La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Suffixes et prefixes Bianca Del Regno Une des clés de l'apprentissage des langues, c'est la connaissance des principaux mécanismes de formation des mots.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Suffixes et prefixes Bianca Del Regno Une des clés de l'apprentissage des langues, c'est la connaissance des principaux mécanismes de formation des mots."— Transcription de la présentation:

1 Suffixes et prefixes Bianca Del Regno Une des clés de l'apprentissage des langues, c'est la connaissance des principaux mécanismes de formation des mots. Elle permet de comprendre énormément de termes à partir d'un nombre relativement restreint d'éléments lexicaux

2 FASE 2 MODULO PONTE Destinatari Insegnanti dei due ordini di scuola Obiettivi: Condividere un momento di riflessione su un percorso didattico comune Condividere una terminologia comune di riferimento Metodo Brainstorming Presentazione ppt preparata dal formatore

3 METODO: STEPS Brainstorming: Gli insegnanti concordano una riflessione condivisa sui concetti di prefisso e suffisso Il formatore raccoglie le parole significative su una lavagna e condivide con i corsisti qualche accenno di storia del vocabolario francese I docenti, successivamente, traducono la definizione condivisa nelle lingue comunitarie presenti nel gruppo.

4 Input teorico 1 Il formatore presenta le definizioni dei termini Prefixe et suffixe cercando collegamenti con i risultati del brainstorming dei corsisti

5 Suffixe: definition Le suffixe, en linguistique, est laffixe placé après le radical dun mot ou de la base de celui-ci et lui conferant une signification particulière (ex. Fortement, agricole, télègraphe)- Dictionnaire Hachette).

6 Préfixe - Definition Le préfixe, en linguistique est un affixe qui précède le radical et en modifie le sens (Dictionnaire Hachette)

7 Radicaux, préfixes, suffixes Dans la langue française, il existe: des mots simples: gare, table, sel, etc. des mots dérivés: manifestation, librement, insupportable, etc. des mots composés: wagon-lit, chemin de fer, etc. Les mots dérivés sont construits sur le radical d'un mot simple, à l'aide de préfixes ou de suffixes, ou des deux à la fois.

8 Le radical: C'est la partie fixe du mot. Il porte le sens principal. Exemple: port porter, porteur, supporter, insupportable, etc. Certains radicaux, pour un même sens, peuvent avoir plusieurs formes. Exemple: mer amerrir... En connaissant l'orthographe et le sens du radical d'un mot, on peut deviner l'orthographe et le sens de la plupart des mots d'une même famille. Exemple: Hypnos = le sommeil hypnotiser, hypnose, hypnotiseur

9 Le préfixe C'est l'élément qui se place devant le radical pour former un mot dérivé. Exemple: en- + mener = emmener. sur- + monter = surmonter... Le préfixe ne change pas la nature grammaticale du mot. Exemple: venir et survenir sont toutjours des verbes. Il a un sens très général. Exemple: sur- : idée de se trouver au-dessus

10 Le suffixe C'est l'élément situé derrière le radical pour former un mot dérivé. Exemple: jeter + -able = jetable. déménager + - ment = déménagement... Le suffixe peut changer la nature grammaticale du mot. Un verbe, selon le suffixe qui s'accole, peut en effet devenir un nom ou un adjectif. On classe donc les suffixes selon qu'ils peuvent former des noms, des adjectifs, des verbes ou des adverbes.des nomsdes adjectifsdes verbes

11 Racines, préfixes et suffixes. Vieille de plus de 1000 ans, la langue française a accumulé un nombre important de vocables empruntés à une foule de cultures diverses. Il ne peut donc être question ici de donner un inventaire complet des multiples racines, préfixes et suffixes ; je me limiterais aux plus fréquemment utilisés Certains affixes sont polysémiques "a" dans amoral, amovible, ajouter, par exemple, revêt des significations contradictoires. D'autre part, il n'est pas toujours aisé de distinguer à première vue les éléments qui composent les mots; ni épinard, ni épice, ni épilation n'ont de rapport avec le préfixe épi !

12 Formation des mots Les mots se forment par dérivation (magasinier ), composition (tire-bouchon, portemanteau ), onomatopées (tic-tac), nominalisation de sigle (sida), réduction ([auto]bus); et parfois simultanément par plusieurs procédés (arrondissement). Une famille de mots est l'ensemble des mots qui peuvent se grouper autour d'une racine commune (parfois présente sous plusieurs formes ! ) La dérivation crée des mots par adjonction de terminaisons appelées suffixes et/ou préfixes

13 Suffixes formateurs de noms -ADEcollection, actioncolonnade, glissade -AIN, -AINEhabitant de, collectionchâtelain, trentain, douzaine -ANhabitant dePersan -AIREobjet se rapportant à, professionmoustiquaire, antiquaire -ANCE, -ENCEaction ou son résultatalliance, puissance, présidence -ARDse rapportant à, péjoratifbrassard, pleurnichard -ATURE, -URE action, résultat, état, fonction,lieu, collection coupure, magistrature, verdure,filature, chevelure -ET, -ETTE, -ELET(TE)diminutifslivret, fourchette, roitelet,tartelette -ISME disposition, croyance, doctrine,métier chauvinisme, royalisme, fascisme, journalisme -OSEmaladie, produittuberculose, cellulose

14 Suffixes formateur dadjectifs -ABLE, -IBLE, -UBLEpossibilité active ou passiveblâmable, éligible, soluble -AIREqui a rapport àlégendaire -AIS, -OISqui habitedinantais, liégeois -AL, -ELqui a le caractère deroyal, mortel -ANqui habite, disciple depersan, mahométan -ARDcaractère, péjoratifmontagnard, vantard -ATREapproximatif, péjoratifnoirâtre, bellâtre -Equi a le caractère deazuré, imagé -ESQUEqui a rapport àchevaleresque -ET, -ELETdiminutifspropret, aigrelet

15 Principaux préfixes d'origine latine ou grecque A-, AN-privationamoral, anaérobie AB-, A- [ABS]éloignementabjurer, amovible, absoudre AD- [A, AC, AF,AG, AL, AN, AP, AR, AS, AT] tendance, direction adjoindre, aligner, accéder, afficher, agglutiner, allonger, annoter, apporter, arranger, assaisonner, atterrir AMPHI-autour, doubleamphibie ANA-renversementanagramme ANTE-, ANTI-avantantédiluvien, antichambre APO-éloignementapostasie ARCH(I)-au-dessus dearchevêque, archiduc BENE-, BIEN-bienbénédiction, bienfaisant BI- [BIS, BE]deuxbipède, biscuit, bévue CATA-changement, vers le bascatastrophe, cataracte

16 Imput teorico 2 Chiarito il significato dei due termini il formatore compie un piccolo excursus nella storia della lingua francese per dare significato e senso al percorso. (Tale excursus, molto semplificato sarà proposto anche ai ragazzi in classe per rendere più accattivante il percorso)

17 Histoire résumée du vocabulaire français L'origine des mots français 1. C'est du latin que sont nés la plupart des mots du vocabulaire français. C'est pourquoi l'on dit que la langue française est une langue romane, c'est-à-dire dérivée de la langue romaine ou latine. Après la conquête romaine, les Gaulois délaissèrent l'idiome national, le celtique ou gaulois, et adoptèrent la langue des vainqueurs. Mais il existait un latin littéraire, celui de Cicéron, Tite-Live, Virgile, et un latin populaire, celui des soldats, des laboureurs, des artisans. C'est ce latin populaire, importé par les Romains, qui s'implanta en Gaule. Altéré par le peuple dans sa prononciation, modifié et accru par les envahisseurs germains, ce latin populaire est devenu dès le VII e siècle une langue nouvelle appelée le roman. C'est cette langue qui, plus tard, au XVI e siècle, prendra le nom de français.

18 Histoire résumée du vocabulaire français L'origine des mots français 2. À partir du XIII e siècle, les clercs ou lettrés reprennent certains mots latins déjà utilisés par la langue du peuple; ils en tirèrent des termes nouveaux, assez différents par le sens et les formes des mots populaires provenant des mêmes mots latins. Ces mots qui sont au nombre de 800 environ, se nomment doublets. Les mots populaires avaient été formés d'après la manière dont nos ancêtres les entendaient prononcer; et la syllabe accentuée en latin a toujours été conservée par eux. Au contraire, les mots nouveaux ne sont plus formés d'après l'oreille, mais par les yeux et calqués sur le latin classique. Du latin auscultare, la langue populaire a formé écouter,et la langue savante ausculter; de même du latin navigare sont nés nager et naviguer. Nous comprenons maintenant comment des mots qui paraissent éloignés l'un de l'autre peuvent avoir une étroite parenté et être rangés dans la même famille: rond et rotondité frêle et fragile mûr et maturité.

19 Quelques doublets Formation populaireFormation savante écouter délié mâcher naïf nager dîme usine poison prêcheur rançon frêle raide (roide) ausculter délicat mastiquer natif naviguer décime officine potion prédicateur rédemption fragile rigide

20 Outre ce fonds primitif né du latin, le français senrichit chaque jour de mots ètrangers Au XVI e siècle, les Italiens nous fournissent près de 450 mots, termes de guerre et d'art: arsenal, caporal, fantassin, opéra, soldat, violon. Une centaine de mots espagnols s'introduisent dans la langue français: castognette, chocolat, cigare, colonel, tomate, vanille. Les invasions germaniques du V e siècle avaient introduit un grand nombre de termes de guerre et de féodalité: guerre, échevin, sénéchal; plus tard, à partir du XVI e siècle, prirent place dans notre langue des mots allemands comme bivouac, blocus, choucroute, obus, sabre.

21 La langue des penseurs, des juristes a emprunté au grec des mots comme anarchie, démocratie, despostisme, démagogie Parfois même la langue savante et la langue populaire ont juxtaposé un mot grec et un mot et un suffixe latins: sociologie, autobus. De nos jours, les termes anglais abondent; beaucoup se sont francisés: bifteck, bouledogue, jockey, pamphlet, paquebot, rail, redingote, tramway, verdict, wagon Ne serait-il pas possible de franciser les mots suivants, ou de les remplacer par un mot français : interview, flash, gas-oil, pipe-line ?

22 Il apparaît à chaque époque des mots nouveaux Il apparaît à chaque époque des mots nouveaux. La dernière édition du Dictionnaire de lAcademie a enregistré entre autres, pour la première fois: aboutissement, accrochage, océtylène, acrobatie, activer, actualité, aération, aérodrome, aérodynamique, aéronautique, aéroplane, etc. C'est un procédé littéraire bien connu que d'inventer des mots nouveaux. Tel écrivain lance: « la chair mollette d'une huître »; tel autre écrira: un ravineau pour « un petit ravin ». (Charles Bruneau et M. Helluy)Charles Bruneau

23 Ces mots provenant du latin ou empruntés à Ces mots provenantdes langues étrangères ont donné naissance à d'autres mots et créé des familles. Chaque langue a ses procédés propres de composition; pour le français, c'est la dérivation. « Là où l'allemand dit Apfelbaum = arbre à pommes, le français dira pomm-ier » Le vocabulaire français s'est enrichi en ajoutant, soit avant, soit après un mot déjà existent, un préfixe ou un suffixe: il a créé des mots nouveaux exprimant des idées nouvelles. Le mot qui sert à former d'autres mots porte le nom de primitif; le mot nouveau qui est fait d'un mot primitif et d'un suffixe est un dérivé; le mot nouveau qui est fait d'un primitif et d'un préfixe est un composé. Ainsi arme est un primitif, armée est un dérivé et alarme un composé. De nombreux mots abstraits mots désignant des idées ont été créés par dérivation; voici les réflexions que fait sur ce point Arsène Darmesteter ( ; est un philologue et orientaliste français);un préfixe ou un suffixemots abstraitsArsène Darmesteter

24 À y bien réflechir…. ……. rien d'étrange comme la dérivation. Prendre dans un ou plusieurs mots une même terminaison commune, en faire le représentant d'une idée abstraite, l'ajouter à toute une série de mots simples pour leur faire rendre cette même idée; créer ainsi de vrais mots qui ne vivent qu'à la suite des mots simples et qui cependant sont les porteurs d'idées générales: voilà l'étonnant résultat auquel aboutissent les langues quand elles créent des suffixes. » Ainsi le suffixe age a commencé à former des collectifs: courage (l'ensemble des sentiments du cœur), feuillage (l'ensemble des feuilles), plumage, etc.; sous cette forme, age est une sorte de nom collectif; bientôt, il exprime le résultat collectif de l'action: lavage, tout ce qui est lavé; enfin, il devient synonyme de l'action de faire; blanchissage, repassage, nettoyage, action de blanchir, de repasser, de nettoyer

25 Le mot primitif devient le chef de la famille autour duquel se groupent les mots dérivés, composés et ceux qui sont en même temps composés et dérivés. Voici un tableau de la famille de « arme » Radical: arm Dérivés:À la fois dérivés et composés: armer, armée, armement, armure, armurier, armet, armoire, armoiries, armateur, armature désarmer, désarmement, alarme, alarmer, alarmant, alarmiste, armistice Récemment a été créé le verbe alunir, formé comme atterrir: même préfixe, même suffixe. Mais l Academie française condamne ce mot et conseille de dire « atterrir sur la lune », « terre » dons « atterrir » ayant le sens de « sol ».

26 Momento di riflessione comune I corsisti (in gruppi plurilingue) discutono le modalità di insegnamento/presentazione dei suffissi e prefissi più comuni Raccolte gli esiti della discussione il formatore propone alcune attività sui prefissi e suffissi da proporre in classe

27 Activités Target Prémière et deuxième classe du Licée Objectifs: Découverte des préfixes et suffixes. Augmenter le vocabulaire par l'appropriation de ces préfixes et suffixes. Apprendre à rédiger une définition. Apprendre à utiliser la partie éthymologique du dictionnaire. Être capable de trouver la définition de mots inconnus sans usage du dictionnaire.

28 ACTIVITÉ 1 Brainstorming e discussione sui: Prefissi- suffissi-radicali Acquisizione del lessico Lessico e periodo storico (Breve excursus storico sulla storia dei vocaboli) Bagaglio lessicale acquisito attraverso lo studio in classe e autonomo (le parole citate sono state acquisite durante lo studio della lingua francese, di altre discipline o lette in riviste, libri.. internet) Tali attività possono essere effettuate anche in lingua italiana.

29 EXERCICE - Préfixes - suffixes Considérez les mots suivants : sympathie - antipathie - apathie - homéopathie. a - Quel est le terme commun à tous ces mots ? b - D'après vous, que signifie ce terme ? c - Par conséquent, que veut dire le mot "pathologie" ? Vos réponses sont à expliquer. (toujours les mêmes consignes pour le corrigé !)

30 CORRECTION Le terme commun à tous ces mots est : "Pathie". b - D'après ce que nous coniaissons des mots cités :. Sympathie : la sensation de ressentir quelque chose, de "souffrir avec".. Antipathie : la sensation contraire, "souffrir contre", "ne pas souffrir avec".. Apathie : état de celui qui ne ressent rien, "ne souffre pas".. Homéopathie : "même sensation", "même souffrance". Nous pouvons dire que "Pathie" désigne ce qui a un rapport avec la souffrance, la douleur et, par extension, la maladie. c - Par conséquent, pathologie veut dire "science (étude) des maladies".

31 CORRECTION Considérer les mots suivants dont certains sont expliqués, d'autres pas : - Pédiatrie (médecine concernant les enfants) - Pédagogie - Pédophile (qui aime "particulièrement" les enfants) - Xénophobe (qui n'aime pas les étrangers) - Claustrophobe (qui a peur d'être enfermé. N'aime pas l'enfermement) - Bibliothèque (collection, accumilation de livres) a) Que signifient les termes :. pédé ou pédo ?. xéno ?. biblio ?

32 Exercice: mots-prefixes-suffixes Considérer les mots suivants dont certains sont expliqués, d'autres pas : - Pédiatrie (médecine concernant les enfants) - Pédagogie - Pédophile (qui aime "particulièrement" les enfants) - Xénophobe (qui n'aime pas les étrangers) - Claustrophobe (qui a peur d'être enfermé. N'aime pas l'enfermement) - Bibliothèque (collection, accumilation de livres) a) Que signifient les termes :. pédé ou pédo ?. xéno ?. biblio ? b) En vous servant des renseignements ci-dessus, et sans recourir au dictionnaire (pour une fois !) expliquez ces mots :. xénophile. pédophobe. bibliophile Vos réponses devront être très explicites. (Le corrigé se trouve ci-dessous. Ne trichez toujours pas ! Et POUR UNE FOIS, N'UTILISEZ PAS LE DICTIONNAIRE !)

33 CORRECTION a). Pédé ou pédo : du grec pais - paidos donc, ce qui a trait à l'enfant, à l'enfance. Xéno : du grec xénos = étranger, donc ce qui a trait aux étrangers. Biblio : du grec biblion = livre, donc ce qui a trait aux livres. b). Xénophile: - xéno : étranger - phile : aimer donc : qui aime les étrangers.. Pédophobe : - pédo : ce qui a trait à l'enfant - phobe : du grec phobos : peur, fuite, qui signifie "qui déteste" et "crainte, haine" donc : qui a peur des enfants (ou de ce qui a trait à l'enfance). Bibliophile : - bibli : livre - phile : aimer donc : qui aime les livres.

34 CORRECTION On aurait pu également expliquer de cette façon : - Sachant que "xéno" signifie : étrangers, et que pédophile désigne une personne aimant particulièrement les enfants nous pouvons affirmer que xénophile désigne une personne aimant les étrangers. - Sachant que "pédo" désigne l'enfant, et "xénophobe", qui n'aime pas les étrangers, pédophobe désigne une personne n'aimant pas les enfants. - Sachant que "biblio" veut dire livre et que "phile" signifie "qui aime", bibliophile désigne une personne qui aime les livres. APRES CORRECTION, REVERIFIEZ PAR VOUS-MÊME, LA SIGNIFICATION DE CES MOTS DANS LE DICTIONNAIRE.


Télécharger ppt "Suffixes et prefixes Bianca Del Regno Une des clés de l'apprentissage des langues, c'est la connaissance des principaux mécanismes de formation des mots."

Présentations similaires


Annonces Google