La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Vaccination du lapin de garenne sans avoir à le capturer Etude de la puce Xenopsylla cunicularis, vecteur potentiel dun vaccin Dr. Anne DARRIES.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Vaccination du lapin de garenne sans avoir à le capturer Etude de la puce Xenopsylla cunicularis, vecteur potentiel dun vaccin Dr. Anne DARRIES."— Transcription de la présentation:

1 Vaccination du lapin de garenne sans avoir à le capturer Etude de la puce Xenopsylla cunicularis, vecteur potentiel dun vaccin Dr. Anne DARRIES

2 Programme de Recherche de Bio Espace soutenu par la FNC Recherche de nouveaux sites naturels français de la puce Xenopsylla cunicularis Recherche de nouveaux sites naturels français de la puce Xenopsylla cunicularis Essais dimplantation de la puce à lextérieur de son aire de répartition (Parcs expérimentaux) Essais dimplantation de la puce à lextérieur de son aire de répartition (Parcs expérimentaux)

3 Aire de Répartition de Xenopsylla cunicularis - Maroc, Portugal et Espagne - 2 stations connues dans le sud-ouest de la France (sud de Toulouse) - Espèce autochtone Puce de terrier Puce de terrier Exigences écologiques poussées concernant le climat (chaud et régime de pluie printanier < 600 mm) et la nature du sol (léger et aéré) Exigences écologiques poussées concernant le climat (chaud et régime de pluie printanier < 600 mm) et la nature du sol (léger et aéré) espèce peu abondante espèce peu abondante Beaucournu et Launay (1990)

4 1 ère partie Recherche de nouveaux sites naturels français de la puce Xenopsylla cunicularis Préciser la limite nord de son aire de répartition

5 Sites Naturels Zones prospectées Juillet 07 : L.-et-Garonne (Agen-Nérac-Marmande) Tarn (Albi – Toulouse - Montauban) Juillet 08 : - Gers (autour Auch) Juillet 09 : - Gers (Nord) - Hte-Garonne (NO de Toulouse + P. s/ Garonne

6 Nouveaux sites Gers : Gimont et Beaupuy / Tarn : St Gauzens / Hte-Garonne : Francarville Toujours présente à Portet-sur-Garonne

7 Publication acceptée dans le Bulletin de la Société Entomologique de France (juin 2010) Contribution à l'étude de l'aire de répartition de Xenopsylla cunicularis Smit 1957 (Siphonaptera: Pulicidae), ectoparasite spécifique du lapin de garenne Oryctolagus cuniculus L (Lagomorpha): nouvelles stations dans le sud- ouest de la France. Anne Darries-Vallier et Jean-Claude Beaucournu

8 2 ème partie Parcs expérimentaux Savoir si les puces lâchées en- dehors de leur aire de répartition peuvent s'installer et risquer de concurrencer les espèces autochtones

9 9 Sites expérimentaux * Nord (Soc. Ch. St Hubert + Anclatra 59) * Marne (Anclatra ADCPG) * Seine Maritime (FDC 76) * Loire-Atlantique (Anclatra 44) * Lot-et-Garonne (FDC 47) * Tarn (FDC / Anclatra 81) * Gard (FDC 30) * Hérault (FDC et Anclatra 34) * Bouches du Rhône (FDC 13) Sites naturels X. cunicularis

10 Seine-Maritime Nord Marne

11 Tarn Loire-Atlantique Lot-et-Garonne

12 Bouches-du-Rhône Hérault Gard

13 Principe général des expérimentations Lâcher de puces vierges de tout vaccin à l'intérieur de parcs expérimentaux peuplés en lapins Lâcher de puces vierges de tout vaccin à l'intérieur de parcs expérimentaux peuplés en lapins Laisser faire la nature Laisser faire la nature voir si l'on retrouve une population de puces l'année suivante dans les parcs voir si l'on retrouve une population de puces l'année suivante dans les parcs Par peignage des lapins En récupérant le sol des garennes où se développent les puces

14 2 contrôles 3 mois: peignage 3 lapins + échantillon de sol dans 2 galeries 3 mois: peignage 3 lapins + échantillon de sol dans 2 galeries 18 mois: peignage de tous les lapins + récupération du sol dans les 3 garennes artificielles + trous naturels 18 mois: peignage de tous les lapins + récupération du sol dans les 3 garennes artificielles + trous naturels

15 Données observées Paramètres biotiques (puces) Paramètres biotiques (puces) –Nb et état des larves, nymphes et adultes de puces ds le sol et sur les lapins –Adultes : néonates (non alimenté), en maturation, ovigères, âgées DISSECTION –Proportion des différents stades (adultes et immatures) renseigne sur létat reproductif de la population de puces

16 Données observées Paramètres abiotiques : Paramètres abiotiques : –Climat : Int et ext des garennes (1 fois/sem) Int et ext des garennes (1 fois/sem) Données climatiques de la station la plus proche pdt la durée de lexpérimentation (précision) – Météo France Données climatiques de la station la plus proche pdt la durée de lexpérimentation (précision) – Météo France Données climatiques moyennes (Météo France) Données climatiques moyennes (Météo France) –Sol : analyses pédologiques du sol des parcs analyses pédologiques du sol des parcs site GisSol-INRA (nature + structure des sols ds dépt) site GisSol-INRA (nature + structure des sols ds dépt) –2 paramètres essentiels au développement de X. cunicularis

17 Analyse des prélèvements Puces récupérées sur les lapins –Nettoyage poils –Différenciation des espèces –Dissection des adultes pour connaître le stade reproductif connaître le stade reproductif

18 Les prélèvements de sol Ouverture des garennesOuverture des garennes Quadrillage du solQuadrillage du sol Récupération de la couche superficielleRécupération de la couche superficielle Transport dans des sacs jusquau laboratoire (papier humide)Transport dans des sacs jusquau laboratoire (papier humide)

19 Puces récupérées dans les prélèvements de sol 2 types danalyses * in vivo * dans lalcool (Tarn, Bouches du Rhône, Lot et Garonne)

20 Analyse des prélèvements in vivo 655 boites au total (330 kg) Examen de chaque boite 2 fs/sem pendant 2 mois Récupération puces adultes et autres insectes (ds tubes avec alcool) Pour chaque tube (~2.000): détermination espèce puces, sexe dissection des femelles identification autres insectes

21 Analyse des prélèvements dans lalcool 135 boites135 boites (2-3 kg/bte – 140 kg ~) (2-3 kg/bte – 140 kg ~) 30 ne dheure / boite30 ne dheure / boite Échantillonnage 1/5 Échantillonnage 1/5

22 Etapes de léchantillonnage

23 Dépouillement des échantillons

24 Au total : boites (dt 135 ds lalcool) kg de substrat tubes

25 - Nb larves, nymphes, adultes de puces - paramètres climatiques (T°, HR, précipitations) - paramètres édaphiques (granulométrie, éléments organo-minéraux, oligo éléments) Analyses statistiques (3 mois-18 mois)

26 Résultats

27 Exemple de traitement des données climatiques Le Climat

28 Le sol Exemple de Carte des textures en Seine Maritime

29 Texture du sol des garennes NordLimon sablo-argileux NordLimon sablo-argileux MarneSable limono-argileux MarneSable limono-argileux Seine-MaritimeLimon sablo-argileux Seine-MaritimeLimon sablo-argileux Loire-AtlantiqueLimon sablo-argileux Loire-AtlantiqueLimon sablo-argileux Lot-et-GaronneSable Lot-et-GaronneSable TarnLimon sablo-argileux TarnLimon sablo-argileux HéraultArgile limono-sableuse HéraultArgile limono-sableuse GardLimon sablo-argileux GardLimon sablo-argileux Bouches-du-RhôneArgile limono-sableuse Bouches-du-RhôneArgile limono-sableuse

30

31 Prélèvement à 3 mois Facteur température est prépondérantFacteur température est prépondérant (sur lensemble des parcs) (sur lensemble des parcs) * Nature du sol est secondaire

32

33 Prélèvement final (18 mois) * Nature du sol est prépondérante (en relation avec T° + faibles et les précipitations) * Quantité de lapins (pas dinfluence des autres paramètres physico- chimiques

34 Autres paramètres Etat reproducteur des populations de puces Conforme aux observations en nature * sex-ratio des adultes présents (70-80 % femelles) * sex-ratio des naissances (52 % femelles) * proportions des stades immatures en relation avec les températures Répartition des puces dans les garennes Hétérogène Fonction de* lensoleillement * la pente * fréquentation par les lapins Faune du sol * mise en place de toute une chaîne trophique * rôle important dans la dynamique des populations (prédateurs/détritiphages - compétition)

35 Depts du Nord (Nord, Marne, Seine-Maritime et Loire-Atlantique) Puce a quasiment disparu ou est en voie de disparaître (tx <<1) Depts du Sud Situations variables en fonction du climat et surtout du substrat Elément important : aucun stade immature na été trouvé dans les trous naturels, y compris dans le Lot et Garonne. Pourquoi : garennes artificielles bien isolées de la pluie substrat jamais mouillé, même avec de fortes précipitations Idéal pour Xenopsylla Idéal pour Xenopsylla Quel que soit le parc, Xenopsylla na perduré que dans les garennes artificielles. Si elle avait été capable de vraiment sinstaller, il y aurait eut un nombre conséquent de puces à lextérieur, dans les trous naturels.

36 A la question : Xenopsylla représente-t-elle un danger pour la faune locale ? NON

37 Les expérimentations ont montré que cette puce ne pourrait survivre que dans le sud, à létat de micropopulations, dans des stations isolées, éparses, où les garennes seraient sableuses et très protégées. La survie de ces micropopulations serait par ailleurs à la merci de labandon des garennes par les lapins. En aucun cas elle ne constitue un danger pour la faune locale et ne présente aucun risque dinvasion incontrôlable, dans le sens où sa propagation géographique est entravée par des besoins biologiques et écologiques très strictes.

38 Publications Rapport FNC (+ complément) Rapport FNC (+ complément) Revue Internationale « Journal of Vector Ecology » Revue Internationale « Journal of Vector Ecology » Vaccination de la faune sauvage à l'aide d'insectes-vecteurs : La puce Xenopsylla cunicularis (Siphonaptera: Pulicidae) pourrait-elle sinstaller en dehors de son aire de répartition, si elle était utilisée pour vacciner contre la myxomatose son hôte spécifique, le lapin de garenne Oryctolagus cuniculus ? Premiers résultats dans le nord de la France. A. Darries-Vallier, A. Ausset et P. Besrest En préparation En préparation * 2 ème partie sur létude dimplantation de Xenopsylla * L'alimentation, paramètre essentiel dans l'élevage des arthropodes hématophages. Comportement et besoins nutritionnels. Aurélien Ausset et Anne Darries-Vallier

39 FIN


Télécharger ppt "Vaccination du lapin de garenne sans avoir à le capturer Etude de la puce Xenopsylla cunicularis, vecteur potentiel dun vaccin Dr. Anne DARRIES."

Présentations similaires


Annonces Google