La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le Québec Population. Médias. Avenir. Présenté par: Steven St-Pierre Directeur, Carat Interactif Canada

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le Québec Population. Médias. Avenir. Présenté par: Steven St-Pierre Directeur, Carat Interactif Canada"— Transcription de la présentation:

1 Le Québec Population. Médias. Avenir. Présenté par: Steven St-Pierre Directeur, Carat Interactif Canada

2 2 Les espèces qui survivent ne sont pas les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui sadaptent le mieux aux changements. - Charles Darwin (1809 – 1882)

3 3 Le Québec, sa population

4 4 Les ans passeront de 65% en 2001 à 53% en 2026 Indice de fécondité ,5 En 2021, il y aura plus de décès que de naissances 65% 53% Population du Québec par groupe dâge (000) et par année Source: Perspectives démographiques ; Québec et Régions, , édition 2003, Institut de la Statistique du Québec, Scénario A de référence

5 5 % 55 ans et + dans la population du Québec Pyramide des âges (000) Source: Perspectives démographiques ; Québec et Régions, , édition 2003, Institut de la Statistique du Québec, Scénario A de référence Le Québec, sa population

6 6 Source: PMB , base 2 ans, 12+, Province Québec Jai tendance à être le premier à acheter de nouveaux produits électroniques (%) Jai de la difficulté à programmer mon magnétoscope Je ne suis pas à laise avec les nouvelles technologies* ans55 ans et plus12-24 ans Les jeunes se familiarisent de plus en plus vite avec les nouveautés Les jeunes adultes sont les pros de lélectronique *PMB 2005 – Base 2 ans, Province Québec Le Québec, sa population

7 7 identitaires Les ans : des repères aux refuges Ils préfèrent sortir que de rester à la maison. Ils se réfugient dans la dépense Les apparences sont de plus en plus trompeuses. Nul besoin de frimer pour saffirmer. Submergés de produits électroniques, ils les maîtrisent mobiles lucides cartésiens experts La santé, cest le plus important. Un axiome quils ne vivent pas au quotidien : beaucoup se réfugient dans la boisson, la drogue. fragiles et connaissent leur court cycle de vie : autant attendre la « bonne occasion » avant dacheter. mais savent quils sagit dun bonheur fictif. En recherche didentité, ils revendiquent stressés Parce que plus indépendants et laissés à eux-mêmes, ils sont aussi plus stressés. lappartenance au Québec et veulent plus de culture. Le Québec, sa population

8 8 pragmatiques Les ans : de lart dêtre le meilleur Ils entrent dans la vie active et ne pensent pas à la retraite. Ils adorent les nouveaux gadgets Ils aiment cuisiner, boire, fumer, se soucient peu de malbouffe et ont une vie sociale bien remplie. Largent prend une place importante, en écho à leur superactifs technophiles hédonistes consommateurs Plus sûrs deux, ils font confiance à leur instinct et peuvent agir à limpulsion. Chaque jour est un nouveau défi à relever. fonceurs et ont les moyens dêtre les premiers à se les procurer. En quête de réussite sociale, ils délaissent la religion. nouveau statut dadulte dans la société. Leurs besoins vont croissants. Le Québec, sa population

9 9 sur leur garde Les ans : le bonheur est dans le pré carré Ils pensent à leur retraite Largent ne se dépense plus à tout va. Leurs choix sont sûrs et réfléchis. Un sou est un sou. Ils ont une famille, sont reconnus dans prévoyants économes piliers Ils ont de lexpérience, ont choisi leur voix et sont moins pro-actifs : je sais ce que je vaux et je le mérite. ré-actifs La vie leur réserve encore des surprises : sur leur garde, ils agissent avec prudence car leur équilibre peut basculer : ils maintiennent donc un certain stress. leur clan et désirent avant tout être aimés de leurs proches. et au bien-être de leur famille. Ils préfèrent passer une soirée à la maison plutôt que de sortir. sédentaires Le Québec, sa population

10 10 séducteurs Les 55+ : re-naissance Ils aiment leur foyer et, Ils préservent une vie sociale Sérieux, philosophes, ancrés dans leurs idées, ils développent une certaine sérénité et ont évacué le stress et les questions dargent. Ils nont pas surfé sur la vague techno. enracinés chaleureux sereins technophobes Même sils se sentent en pleine possession de leurs moyens, les Quoi dneuf docteur ? encore bien remplie, entourés damis de longue date. Ils continuent à vouloir séduire et sintéressent rigoristes Ils prônent la rigueur en société : arrêt du tabac dans les lieux publics, rigueur à lécole, droit de vote. les enfants partis, cherchent à le réaménager. Difficile pour eux de suivre le mouvement, même si certains essaient. questions de santé frappent à leur porte. Alimentation, perte de poids… aussi à la mode. Les hommes, notamment, soignent de plus en plus leur image. Le Québec, sa population

11 11 Le Québec, ses médias

12 12 Effondrement des médias traditionnels ? La presse quotidienne payante a perdu 10% de ses lecteurs en 5 ans La durée découte des médias traditionnels décline la télévision : -4% en 5 ans la radio : -4% Surtout chez les plus jeunes (12-34 ans) la télévision : -10% en 5 ans la radio : - 8% TV : Source BBM, Infosys (PPM), Sept-Déc vs Sept-Déc 2005, Province Québec Franco Radio : source BBM, Aut vs Aut 2005 Les conventionnelles sont les plus touchées La part de marché des conventionnelles franco a chuté de 7% depuis 2001 Audiovisuel Quotidiens Investissements publicitaires Les investissements publicitaires augmentent mais au profit des médias non traditionnels (internet, presse gratuite) La baisse touche davantage la durée découte que la portée

13 13 Ou résistance du modèle actuel ? La presse gratuite a conquis son public Ceux qui consultent la version en ligne lisent aussi la version papier Les stations conventionnelles dominent toujours Au Québec Franco, elles détiennent 60% de PDM contre 44% au Canada Les plus jeunes écoutent les spécialisées Les spécialisées franco atteignent 39 % de PDM chez les ans Source BBM, Infosys (PPM), Sept-Déc. 2005, T2+, Province Québec Franco Télévision et radio restent les 2 médias audiovisuels de masse Audiovisuel Investissements publicitaires Malgré sa fulgurante progression, Internet ne représente que 6% des dépenses médias. La télévision : 40%. Quotidiens

14 14 Une opportunité : la surconsommation des médias Les chaînes se multiplient Les foyers sabonnent au numérique Les applications interactives naissent (etc.tv) La radio numérique fait une percée La télévision de demain sera autant sinon plus consommée que celle daujourdhui…mais de plusieurs façons Investissements publicitaires Les annonceurs croient plus que jamais au pouvoir des médias Numérique Contenus diffusés sur de multiples plateformes (appareils portatifs, ordinateur, TV, Ultra Mobile PC – Origami, Sony, Samsung ) Les grands médias se déclinent sur Internet Consommation de plusieurs médias en même temps Audiovisuel

15 15 Le vrai changement est dans la prise de contrôle du consommateur Les consommateurs médias sont non seulement capables de choisir quel contenu, quand mais aussi comment et où ils pourront le consommer TélévisionPC Écrans mobiles

16 16 Pour le média et lannonceur Entre fatalisme et urgence : la bonne attitude est de COMPRENDRE Multiplicité des médias Médias traditionnels Fragmentation de la consommation médias Le coeur du problème est de comprendre le CHOIX du consommateur entre les médias Technologie numérique Temps incompressible Offre qualitative Offre quantitative Demande sélective Technologie numérique Temps incompressible Point de vue du médiaPoint de vue du consommateur

17 17 Répondre au choix du consommateur média : la clé du succès Le CHOIX du consommateur média dépend de lADOPTION de 3 critères : Les contenus Média Lévolution du numérique La portabilité Consommateur Le consommateur va choisir de plus en plus ses contenus et « être invité »

18 18 Lavenir…

19 19 Le marketing mobile en forte croissance Cinema Affichage PLV Internet TV Magazines Le SMS/MMS est un point dentrée + construit et développe une base de données -Courriels -Agendas personnalisés -Information financières -Séances de cinéma -Bons de réduction -Météo -Trafic Messages personnalisés selon les souhaits de chaque individu Le marketing mobile personnalise et améliore la consommation des autres médias Au Royaume-Uni, 57% des ans ont déjà communiqué avec une marque via SMS (vs 44% de la population) (1). Au Japon, 27% des utilisateurs peuvent lire les code-barres via leur cellulaire (2). bientôt : lecture des codes-barres (1) Source : Enpocket et Harris Interactive / (2) Source : eMarketer Le marketing mobile permet de toucher sa cible à tout moment Si lindividu a accepté de recevoir des messages de lannonceur sur son mobile, limpact est dautant plus grand Attention, pas de spam sur le cellulaire : cest un support trop personnel

20 20 Consommation télé : 3 scénarios possibles Opérateurs Internet Opérateurs TV Avènement de la télévision mobile Téléviseur portable avec disque dur de grande capacité Interactivité possible Connecté au réseau Internet / réception satellite TV en toute liberté Internet est le premier média dusage Téléchargement des émissions via le web Consommation sur des baladeurs multimédia Production de contenus personnels Egocasting Règne des grandes marques médias La moitié de la consommation TV devient non linéaire Les groupes audiovisuels se structurent en grands portails de contenus Généralisation des PVR, programmes à la carte avec abonnement Cohabitation possible des 3 scénarios Vers une fusion entre Internet et la câblodistribution ?

21 21 La fragmentation média… et son avenir En 2020, 90% des médias seront numériques Nombre dheures par semaine 100 Imprimé Internet Télévision Télé numérique Radio Radio numérique Cinéma Publicité extérieure Sans fil Jeux vidéo Comment simposer ? Comment être invité ? Contrôle du consommateur Source: Carat

22 22 3 critères conditionnent le succès dune technologie Le coût daccès : le coût daccès (financier notamment) ne doit pas être une barrière au développement Le coût dusage : lusage de la technologie doit être à la portée de tous La pertinence / compatibilité avec le public : la technologie répond à une attente, un besoin Pertinence perçue Coût dusage Coût daccès Élevé Temps Faible

23 23 Les freins à la progression des technologies Les coûts daccès et dusage encore élevés : la technologie numérique suit plusieurs cycles dévolution. Plusieurs « générations » Web ont déjà vu le jour ; les processeurs augmentent les vitesses de calcul et les débits de plus en plus élevés ouvrent la porte à de nouvelles utilisations. Les consommateurs peuvent être perdus dans une telle évolution. Le modèle actuel satisfait encore beaucoup de Québécois et la population vieillit : lavenir est aussi aux seniors, peu férus de technologie. Le manque de ressources des nouveaux entrants : les revenus des compagnies médias sont encore basés sur lancien modèle. Il faut du temps pour que les habitudes évoluent, que les nouveaux médias soient mesurés et que les annonceurs investissent vraiment dans les nouvelles formes de média (ex : la VOD est encore peu investie par les annonceurs, même aux EU)

24 24 La monnaie des médias a changé Plan MediaSolution Médias ExpositionExpérience & Implication Notoriété Perception, Motivation, Comportement Dispositifs en silosSolutions holistiques intégrées (DOVE) Publicité Idées / Concepts de communication Vers un modèle de communication intégré

25 25 La répartition des $ publicitaires va évoluer 2000 Télévision 60% TV conv.50% TV spec.10% Quotidiens 25% payants25% gratuits0% Autres médias 15% Médias nouveaux0% 2006 Médias traditionnels90% Télévision 55% TV conv.40% TV spec.15% Quotidiens 23% payants20% gratuits3% Autres médias 12% Médias nouveaux10% Internet Branded Ent. Expérimentation techn Médias traditionnels80% Télévision 50% TV conv.30% TV spec.20% Quotidiens 20% payants15% gratuits5% Autres médias 10% Médias nouveaux20% Internet Branded Ent. Expérimentation techn. ? Médias traditionnel100%

26 26 Tu as déjà pensé à léventualité où je ne voudrais pas le journal?

27 27 Merci !!! Présenté par: Steven St-Pierre Directeur, Carat Interactif Canada


Télécharger ppt "Le Québec Population. Médias. Avenir. Présenté par: Steven St-Pierre Directeur, Carat Interactif Canada"

Présentations similaires


Annonces Google