La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

TR 1 Ensemble, améliorons la qualité en santé. HAS et médecine générale : Comment répondre aux attentes des professionnels ? Modératrices : Sandrine Buscail.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "TR 1 Ensemble, améliorons la qualité en santé. HAS et médecine générale : Comment répondre aux attentes des professionnels ? Modératrices : Sandrine Buscail."— Transcription de la présentation:

1 TR 1 Ensemble, améliorons la qualité en santé

2 HAS et médecine générale : Comment répondre aux attentes des professionnels ? Modératrices : Sandrine Buscail Chef de projet - Haute Autorité de Santé Claudie Locquet Chef de projet - Haute Autorité de Santé Ensemble, améliorons la qualité en santé

3 Pascale Arnould Médecin Généraliste Coordonnatrice du Regroupement des Sociétés Scientifiques de Médecine Générale

4 La Médecine Générale et la HAS Le soutien de la HAS pour la Médecine Générale un partenariat entre RSSMG*/HAS pertinent : une connaissance partagée des 2 mondes un travail collectif réfléchi et partagé une mutualisation des compétences une reconnaissance de la Médecine Générale *composante scientifique du futur collège de médecine générale 4 HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

5 Les travaux en cours 1.Participation des experts MG aux différents groupes de travail 2.Elaboration en cours de recommandations spécifiques à la médecine générale 3.Mise en place de 3 séminaires réunissant un grand nombre de structures de médecine générale travaillant au sein de la composante scientifique du futur collège de MG 4.Travail sur le DPC au travers dune action nationale damélioration des pratiques professionnelles 5 HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

6 Recommandation en Médecine Générale Changement de paradigme 6 HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

7 La spécificité de la médecine générale 1.La vision systémique du patient 2.Lapproche par symptôme 3.La prise en charge de patient présentant des polypathologies et/ou des facteurs de risque multiples 4.La synthèse et la coordination de toutes les prises en charge des spécialistes dautres disciplines 7 HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

8 Place des recommandations en médecine générale La recommandation nest quun élément du processus décisionnel du médecin 8 HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

9 Un pré requis pour toute recommandation Pertinence du thème pour la médecine générale 1.Lutilisation des données de médecine générale: LObservatoire de la Médecine Générale [OMG] Focus groupes Enquêtes épidémiologiques, Recherches qualitatives 2.Elargir les sources bibliographiques aux revues pertinentes spécialisées de médecine générale, aux thèses, aux données psycho-sociales et anthropologiques 9 HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

10 La recommandation Ne se résume pas à une prise en charge 1.Répond à la gestion de problèmes posés 2.Répond à la gestion de la plainte 3.Tient compte de lorganisation du système de soins 4.Tient compte du contexte environnemental 5.Tient compte du coût social, collectif et économique 6.Répond aux stratégies de prescription ou de non prescription dexamen(s) complémentaire(s) ou médicamenteuse et peut-être opposable aux autres spécialités. 10 HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

11 La recommandation 1.Elle est évaluable pendant et après son élaboration: des tests sont à prévoir. 2.Elle est évolutive. 3.Elle est déclinée de façon synthétique. 4.Elle est à lorigine doutils pertinents, acceptables et utilisables par les professionnels en temps réel, au cours des consultations. 11 HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

12 Changement des pratiques 1.Indissociable de lorganisation du système de santé qui conditionne : –Les changements de pratique –Limpact sur la santé –Les économies induites 2.Un travail transversal est nécessaire 3.Un travail de partage et de diffusion des recommandations de MG. 12 HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

13 Quelle indépendance aujourdhui pour la MG? Sans financement 1.Limite pour avoir des initiatives 2.Difficultés à semparer dun sujet Doù la proposition de poursuivre un partenariat RSSMG/HAS, (partenariat à préciser) le RSSMG associant dans les différents groupes les experts de MG de la composante scientifique du futur collège, issus de toutes les structures de MG. 13 HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

14 Olivier Wong Commission de la Transparence, Comité de Validation des Recommandations 14 Ensemble, améliorons la qualité en santé

15 Quelle production scientifique pour les MG en matière de médicament ? 1.Reco AFSSAPS et HAS mais pas dentrée par médicament 2.Vidal RCP EMEA peu opérationnel 3. Avis de la CT exhaustif mais cible différente 4.Instrument de négociation avec le patient HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

16 Contexte de la production 2008 Évaluation des médicaments avis de la Commission de la transparence 2.5 fiches de Bon Usage du Médicament 3.3 fiches classes et 10 synthèses davis 4.73 jours : délai moyen dinstruction des dossiers de demande dinscription 16 HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

17 Vite lu, vite su 1.Une demande du terrain: « key points » 2.Les informations clés pour une prescription raisonnée 3.Enjeux médico-légaux avec un contexte de pressions diverses (caisses, patients, familles, internet) 4.Qualité du consentement éclairée 17 HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

18 Les productions pour les MG 1.Fiches Bon Usage du Médicament: 15 et 6 pour des classes 2.97 Synthèses davis 3.22 Fiches de Bon Usage des Technologies Médicales 4.Envoi systématique des fiches aux MG et spécialistes concernés 18 HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

19 Prise en charge des surdosages AVK 1.Stratégies dadaptation de lAVK selon lINR 2.Prise en charge des hémorragies 3.Gestes réalisables sous AVK 4.Relais AVK HBPM en cas de geste invasif 19 HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

20 Quelle place pour GARDASIL? 1.Le dépistage reste indispensable 2.Efficacité chez les femmes infectées versus non vaccinées 3.Durée de la protection 4.Critère de jugement = dysplasies de haut grade 5.Tolérance 20 HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

21 Place des anti-Alzheimer 1.Mécanisme # Indication 2.Efficacité démontrée mais modeste (1 à 4 sur ADAS-cog de 70 points) 3.Pertinence clinique: nenraye pas la progression de la maladie 4.Stade léger: pas dargument pour débuter tôt 21 HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

22 Claudie Locquet Service des bonnes pratiques professionnelles 22 Ensemble, améliorons la qualité en santé

23 Les protocoles pluridisciplinaires de soins de santé primaire en maisons, pôles et centres de santé Groupe pluri professionnel Claudie Locquet, Service des bonnes pratiques professionnelles Jean Michel Chabot. HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

24 Répondre aux besoins des médecins généralistes exerçant dans un cadre pluri professionnel 1.A partir des expériences locales 2.Rigueur scientifique ET adaptation au terrain (Recommandations pluri professionnelles, guides, expériences des réseaux etc.) 3.Dans le respect du partage des compétences des différents professionnels de santé 4.Afin daméliorer le parcours de soins ambulatoire du patient HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

25 1.Améliorer le suivi et la prise en charge, en particulier des maladies chroniques 2.Harmoniser les prises en charges pluri disciplinaires dans les domaines de la prévention et des soins (fréquence, priorité de santé publique, problèmes). 3.Faciliter la mise en œuvre dactions déducation thérapeutique et de prévention 4.Intégrer les actions damélioration des pratiques dans lexercice des professionnels de santé 5.Introduire, à bon escient, quelques indicateurs de suivi des pratiques une initiative des professionnels en lien avec les enjeux stratégiques de la HAS Une démarche ascendante HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

26 Développer et partager des outils informatisés, conçus à partir des recommandations Pour les professionnels de santé 1.Fiche de suivi commune 2.Reminders (rappels automatiques) 3.Alertes colorées (risques) 4.Outils daide à la décision 5.Fiches dactualisation des connaissances Pour les patients 1.Fiche ou carnet de suivi, (rappels, alertes) 2.Fiche questions- réponses 3. Fiches information Messages clés, critères de suivi, alertes et rappels automatiques Un support informatisé, témoin dun « aller retour » permanent entre professionnels de santé et patients HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

27 9 Médecins Généralistes 1 chef de clinique MG 4 IDE, dont 2 infirmières diplômées en éducation thérapeutique 2 Masseurs kinésithérapeutes 1 Diététicienne 1 Sage femme 1 Pharmacien 1 Médecin santé publique directeur URMLB 2 Chefs de projet SBPP-HAS Groupe de travail : 20 Professionnels de santé 6 Maisons + 2 Pôles + 2 Centres Rémi Bataillon, Pascal Bonnet, Philippe Despierre, Michèle Dumont, Catherine Elsass, Sabine Guillerault, Frédéric Garnier, Bruno Henri, Céline Jandard, Jean Paul Kerjean, Pierre de Haas, Mireille Locicéro, Jean Michel Mazué, Sylvie Meunier, Nathalie Morel, José-Philippe Moreno, Anne Moulin, Michel Serin, Fabienne Thibault, Gersende Georg, Claudie Locquet HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

28 Les protocoles Protocoles pluridisciplinaires de soins de santé primairePlanification Bronchiolite du nourrissonTesté et validé par le GT Vaccinations : améliorer la couverture vaccinaleTesté et validé par le GT AVK: gestion quotidienneTEST EN COURS Lombalgie commune à partir deuxième épisode : harmoniser la prise en charge pour éviter la chronicisation TEST EN COURS Prise en charge des plaies chroniques appliquée aux ulcères de jambeTEST EN COURS Diabète T 2 : amélioration du suivi et de lautonomisation du patientTesté et validé par le GT RCV : agir sur les risques modulables CONCEPTION Promotion allaitement : inciter à bon escient, soutenir lallaitement CONCEPTION Grossesse : entretien prénatal précoce systématique CONCEPTION HTA : prise en charge dune découverte fortuite par un professionnel de santé CONCEPTION HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

29 Résultats des questionnaires dacceptabilité faisabilité 1.Modifications post test / protocole: un à trois critères sont modifiés, une ou 2 alertes revues 2.Attentes un vrai Dossier médical partagé, une adaptabilité des logiciels professionnels avec Excel (actuellement double saisie en lien) 3. Limites Le remplissage conjoint de la fiche par des PS différents est lié actuellement à lexercice dans les mêmes murs des PS, ou à lutilisation dun serveur commun. HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

30 Quatre à 6 mois pour concevoir et tester un protocole pluridisciplinaire en soins de santé primaire Un an environ pour le mettre en œuvre en routine Les mesures dimpact à partir de quelques indicateurs de suivi sont liés aux moyens mis à disposition dans les maisons, pôles et centres de santé. Après un an de travail, de nouveaux thèmes sont proposés. La mise en œuvre nécessite des systèmes dinformation et des décrets dapplication de la loi HPST. Dautres acteurs pourront adopter la démarche et se saisir des outils (réseaux diabète, bronchiolite, HAD, etc.) Une dynamique pluri professionnelle est enclenchée article 51 de la loi HPST HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

31 Eric Drahi Trésorier de la SFDRMG, ancien membre de la CE2S 31 Ensemble, améliorons la qualité en santé

32 Le médecin généraliste face aux maladies chroniques HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

33 Maladies chroniques : nouveau paradigme 1.15 = L« empouvoirment » 3.La décision partagée 4.Léducation thérapeutique 5.Le programme personnalisé de soins (PPS) 6.Le dossier médical « outil prospectif » 7.Les aides à la décision 8.Les coopérations interprofessionnelles 33 HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

34 Les maladies chroniques: un nouvel enjeu pour les soins primaires 1.15 millions de malades chroniques 2.Le motif de recours aux soins le plus fréquent en médecine générale 3.La majorité des malades souffrent de plusieurs pathologies 4.De multiples intervenants 5.Une information et une éducation des patients nécessaires 6.Un centrage nécessaire sur les soins primaires 34 HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

35 Des synthèses dinformation La médecine est fondée sur les preuves 1.Recommandations professionnelles 2.Guides ALD 3.Fiches de transparence 4.… Mais une appropriation insuffisante par les généralistes 35 HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

36 36

37 Les limites des recommandations 1.Une pléthore dinformations 2.Un manque de confiance dans leur élaboration 3.Un manque de praticité 4.Une appropriation en FMC 5.Pas dutilisation concrète au cours des soins 6.Depuis quelques années, des efforts… 37 HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

38 Des outils créés par les Sociétés Scientifiques de MG 1.SFMG: –DREFC –OMG –Thériaque autonome –Étude Polychrome 2.SFTG: –ASTI 3.SFDRMG: –BAZURIAP 4.… 38 HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

39 Une orientation actuelle 1.Des recommandations orientées symptômes 2.Une méthode délaboration des recommandations spécifique à la médecine générale 3.Des outils fonctionnels utilisables en consultation : –Guides dentretien –Outils orientés patients –Algorithmes –Aides à la prescription –… 39 HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

40 En cours… 1.Aides intégrées au dossier médical 2.Aide à la décision « just in time » 3.Outils du DPC –Pratique réflexive –Outils de la démarche qualité intégrée au dossier –Recueil dindicateurs –… 40 HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

41 Pierre-Louis DRUAIS PU-MG Président du CNGE 41 Ensemble, améliorons la qualité en santé

42 Un chemin de 50 ans 1958, Loi Debré: création des Centres Hospitaliers Universitaires –Dans une logique de promotion de lexcellence dans le cadre universitaire –Oubliant le champ ambulatoire et sans vision politique pour faire évoluer cette organisation et intégrer les soins primaires et la médecine générale HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

43 La Médecine Générale devient Universitaire 1.Création du DES en Début 2007, la discipline intègre le CNU, la filière est virtuelle 3.Fin 2007: premiers chefs de clinique de MG « associés » en ambulatoire 4.La nomination des chefs de clinique des universités en 2008… 5.La nomination des 1 er titulaires universitaires en Sept HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

44 La filière universitaire: Soins, Enseignement, Recherche. 1.Soins en Médecine Générale ambulatoire 2.Enseignement contextualisé pour former des professionnels de haut niveau 3.Recherche en médecine générale Produire des données en soins primaires utiles au système de santé 4.Filière universitaire de Médecine Générale CCA MG, MCA et PA, et PU MG Titulaires, sans oublier les ECA maîtres de stage HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

45 Une discipline scientifique, une discipline dexercice 1.Soins –Un cadre politique, la loi HPST Larticle 14 identifie la fonction de premier recours. –Un référentiel métier compétence, analyse des évolutions de la pratique 2.Formation, enseignement –Formation initiale, DES depuis 2004 –Formation continue et évaluation vers le DPC 3.Recherche –Filière universitaire –Sociétés scientifiques regroupées: RSSMG HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

46 Une profession concernée 1.Dans tous ses champs dimplication –La profession, –Les sociétés scientifiques, –Le secteur académique. 2.Un Collège de la Médecine Générale en cours de création 3.Une réflexion politique, scientifique et une démarche dévaluation 4.Une coopération à lédification des soins primaires dans toutes ses missions 46 HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

47 Des éléments structurants de la discipline 1.Des ressources –Revues et publications 2.Des textes –Définition européenne WONCA 2002 –Référentiel métier médecine générale –Ecritures de recommandations 3.Des travaux collaboratifs –HAS, INCA, INPES… 4.Des lieux déchanges et de réflexions –Congrès de la Médecine Générale France –Congrès des sociétés scientifiques

48 Le rôle et la place de la MG dans le système de soins 1.Répondre aux besoins et demandes des patients de manière efficace et efficiente –multiplicité des plaintes, –démarche probabiliste, contexte de proximité –Maladies aïgues et chroniques –ressources extérieures limitées 2.Prendre une décision immédiate 3.Répondre aux besoins de santé des populations –Education, prévention, dépistage HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

49 La Spécialité MEDECINE GENERALE : 74 % de l'ensemble des diagnostics posés. HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

50 Qui soigne les pathologies chroniques endocriniennes ? HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

51 Qui soigne les pathologies chroniques psychiques ? HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

52 Qui soigne les pathologies chroniques rhumatologiques ? HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

53 Qui soigne les pathologies chroniques cardio-vasculaires ? HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

54 Merci de votre écoute, Des questions? 54 HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

55 Débat HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ? 55 HAS et médecine générale : comment répondre aux attentes des professionnels ?

56 Ensemble, améliorons la qualité en santé La HAS vous propose un nouvel espace dinformation dédié à votre pratique lEspace HAS Actualités & Pratiques sur Rendez-vous sur Espace HAS Actualités & Pratiques Vous y trouverez : les Dossiers spéciaux, la nouvelle publication déclinée par spécialité lensemble des numéros de la Lettre mensuelle HAS Actualités & Pratiques toutes les informations sur les travaux de la HAS des quiz pour tester vos connaissances


Télécharger ppt "TR 1 Ensemble, améliorons la qualité en santé. HAS et médecine générale : Comment répondre aux attentes des professionnels ? Modératrices : Sandrine Buscail."

Présentations similaires


Annonces Google