La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Que peut espérer le psychotique aujourd'hui? "D'abord, en un premier sens, on appelle cause ce dont provient une chose et qui est en elle; ainsi, l'airain.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Que peut espérer le psychotique aujourd'hui? "D'abord, en un premier sens, on appelle cause ce dont provient une chose et qui est en elle; ainsi, l'airain."— Transcription de la présentation:

1 Que peut espérer le psychotique aujourd'hui? "D'abord, en un premier sens, on appelle cause ce dont provient une chose et qui est en elle; ainsi, l'airain est en ce sens la cause de la statue; l'argent est cause de la coupe, ainsi que tous les genres de ces deux choses. En un autre sens, la cause est la forme et le modèle des choses; c'est a dire la notion qui détermine la quiddite de la chose, et tous ses genres supérieurs. Par exemple, en musique, la cause de l'octave est le rapport de deux a un ; et d'une manière générale, c'est le nombre et les éléments de la définition essentielle du nombre. Dans une troisième acception, la cause est le principe premier d'ou vient le mouvement ou le repos. Ainsi, celui qui a donne le conseil d'agir est cause des actes qui ont été accomplis ; le père est la cause de son enfant ; et, en général, ce qui fait est cause de ce qui est fait ; ce qui produit le changement est cause du changement produit. En dernier lieu la cause signifie la fin ; et c'est alors le pourquoi de la chose. Ainsi la santé est la cause de la promenade..." Aristote, Leçons de physique, Livre II, Chap III, 3-5. Jean-Paul Laurent Université Paris 8

2 Introduction De nos antécédents: De nos antécédents: La psychothérapie institutionnelle: La clinique de Chailles ( ) La psychothérapie institutionnelle: La clinique de Chailles ( ) Le laboratoire de psychophysiologie clinique Le laboratoire de psychophysiologie clinique La psychanalyse La psychanalyse Une pratique institutionnelle Une pratique institutionnelle Luniversité Paris 8 Luniversité Paris 8 La recherche en neuropsychologie de la schizophrénie La recherche en neuropsychologie de la schizophrénie Une pratique clinique analytique Une pratique clinique analytique

3 Quelle articulation possible? Il sagit de nouer trois plans différents: Il sagit de nouer trois plans différents: Le plan de la cognition au plan de la psychopathologie (lien cognitivo-clinique) Le plan de la cognition au plan de la psychopathologie (lien cognitivo-clinique) Le plan de lélectrophysiologie au plan de la cognition (lien neuro-cognitif), Le plan de lélectrophysiologie au plan de la cognition (lien neuro-cognitif), Le plan de la psychopathologie au plan du corps (lien somato-clinique) Le plan de la psychopathologie au plan du corps (lien somato-clinique)

4 Attention et psychose Niveau Clinique : Niveau Clinique : Les troubles de la forme et du contenu de la pensée dans la psychose Les troubles de la forme et du contenu de la pensée dans la psychose Les troubles de la forme de la pensé (TFP+): la désorganisation de la pensée schizophrénique Les troubles de la forme de la pensé (TFP+): la désorganisation de la pensée schizophrénique Les troubles du contenu de la pensée (TFP-): lautomatisme mental, le délire et lhallucination Les troubles du contenu de la pensée (TFP-): lautomatisme mental, le délire et lhallucination Distinction entre schizophrénie et psychose hallucinatoire chronique Distinction entre schizophrénie et psychose hallucinatoire chronique La psychose hystérique (J-C Maleval) La psychose hystérique (J-C Maleval)

5 Attention et psychose Niveau Cognitif : lien avec les stratégies attentionnelles Niveau Cognitif : lien avec les stratégies attentionnelles TFP+: Déficit dans la mise en jeu du response set et anomalie de la modulation du stimulus set. TFP+: Déficit dans la mise en jeu du response set et anomalie de la modulation du stimulus set. TFP-: Difficulté dans larticulation du stimulus et du response set: phénomène dintrusion TFP-: Difficulté dans larticulation du stimulus et du response set: phénomène dintrusion

6 Attention et psychose Niveau Electrophysiologique Niveau Electrophysiologique Composante P3 Composante P3 TFP+: Réduction damplitude de la composante P3, grande variabilité de lamplitude et de la latence cette composante TFP+: Réduction damplitude de la composante P3, grande variabilité de lamplitude et de la latence cette composante TFP-: Perte de la sélectivité de lattention TFP-: Perte de la sélectivité de lattention Composante N1 Composante N1 TFP+: Disparition de la modulation de la N1 TFP+: Disparition de la modulation de la N1 TFP-: Réduction de cette modulation TFP-: Réduction de cette modulation Composante lente tardive Composante lente tardive TFP-: Retraitement itératif TFP-: Retraitement itératif

7 Langage et psychose Niveau Cognitif Niveau Cognitif La mémoire sémantique est-elle intègre ou non? La mémoire sémantique est-elle intègre ou non? Trouble de la prise en compte des éléments du contexte (M-C. Hardy-Bayle) Trouble de la prise en compte des éléments du contexte (M-C. Hardy-Bayle) Trouble de lamorçage sémantique Trouble de lamorçage sémantique TFP-: Hyper amorçage : traitement automatique TFP-: Hyper amorçage : traitement automatique TFP+: Réduction de leffet damorçage : traitement contrôlé TFP+: Réduction de leffet damorçage : traitement contrôlé

8 Langage et psychose Niveau Electrophysiologique Niveau Electrophysiologique La composante N4 La composante N4 Les facteurs qui modulent son amplitude chez le sujet sain Les facteurs qui modulent son amplitude chez le sujet sain

9 2 stratégies également efficaces mais qualitativement différentes de compréhension du langage et qui exploitent différemment le contexte pour accéder au sens des mots Stratégie prédictive basée sur lanticipation Stratégie prédictive basée sur lanticipation Contexte saillant, liens fréquents Contexte saillant, liens fréquents Rapidité, efficacité Rapidité, efficacité Effet de la mémoire sémantique Effet de la mémoire sémantique Le mot est comparé aux attentes Le mot est comparé aux attentes Traitement du langage courant Traitement du langage courant Stratégie intégrative Si échec de la stratégie prédictive Intégration du contexte Le mot est comparé au contexte local maintenu en mémoire de travail Traitement du langage figuré, humour…

10 Langage et psychose Les défauts de la modulation de la N400 dans la schizophrénie (TFP+) indique Les défauts de la modulation de la N400 dans la schizophrénie (TFP+) indique Efficacité de la stratégie prédictive Efficacité de la stratégie prédictive Une difficulté persistante de la stratégie intégrative Une difficulté persistante de la stratégie intégrative

11 Langage et psychose Niveau Cognitif Niveau Cognitif Trouble du traitement du langage figuré Trouble du traitement du langage figuré Y-a-t-il un traitement cognitif spécifique du langage figuré ? Y-a-t-il un traitement cognitif spécifique du langage figuré ? Les modèles compositionnels Les modèles compositionnels Le modèle de la saillance (Giora) Le modèle de la saillance (Giora) Le traitement des idiomes par les schizophrènes désorganisés. Le traitement des idiomes par les schizophrènes désorganisés.

12 Traitement du langage figuré Pour rendre compte du traitement cognitif des expressions figurées deux classes de modèles psychologiques ont été proposées : des modèles non-compositionnels et des modèles compositionnels. Les différences principales entre les deux types de modèles portent, dune part, sur l'importance accordée aux exceptions à une théorie standard du traitement littéral et, dautre part, sur les modalités de la construction de la signification : Pour rendre compte du traitement cognitif des expressions figurées deux classes de modèles psychologiques ont été proposées : des modèles non-compositionnels et des modèles compositionnels. Les différences principales entre les deux types de modèles portent, dune part, sur l'importance accordée aux exceptions à une théorie standard du traitement littéral et, dautre part, sur les modalités de la construction de la signification : - Le modèle configurationel de Cacciari et Tabossi - Le modèle de la saillance de Giora

13 Le modèle configurationnel de Cacciori et Tabossi Ce modèle postule qu'il existe, dans la mémoire des individus, des unités complexes ou des configurations familières de mots, certaines idiomatiques, dautres non. Ce modèle postule qu'il existe, dans la mémoire des individus, des unités complexes ou des configurations familières de mots, certaines idiomatiques, dautres non. Les significations littérales liées aux éléments constitutifs de ces configurations seraient toujours activées, tandis que, dès que le sujet possède suffisamment dindices pour reconnaître une configuration, celle-ci serait alors activée comme telle Les significations littérales liées aux éléments constitutifs de ces configurations seraient toujours activées, tandis que, dès que le sujet possède suffisamment dindices pour reconnaître une configuration, celle-ci serait alors activée comme telle

14 Le modèle configurationnel de Cacciori et Tabossi Le moment où le sujet peut reconnaître une configuration n'est pas fixe, il peut varier d'une expression à l'autre et correspond à ce que Cacciari et Tabossi appellent la clé idiomatique. Le moment où le sujet peut reconnaître une configuration n'est pas fixe, il peut varier d'une expression à l'autre et correspond à ce que Cacciari et Tabossi appellent la clé idiomatique. Cette clé dépend, entre autres facteurs, de la prédictibilité des expressions idiomatiques et du contexte gauche après lequel elles sont présentées. Cette clé dépend, entre autres facteurs, de la prédictibilité des expressions idiomatiques et du contexte gauche après lequel elles sont présentées.

15 Le modèle de la saillance de Giora Selon ce modèle, cest la saillance du sens, plutôt que le caractère figuré ou littéral dune expression, qui détermine le type de processus de traitement qui va être engagé. Selon ce modèle, cest la saillance du sens, plutôt que le caractère figuré ou littéral dune expression, qui détermine le type de processus de traitement qui va être engagé. Le sens est considéré comme saillant dans le cas où le sens dun énoncé pourrait être directement accédé dans le lexique mental. Le sens est considéré comme saillant dans le cas où le sens dun énoncé pourrait être directement accédé dans le lexique mental. Les significations saillantes sont traitées en premier avec un accès direct. Un traitement en parallèle est induit quand plus d'une signification est saillante. En revanche, ce processus relève dun traitement séquentiel, quand la signification la moins saillante que la signification saillante est visée Les significations saillantes sont traitées en premier avec un accès direct. Un traitement en parallèle est induit quand plus d'une signification est saillante. En revanche, ce processus relève dun traitement séquentiel, quand la signification la moins saillante que la signification saillante est visée

16 Modèle de la saillance suivant Giora La saillance intrinsèque d'un mot ou d'une expression est fonction de son caractère conventionnel ou prototypique, de sa familiarité, de sa fréquence. La saillance relative est la signification activée par un contexte antérieur, ou rendue prédictible par celui-ci. Il y a lieu de bien distinguer deux aspects différents de la saillance: la saillance intrinsèque d'une expression, de la saillance relative qui dépend de la signification que lui confère un contexte spécifique antérieur.

17 Matériel expérimental Exemple du matériel expérimental en fonction des différents types dexpression Exemple du matériel expérimental en fonction des différents types dexpression N Début dexpression Dernier mot de lexpression Cible Idiome à forte saillance suivi dune cible liée 20 Rendre les armesabandonnerdéposer Idiome à faible saillance suivi dune cible liée 20 Enfoncer le clouinsisterfixer Idiome de remplissage suivi dune cible liée 40Balancerquelquundénoncer Idiome de remplissage suivi dune cible n. liée 40 Cirer les botteséloigner Phrase de remplissage suivie dune cible liée 40 Tondre la pelousejardiner Phrase de remplissage suivie dune cible n.liée 80 Mettre la tablevibrer

18 Résultats sur lidiome

19 Discussion des modèles Nos résultats sont en faveur du modèle de la saillance de Giora car : Nos résultats sont en faveur du modèle de la saillance de Giora car : Si la saillance est forte une seule acception est activée Si la saillance est forte une seule acception est activée Si la saillance est faible les 2 acceptions sont activées Si la saillance est faible les 2 acceptions sont activées Le modèle de Cacciori et Tabossi ne rend pas compte de nos résultats Le modèle de Cacciori et Tabossi ne rend pas compte de nos résultats

20 Étude de leffet de la saillance chez des patients schizophrènes. Les résultats expérimentaux indiquent que la saillance de lidiome est le seul facteur qui guide le traitement cognitif du schizophrène Les résultats expérimentaux indiquent que la saillance de lidiome est le seul facteur qui guide le traitement cognitif du schizophrène

21 Comment comprendre? Une proposition de R. Thom: Une proposition de R. Thom: Chez l'homme,à la différence de lanimal, la prégnance originelle attachée au corps de la mère se ramifie au cours du développement, essentiellement grâce au processus de la deixis: la mère montre un objet à l' enfants, en le touchant ou en le pointant, et le nomme. Dans ce processus, un quantum de la prégnance maternelle et émis par le corps maternel et vient investir l'objet montré ; cet investissement se trouve stabiliser par l'association temporelle avec le mot correspondant. Une partie de la prégnance sur l'objet peut, en quelque sorte, se stabiliser dans l'objet sans nécessairement remonter vers la mère, vers la forme sources initiale. D'où le rôle fondamental du langage dans cette stabilisation des prégnances émises qui finissent par perdre toute connexion à la mère, éventuellement même toute utilité pragmatique et deviennent de simple concept Chez l'homme,à la différence de lanimal, la prégnance originelle attachée au corps de la mère se ramifie au cours du développement, essentiellement grâce au processus de la deixis: la mère montre un objet à l' enfants, en le touchant ou en le pointant, et le nomme. Dans ce processus, un quantum de la prégnance maternelle et émis par le corps maternel et vient investir l'objet montré ; cet investissement se trouve stabiliser par l'association temporelle avec le mot correspondant. Une partie de la prégnance sur l'objet peut, en quelque sorte, se stabiliser dans l'objet sans nécessairement remonter vers la mère, vers la forme sources initiale. D'où le rôle fondamental du langage dans cette stabilisation des prégnances émises qui finissent par perdre toute connexion à la mère, éventuellement même toute utilité pragmatique et deviennent de simple concept

22 Comment comprendre? Une proposition de R. Thom: Une proposition de R. Thom: Capacité ou non de la prégnance à se séparer, à se détacher du corps maternel et à se stabiliser dans le mot pour se convertir en prégnance du concept que nous proposons de nommer prégnance symbolique. Ce faisant linfans perd la capacité à réinvestir le corps maternel et gagne laccès à lactivité classificatoire du concept. Ainsi le langage suppose ce travail de décollement davec lopacité muette du corps et fait du mot une prégnance locale à capacité de propagation étroitement limitée. Cette dernière est contrôlée par l agencement de la langue et les structures cognitives qui la porte. Capacité ou non de la prégnance à se séparer, à se détacher du corps maternel et à se stabiliser dans le mot pour se convertir en prégnance du concept que nous proposons de nommer prégnance symbolique. Ce faisant linfans perd la capacité à réinvestir le corps maternel et gagne laccès à lactivité classificatoire du concept. Ainsi le langage suppose ce travail de décollement davec lopacité muette du corps et fait du mot une prégnance locale à capacité de propagation étroitement limitée. Cette dernière est contrôlée par l agencement de la langue et les structures cognitives qui la porte.

23 Prégnance de la Raison et Saillance du familier La saillance La saillance Dans le domaine physique Dans le domaine physique un flash de lumière, un tintement de sonnette, formes qui se définissent par le contraste quelles présentent par rapport à un fond indifférencié sur lequel elles se détachent un flash de lumière, un tintement de sonnette, formes qui se définissent par le contraste quelles présentent par rapport à un fond indifférencié sur lequel elles se détachent Le concernement (H. Grivois) Le concernement (H. Grivois) Dans le domaine de la langue Dans le domaine de la langue Le jaillissement du sens Le jaillissement du sens

24 Prégnance de la Raison et Saillance du familier Articulation de la prégnance à la saillance: Articulation de la prégnance à la saillance: Leffet figuratif: investissement des saillances par le flux des prégnances Leffet figuratif: investissement des saillances par le flux des prégnances Contrôle de la jouissance par la représentation ritualisée de la figure paternelle Contrôle de la jouissance par la représentation ritualisée de la figure paternelle

25 Prégnance de la Raison et Saillance du familier Diffusion de la prégnance Diffusion de la prégnance La présentation à lhomme du monde et de lhomme La présentation à lhomme du monde et de lhomme La question de la représentation et celle des raisons de vivre La question de la représentation et celle des raisons de vivre La question de la légitimité de la place et de son articulation à la saillance La question de la légitimité de la place et de son articulation à la saillance Le langage comme « instrument privilégié grâce auquel lhomme refuse daccepter le monde tel quil est » (G. Steiner) Le langage comme « instrument privilégié grâce auquel lhomme refuse daccepter le monde tel quil est » (G. Steiner) La limitation de prégnance du corps maternel comme forme archaïque de leffet contextuel La limitation de prégnance du corps maternel comme forme archaïque de leffet contextuel

26 Que peut espérer le psychotique aujourdhui? Une possibilité de rencontre avec la négativité Une possibilité de rencontre avec la négativité Une limite à lauto-fondation délirante Une limite à lauto-fondation délirante Le délire psychotique: une croyance autofondée Le délire psychotique: une croyance autofondée

27 Que peut espérer le psychotique aujourdhui? La nécessité La nécessité de la présentation de lhomme et du monde à lhomme au travers du travail du signe langagier de la présentation de lhomme et du monde à lhomme au travers du travail du signe langagier Il doit apprendre quil nest ni le dieu créateur du langage ni lancêtre de lui même et que cest au Tiers que revient de le fonder. Il doit se reconnaître dans ce Tiers qui le met en scène en tant que sujet séparé et sen trouve par là authentifié Il doit apprendre quil nest ni le dieu créateur du langage ni lancêtre de lui même et que cest au Tiers que revient de le fonder. Il doit se reconnaître dans ce Tiers qui le met en scène en tant que sujet séparé et sen trouve par là authentifié de la production de la scène du garant. de la production de la scène du garant. Comment une société donne statut à la scène intérieure de lhomme, authentifie la relation du sujet à soi et au monde? Comment une société donne statut à la scène intérieure de lhomme, authentifie la relation du sujet à soi et au monde?

28 Que peut espérer le psychanalyste aujourdhui? La découverte de luniversalisme des montages institutionnels: La découverte de luniversalisme des montages institutionnels: Les institutions analytiques face à lauto- fondation Les institutions analytiques face à lauto- fondation La civilisation du phantasme et la question du Totem La civilisation du phantasme et la question du Totem


Télécharger ppt "Que peut espérer le psychotique aujourd'hui? "D'abord, en un premier sens, on appelle cause ce dont provient une chose et qui est en elle; ainsi, l'airain."

Présentations similaires


Annonces Google