La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Symposium SIAP Dakar/Sénégal, juin 2002. Structure des jeux de données de la pêche maritime sénégalaise intégrés dans StatBase Projet Système dInformation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Symposium SIAP Dakar/Sénégal, juin 2002. Structure des jeux de données de la pêche maritime sénégalaise intégrés dans StatBase Projet Système dInformation."— Transcription de la présentation:

1 Symposium SIAP Dakar/Sénégal, juin 2002

2 Structure des jeux de données de la pêche maritime sénégalaise intégrés dans StatBase Projet Système dInformation et dAnalyse des Pêches au Sénégal Par Mariama D. BARRY, Djiga THIAO et Sidi NDAW Dakar/Sénégal, juin 2002

3 Introduction Au Sénégal, une trentaine dacteurs du système pêche ont été identifiés parmi lesquels deux structures disposent de bases de données alimentées par un système de collecte Centre de Recherches Océanographiques de Dakar-Thiaroye (CRODT) qui est une structure de lInstitut Sénégalais de Recherches Agricoles (ISRA) qui relève du Ministère de lAgriculture et de lÉlevage Direction de lOcéanographie et des Pêches Maritimes (DOPM) qui est un Département du Ministère de la Pêche

4 Objet de létude Description et analyse critique des jeux de données du CRODT et de la DOPM qui seront intégrés dans la base de données régionale StatBase (pêche artisanale et pêche industrielle démersale)

5 Système de collecte des statistiques de pêche artisanale Jeux de données du CRODT Système de collecte des statistiques de pêche artisanale Les statistiques de la pêche artisanale reposent sur des données deffort, de capture et de recensement recueillies par des enquêteurs sur le terrain Les recensements ont lieu deux fois par an et les enquêtes deffort et de capture sont quotidiennes et basées sur une stratification croisée (port, quinzaine et engin)

6 Système de collecte des statistiques de pêche industrielle Jeux de données du CRODT Système de collecte des statistiques de pêche industrielle Pour les navires sénégalais, la collecte des informations sur la production est faite au port de Dakar par un enquêteur. Des enquêtes sont ensuite réalisées dans les usines qui ont acheté les prises pour reconstituer la marée Pour les navires étrangers, les informations sont collectées par des observateurs embarqués sur les navires et relevant de la Direction de la Protection et de la Surveillance des Pêches au Sénégal (DPSP)

7 Jeux de données de la pêche artisanale Jeux de données du CRODT Jeux de données de la pêche artisanale StatistiquesCouverture temporelle CritèresCouverture spatiale Nombre de pirogues Région enq. et origine, puiss. et engin Trois ou sept régions maritimes Débarquements Espèce, mois, région et engin LOU, KAY, YOF et SOU DébarquementsDepuis 1981Espèce, mois, région et engin Fleuve, Cap- Vert et Thiès

8 Jeux de données de la pêche industrielle Jeux de données du CRODT Jeux de données de la pêche industrielle StatistiquesCouverture temporelle Critères Débarquements PISDepuis 1971Espèce, mois, zone et conservation Débarquements PIEC Depuis 1983Espèce, mois, type bateau, conservation et nationalité Débarquements PIEP Depuis 1992Espèce, mois, type bateau, conservation et nationalité

9 Système de collecte des statistiques de pêche artisanale Jeux de données de la DOPM Système de collecte des statistiques de pêche artisanale Le système de collecte est caractérisé par une diversité des méthodes liée principalement aux ressources humaines et matérielles disponibles Dun poste de contrôle à un autre les données sont obtenues à partir des enquêtes sur les débarquements, des données des Certificats de contrôle dOrigine et de Salubrité (COS) et des données des cahiers de sondage

10 Système de collecte des statistiques de pêche artisanale Jeux de données de la DOPM Système de collecte des statistiques de pêche artisanale Enquêtes au débarquement : même système que celui du CRODT Dans certains cas, les COS délivrés aux mareyeurs sont les seuls moyens dobtenir des statistiques de pêche et elles sont basées, le plus souvent, sur la déclaration de ces acteurs Dans les centres de pêche enclavés ou très éloignés du poste de contrôle dont ils dépendent, des cahiers de sondage sont confiés à une tierce personne, impliquée ou non dans les activités de pêche, pour y consigner le nom des différentes espèces capturées et leur poids

11 Système de collecte des statistiques de pêche industrielle Jeux de données de la DOPM Système de collecte des statistiques de pêche industrielle Le suivi des flottilles de pêche industrielle est assuré par le bureau des licences de la DOPM. La collecte des données est passive Pour la pêche industrielle sénégalaise, les statistiques de pêche proviennent des déclarations de capture des armateurs Pour la pêche industrielle étrangère, les données sont collectées par des observateurs de la DPSP et sont complétées par les déclarations de captures issues de la Délégation de lUE

12 Jeux de données de la pêche artisanale Jeux de données de la DOPM Jeux de données de la pêche artisanale StatistiquesCouverture temporelle CritèresCouverture spatiale Nombre de pirogues Depuis 1974Zone, type p., propulsion, Toutes régions Débarquements Espèces ou groupes Cinq régions Débarquements EspècesCinq régions DébarquementsDepuis 1980EspècesHuit régions

13 Jeux de d onnées de la pêche industrielle Jeux de données de la DOPM Jeux de d onnées de la pêche industrielle StatistiquesCouverture temporelle Critères Débarquements des cordiers Espèces et mois Débarquements PIS Espèces Débarquements PISDepuis 1974Espèces Débarquements PIEDepuis 1978Espèces, bat. nat., type pêche et engin Effectif des flottilles Nationalité

14 Principales sources de biais Analyse critique des jeux de données du CRODT Principales sources de biais Les statistiques de pêche collectées par le CRODT sont sujets à un certains nombre de biais, surtout en pêche artisanale, car pour la pêche industrielle, indépendamment du fait que tous les bateaux débarquent au port de Dakar, des extrapolations ne sont effectuées que dans très peu de cas En pêche artisanale, les principales sources de biais, liées à la stratégie déchantillonnage, résident dans la couverture spatio- temporelle des débarquements et les difficultés destimation des captures

15 Principales sources de biais en pêche artisanale Analyse critique des jeux de données du CRODT Principales sources de biais en pêche artisanale Biais liés à la couverture spatio-temporelle : Sur 200 points de débarquement, seulement huit sont régulièrement enquêtés Les enquêtes ont lieu deux ou cinq jours par semaine La faible couverture spatio-temporelle des prises pose un problème de représentativité de léchantillon

16 Principales sources de biais en pêche artisanale Analyse critique des jeux de données du CRODT Principales sources de biais en pêche artisanale Biais liés à lestimation des captures sont soit directement imputables aux enquêteurs, soit aux déclarations des acteurs Les erreurs dues aux enquêteurs sont celles qui sont liées à lestimation à vue des prises Une part importante de l'information sur les prises est obtenue auprès des pêcheurs et des mareyeurs. Il est indéniable que cette source dinformation est potentiellement entachée d'erreurs

17 Principales sources de biais en pêche industrielle Analyse critique des jeux de données du CRODT Principales sources de biais en pêche industrielle Les systèmes de collecte des statistiques de pêche chalutière sont relativement fiables Pour les navires sénégalais, le problème majeur est de recueillir les informations auprès du capitaine et de suivre la production dans le usines. Les manifestes ne sont utilisés que dans 5 à 10 % des cas Pour les navires étrangers, linformation est disponible pour tous les navires. Tout le problème réside dans lévaluation de la fiabilité des données recueillies par les observateurs

18 Principales sources de biais en pêche artisanale Analyse critique des jeux de données de la DOPM Principales sources de biais en pêche artisanale Pour la pêche artisanale, il est extrêmement difficile dévaluer les biais dans lestimation des statistiques car il nexiste pas une stratégie déchantillonnage utilisée pour toutes les régions Diversité des méthodes destimation et le peu de respect des principes de base de léchantillonnage La non spécialisation de lagent chargé de la collecte qui a beaucoup de tâches administratives

19 Principales sources de biais en pêche artisanale Analyse critique des jeux de données de la DOPM Principales sources de biais en pêche artisanale Lutilisation des COS pour estimer les débarquements est entachée de nombreux biais liés à : Labsence de contrôle physique des produits avant la délivrance du COS Le COS attribue toute la production du mareyeur au site de délivrance du document, alors quelle peut provenir de plusieurs centres de débarquement

20 Principales sources de biais en pêche industrielle Analyse critique des jeux de données de la DOPM Principales sources de biais en pêche industrielle Pour la pêche industrielle, les statistiques proviennent des déclarations des armateurs. Les biais liés à cette source dinformation sont : Pour les navires qui nembarquent pas dobservateurs, le manque de source de vérification Labsence denquêtes au port pour vérifier les déclarations de capture

21 Débarquements de la pêche artisanale Analyse comparative des jeux de données du CRODT et de la DOPM Débarquements de la pêche artisanale

22 carts relatifspêche artisanale Analyse comparative des jeux de données du CRODT et de la DOPM Ecarts relatifs en pêche artisanale

23 Débarquements de la pêche industrielle Analyse comparative des jeux de données du CRODT et de la DOPM Débarquements de la pêche industrielle

24 relatifspêche industrielle Analyse comparative des jeux de données du CRODT et de la DOPM Écarts relatifs en pêche industrielle

25 Conclusion Le présent travail illustre les difficultés rencontrées par CRODT et de la DOPM pour disposer de données fiables et complètes Tous ces problèmes résultent, pour lessentiel, de linsuffisance des moyens humains et matériels dont disposent séparément les deux structures La solution réside dans la mise en commun des moyens pour couvrir lensemble du territoire national Par rapport aux données déjà publiées, une remise en cause des deux structures est indispensable pour que dans StatBase il ny ait quune seule et une seule base de données du Sénégal

26 Je vous remercie de votre aimable attention


Télécharger ppt "Symposium SIAP Dakar/Sénégal, juin 2002. Structure des jeux de données de la pêche maritime sénégalaise intégrés dans StatBase Projet Système dInformation."

Présentations similaires


Annonces Google