12 11 Des enjeux Mécanisme, coordination Courte durée de préparation Établissement des instances de coordination –Communication/négociation entre les secteurs publiques-prives pour assurer laccord (surtout pour le SIDA/plus multisectoriel) –Processus dapprobation (signatures…) Identification des agents fudiciaires (implantation, supervision de technique et financière, plus difficile pour les propositions régionales Choix entre proposition du pays et proposition régionale (propos. régionale: plus fort/peur de dilution ou perte des perspectives nationales..) Technique Equilibre: programmatique-academique Démonstration des potentiels des maladies pour les pays de basse prévalence Identification des stratégies appropriées (surtout pour le SIDA), et des groupes cibles et comment les accéder Distribution des activités parmi différents partenaires avec plan budgétaire détaillé pour chaque partenaire (et chaque pays pour les propos.régionales)

13 12 Pour plus de détails et mises a jour, visitez le site:


Télécharger ppt "Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme Efforts et expériences Réunion des anciens participants du cours MCM/ITM, Côte dIvoire."

Présentations similaires


Annonces Google