La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les indicateurs macroéconomiques HEC Montréal ©HEC Montréal Décembre 2002.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les indicateurs macroéconomiques HEC Montréal ©HEC Montréal Décembre 2002."— Transcription de la présentation:

1 Les indicateurs macroéconomiques HEC Montréal ©HEC Montréal Décembre 2002

2 Plusieurs indicateurs sont utilisés par les macro- économistes. Trois sont particulièrement importants : Le taux de croissance du produit intérieur brut (PIB) Le taux dinflation Le taux de chômage

3 Contenu du cours Un mot sur Statistique Canada (site web) Définition et mesure du Produit intérieur brut (PIB) PIB nominal, PIB réel et croissance économique Les indices de prix (IPC et IPPIB) et le taux dinflation Les indicateurs du marché du travail : emploi et chômage

4 Un mot sur Statistique Canada Un mot sur Statistique Canada Statistique Canada est lagence gouvernementale responsable de mesurer la performance de léconomie canadienne. Cest donc elle qui produit les statistiques macroéconomiques. Voici la page daccueil du site de Statistique Canada.Statistique Canada

5 Quest-ce que le PIB ? On appelle Produit Intérieur Brut la valeur au marché de tous les biens et services finis produits dans une économie au cours dune période de temps définie. Intérieur Brut Utilisation finale

6 Comment mesure-t-on le PIB? Il existe trois façons équivalentes de mesurer le PIB : la méthode des dépenses, la méthode des revenus des facteurs et la méthode des valeurs ajoutées. Seule la première retiendra notre attention. Méthode des dépenses : comptabiliser toutes les dépenses encourues pour acquérir la production nationale. Les grandes catégories de dépenses sont la consommation (C), les dépenses dinvestissement privé et publique brut (I), les achats publics de biens et services de consommation (G) et les achats nets effectués par les non-résidents, cest-à-dire les exportations nettes (EX - IM). Ainsi: PIB = C + I + G + ( EX - IM ) Note : PIB = revenu agrégé = dépense agrégée

7 La mesure du PIB nominal La valeur des dépenses C, I, G, EX et IM est calculée en prix de lannée courante; cest le PIB nominal.PIB nominal Statistique Canada publie les données des comptes nationaux à tous les trimestres, donc quatre fois par an. Chaque fois, le résultat trimestriel est présenté sur une base annuelle. Ainsi, le PIB de lannée courante est obtenu en calculant la moyenne des quatre PIB trimestriels. PIB annuel au 3e trimestre 2002 = M$

8 La mesure du PIB réel Pour évaluer correctement la performance globale de léconomie, les économistes ont plutôt recours à une estimation du PIB corrigée des variations de prix et ne reflétant ainsi que les variations dans le volume de la production; cest le PIB réel. Pour évaluer correctement la performance globale de léconomie, les économistes ont plutôt recours à une estimation du PIB corrigée des variations de prix et ne reflétant ainsi que les variations dans le volume de la production; cest le PIB réel.PIB réelPIB réel Cest lindicateur macroéconomique fondamental dun pays. Cest lindicateur macroéconomique fondamental dun pays.

9 PIB réel en 2001 (en milliards de dollars enchaînés de 1997) CDépenses de consommation % IDépenses dinvestissement % GDépenses gouvernementales % EXExportations de biens et services % IMImportations de biens et services % Divergence statistique et valeur résiduelle PIB Produit intérieur brut réel %

10 Évolution des PIB nominal et réel au Canada, de 1981 à 2001 PIBR PIBN PIBN = PIBR en 1997

11 Le PIB réel et le cycle économique Le PIB réel canadien fluctue de façon irrégulière autour dune tendance à la hausse. Ainsi, les fluctuations à court terme caractérisent le cycle économique du Canada et la tendance à la hausse, sa croissance économique à long terme. Cette dernière sera étudiée dans les prochains chapitres.

12 Lexpérience canadienne: Lexpérience canadienne: Récession Expansion rapide des années 80 Récession Expansion modeste des années 90 Ralentissement en

13 Le taux de croissance du PIB réel Il existe au moins trois façons de calculer le taux de croissance annuel du PIB réel: 1.Le taux de croissance trimestriel annualisé (t=trimestre) 4 TCPIBR t = [(PIBR t / PIBR t-1 ) 4 -1] * Le taux de croissance annuel basé sur quatre trimestres ou en glissement annuel (t=trimestre) t-4 TCPIBR t = [(PIBR t / PIBR t-4 ) -1] * Le taux de croissance annuel moyen (t=année) TCPIBR t = [(PIBR t / PIBR t-1 ) -1] * 100

14 Interprétation des taux de croissance Taux de croissance trimestriel annualisé. –Capte la tendance à très court terme de lactivité économique réelle. –Est volatil et peut refléter les effets dévènements passagers, comme par exemple, un conflit de travail. Taux de croissance basé sur quatre trimestres. –Mesure la performance de léconomie au cours des quatre derniers trimestres. –Largement utilisé pour la représentation graphique des mouvements et des co-mouvements cycliques. Taux de croissance annuel moyen. –Surtout utile lorsquon examine la performance de léconomie sur une période couvrant quelques années ou même décennies. –Faiblesse: perte dinformation au moment du calcul de la moyenne annuelle.

15 La croissance du PIB réel au quatrième trimestre 2001 et pour toute lannée Le taux de croissance trimestriel annualisé (t=trimestre) 4 TCPIBR 2001:4 = [(PIBR 2001:4 / PIBR 2001:3 ) 4 -1] * 100 2,0 %= [( / ) 4 – 1] * Le taux de croissance annuel basé sur quatre trimestres 2000:4 TCPIBR 2001:4 = [(PIBR 2001:4 / PIBR 2000:4 ) -1] * 100 0,9 %= [( / ) -1 ] * Le taux de croissance annuel moyen (t=année) TCPIBR 2001 = [(PIBR 2001 / PIBR 2000 ) -1] * 100 1,5 %= [( / ) -1] * 100

16 Le graphique présente le taux de croissance trimestriel annualisé du PIB réel entre le premier trimestre de 1982 et le quatrième trimestre de 2001 :

17 Quest-ce que l inflation ? déflation Linflation est définie comme une hausse soutenue du niveau moyen des prix des biens et des services. À lopposé, la déflation représente une baisse soutenue du niveau des prix. La variation observée dans le niveau des prix est mesurée par un indice des prix, comme lindice des prix à la consommation (IPC) ou lindice implicite des prix du PIB (IPPIB). Le taux dinflation représente le taux de variation (en %) de lindice de prix choisi.

18 Les indices de prix Lindice des prix à la consommation mesure lévolution du niveau moyen des prix dun panier fixe de biens et services que les consommateurs ont achetés au cours dune période donnée.Lindice des prix à la consommation Lindice implicite des prix du PIB mesure lévolution du niveau moyen des prix de tous les biens et services comptabilisés dans le PIB.Lindice implicite des prix du PIB Les médias rapportent généralement linflation mesurée selon lIPC.

19 Lindice des prix à la consommation Le panier servant à évaluer lindice des prix à la consommation est composé de plus de 600 biens et services que les ménages canadiens consommaient à la période de base (1992). Ces produits sont regroupés en 182 classes de base et en huit composantes principales. Chaque mois, Statistique Canada mesure le coût du panier de biens et services aux prix du marché. Finalement, on divise le coût du panier ainsi obtenu par ce quil valait lors de la période de base.

20 Un exemple de calcul : supposons que notre panier ne comporte que trois (3) biens et services: les pommes, le sirop dérable et le transport par autobus. Période de base ArticleQuantitéPrixTotal Pommes4 sacs1$/sac 4,00$ Sirop2 bout.2$/bout 4,00$ Autobus50 billets1,85$/bi 92,50$ Total100,50$ IPC(100,50/100,50) * 100 = 100 Période courante QuantitéPrixTotal 4 sacs2$/sac 8,00$ 2 bouteilles2,50$/bo 5,00$ 50 billets2,00$/bi100,00$ 113,00$ (113,00 / 100,50) * 100 = 112,4

21 Lindice implicite des prix du PIB Lindice implicite des prix du PIB sert à mesurer lévolution du niveau moyen des prix de tous les biens et services produits dans léconomie, entre la période courante et la période de référence (1997). Pour ce faire, on divise le PIB nominal par le PIB réel, et on en multiplie le résultat par 100. Au troisième trimestre de 2002, le PIB nominal était de millions de $ alors que le PIB réel sélevait à millions de $ de 1997; lindice implicite des prix du PIB sétablissait donc à : ( / ) * 100 = 108,0. Au moment de présenter le marché des biens et services, cest à cet indice de prix que nous nous référerons.

22 Calcul du taux dinflation trimestrielle Comme le PIB réel, lIPPIB est disponible sur une base trimestrielle, ce qui permet de calculer le taux annuel dinflation de la même façon que le taux annuel de croissance du PIB réel. mensuelle; Quant à lIPC, il est publié sur une base mensuelle; il y a donc au moins deux façons de calculer le taux annuel dinflation : 1.Le taux de croissance annuel basé sur douze mois ou en glissement annuel (t=mois) t-12 TCIPC t = [(IP t / IP t-12 ) -1] * Le taux de croissance annuel moyen (t=année) TCIPC t = [(IP t / IP t-1 ) -1] * 100

23 Interprétation des taux dinflation Taux basé sur douze mois. –Il reflète bien la performance de léconomie au cours des douze derniers mois. –Largement utilisé pour la représentation graphique des mouvements et des co-mouvements cycliques. Taux annuel moyen. –Calculé à partir de la moyenne des douze mois dune année donnée. –Surtout utile lorsquon examine la performance de léconomie sur une période couvrant quelques années ou même décennies.

24 Le taux annuel dinflation calculé selon lIPC (1992=100) et lIPPIB (1997=100) Au mois doctobre 2002, lIPC (1992=100) se chiffrait à 120,5 comparativement à 116,8 en octobre En conséquence, le taux annuel dinflation en octobre 2002 était égal à : TCIPC 2002:10 = ((120,5/116,8) – 1)*100 = 3,2 % Au troisième trimestre de lannée 2002, lIPPIB (1997=100) sélevait à 108,0 alors quil était de 105,9 au troisième trimestre de lan Ainsi, le taux annuel dinflation au troisième trimestre de 2002 était égal à : TCIPPIB 2002:3 = ((108,0/105,9) – 1)*100 = 2,0 %

25 Taux dinflation selon IPC ( ) TPS TABAC 11,9 % (1982:05) 3,4 % (1984:10) 6,9 % (1991:01) 3,9 % 2001:05

26 Taux dinflation selon IPPIB ( ) 9,0 % (1982:1) 2,2 % (1986:2) 5,3 % (1989:2) - 1,1 % (1998:4) 3,9 % (2000:2)

27 Les indicateurs du marché du travail Calculés mensuellement par le biais dune enquête de Statistique Canada appelée lEnquête sur la population active (EPA).lEnquête sur la population active Un chômeur doit remplir trois conditions: être apte au travail, être désireux de travailler, chercher activement un emploi.

28 Présentation schématique de lEPA et des indicateurs du marché du travail Population civile en âge de travailler 15 ans et plus Population inactive Population active Personnes ayant un emploi Personnes en chômage Indicateur : Taux dactivité = (POPACT / POP15+)*100 Indicateur : Taux demploi = (EMPLOI / POP15+)*100 Indicateur : Taux de chômage = (CHOM / POPACT)*100

29 Les résultats de lEPA en octobre 2002 (en milliers de personnes) POP ,9 POPINACT 8 216,1 POPACT ,8 EMPLOI ,5 CHÔMAGE 1 282,4 Indicateur : Taux dactivité = (POPACT / POP15+)*100 = 67,2 % Indicateur : Taux demploi = (EMPLOI / POP15+)*100 = 62,1 % Indicateur : Taux de chômage = (CHOM / POPACT)*100 = 7,6 %

30 Interprétation des indicateurs Le taux dactivité reflète le degré de participation des gens au marché du travail, quon soit en emploi ou en chômage. Le taux demploi est une mesure de limportance relative de lemploi dans la population en âge de travailler. Le taux de chômage est un indicateur important de létat du marché du travail. Un taux de chômage élevé peut être le signe –dune mauvaise conjoncture –dun disfonctionnement du marché du travail.

31 Le taux de chômage canadien ( ) 7,0 % (1981:08) 12,9 % (1982:12) 7,3 % (1989:10) 12,0 % (1992:11) 6,7 % (2000:04)

32 Concepts importants du cours Produit intérieur brut (PIB) PIB nominal et PIB réel Le taux de croissance du PIB réel Linflation et le taux dinflation mesuré à partir des indices de prix (IPC, IPPIB) Lemploi, le chômage et le taux de chômage

33 Les indicateurs macroéconomiques HEC Montréal ©HEC Montréal Décembre 2002


Télécharger ppt "Les indicateurs macroéconomiques HEC Montréal ©HEC Montréal Décembre 2002."

Présentations similaires


Annonces Google