La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Prothèse du genou et qualité de vie Prothèse du genou et sport Alexandre Lunebourg, Sébastien Parratte, Jean-Noël Argenson Centre de chirurgie de larthrose.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Prothèse du genou et qualité de vie Prothèse du genou et sport Alexandre Lunebourg, Sébastien Parratte, Jean-Noël Argenson Centre de chirurgie de larthrose."— Transcription de la présentation:

1 Prothèse du genou et qualité de vie Prothèse du genou et sport Alexandre Lunebourg, Sébastien Parratte, Jean-Noël Argenson Centre de chirurgie de larthrose Université Aix-Marseille, Hôpital de Sainte-Marguerite, Marseille, France DIU Genou Grenoble mars 2014

2 PTG de première intention aux US PTG en France en 2008 (HAS) En 2008 : En 2011 : Kurtz S et al, JBJS Am 2005 Introduction

3 Même potentiel de croissance en Europe Première IRevision Nombre estimé pour 2030 aux US (AAOS) THA: 571,100 / an TKA: 3.48 millions / an Introduction

4 Résultats des PTG –Qualité de vie ? Quels critèresQuels critères –Douleur, activité –Survie des Implants –Résultats rapportés par les patients résultats rapportés par les chirurgiens Comment lévaluer ?Comment lévaluer ? Introduction Objectifs PTG Soulager la douleur Restaurer la fonction

5

6 Quest-ce quun bon résultat après PTG PAINROMSPORT ? ….. Number of procedure FUNCTION Mancuzo C et al., JBJS AM 2001: PatientsExpectations of Knee Surgery

7 –Clinique –Radiographique –Etudes de survie et de qualité de vie Analyse objective et subjective Introduction IKS SF12 SF36 KOOS OXFORD WOMAC

8 Le chirurgien a tendance à percevoir le handicap lié à la pathologie orthopédique comme le dysfonctionnement dun « corps-machine » quil va réparer grâce à un geste chirurgical, tandis que le patient perçoit ce même handicap comme un problème-psychosocial lempêchant de vivre normalement dans son univers quotidien. Introduction

9 Patients sont différents Les attentes des patients sont différentes 2 principes de base

10 « Patient : « Bob Booth Criteria » Femme Entre 2 maris Fibromyalgie > 2 allergies >2 chats Homme Accompagné par sa mère Tattoo - to -Tooth Ratio Lunettes de soleil Chaussures blanches en hiver > 2 chaînes en or

11 Une idée Au lieu de décider ce qui est bon pour nos patients, demandons leur (Professeur Paul Dieppe, 1998) Mettre le patient au centre de la décision thérapeutique

12 Qualité de vie Mesure de la qualité de vie des patients Mesure des activités basées sur les performances Mesure de lhandicap physique

13 Qualité de vie

14

15 Quel est le pourcentage de patients pratiquant une activité physique après PTG ? Quels facteurs vont déterminer la possibilité de refaire du sport ou non après prothèse? Le patient va-til pouvoir refaire du sport comme avant? Tous les sports sont-il possibles? PTG et sport

16 A 2 ans, le taux de reprise sportive est de 64% pour le PTG (97% pour PUC) Patients opérés dune PTG recommence le sport environ au 4 e mois (3,5 mois pour PUC) 43 % des patients avec PTG ont des douleurs antérieures lors des activités sportives (24% pour PUC) PTG et sport

17 Quel est le pourcentage de patients pratiquant une activité physique après PTG ? Quels facteurs vont déterminer la possibilité de refaire du sport ou non après prothèse? Le patient va-til pouvoir refaire du sport comme avant? Tous les sports sont-il possibles? PTG et sport

18 Le patient –Anatomie –Aptitudes –Attentes La technique chirurgicale et la prothèse PTG et sport

19 Niveau sportif pré-opératoire: – Environnement musculaire – Adaptation/proprioception – Technique Retours au niveau sportif antérieur directement lié au niveau pré-opératoire Healy W: Athletic Activity after joint replacement, Am Journal of Sport Medecine, 2001 Facteurs liés au patient

20 PTG et risque fracturaire – Risque fracturaire élevé si débutant post-opératoire – Exemple du ski Healy W: Athletic Activity after joint replacement, Am Journal of Sport Medecine, 2001 Facteurs liés au patient

21 Pagnano et al, CORR 2006 P VMO Chirurgiemini-invasive

22 Les Implants: Modifications du dessin LPS-Flex Design

23 PTG et sport

24 Quel est le pourcentage de patients pratiquant une activité physique après PTG ? Quels facteurs vont déterminer la possibilité de refaire du sport ou non après prothèse? Le patient va-til pouvoir refaire du sport comme avant? Tous les sports sont-il possibles? PTG et sport

25 Sports et activités Type dactivité Perception du Patient Niveau daptitude à accomplire activité antérieure Mieux: 72% Pareil: 13% Moins:15% Ressentie dune limitation durant activités Aucune: 35% Modérée: 50% Majeure: 15% PTG et sport

26 Parmis les patients actifs –Passage de sports à impacts à des sports sans impacts –Dimininution du nombre de disciplines PTG et sport

27

28 Qualité de vie –Subjective –Objective Evaluer lattente des patients au sujet de leur prothèse –Pourquoi je souhaite me faire opérer ? –Mettre le patient au centre de la décision 2/3 des patients après PTG refont des activités sportives –Niveau dactivité du patient –Passage de sports à impacts à sans impacts Take home message

29 Merci de votre attention


Télécharger ppt "Prothèse du genou et qualité de vie Prothèse du genou et sport Alexandre Lunebourg, Sébastien Parratte, Jean-Noël Argenson Centre de chirurgie de larthrose."

Présentations similaires


Annonces Google