La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Théorie de lesprit ou simulation: lapport des études développementales Anne Reboul Institut des Sciences Cognitives, CNRS, Lyon.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Théorie de lesprit ou simulation: lapport des études développementales Anne Reboul Institut des Sciences Cognitives, CNRS, Lyon."— Transcription de la présentation:

1 Théorie de lesprit ou simulation: lapport des études développementales Anne Reboul Institut des Sciences Cognitives, CNRS, Lyon

2 Everything should be made as simple as possible, but not simpler. Albert Einstein

3 La théorie de lesprit

4 Deux tests de la théorie de lesprit

5 Le test de la fausse croyance Il consiste à présenter à des enfants une saynète jouée par des poupées: –Sally prend une bille quelle met dans son panier. –Sally sort. –Ann prend la bille et la met dans sa boite. –Sally revient On demande aux enfants « Où Sally va-t-elle aller chercher la bille? »

6 Contextes opaques 1.Aristote était le précepteur dAlexandre. 2.Aristote était lélève de Platon. 3.May croit quAristote était le précepteur dAlexandre. 4.May ne croit pas quAristote était lélève de Platon. 5.Lélève de Platon était le précepteur dAlexandre. 6.May croit que lélève de Platon était le précepteur dAlexandre. Le test est passé avec succès lorsque lon rejette linférence incorrecte en 6.

7 Acquisition du lexique et de la théorie de lesprit

8 ID, EDD, SAM et ToM Stimuli auto-moteurs et auto-directionnels Stimuli en forme doeil ID EDD SAM ToM Représentations binaires (voir) (A-voir-moi) Représentations binaires (désir, but) (A-vouloir-O) Représentations Ternaires (A-voir(je-voir-O)) Ensemble complet de concepts détats mentaux exprimés dans des représentations-M (Jean-pense-il pleut) Connaissance du mental, stockée et utilisée comme une théorie

9 Les données développementales AgeAcquisition du lexique Acquisition de ToM 0-9 moisID et EDD 9-18 mois40 motsSAM 24 mois311 motsDev. de ToM 30 mois574 motsDev. de ToM 48 moisDev. du lexiqueFausse croyance 60 moisDev. du lexiqueContextes opaques

10 Simulation vs. théorie Daprès les données développementales, on peut supposer que la question de la nature théorique ou simulationniste de la théorie de lesprit est mal posée. Il se pourrait en fait que la théorie de lesprit comprenne aussi bien des processus simulationnistes que des processus inférentiels basés sur une théorie, acquise au moins en partie via le langage.

11 Psychologie comparative Les expériences réalisées sur des primates (cf. Povinelli sur les chimpanzés) semblent montrer que si les chimpanzés ont une théorie de lesprit, elle reste, malgré leurs réelles aptitudes sociales, très différente de ce quelle est chez lhomme. Lhypothèse de Povinelli est que cette divergence vient du langage.

12 Contenu et attitude Dans les représentations-M prévues par Baron- Cohen, on peut distinguer le contenu de la représentation (il pleut) de sa représentation comme une représentation faisant lobjet dune attitude propositionnelle. –La détermination du contenu serait le résultat dun processus de simulation. –La part théorique se chargerait de représenter ce contenu comme une représentation dans le cadre dune attitude propositionnelle.

13 Comment les autistes parlent-ils? Ils apprennent à parler selon un calendrier et selon des processus apparemment différents. Selon Baron-Cohen, les autistes ont des performances normales en ID et EDD, mais déficientes pour SAM. Ceci pourrait expliquer leur acquisition tardive et souvent médicalisée.

14 Pourquoi les autistes qui parlent ont-ils des problèmes de ToM? Dune part, leur maîtrise du langage est souvent inférieure à ce quelle est chez des individus dâge mental correspondant. –Ils nont donc pas nécessairement acquis toute la théorie de la ToM. Dautre part, leurs processus de simulation peuvent demeurer déficients.


Télécharger ppt "Théorie de lesprit ou simulation: lapport des études développementales Anne Reboul Institut des Sciences Cognitives, CNRS, Lyon."

Présentations similaires


Annonces Google