La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Magma.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Magma."— Transcription de la présentation:

1 magma

2 Concepteurs et Commanditaires de l’opération :
Ariel Sharon Elie Houbeika Samir Geagea Amine Gemayel Fadi Efram Fouad Abou Nader Maroun Machaalani Georges Melco Michel Zouaine

3 Les Cerveaux

4 Logistique assurée par :
l’armée d’occupation sioniste

5 L’exécutant : la milice de la Phalange Libanaise

6 Code de l’opération : vert

7 le camp des réfugiés Sabra Chatila……
Espace -Temps :   le camp des réfugiés Sabra Chatila…… 16 – 18 septembre 1982

8 Durée effective de l’opération :
Trente six heures

9 Bilan de l’opération :  Trois mille cinq cent civils massacrés

10 Le massacre avait débuté quelques heures après l’invasion de Beyrouth par l’armée d’occupation sioniste qui, accompagnée de la milice phalangiste, ne tarda pas à investir les quartiers ouest de la Capitale. Les deux parties déclarèrent la nécessité de purifier les camps palestiniens…

11 La planification étant terminée, l’armée de Sharon encercla le camp,
interdisant ainsi toute entrée ou sortie. Le camp était ainsi coupé de son environnement. L’armée d’occupation achevait ainsi les derniers préparatifs à l’invasion du camp par les miliciens phalangistes. L’un des responsables de la milice venait de déclarer, je cite :  « Sans aucune pitié…Toutes nos condoléances. »

12 L’opération fut exécutée sans interruption et en l’absence de tous les médias.
Ces derniers ne prirent connaissance des faits qu’à la fin du massacre.

13

14 Après trente six heures, les médias découvraient l’horreur :
Des cadavres gonflés et jaunissant sous un soleil brûlant, jonchaient les ruelles et les moindres recoins du camp.

15 Des corps nus aux yeux crevés, d’autres découpés en morceaux et d’autres encore ayant été attachés à des cordes et traînés, montrent le degré des tortures précédant l’achèvement.

16 Les premières images des médias circulaient déjà à travers le monde :
partout des cadavres…des fragments de corps découpés ou hachés…et des traces de sang.

17 L’armée d’occupation tentait de camoufler les traces
L’armée d’occupation tentait de camoufler les traces à l’aide de ses engins de déblaiement… ses pelles mécaniques démolissaient les maisons en vue d’ensevelir les corps par des tas de déblais…en vain. L’armée d’occupation tentait de camoufler les traces à l’aide de ses engins de déblaiement… Ses pelles mécaniques démolissaient les maisons en vue d’ensevelir les corps par des tas de déblais… En vain…

18 Dans le camp, l’odeur était insupportable,
alors que les quelques mamans épargnées recherchaient un mari, un enfant ou un parent.

19 Un des commandants de la milice phalangiste,
s’adressant à un journaliste, déclarait, je cite : « Les sabres et les fusils des chrétiens les poursuivront partout et les achèveront.»

20

21

22

23

24

25

26 à dénoncer un crime de guerre
Comme dans le passé et le présent, les dirigeants arabes se contentèrent à dénoncer un crime de guerre

27 Lors du retrait de l’armée d’occupation de Beyrouth,
Début octobre 1982, à l’initiative du Parti Communiste Libanais, le Front de la Résistance Nationale Libanaise est lancé ; ce sera le début de la défaite de l’armée d’occupation qui aura à subir sur le territoire libanais près de 2020 opérations de résistance dont 385 contre ses collaborateurs (chiffres reconnus par l’ennemi)… Lors du retrait de l’armée d’occupation de Beyrouth, ses soldats communiqueront au moyen de porte-voix ambulants, un message aux habitants des quartiers ouest de la Capitale, les conjurant de ne pas s’en prendre à eux, puisqu’ils sont en voie de s’en retirer…

28 La vérité avait disparu à l’horizon de ce 18 septembre 1982,
emportant avec elle le témoignage du Soleil. Aujourd’hui, le camp entre dans son vingt septième anniversaire, privé de nom, de titre, d’une cause et de justice… Ainsi fut étouffé l’écho du sang versé jusqu’aux entrailles de la Terre. Pour écouter jusqu’à la fin, laissez ouverte cette page.

29

30 FIN Sabra restera dans nos mémoires pour l’éternité……
Nos enfants liront cette page noire de notre Histoire Contemporaine et épouseront à leur tour notre Résistance Réalisation : Raymond RICHA – Grand Merci à Mahmoud et Ziad FIN


Télécharger ppt "Magma."

Présentations similaires


Annonces Google