La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

II- LES INEGALITES DEVANT LES RISQUES A- LES RISQUES AU JAPON Comment un pays développé comme le Japon fait il face aux risques et à la catastrophe?

Présentations similaires


Présentation au sujet: "II- LES INEGALITES DEVANT LES RISQUES A- LES RISQUES AU JAPON Comment un pays développé comme le Japon fait il face aux risques et à la catastrophe?"— Transcription de la présentation:

1 II- LES INEGALITES DEVANT LES RISQUES A- LES RISQUES AU JAPON Comment un pays développé comme le Japon fait il face aux risques et à la catastrophe?

2 Le 11 mars 2011, les côtes du Japon et particulièrement la ville de Sendai, connaissent un violent séisme de 8,9 sur léchelle de Richter suivi dun Tsunami. Cette catastrophe a fait dénormes dégats matériels (maisons détruites) et humains (+ de morts). LieuDateIntensité (magnitude) Type de catastrophe Dégats materiels et humains Cotes du Japon Villes de Sendaï et Tokyo Le 11 mars 20118,9Séisme à 25 km des cotes Tsunami. Maisons qui sécroulent. Plafonds qui tombent. Chutes de verre des grands immeubles de Tokyo. Maisons,voitures emportées par la vague. Des personnes emportées par les flots ou victime du séisme.

3 Séisme du 11 mars Les dégâts à Sendaï

4 1-Localiser le Japon et coloriez le en rouge. 2-A laide de la carte et de la légende faire figurer les risques naturels qui concernent le Japon.

5 Le Japon est un territoire soumis à des risques importants comme les éruptions volcaniques, les séismes ou les Tsunamis. Le territoire japonais est à la rencontre de 4 plaques tectoniques.

6 « Le 11 mars à 16h30, quand une vague haute de presque 3 mètres a envahi le quartier du port de Hachinohe, de gros navires se sont retrouvés posés en équilibre sur les quais, des maisons en bois arrachées à leurs fondations se sont fracassées sur les façades. Bâti en dur, le local de Mme Kakuchi a tenu le choc. Elle na pas lair choquée, même quand elle décrit le passage des voitures de police avec les hauts parleurs ordonnant à tous les riverains de grimper immédiatement sur le coteau. (…) Un canadien resté à Tokyo sest précipité vers la sortie quand son fauteuil sest mis a bouger, alors que ses collègues japonais continuaient à travailler devant leur écran. « Une fois dehors, jai pris peur en voyant les immeubles se balancer comme un bouquet de palmiers sous la brise. Un vieux monsieur ma alors souri et ma dit dun air rassurant: séisme. Ce nétait quun tremblement de terre le nouvel observateur 17 mars Quels sont les dégâts provoqués par le tsunami? 3- Pourquoi le local de Mme Kakuchi résiste à la vague? 2- Quordonne la police? 4- Que font les immeubles à Tokyo? 5- Comment les habitants réagissent ils face à la catastrophe? De gros navires se sont retrouvés posés en équilibre sur les quais, des maisons en bois arrachées à leurs fondations se sont fracassées sur les façades Elle ordonne à tous les riverains de grimper immédiatement sur le coteau Bâti en dur, le local de Mme Kakuchi a tenu le choc Les immeubles se balancent Les habitants nont pas lair choqué et un vieux monsieur est même rassurant auprès dun jeune canadien.

7 Malgré lampleur de la catastrophe, les dégâts auraient pu être plus lourd. En effet, des bâtiments aux normes sismiques sont construits. La police alerte les populations et préserve leur sécurité grâce à des recommandations précises.

8 CONSTRUCTION - Les normes antisismiques appliquées aux bâtiments ont évité des dégâts plus importants encore… «Les constructions ont plutôt bien résisté, semble-t-il.» Pour les spécialistes du bâtiment et du génie civil, les premières images de la catastrophe naturelle au Japon «nont pas montré de destruction importante». Pour Philippe Biche, «le plus important est de construire des bâtiments parasismiques et de ce point de vue le Japon est un pays bien préparé. Lîle est sismique sur toute sa longueur, les Japonais construisent donc en fonction depuis des années..» Mais à chaque tremblement de terre le Japon reconstruit aux normes antisismiques, et se renforce donc davantage. Les critères de sécurité pour les bâtiments type hôpitaux sont eux encore supérieurs, bien entendu.» La probabilité dun séisme majeur au Japon a été fixée à un tous les 25 ans, explique Laurent Le Magorou, contre un tous les 475 ans en France. «On nest sans doute pas près den voir un aussi fort chez nous. Mais si cela devait arriver, les dégâts seraient beaucoup plus importants qu'au Japon, même dans les zones les plus sismiques comme Nice.» Journal « 20 minutes » 11 mars 2011

9 Malgré lampleur de la catastrophe, les dégâts auraient pu être plus lourd. En effet, des bâtiments aux normes sismiques sont construits. La police alerte les populations et préserve leur sécurité grâce à des recommandations précises. Le Japon est un pays bien préparé

10 « Les japonais enregistrent chaque année 1500 secousses perceptibles, les sismographes, eux, en comptent plus de Ils savent par cœur pour lavoir répété chaque mois depuis le jardin denfants où sont les issues de secours, ce quil faut faire en et ce quil faut éviter en cas de catastrophe. Chaque japonais possède en principe chez lui comme sur son lieu de travail un sac comprenant un kit de survie (casque,couverture,torche électrique, eau et biscuits secs- de quoi tenir jusquà larrivée des secours » Le nouvel observateur, 17 mars Combien les japonais ressentent ils de secousses par an? 2- En quoi sont ils bien préparés? Ils ressentent prés de 1500 secousses par an Dés le plus jeune age (« depuis le jardin denfants »), une sensibilisation au risque existe. Un kit de survie permet dattendre les secours si lon est prisonnier des décombres après un séisme.

11 Exercice de préparation au risque sismique dans une école de Tokyo réunion-orange.fr

12 Malgré lampleur de la catastrophe, les dégâts auraient pu être plus lourd. En effet, des bâtiments aux normes sismiques sont construits. La police alerte les populations et préserve leur sécurité grâce à des recommandations précises. Le Japon est un pays bien préparé. Une sensibilisation au risque est effectuée dès le jardin denfant, et les japonais possèdent, sur leur lieu de travail un kit de survie en cas de catastrophe.

13 Près de soldats ont été mobilisés, soit 40 % des effectifs des forces dautodéfense(FAD). Aux côtés des forces de police, des services du ministère de la santé et des pompiers, ces soldats ont évacué plus de personnes qui ont perdu leur logement à cause du tsunami. La montée en puissance des FAD dans cette crise a été très rapide. Le jour même de la catastrophe, le ministre de la défense japonais, Toshimi Kitazawa, a "ordonné lenvoi dune équipe daide à grande échelle face au tremblement de terre (et) lenvoi dune autre équipe pour faire face au désastre du réacteur nucléaire". Le 13 mars, le premier ministre, Naoto Kan, ordonnait la mobilisation de soldats des FAD et le 17 mars il faisait appel à réservistes (sur les quelque que compte l'armée japonaise).Toshimi KitazawaNaoto Kan "Cest une expérience extraordinaire pour les FAD. C est la plus large mobilisation des FAD depuis la seconde guerre mondiale", souligne une analyste du Stimson Center, un cercle de réflexion installé à Washington.. Ce déploiement rapide a été facilité par deux facteurs. Le précédent de Kobe en 1995 et celui du séisme de Miyata en 2004 ont poussé à agir plus vite.. Comme le souligne le Japan Times, ". "Cette fois-ci la réponse a été beaucoup plus rapide, grâce aux changements dans la façon dont le gouvernement répond aux désastres naturels. Les personnels des FAD sont arrivés rapidement. Laide des gouvernements locaux, sous la forme de nourriture, eau, médicaments et secouristes, a été coordonnée rapidement.souligne une analyste du Stimson CenterJapan Times Le Monde, 23 mars 2011 Cette fois-ci la réponse a été beaucoup plus rapide, grâce aux changements dans la façon dont le gouvernement répond aux désastres naturels. Les personnels des FAD sont arrivés rapidement. Laide des gouvernements locaux, sous la forme de nourriture, eau, médicaments et secouristes, a été coordonnée rapidement.«

14 Le Japon est un pays développé. Pour une catastrophe de grande ampleur, il est capable de mobiliser des forces de secours importantes ( soldats) de manière rapide. Ainsi dés les premiers jours, personnes ont pu être évacuées. Définition Plaques tectoniques: Plaques de la croute terrestre sur lesquelles reposent un continent ou une partie dun continent. Ces plaques sont en contact. Ce contact peut être violent, ce qui provoque des séismes. Des soldats japonais participent aux opérations de sauvetage samedi 12 mars

15 CL: La prise en compte du risque, ainsi que la préparation de la population et les moyens considérables mis dans lassistance aux victimes, ont permis de limiter considérablement les pertes humaines et les dégâts.


Télécharger ppt "II- LES INEGALITES DEVANT LES RISQUES A- LES RISQUES AU JAPON Comment un pays développé comme le Japon fait il face aux risques et à la catastrophe?"

Présentations similaires


Annonces Google