La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

JOURNEES SCIENTIFIQUES DE SAMU DE FRANCE SAMU SMUR et PERINATALITE 8-9-10 OCTOBRE 2003 Bordeaux COLLEGE AQUITAIN de MEDECINE dURGENCE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "JOURNEES SCIENTIFIQUES DE SAMU DE FRANCE SAMU SMUR et PERINATALITE 8-9-10 OCTOBRE 2003 Bordeaux COLLEGE AQUITAIN de MEDECINE dURGENCE."— Transcription de la présentation:

1 JOURNEES SCIENTIFIQUES DE SAMU DE FRANCE SAMU SMUR et PERINATALITE OCTOBRE 2003 Bordeaux COLLEGE AQUITAIN de MEDECINE dURGENCE

2 JOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCEJOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCE SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX Octobre Expert : Dr E. Menthonnex (Grenoble) Rapporteur : Dr V. Hamel (Nantes) Modérateurs :Mme M. Corbillon (Amiens) Dr D. Dallay (Bordeaux)

3 JOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCEJOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCE SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX Octobre Accouchement inopiné en dehors dune maternité

4 JOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCEJOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCE SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX Octobre Les objectifs Apprendre à ne pas avoir peur !

5 JOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCEJOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCE SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX Octobre Enquête de pratique clinique 12 départements (Nord Alpes Pays de Loire) 267 réponses accouchements 79% des médecins déclarent ne pas se sentir à laise face à 1 accouchement Pourquoi? –25% des médecins nont jamais fait daccouchement –50% nont vu aucun siège et 88% nen ont pas fait – 50% nont fait aucune épisiotomie Et pourtant, en SMUR, 88% des médecins font 1 à 2 accouchements à domicile / an

6 JOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCEJOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCE SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX Octobre Travail rapide = accouchement eutocique A retenir

7 JOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCEJOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCE SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX Octobre Limminence de laccouchement sapprécie sur ATCD de la parturiente + parité Intensité et fréquence des CU Rupture ou non de la PDE Envie de pousser Dilatation du col Engagement de la présentation Toucher vaginal

8 JOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCEJOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCE SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX Octobre Toucher vaginal Les doigts sont introduits dans laxe du vagin en bas et en arrière Les extrémités des doigts explorent lensemble de lanneau cervical Linterprétation nécessite un apprentissage en maternité Malinas et bourbon. Masson 84

9 JOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCEJOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCE SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX Octobre Comment réalise ton un accouchement eutocique en présentation céphalique par voie basse?

10 JOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCEJOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCE SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX Octobre Respect de la mécanique obstétricale Un minimum de connaissances permet : –Dinstaller correctement la patiente, de façon à faciliter lengagement et le dégagement du fœtus –De prévenir certaines dystocies –Et dagir sans être délétère

11 JOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCEJOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCE SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX Octobre Mécanique obstétricale Axe dengagement Axe de la poussée utérine Axe de dégagement DS 30 à 50° Promontoire Laxe dengagement est ombilico-coccygien et fait un angle de 30 à50° avec laxe de poussée utérine

12 JOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCEJOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCE SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX Octobre Axe dengagement Axe de la poussée utérine Lalignement des axes favorise lengagement Mac Roberts La flexion des cuisses entraîne lascension du pubis, la verticalisation de laxe du détroit supérieur, lhorizontalisation de laxe dengagement et son rapprochement de laxe de poussée utérine

13 JOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCEJOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCE SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX Octobre Nutation. Alignement axes Surélévation du siège par des coussins Flexion des cuisses sur labdomen fesses « dans le vide » Position de laccoucheur coudes – épaules en dessous du niveau des fesses

14 JOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCEJOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCE SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX Octobre Accoucher Ne jamais faire pousser tant que – la dilatation nest pas complète – et que la PDE nest pas rompue Ne faire pousser que pendant les CU Trois efforts par CU et pas plus

15 JOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCEJOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCE SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX Octobre Présentation céphalique La main G contrôle la sortie de la tête La main D te exprime la tête à travers le périnée La femme arrête de pousser

16 JOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCEJOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCE SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX Octobre Épisiotomie Ni trop tôt, ni trop tard suffisante Limitée aux situations à risque ( Arrêt de la progression de la présentation, siège ) Aucune étude na pu démontrer quelle diminuait le risque de déchirures du 3ème degré Médio-latérale, elle diminue le risque de lésions du sphincter anal, même si elle est plus hémorragique et douloureuse

17 JOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCEJOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCE SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX Octobre Accouchement des épaules La tête tourne spontanément à G ou à D mouvement de restitution Prolonger la rotation spontanée jusquà amener le menton vers le haut Prévention de la « fausse » dystocie

18 JOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCEJOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCE SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX Octobre Accouchement de lépaule antérieure traction douce vers le bas (verticale)

19 JOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCEJOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCE SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX Octobre Accouchement de lépaule postérieure Ne pas serrer le cou! 1 traction douce vers le plafond permet de dégager la 2 ème épaule

20 JOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCEJOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCE SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX Octobre Délivrance Placenta non décollé Placenta décollé Ne pas tirer sur le cordon

21 JOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCEJOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCE SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX Octobre Prévention hémorragie de la délivrance Vider la vessie Assurer la vacuité utérine Assurer la rétraction utérine –Masser le fond utérin –Ocytociques en cas déchec

22 JOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCEJOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCE SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX Octobre Accouchement pendant le transport : à éviter ++++ Traction dans laxe respect de laxe ombilico-coccygien Pour mieux sortir il faut rentrer à reculons!

23 JOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCEJOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCE SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX Octobre Présentation du siège Siège completSiège décomplété

24 JOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCEJOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCE SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX Octobre Le siège Attendre que le siège apparaisse à la vulve pour engager les réels efforts expulsifs Faire une épisiotomie Ne toucher à rien, tant que les omoplates napparaissent pas à la vulve et que les épaules ne sont pas dégagées Ne pas tirer, mais faire pousser A retenir

25 JOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCEJOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCE SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX Octobre Le siège Se contenter de soutenir lenfant au niveau du siège, sans exercer la moindre traction Malinas et Bourbon. Masson 84

26 JOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCEJOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCE SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX Octobre Le siège Soulevez très légèrement le siège et demandez à la mère un puissant effort expulsif Malinas et Bourbon. Masson 84

27 JOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCEJOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCE SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX Octobre Le siège L accouchement de la « tête dernière » demande une poussée et non une traction Bracht La déflexion de la tête peut être provoquée / manœuvre de Bracht pour accélérer lexpulsion de la tête

28 JOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCEJOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCE SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX Octobre Le dos doit tourner en avant C est une question de vie ou de mort Intervenir immédiatement ! Empaumer les hanches des 2 mains et tourner résolument le dos en avant Malinas et Bourbon. Masson 84

29 JOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCEJOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCE SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX Octobre Dystocie par relèvement des bras Ne tirez pas ! Ne tirez jamais sur 1 siège ! In Urgences obstétricales Malinas et Bourbon Masson 84 Épaule Dte descendue dans bassin Lépaule G est sous le promontoire, le second bras sabaisse, la tête sengage Repousser légèrement lenfant vers le haut Lovset

30 JOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCEJOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCE SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX Octobre Rétention tête dernière Les bras ne doivent pas agir: ils ne font que transmettre la traction qui sera exercée en courbant le dos vers le sol Quand on voit les oreilles poindre, on se relève doucement: la tête tourne autour de son occiput appuyé sur la symphyse pubienne Mauriceau Malinas et Bourbon. Masson 84

31 JOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCEJOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCE SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX Octobre Dystocie des épaules « Elle nest le plus souvent que le témoin de lincompétence de lopérateur » (Malinas) Traction vers le bas JP.Schaal et al. Mécanique et techniques obstétricales

32 JOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCEJOURNEESJOURNEESSCIENTIFIQUESSCIENTIFIQUES SAMU SAMUDEDEFRANCEFRANCE SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX SAMUSAMUSMURSMUR et et PERINATALITE PERINATALITEBORDEAUXBORDEAUX Octobre Conclusion Bon sens et absence de précipitation Leutocie est le corollaire de la rapidité de ces accouchements Formation initiale des médecins en maternité –+ 1 enseignement théorique –+ 1 entraînement sur mannequin pour les accouchements compliqués dystociques Développer des partenariats dans les réseaux de périnatalité


Télécharger ppt "JOURNEES SCIENTIFIQUES DE SAMU DE FRANCE SAMU SMUR et PERINATALITE 8-9-10 OCTOBRE 2003 Bordeaux COLLEGE AQUITAIN de MEDECINE dURGENCE."

Présentations similaires


Annonces Google