La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Préparation examen Rédacteur Principal de 2 ème classe 2014 Journée 1 : la méthodologie du rapport.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Préparation examen Rédacteur Principal de 2 ème classe 2014 Journée 1 : la méthodologie du rapport."— Transcription de la présentation:

1 Préparation examen Rédacteur Principal de 2 ème classe 2014 Journée 1 : la méthodologie du rapport

2 1.Le rapport avec proposition - cadrage 1.1. Intitulé et visées de lépreuve Intitulé réglementaire (décrets n° et )

3 Objectifs : mesurer les capacités à : 1/ Analyser une commande et un dossier Aptitude à identifier et dégager les éléments utiles 2/ Maîtriser des connaissances techniques Aptitude à comprendre le dossier 3/ Organiser des informations Aptitude à être méthodique 4/ Produire un document en temps limité avec les seuls éléments du dossier et vos propositions. Aptitude à synthétiser

4 1.2 Description de lépreuve :

5 Le cadre demploi :

6 1.3/ La finalité du rapport : Informer un destinataire en position hiérarchique de manière efficace - valeur ajoutée attendue : ne pas résumer les textes mais organiser les infos de façon cohérente dans le contexte de la commande. Synthétiser les éléments. - être clair : possibilité de tableaux, graphiques, esquisses - restituer toutes les infos essentielles : le destinataire ne connaît pas les documents (pas de référence au dossier dans le rapport) Analyser un dossier : TOUT le dossier, - Sélectionner les infos du dossier - Etablir un plan qui hiérarchise les infos à transmettre - Ne pas omettre dinfos essentielles

7 Le dossier : - 20 pages à 30 pages - Documents de nature et forme variées - Pas de document inutile (pas de piège) - Dune actualité plutôt récente - Concernant des thèmes en lien avec la profession - Provenant des revues techniques habituelles que lon trouve dans nos collectivités. - Nécessité de prendre le temps de lire ces revues - Sentrainer à comprendre leur structure - Sentrainer à les synthétiser

8 2. Le rapport -méthodologie Le rapport exige un savoir-faire plus quun savoir leffort de préparation doit porter sur la méthodologie 5 compétences à développer : Lanalyse du sujet La lecture active du dossier Lélaboration du plan La rédaction et la présentation La maitrise du timing

9 1ère étape : ANALYSE DU SUJET – méthode des 3S S comme SUJET : lecture du libellé du sujet : la commande. La comprendre et la situer. S comme SOMMAIRE : analyse de la liste des documents S comme SURVOL : pour avoir une vue d'ensemble (première lecture) 2ème étape : LECTURE ACTIVE DU DOSSIER (analyse des documents) lecture avec prise de notes réflexion sur les notes, relevé d'idées – repérage - tri- méthode SPRI 3ème étape : ELABORATION DU PLAN préparation du développement complet avec des parties et sous-parties vérification de l'efficacité et de la clarté du plan rédaction soignée au brouillon de l'introduction - méthode REXAN et de la conclusion 4ème étape : REDACTION rédaction du rapport complet au propre Relecture et corrections : Méthode des 3 passages en relecture

10 S comme SUJET- Lecture active et (grille de Quintilien) QUI ? quel est le destinataire ? qui est concerné ? Quels acteurs ? QUOI ? quel thème ? quévoque immédiatement le sujet pour moi ? POURQUOI ? pourquoi ce sujet aujourdhui? quels enjeux ? quel contexte ? COMMENT ? COMBIEN ? comment répondre aux problèmes, aux obligations ? Avec quels moyens ? (politiques, juridiques, techniques, organisationnels, managériaux…) Où ? quel territoire concerné ? QUAND ? de quand date le cadre réglementaire ? À quel moment en est-on du processus de décision ? 2.1. Etape 1 : lanalyse du sujet 3S

11 S comme SUJET- 4 types de commande : Sujet « information » faire le point sur une question Sujet « problématique » mettre en évidence lensemble des questions relatives à un thème Sujet « comparaison » comparer une situation avant et après la mise en place dun nouveau dispositif Sujet « proposition » présenter des solutions adaptées au contexte Repérer la nature de la commande cest repérer la nature du plan

12 Lanalyse du Sujet - S comme SOMMAIRE - A quoi cela sert il ? Entrer dans la logique de lauteur du sujet (méthode SPRI) - Comment faire ? Repérage : origine, auteur, titre thème, date, volume Classer les documents par catégories et par nature (facultatif).

13 S comme SOMMAIRE – Plusieurs catégories de textes : - DROIT : lois, décrets, circulaires… - DOCTRINE : commentaire du droit - DOCUMENTATION PROFESSIONNELLE : textes spécialisés - DONNEES GENERALES DE SOCIETE : textes de vulgarisation pour le grand public - DONNEES SPECIFIQUES DU CONTEXTE : courrier, plan, devis… - Viser le nombre de pages

14 S comme SOMMAIRE méthode SPRI = méthode pour construire un dossier sur un thème donné. - S = SITUATION (contexte – cadre – Environnement – diag.) - P= PROBLEMES (problématique – de quoi parlons nous ?) - R = RESOLUTIONS (solutions - préconisations) - I = INFORMATIONS (exemples difficultés avantages inconvénients)

15 S comme SURVOL : - A quoi cela sert il? Trouver Les différents thèmes contenus dans les documents - Comment faire? Lire les titres, les chapeaux, les phrases de conclusion Commencer par le document le plus simple pour « séchauffer » lesprit puis enchainer par le plus long (souvent le document principal) et les suivants

16 Quel est lobjectif ? Lecture sélective des documents avec repérage afin détablir un relevé didées Quelles questions se poser à chaque document ? Que mapporte le document par rapport aux axes de réflexion présélectionnés ? Quelles informations je retiens dans chaque document ? Comment je procède pour prendre des notes ? 1.Je repère 2. Je sélectionne en fonction des axes 3. Je reformule 2.2. Etape 2 : la lecture active du dossier

17 Comment relever des idées ? Plusieurs méthodes possibles La méthode par tableaux récapitulatifs : méthode SPRI S=situation : faits, contexte, enjeux, intérêt de la question, causes et conséquences… P=problématique : problèmes posés (économique, technique, social…) R=résolution : solutions de principe (cadre juridique) I=information : solutions pratiques (techniques, moyens…), exemples concrets, difficultés rencontrées, conditions de réussite, retours dexpérience… faire une fiche de notes par paramètre ou codes couleurs

18 Comment relever des idées? Plusieurs méthodes possibles La méthode thématique « mode projet » : identifier dans les textes les items classiques dune conduite de projet faire une fiche de notes par item CadreSolutions techniques MoyensConcertationConditions de réussite - Contexte juridique et réglementaire - Données statistiques… - Procédés - Avantages et inconvénients des solutions proposées - Exemples… - Coûts - Moyens humains - Mise en œuvre - Outils de gestion - Planning - Évaluation… - Sensibilisation - Communication …. - Territoire pertinent - Mutualisation des moyens - Recherche de partenaires …

19 Etape 3 : lélaboration du plan Le rôle du plan Intéresser et convaincre le destinataire Aider à la décision : Pas de plan « oui/non » : le rapport oriente la décision LA question à se poser Qu'est ce que je veux démontrer? On ne choisit pas un chemin sans savoir où l on va

20 1. Reprendre les éléments repérés depuis le début : Type de sujet, nature des informations etc… 2. Proposer un plan en deux parties égales, chacune divisée en 2 sous-parties. Chaque sous-partie est divisée en paragraphes (1§=1 idée). Les paragraphes sont ordonnés de façon logique. Les informations sont hiérarchisées de la plus importante à la moins importante 3. Donner à chaque partie et sous-partie un titre signifiant Lorganisation de mon plan est elle cohérente ?

21 Rédiger lintroduction-méthode R-EX-AN But : éveiller lattention du lecteur le contenu de lintroduction (entonnoir) - Justification du sujet : « il y a un problème… ». Reformuler le sujet en une phrase dattaque en saidant du contexte. Prendre de la Hauteur et ne pas débuter largumentation qui est à réserver - Rappel de la commande : « …il faut le résoudre… ». EXpliquer la problématique, lenjeu du sujet. - Enoncé du plan : « …avec une démarche cohérente ». ANnoncer le parcours de votre démonstration (possible avec numérotation) - Introduction en 4 phrases mini.

22 Rédiger la conclusion A quoi sert-elle ? Remettre en valeur ce qui a été démontré et qui est essentiel (conclusion récapitulative), éventuellement élargir dans une perspective davenir (conclusion prospective) Les pièges à éviter : pas d'idées oubliées repêchées au dernier moment, pas d'idées nouvelles, pas de résumé

23 2.4/ La Rédaction de lEntête : CollectivitéLe (date de lépreuve) (Ville de… Service..) Remarque : aucun nom de collectivité ni de service existant ou fictif, autre que celui indiqué dans le sujet ne doit être utilisé sous peine dannulation de la copie RAPPORT À lattention de Monsieur (ou Madame) le (la)…(destinataire) Exemple : à lattention de Monsieur le Directeur des services techniques Objet (thème du rapport) Références : uniquement celles des principaux textes juridiques fondant le rapport (cette mention est facultative) Remarque : la prudence impose labandon de toute mention de signature afin déviter une rupture danonymat entraînant lannulation de la copie. De même, aucun paraphe ne devra apparaître sur la copie

24 EN TETE [INTRODUCTION]Sujet à traiter Problématique Annonce du plan [DEVELOPPEMENT] 1. Titre Chapeau introductif (annonce du plan de la 1ère partie) A. Titre Plusieurs paragraphes Transition B. Titre Plusieurs paragraphes Conclusion partielle de la 1ère partie et transition vers la 2ème partie 2. Titre Chapeau introductif (annonce du plan de la 2ème partie) A. Titre Plusieurs paragraphes Transition B. Titre Plusieurs paragraphes Conclusion partielle de la 2ème partie [CONCLUSION]Rappel des idées-forces Fermeture du sujet/ ouverture (éventuellement) La durée de lépreuve (ou de la compétition) est de trois heures, ni plus ni moins. Il faut donc impérativement faire entrer la totalité de ce dispositif à lintérieur des 3 heures et achever son devoir, doù la nécessité de faire des choix et de les assumer

25 Lexpression : le vocabulaire : précision (contraintes juridiques, vocabulaire technique, définitions précises), clarté expliciter une fois les sigles. des phrases grammaticalement correctes des phrases allégées (pas de subordonnées) des phrases courtes (au delà de 14 mots le début de la phrase est oublié avant la fin)

26 Le style : écriture lisible Style administratif : CLAIR, CONCIS, PRECIS, OBJECTIF utilisation judicieuse de la ponctuation énumération possible mais sans tirets pas d'abréviation, pas de style télégraphique Si schémas ou tableaux, leur donner un titre Reformulation : pas de recopie du texte sauf texte réglementaire à citer Taille du rapport : 5 à 6 pages

27 Protocole dautocorrection : 1/ Première lecture : vérifier la ponctuation et les majuscules. 2/ Seconde lecture : accorder les adjectifs aux noms 3/ Troisième lecture : accorder les sujets aux verbes Lattention sera particulièrement portée sur les fautes le plus souvent réalisées : les pluriels des adjectifs et des noms, les verbes en ER et les accords du participe (90% des fautes rencontrées sur les copies).

28 1ère étape : ANALYSE DU SUJET – méthode des 3S 15 Minutes S comme SUJET : lecture du libellé du sujet : prise en compte de la commande S comme sommaire : analyse de la liste des documents - méthode SPRI S comme SURVOL : pour avoir une vue densemble et caractériser les documents 2ème étape : LECTURE ACTIVE DU DOSSIER (analyse documents) 60 minutes lecture avec prise de notes réflexion sur les notes, relevé d'idées – méthode SPRI – ou démarche de projet. 3ème étape : ELABORATION DU PLAN 20 minutes préparation du développement complet avec des parties et sous-parties vérification de l'efficacité et de la clarté du plan rédaction soignée de l'introduction – méthode REXAN avec suffisamment de hauteur, et de la conclusion 4ème étape : REDACTION 1h 10 minutes rédaction du rapport complet au propredont 60 minutes Relecturedont 10 minutes La Gestion du Temps :

29 Les critères dappréciation : - Réponse à la commande : moyen dinformation et daide à la décision - Plan structuré : valorisation et hiérarchisation des informations - Maîtrise des compétences et connaissances techniques - Style correct - Devoir achevé A éviter absolument (note

30 Transposition de cette méthode à un sujet


Télécharger ppt "Préparation examen Rédacteur Principal de 2 ème classe 2014 Journée 1 : la méthodologie du rapport."

Présentations similaires


Annonces Google