La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Quelle technique de transection hépatique ? E. Chapuis-Roux Chirurgie digestive et métabolique Pr Regimbeau ACHBT Jeunes 2012.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Quelle technique de transection hépatique ? E. Chapuis-Roux Chirurgie digestive et métabolique Pr Regimbeau ACHBT Jeunes 2012."— Transcription de la présentation:

1 Quelle technique de transection hépatique ? E. Chapuis-Roux Chirurgie digestive et métabolique Pr Regimbeau ACHBT Jeunes 2012

2 Problématique – Moyens utilisés pour la section du parenchyme – Traitement de la tranche en fin dhépatectomie

3 Implications Morbidité < 20% Mortalité < 5%, Estimée à 20 % il y a 35 ans Complications après hépatectomie réduite au cours des 20 dernières années – Meilleure connaissance de lanatomie – Connaissance de la régénération hépatique – Prévention de lhémorragie per opératoire – Meilleure prise en charge préopératoire Holt DR, Thiel DV, Edelstein S, Brems JJ. Hepatic resections, Arch Surg 2000 Foster JH, Berman MM. Solid liver tumor. Major Probl Clin Surg 1977

4 Problématique Complications hémorragiques et biliaires constituent la principale cause de morbidité après hépatectomie – Pertes sanguines per-opératoire – Fistules biliaires – Fonction hépatique postopératoire – Clampage intermittent – Pression veineuse centrale – Parenchyme hépatique (cirrhose, chimiothérapie, normal) – Coût

5 Foie Normal / Foie de chimiothérapie / Foie cirrhotique Pathologie hépatique

6 Fistules biliaires Facteurs de risques – Age – Sexe masculin – Étendu de la résection – Surface de la transection – Pertes sanguines / transfusion peropératoire – Durée du clampage vasculaire – Tumeur (taille tumorale, limites de résection, agressivité tumorale)

7 Transection hépatique La transection hépatique : étape importante de lhépatectomie Plusieurs méthodes ayant pour but : – diminuer les pertes sanguines – améliorer les suites post opératoires Hemorragie durant la transection du parenchyme – Infection (collections) – Immunité – Nécrose du parenchyme – Récidive saignement

8 But Coaguler les petits vaisseaux Lier les structures biliaires La transection hépatique apparait être un défi pour le chirurgien depuis la première hépatectomie réglée en 1888 par Carl Langenbuch Manœuvre de Pringle a été décrite pour la première fois en 1908 pour contrôler le saignement surtout dans les situations d'urgence. Pringle J: Notes on the arrest of hepatic hemorrhage due to trauma. Ann Surg 1908

9 Digitoclasie Fin des années 1950, quand Tan Tung publie la première série en utilisant la digito clasie Lin TY: Study on the lobectomy of the liver; a new technical suggestion on hemihepatectomy and reports of three cases of primary hepatoma treated with total left lobectomy of the liver. J Formosan Med Assoc 1958; 57: 742–748. « I was the first in the early 1980s to introduce this way of liver transection. At that time, the method for liver transection was the finger fracture (digitoclasy) introduced by the Chinese surgeons. I found when I started using this technique that the occidental fingers were too large and I preferred to use a clamp, the Kelly clamp (kellyclasy). » Henri Bismuth

10 Kellyclasie (crush method) Hémostase plus sélective, réduction importante des saignements per opératoire Lin TY: A simplified technique for hepatic resection: the crush method. Ann Surg 1974

11 Transection selective Diminution des saignements et possibilité dhémostase et ligature des canaux biliaires Fragmentation des tissus, conservation de larchitecture fibreuse

12 Transection selective Dissecteurs avec jet deau 1980 CUSA® dissecteur à ultrason 1990 – Detruit et aspire le parenchyme – Laissant les structures vasculaires libres Saline-linked radiofrequency sealer 2000 Harmonic ® Ligasure ® Habib

13 DISSECTING SEALER

14 HYDROJET ®

15 CUSA®

16 Etudes comparatives

17 Coût

18 Conclusions « The clamp crushing technique was the most efficient device… and proved to be also the most cost-efficient device… » « Our current strategy in patients with normal liver, outside of a study protocol, is inflow occlusion with the Kelly clamp crushing technique. » P A Clavien

19 Transection Kellyclasie : gold standard, necessité dun clampage pédiculaire Plusieurs alternatives mais aucune na démontré de supériorité par rapport aux autres Habitudes et choix du chirurgien


Télécharger ppt "Quelle technique de transection hépatique ? E. Chapuis-Roux Chirurgie digestive et métabolique Pr Regimbeau ACHBT Jeunes 2012."

Présentations similaires


Annonces Google