La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

TPE G.P.S Présenté par : Alexis PINET Thomas BAUD Vanessa BONI Global Positioning System.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "TPE G.P.S Présenté par : Alexis PINET Thomas BAUD Vanessa BONI Global Positioning System."— Transcription de la présentation:

1

2 TPE G.P.S Présenté par : Alexis PINET Thomas BAUD Vanessa BONI Global Positioning System

3 - Comment sorienter ? Du petit poucet au GPS... - Le NAVSTAR (NAVigation System with Time And Ranging), nom officiel du GPS - Objectifs - Principes

4 Applications : Le GPS dans les transports aériens Le GPS dans les transports maritimes Le GPS dans les transports routiers Les applications militaires du GPS

5 Un certain nombre de facteurs limitent encore, et ce de façon systématique, la précision du GPS... Mais alors, comment nos récepteurs permettent-ils de fournir des coordonnées comprenant une erreur de seulement quelques mètres... En effet, nous pouvons alors nous interroger sur la véracité des coordonnées indiquées par le récepteur et sur la manière dont celles-ci sont perturbées ? Ainsi, quels sont les moyens existants qui permettent d inhiber ces erreurs ?

6 PLAN INTRODUCTION : qu est-ce réellement que le G.P.S ? Quelle est son utilité ? Problématique de la précision du positionnement I. Explication générale du principe de triangulation II. Imprécisions introduites par les paramètres suivants : 1. Déplacement de lobservateur (rotation de la Terre) pendant le trajet de londe 2. Physique : Freinage des ondes électromagnétiques 3. Technique: Non synchronisation des horloges des satellites et celles de l observateur 4. Calcul. Lors de la conversion des coordonnées X,Y,Z (ECEF) en coordonnées terrestres (ENU) 5. Répartition des satellites est non homogène III. Comment remédier à cette imprécision ? 1. Utilisation mathématique 2. Utilisation 4 satellites création dune horloge atomique pour le récepteur 3. Utilisation de données météorologiques et physiques 4. Utilisation du G.P.S différentiel CONCLUSION : Quel futur pour le G.P.S? Sera t-il concurrencé ?

7 Le G.P.S utilise le principe dit de la triangulation : A) utilisation de trois satellites : Avec un satellite : Rayon de balayage du satellite

8 Regardons donc lévolution des renseignements suite à lajout dun second satellite :

9 Modélisons donc la présence dun troisième satellite !

10 B) Mesure de la distance Nous connaissons maintenant notre position, après avoir mesuré la distance qui nous sépare de trois satellites. Mais comment peut-on mesurer cette distance ? Il suffit de calculer le temps que l'on met pour recevoir le signal. En effet, distance (m) = vitesse (m.s -1 ) x durée (s). Or, on connaît la vitesse de transmission du signal - c'est celle de la lumière dans le vide, soit m.s -1.

11 Durant lémission du signal, aussi court soit-il, la terre va évoluer à une certaine vitesse, différente de celle décrite par les satellites. 70 ms = décalage émission/réception La terre aura alors bougé de (70.10^-3s)x(450m/s)=31 m !!! On constate alors que même si le décalage est minime, il influe énormément sur la position donnée. II. Imprécisions introduites par les paramètres suivants : 1. Déplacement de lobservateur (rotation de la Terre) pendant le trajet de londe

12 II. Imprécisions introduites par les paramètres suivants : A) Imprécisions physiques Les signaux traversent l atmosphère :

13

14 Matérialisation de la vapeur d eau caractérisant la troposphére

15 Mais les problèmes pour le signal G.P.S continuent... Le signal peut être réfléchi plusieurs fois avant d'atteindre le récepteur Influence sur la distance parcourue

16 Géométrie satellitaire : Configuration conduisant à une mauvaise précision ( grande valeur DOP=dilution géométrique de la précision ) Configuration conduisant à une bonne précision (faibles valeurs DOP)

17 Évolution de la répartition des satellites en fonction du temps latitude Nord de l'observateur longitude Ouest de l'observateur altitude de l'observateur indicateur de dilution de la précision générale indicateur de dilution de la précision horizontale indicateur de dilution de la précision de position indicateur de dilution de la précision verticale

18 Faible valeur GDOP = répartition homogène des satellites

19 Les satellites se rapprochent les uns des autres = valeur GDOP croît

20 La position des satellites se chevauche = valeur GDOP à son maximum

21 C) Imprécision introduite par la non synchronisation des horloges Horloge Satellite Horloge Récepteur Précision 10^-9 Précision 10^-6 Non Synchronisation

22 C) Erreurs introduites par le calcul des coordonnées locales Le système de coordonnées X, Y, Z (système de coordonnées géocentriques ECEF) le système ENU (East, North, Up)

23 Valeurs Aléatoires suivant le milieu topographique

24 La terre n est pas une sphère Les valeurs f et N, dépendantes du milieu ne sont pas des constantes La conversion entre les deux systèmes est donc source d erreur

25 III ) Comment appréhender ces imprécisions ? 1. Utilisation mathématique.

26 Nous pouvons établir une équation prenant en compte ces différentes erreurs : Léquation fondamentale devient alors : Inconnues

27 Aucune Correction

28 2. Utilisation des horloges atomiques et des données météorologiques et physiques : a) Ionosphère résultat pour la solution exempte de retard ionosphérique

29 b) Les horloges B) Les horloges schéma exempt de retard ionosphérique et dune synchronisation des horloges quasi-parfaite.

30 C) La troposphère logiciels scientifiques de traitement estimer numériquement le retard améliorer la précision des mesures GPS verticales

31 4. Le mode différentiel ou pseudo-différentiel le mode différentiel

32

33 Ci dessous un tableau comparatif normal différentiel en mode SPS pour l'erreur RMS : Mode absolu (m) 0km0km à 100 km à 200 km à 500 km à 1000 km à 1500 km erreur RMS 33m 2m2m 2 à 4m 3 à 6 m 10 m 19.7 m 23.5 m

34 Dans le futur : G.P.S III et GALILÉO : Améliorer la visibilité Renforcer la fiabilité du système Améliorer les horloges


Télécharger ppt "TPE G.P.S Présenté par : Alexis PINET Thomas BAUD Vanessa BONI Global Positioning System."

Présentations similaires


Annonces Google