La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Mardi responsable Vers des jardins durables. Déroulé Introduction Les enjeux Quelques conseils Quelques liens internet Débats.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Mardi responsable Vers des jardins durables. Déroulé Introduction Les enjeux Quelques conseils Quelques liens internet Débats."— Transcription de la présentation:

1 Mardi responsable Vers des jardins durables

2 Déroulé Introduction Les enjeux Quelques conseils Quelques liens internet Débats

3 RA

4 RÂ Introduction Le dieu du soleil !

5 RÂ Introduction

6 RÂ Le dieu du soleil –La seule et lunique énergie (ou presque)

7 RA AIR

8 Pourquoi le jardin s'est tendance ? Lieu privilégié du développement durable Lieu aussi de pollution

9 AIR Pourquoi le jardin s'est tendance ? –Voltaire : " il faut cultiver son jardin." –Proverbe : Si tu veux être heureux toute ta vie, plante un jardin. Le jardin est l'apothicaire du pauvre. Il pousse au jardin plus de plantes qu'on en a semées.

10 AIR Pourquoi le jardin s'est tendance ? –Proverbes (suite) Il n'y a pas de jardin sans mauvaises herbes. Ce n'est pas en restant assis à l'ombre qu'on fait son jardin. Que chacun se contente de désherber son propre jardin. Tel jardin, tel jardinier.

11 AIR Lieu privilégié du développement durable –Agir pour lenvironnement La biodiversité, les pollutions, … –Agir pour le social La convivialité, transmission, … –Agir sur léconomique Circuit très court, autonomie, …

12 AIR Les jardins : lieu aussi de pollution

13 RA AIR AIRE

14 Les sols L'exposition La préparation L'entretien

15 AIRE Les sols – Connaître le type – Argileux Pissenlit, liseron, … – Calcaire Coquelicot, moutarde, … – Sableux Bruyère, ajonc, … – Humifères Fougères, mousses, …

16 AIRE L'exposition –Le soleil Il en faut, mais prévoir des coins dombre –Le vent Attention au coup de froid … –La pente Pas trop, sinon faudra faire des terrasses

17 AIRE La préparation –bêchage ou non ? Respecter la vie biologique des sols –Lamendement Préférer le compost organique –Le premier « nettoyage » Désherbage à la main, décapage, débroussaillage, rembourrage, plantes couvre- sol, …

18 AIRE Lentretien –Larrosage Le goutte à goutte, lirrigation, le mulching, –Le désherbage Désherbage à la main, le paillage, … –Le binage Aère, désherbe, retient lhumidité, que du bonheur !

19 RA AIR AIRE REAGI

20 La culture biologique Les principes généraux L'association des plantes Les insectes

21 REAGI La culture biologique –« agriculture n'utilisant pas de produits chimiques de synthèse » (selon la définition officielle française). –Différents courants d'agriculture biologique La permaculture La biodynamie L'agriculture sauvage ou agriculture naturelle L'agriculture de conservation

22 REAGI Les principes généraux –Un mode de production agricole soutenable, très économe en énergie (travail manuel et mécanique, carburant...) et respectueux des êtres vivants et de leurs relations réciproques. –Culture biologique : un pléonasme, !

23 REAGI - les haricots (pour le grain) avec les asperges -les laitues avec les artichauts -les chicorées avec les fraisiers -les grosses laitues avec les choux -les radis avec les salades vertes -la mâche avec les choux de Bruxelles -les carottes avec les navets ronds (à semer très clair) et les pois -les tomates avec le persil -les céleris avec les haricots -les pommes de terre avec le raifort (modérément) -les cornichons avec les haricots -le cresson alénois avec les semis de chou -le thym avec tout. L'association des plantes

24 REAGI Les insectes et autres petites bêtes –Les auxiliaires –Les nuisibles –Et les autres

25 RA AIR AIRE REAGI GRAINE

26 La biodiversité Les semences anciennes Les conservatoires

27 GRAINE La biodiversité – Deux principes majeurs Conserver les graines dune année sur lautre Être curieux – Une obligation Appel du Réseau Biodiversité pour les Abeilles – Angélique sylvestre, Berce sphondyle, Brunelle à grandes fleurs, Brunelle vulgaire, Cardère sauvage, Carotte sauvage, Chicorée, Eupatoire chanvrine, Gesse des bois, Grande bardane, Linaire commune, Lotier corniculé, Mauve sylvestre, Mélilot blanc et jaune, Millepertuis perforé, Panais cultivé, Phacélie, Souci officinal, Stellaire holostée, Trèfle blanc, Trèfle violet, Verge dor, Vesce cracca, Vipérine,

28 GRAINE Les semences anciennes – En général elles sont : Plus résistantes Plus gustatives Plus militantes – 5 compagnies semencières contrôlent 75 % de la semence potagère au niveau mondial. – 80% des légumes cultivés il y a 50 ans ont disparu – 96% des tomates inscrites au catalogue officiel sont des hybrides non reproductibles...

29 GRAINE Les semences anciennes – Cas particulier : Kokopelli – « Il faut être réaliste : les semences que défend lassociation Kokopelli, étant maintenues dans lillégalité par une volonté politique, nous ne pouvions pas gagner ces procès »

30 GRAINE Les conservatoires – Les nationaux Près de chez nous : – Bailleul pour les plantes sauvages – Cité Nature pour les cultures – Le mondial – En Norvège, sous le Spitzberg, ouverture de la banque internationale de graines

31 RA AIR AIRE REAGI GRAINE ENGRAIS

32 La pollution Le compost Les engrais verts

33 ENGRAIS La pollution –Une nouvelle réglementation Union professionnelle des entreprises pour la Protection des Jardins et des espaces verts.

34 ENGRAIS Le compost –En tas –En bac (composteur) –Geste écolo – réduction des déchets à traiter

35 ENGRAIS Les engrais verts –Leurs rôles Protéger les sols de l'érosion Prévenir de l'enherbement des sols par les mauvaises herbes Limiter le gaspillage et prévenir la pollution Améliorer la structure des sols et limiter le drainage

36 ENGRAIS Les engrais verts –Les critères de choix Rapidité d'installation Développement racinaire et effet sur la structure du sol Masse du couvert végétal Qualités apicoles (plantes mellifères) Intérêt dans la lutte contre le lessivage des nitrates

37 RA AIR AIRE REAGI GRAINE ENGRAIS SANGLIER

38 Les nuisibles Les rongeurs Les limaces et escargots Les insectes Les champignons Les maladies

39 SANGLIER Les nuisibles –Tout ce qui nous contrarie !

40 SANGLIER Les rongeurs –Pour éloigner les taupes Euphorbe, fritillaire, narcisse, allium, ciboulette, incarvillée Les vibrations ou le bruit –Pour éloigner les écureuils et autres Les cheveux

41 SANGLIER Les limaces et escargots –Les ramasser –Les saouler –Les chatouiller –Elever un hérisson !

42 SANGLIER Les insectes –La liste est trop longue

43 SANGLIER Les champignons –Causes importantes des maladies –Lhumidité, la chaleur … –Lail, lortie, la capucine sont des fongicides

44 SANGLIER Les maladies –La aussi la liste est longue !

45 RA AIR AIRE REAGI GRAINE ENGRAIS SANGLIER REGALIENS

46 Le droit du jardin Les arrêtés communaux

47 REGALIENS Les questions –A quelle distance d'une propriété voisine a-t-on le droit d'établir des plantations? –Que peut-on faire en cas de problème de voisinage provoqué par l'utilisation intempestive d'un barbecue ? –Peut-on intervenir quand un voisin laisse son terrain en friche ? –A-t-on le droit d'incinérer ses déchets ménagers dans son jardin ?

48 REGALIENS Les arrêtés communaux

49 RA AIR AIRE REAGI GRAINE ENGRAIS SANGLIER REGALIENS REGIONALES

50 Les associations régionales

51 REGIONALES Les associations régionales –La maison du jardin –Association des parcs et jardins du Nord- Pas de Calais –Amis des Jardins Ouverts et néanmoins clôturés (AJOnc) – Association des Jardiniers de France

52 REGIONALES Les associations locales –Les Trésors simples –L'Association des Jardins Familiaux Dainvillois –Jardins familiaux médiolanais –Et bien sur le CPIE

53 RA AIR AIRE REAGI GRAINE ENGRAIS SANGLIER REGALIENS REGIONALES REGALERIONS

54 La cuisine Les recettes

55 REGALERIONS La cuisine Les recettes

56 RA AIR AIRE REAGI GRAINE ENGRAIS SANGLIER REGALIENS REGIONALES REGALERIONS REGONFLERAIS

57 Conclusion Un CCC ? Le 13 mars –Les trésors simples

58 Les sites que jai visité fr.ekopedia.org/ biogassendi.ifrance.com/jardinbio.htm

59 Les sites que jai visité cuisinesauvage.blogspot.com vosdroits.service- public.fr/particuliers/

60 Prochains mardis Mardi 25 mars 2008 –Sur le thème des logiciels libres –19h Maison des sociétés Arras –Réunion préparatoire le mardi 11 au CPIE à 18h30 Mardi 29 avril 2008 –Sur le thème de la santé –19h Maison des sociétés Arras –Réunion préparatoire le mardi 15 au CPIE à 18h30

61 Les clubs citadins citoyens Pour permettre d'aller plus loin Pour rencontrer des personnes intéressées et intéressantes Pour Explorer Comprendre Débattre Agir Pour entrer en relations avec les autres CCC

62 Prochains CCC Jeudi 13 mars 2008 –19h au CPIE – Les Jeux coopératifs Jeudi 13 mars 2008 –19h à Agny –La biodiversité et les petites bêtes –Préparer laccueil de nos hôtes du jardin à larrivée du printemps.


Télécharger ppt "Mardi responsable Vers des jardins durables. Déroulé Introduction Les enjeux Quelques conseils Quelques liens internet Débats."

Présentations similaires


Annonces Google