La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Laide personnalisée à lécole maternelle Conférence du groupe départemental Maternelle 34 Jean-Luc Raynal - IEN - Dominique Ripert - DEA.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Laide personnalisée à lécole maternelle Conférence du groupe départemental Maternelle 34 Jean-Luc Raynal - IEN - Dominique Ripert - DEA."— Transcription de la présentation:

1 Laide personnalisée à lécole maternelle Conférence du groupe départemental Maternelle 34 Jean-Luc Raynal - IEN - Dominique Ripert - DEA

2 2 Lécole maternelle a pour finalité daider chaque enfant, selon des démarches adaptées, à devenir autonome et à sapproprier des connaissances et des compétences afin de réussir au cours préparatoire les apprentissages fondamentaux. (arrêté du )

3 3 Mise en place de laide personnalisée Circulaire ministérielle du Principes directeurs Faciliter lacquisition des compétences et de connaissances Ne se substitue pas à la différenciation pédagogique Permet de varier les modalités dintervention Relation enseignant - élèves (petits groupes) Supports et outils utilisés Temps de prévention des difficultés repérées Limitée dans la durée

4 4 Une stratégie décole ou de groupe scolaire Qui sappuie sur: Les priorités du ministère: Lettre de rentrée Lutte contre lillettrisme Évaluations CE1 Le projet décole Les besoins spécifiques repérés chez les élèves

5 5 Les priorités de lécole maternelle L'acquisition du langage oral est le premier objectif de l'école maternelle. Plusieurs priorités : développer l'apprentissage méthodique du vocabulaire ; stimuler la mémoire avec l'apprentissage par cœur de chansons ou de textes courts ; susciter le plaisir du texte par la lecture en classe ; s'appuyer sur l'aide personnalisée. Le vocabulaire, dès la PS La conscience phonologique, dès la fin de la moyenne section Lutilisation du langage dévocation, la production décrit (en GS) Le dénombrement. Le devenir élève

6 6 Les choix pédagogiques Privilégier une seule entrée Se fixer des objectifs: bien identifiés (un ou deux) mesurables (prévoir un moyen dévaluation) adaptés aux besoins de lenfant raisonnables (mettre lélève en situation de réussir)

7 7 Les outils sur le site eduscol Le vocabulaire à lécole maternelle Références théoriques Quel lexique aborder à l'école maternelle ? Quel lexique aborder à l'école maternelle ? Principes pédagogiques Comment travailler le vocabulaire en maternelle ? Quels sont les vecteurs de mobilisation du lexique ? Comment travailler le vocabulaire en maternelle ? Quels sont les vecteurs de mobilisation du lexique ? Séquences d'apprentissage Comment construire une séquence d'apprentissage du vocabulaire ? Quelle progressivité de la petite section à la grande section ? Séquence pour la petite section Séquence pour la moyenne section Séquence pour la grande section Comment construire une séquence d'apprentissage du vocabulaire ? Séquence pour la petite section Séquence pour la moyenne section Séquence pour la grande section Activités de classe Quelles situations langagières proposer aux élèves ? Quelles situations langagières proposer aux élèves ? Le DVD : Apprendre à parler Outil de formation et support de réflexion pour les maîtres, le DVD "apprendre à parler" a été diffusé dans toutes les écoles à la rentrée Le langage à lécole maternelle SCEREN Le dictionnaire des écoliers

8 8 PRINCIPES DORGANISATION DE LAIDE PERSONNALISEE: Les élèves concernés Il ny a ni préalable ni contre-indication a priori pour une catégorie délèves. Une évaluation précise et intégrée dans les modules dapprentissage permet le repérage des besoins des élèves. Les élèves les plus jeunes, dès la petite section, pour stimuler leurs apprentissages lorsquils manifestent un décalage dans leurs acquisitions, notamment en matière de vocabulaire. Les élèves en grande difficulté peuvent aussi bénéficier de laide personnalisée. Sils reçoivent par ailleurs dautres aides, dans ou hors de lécole, il faut sassurer quelles nentrent pas en contradiction les unes avec les autres.

9 9 PRINCIPES DORGANISATION DE LAIDE PERSONNALISEE: les modalités Laide personnalisée peut prendre des formes diverses, allant de laide directe à lactivité de classe jusquaux programmes dentraînement structurés. Laide au jour le jour: Préparer les activités de classe Reprendre les activités de la classe Cette forme daide gagne à être conduite par le maître pour un groupe délèves de sa propre classe. Laide organisée sur une série de séquences Groupe délèves ayant les mêmes besoins (regroupement de classes) Objectif spécifique Groupes homogènes ou hétérogènes Laide au passage de classe Dès le début de lannée en partenariat avec le maître de la classe précédente..

10 10 PRINCIPES DORGANISATION DE LAIDE PERSONNALISEE: quatre moments de lapprentissage Elle peut viser: Des notions non acquises Des apprentissages à consolider Des difficultés dans les apprentissages en cours La préventions des difficultés de compréhension et de rythme de travail sur des notions à venir

11 11 PRINCIPES DORGANISATION DE LAIDE PERSONNALISEE: Le travail en petits groupes Le travail en petits groupes présente beaucoup davantages pour aider les élèves en difficulté. Un espace de travail protégé, propice à la mise en confiance Ritualisation Répétition des procédures Un espace de parole protégé La constitution de groupes homogènes facilite la prise de parole Questions ouvertes et relances pour amener lélève à expliciter sa pensée Le petit groupe, propice à lobservation de lélève au travail Régulations daide immédiates (posture, tenue du stylo) Le petit groupe, propice au développement de lattention Moins de stimuli extérieurs Séquences de travail brèves et intenses Le petit groupe, un espace de réussite Tâche accessible Dialogue sur lactivité scolaire

12 12 PRINCIPES DORGANISATION DE LAIDE PERSONNALISEE: les supports de travail Le premier support de travail est le dialogue entre lélève et lenseignant qui permet létayage et lexplicitation des stratégies Supports matériels: souvent identique à ceux de la classe; importance du cahier dessais qui permet de recommencer, de sentraîner Manipulations Ressources Jeu: le jeu facilite les prises de parole et la répétition

13 13 PRINCIPES DORGANISATION DE LAIDE PERSONNALISEE: choix du moment et durée Privilégier les période de plus grande vigilance (fin de matinée ou fin daprès- midi) Séances de courte durée: 30 à 45 mn Organisation répétitive pour éviter de perdre du temps et sécuriser les élèves

14 14 Évaluer par lobservation pour adapter les situations Quelques indicateurs pour évaluer la langue orale: Lélève ose parler Seulement quand il est sollicité En tête à tête Dans un groupe restreint Dans le groupe classe Il engage lui-même la conversation Avec un pair Avec un adulte Lélève se fait comprendre Lélève utilise un lexique limité Lélève produit des énoncés structurés Lélève formule des phrases compréhensibles Lélève accepte les règles posées pour les échanges

15 15 Un exemple en PS : lalbum écho Un outil pédagogique destiné à aider lenfant à construire son langage oral.(travaux de philippe Boisseau) Il est conçu en écho des capacités déjà acquises par lenfant pour le faire progresser en lui proposant des modèles plus complexes. Il sappuie sur les interactions enfant/adulte. Séquence vidéo Icem DVD1 expression orale Les albums-écho Les albums écho (éditions RETZ)

16 16 Pratique de classe de PS : album écho à la 1ère personne.Je saute par dessus le tapis.

17 17

18 18 Un exemple en MS: reformuler une histoire Film DVD « Apprendre à parler » Scéren Séquence 7 : Lhistoire racontée (4 mn)

19 19 Un exemple en GS: le projet décriture Le langage à lécole maternelle découvrir lécrit - se familiariser avec lécrit Une situation dénonciation particulière qui requiert des compétences nouvelles: la production décrit Les conditions favorables pour la dictée à ladulte Des séances régulières sur plusieurs semaines Dans le cadre de petits groupes homogènes ou hétérogènes Les étapes du projet décriture pour mieux percevoir les procédures en jeu

20 20 Les étapes du projet décriture Construction du canevas pour clarifier le projet Mise en mots et écriture du texte dictée Respecter le plus possible les formulations des élèves tout en suscitant des reformulations pour transformer loral en écrit. Conduite métalinguistiques: réfléchir sur lactivité décriture Rôle des mots, de la ponctuation Temps de relecture à voix-haute Temps de correction et de validation


Télécharger ppt "Laide personnalisée à lécole maternelle Conférence du groupe départemental Maternelle 34 Jean-Luc Raynal - IEN - Dominique Ripert - DEA."

Présentations similaires


Annonces Google