La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Fadben Créteil-Mai 20041 La place de lenvironnement numérique en matière dinformation et le positionnement du (professeur)- documentaliste dans ce contexte.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Fadben Créteil-Mai 20041 La place de lenvironnement numérique en matière dinformation et le positionnement du (professeur)- documentaliste dans ce contexte."— Transcription de la présentation:

1

2 Fadben Créteil-Mai La place de lenvironnement numérique en matière dinformation et le positionnement du (professeur)- documentaliste dans ce contexte Vincent LIQUETE IUFM dAquitaine-EA 487 Scico Université de Bordeaux 2

3 Fadben Créteil-Mai Plan 1- Remarques liminaires 2-Problématique, méthodes, contextes dobservation 3- Les ENT et Intranet : espaces numériques pour la documentation 4- Les offres documentaires dans les espaces numériques 5- Trajectoires historiques des métiers de linformation documentaire 6- Quelques perspectives documentaires professionnelles… 7- Eléments conclusifs 8- Eléments bibliographiques

4 Fadben Créteil-Mai Remarques liminaires La forte pression institutionnelle La recherche dune continuité dans les apprentissages Lanticipation sur les choix à venir des éditeurs Une autre façon dapprendre ?

5 Fadben Créteil-Mai Problématique, méthodes, contextes dobservation Problématique : « Quobservons-nous depuis quelques mois en matière de développement des ENT et dIntranet sur les plans informationnels et documentaires? De plus, quels peuvent en être les effets pour les professeurs- documentalistes et les métiers de la documentation plus largement? »

6 Fadben Créteil-Mai Problématique, méthodes, contextes dobservation Méthode, mode de recueil des données : Analyse de corpus de textes publiés dans les principales publications en SIC et Documentation. Observation de premières expériences dIntranet ou dENT. Les effets sur les offres informationnelles avec la mise en place dans les EPLE des TPE et de lECJS Mise en place de services documentaires en Intranet à lIUFM dAquitaine (relevé dexpériences).

7 Fadben Créteil-Mai Problématique, méthodes, contextes dobservation Contextes – terrains dobservation : Argos (ENT de lAcadémie de Bordeaux) Intranet de lIUFM dAquitaine Espace réservé en documentation du SCD de lIUFM dAquitaine Espaces collaboratifs en université : Scico & ACO Quelques espaces pour les TPE, Ecjs…

8 Fadben Créteil-Mai (1)- Les ENT/ENS : espace numérique pour la documentation Les Espaces Numériques de Travail : « Un ENT désigne un dispositif global fournissant à un usager un point daccès à travers les réseaux à lensemble des ressources et des services numériques en rapport avec son activité. Il est un point dentrée pour accéder au système dinformation de létablissement. […] LENT noffre en lui-même quun nombre restreint de services de base. Son rôle principal est dintégrer les services et de les présenter aux utilisateurs de manière cohérente, unifiée, personnalisée et personnalisable » Définition du Schéma Directeur des ENT

9 Fadben Créteil-Mai (1)- Les ENT/ENS : espace numérique pour la documentation Les Espaces Numériques de Travail : « Un ENT désigne un dispositif global fournissant à un usager un point daccès à travers les réseaux à lensemble des ressources et des services numériques en rapport avec son activité. Il est un point dentrée pour accéder au système dinformation de létablissement. […] LENT noffre en lui-même quun nombre restreint de services de base. Son rôle principal est dintégrer les services et de les présenter aux utilisateurs de manière cohérente, unifiée, personnalisée et personnalisable » Définition du Schéma Directeur des ENT

10 Fadben Créteil-Mai (2)- LIntranet: autre espace numérique pour la documentation LIntranet : « Ensemble des moyens humains, technologiques, méthodologiques et organisationnels qui assurent la saisie, la mémorisation, le traitement et la communication de linformation dans une organisation » Définition de Jean-Claude Courbon (1993)

11 Fadben Créteil-Mai (2)- LIntranet : autre espace numérique pour la documentation LIntranet se structure autour : –dune offre communicationnelle : il essaie de renforcer la cohésion des communautés éducatives. La communication médiatisée vient compléter et modifier lexpérience de linteraction directe. –dune offre documentaire : ensemble de produits et de services plus ou moins accessibles en fonction des publics identifiés. Reste alors à déterminer la nature des ressources utiles, les formes de leur mise à disposition et celles de leur exploitation.

12 Fadben Créteil-Mai Les offres documentaires dans les espaces numériques Développement sectoriel des ENT dEPLE : Supports de cours CommunicationVie scolaire Documentation Pour lélève : cahier de texte, messagerie, exercices, corrigés,… Exemple : les Parents : Carnet de liaison, cahier de texte,… Administratif : suivi dabsence, notations, tableau daffichage,… Gestion de ressources externes, produits de veille, signets,… Pour lenseignant : préparation de cours, suivi des élèves, espace inter-professeurs,…

13 Fadben Créteil-Mai Les types de documents disponibles sur un ENT : Textes produits localement (dans lEPLE) Produits documentaires (dossiers, recueils de sommaires,…) Produits communicationnels (lettre CDI, micro-affichage, post-it dynamiques,…) Forums électroniques Revues électroniques avec/sans bases darchives Sites intégraux Listes de sites/Favoris Base de données (CDI, ateliers, espace professeur, EPLE environnant,…) Documents Supports de cours

14 Fadben Créteil-Mai Les types de besoins exprimés dans les études dusages : Besoin de gain de temps Besoin de tri, de sélection et délimination Besoin de simplification du complexe Besoin de confiance, dassurance de qualité Besoin daide à lorientation, de guidage Besoin déditorialisation & de création de produits Besoin dassistance méthodologique

15 Fadben Créteil-Mai Lapproche ENT par « individu-temps » Asynchrone Synchrone Fonctionnalités déchanges multi-utilisateurs Fonctionalités de prise dinfo. mono-utilisateur COMMUNICATION INFORMATION Forums Messageries News, Transfert de fichiers Pages Web Statiques Streaming « on line » Pages Web adaptatives selon profil Logs Chat, Téléphonie sur espace Prise de main dapplications Tableau Jeux en réseau Visio-Conférences Wikis

16 Fadben Créteil-Mai Lapproche ENT (documentaire) par « actions vs produits » Formation Gestion doc. DIMENSION COMMUNICATIONNELLE DIMENSION INFORMATIONNELLE Espace FORUM Tutorat en Document mutualisable Analyse des usages Gestion de la mémoire organisationnelle Offre darchives numériques Offre SIGB, catalogue Lettres dinformation Espaces déchange structuré selon profils Produits de veille couplés à un Forum Informer/sensibiliser sur les contraintes (techniques, économiques, législatives,… Support de Cours Grille danalyse de contenu

17 Fadben Créteil-Mai Enfin, les éditeurs dinformation eux-mêmes adaptent leurs offres dinformation aux potentialités des ENT … Parmi les changements doffre constatés : - Le changement de stratégies pour les éditeurs « secondaires » ou « spécialisés ». - La complémentarité de services. - Le rapprochement des auteurs avec leur communauté lectrice. - Loffre informationnelle moins granulaire. - Lessor des documents proposant une « valeur ajoutée navigationnelle ».

18 Fadben Créteil-Mai Quelques illustrations… De la newsletter de veille informationnelle à la création dun espace de communication communautaire (In Forum Dire ) Dire10secoursOffLine Ex de veille administrative : le « Non-Document »Non-Document Le glissement des fonctions : la newsletter vecteur de communication Tours2004Veille\Fresco1.pdf Lenrichissement de linformation (Rubrique des bibliographies thématiques) (lecture, orientation,…) Le renforcement de la personnalisation : estimation des profils dusages, des types de productions recherchées (ex : Aquitaine Campus Ouvert)

19 Fadben Créteil-Mai Trajectoires historiques des métiers de linformation documentaire Le 19ème siècle : le siècle de la diffusion des œuvres. Bibliothécaires puis documentalistes avaient alors comme mission principale de diffuser les œuvres littéraires afin notamment déduquer les masses et de disséminer les connaissances. 19è

20 Fadben Créteil-Mai Trajectoires historiques des métiers de linformation documentaire La première partie du 20ème siècle: lorganisation et la structuration des accès aux collections de documents. Les professionnels de la bibliothéconomie tentent alors dorganiser les collections notamment par le biais de multiples opérations de traitement : indexation, condensation, classification, etc. Les collections et leurs accès comptent tout autant que les publics destinataires

21 Fadben Créteil-Mai Trajectoires historiques des métiers de linformation documentaire Des années 1960 aux années 90 : le développement de 2 axes majeurs : La production régulière des nouveaux réservoirs documentaires La recherche de linformation utile en exploitant judicieusement les réservoirs

22 Fadben Créteil-Mai Trajectoires historiques des métiers de linformation documentaire Depuis le milieu des années 1990 : un ensemble de nouveaux phénomènes émergent : De nouveaux besoins montrent quils ne sont plus strictement documentaires, mais élargis. A force de se développer, les TIC ont un poids réel sur lextension de certains services dinformation. Linformation, son contenu primaire prime toujours, mais le référencement de celle-ci est tout aussi capital. On va donc jusquà parler de « Management de lInformation-Documentation » (M I&D) …

23 Fadben Créteil-Mai Trajectoires historiques des métiers de linformation documentaire Quelques effets au bout du compte du « M I&D » … ~ La médiation du documentaliste se fait moins sur le temps de recherche, que sur laide à optimiser sa recherche et à faire découvrir des productions notamment « invisibles » ~ Les structures documentaires qui alourdissent la recherche sont contournées par les usagers sous forme de tactiques plus ou moins élaborées (De Certeau, loi de Moers). [ Les TPE lont démontré sur des cohortes délèves observés] ~ On se centre de moins en moins sur les principes (universels) de recherche et de fourniture de documents, pour appréhender plutôt les capitaux culturels des usagers, les potentiels internes en matière de réponse documentaire, …

24 Fadben Créteil-Mai Quelques effets au bout du compte du « M I&D »… ~ On peut parler, par conséquent, plutôt de nécessité pour le documentaliste de maîtriser le système informationnel documentaire en combinant une triple maîtrise : Le document « dynamique » La gestion du lieu, dont lENT et ses offres Les prestations spécifiques à chaque communauté dusagers

25 Fadben Créteil-Mai Quelques perspectives documentaires professionnelles… Le documentaliste peut sinterroger sur quelques combinatoires : Information au centre (CDI)Information en périphérie (EPLE) Information localeInformation distante Information synchroneInformation asynchrone (temps décalé) Information physique, sur supportInformation virtuelle Recherche préciseRecherche élargie Démarche ponctuelleDémarche réinvestissable Usager « consommateur »Usager « producteur /diffuseur » Information « primaire »Référencement

26 Fadben Créteil-Mai Quelques perspectives documentaires professionnelles… Le documentaliste voit se dessiner de nouvelles orientations, complexifiant son champ dintervention : Assurer un appui logistique…Aux activités permettant dassurer la quotidienneté du métier de prof., délève Surveiller lenvironnement…En développant un dispositif de veille documentaire et dalerte Contribuer à laide à la décision…De différents acteurs (chef dEPLE, équipe pédagogique ou orientation scolaire/professionnelle,…) Consolider la mémoire de la structure (EPLE)Par capitalisation des expériences, stockage des données centrales, mémoire des dispositifs,… Faciliter léchange, transmettre une culture commune Par le partage notamment des documents professionnels daide à lenseignement Valoriser les savoir-faire et expériencesPar la diffusion « P and P » de références, de documents méthodologiques, de cours Assurer des actions de conseils et daccompagnement méthodologique Pour éviter la démultiplication des mêmes actions Participer voire coordonner les projetsEn développant la gestion de projet

27 Fadben Créteil-Mai Le documentaliste doit faire face à un ensemble de contradictions ou difficultés : La documentation est axée sur des besoins dinformation qui peuvent être comblés par des démarches autonomes via les TIC notamment. Parfois, les recherches documentaires nécessitent énormément de mobilisation pour des besoins secondaires à mille lieux de besoins centraux et fondamentaux. La démarche de répondre aux besoins des usagers fait que satisfaire lun cest souvent pour désatisfaire les autres. Difficile dosage entre démarche spécialisée ou généraliste. La croissance des développements technologiques peut mettre en péril les métiers de la documentation (comme la mécanisation pour les mineurs, les gardes-barrière ou les gardiens de phare).

28 Fadben Créteil-Mai Quelques perspectives à envisager : Sortir de la gestion du « Docere » où la question est moins de stocker, dorganiser et de rendre accessibles les documents que de proposer des informations liées aux besoins des usagers et à leurs centres dintérêt (par ex par mail casting & diffusion personnalisée) Rendre visible linformation « invisible » ou isolée. Avant, il sagissait de faire le lien entre auteurs et lecteurs. Maintenant, la tendance est de révéler à lusager une information moins visible car peu référencée (le Web invisible notamment) Distribuer des informations venant prendre appui et compléter des productions spécifiques à lEPLE, aux équipes pédagogiques par enrichissement de thématiques de référence. Appui sur les principes du marketing viral mettant laccent sur la démultiplication de laudience documentaire par élargissement des centres dintérêt Développer des liens informationnels entre des informations de même caractéristique mais non organisées entre elles. Souvent sous forme de produits documentaires : ex. : Revue de sommaires, CarTopics (cartographie de gisements thématiques),… Implanter des embryons de « KM » cherchant à individualiser le fonds documentaire en lassociant à des productions inexploitées (supports de cours, productions délèves,.) Assurer une certaine « continuité » documentaire, en sélectionnant des thématiques porteuses qui seront enrichies par les spécialistes, les usagers, les personnes de référence sur le sujet

29 Fadben Créteil-Mai (1)- Eléments conclusifs : On peut supposer que ce que lon observe dans les domaines économiques, technologiques, de la recherche, sont transposables à celui de léducation à compter du moment où des organismes font du développement (ex. : Scéren) et où il y a un engagement national en faveur des ENT. Bien quavec de moindres moyens, une faible culture professionnelle, le professeur-documentaliste aura à gérer des paradoxes et à faire face à des dilemmes (ex. : Lecjs) Au delà de la gestion du fonds documentaire et de laccompagnement des apprenants autour de projets de formation à la « culture de linformation », de nouvelles actions viennent se rajouter notamment en matière : –dexpertise (des sources, des zones invisibles,…) –de participation au système complexe dinformation de lEPLE –de structuration des contenus numériques

30 Fadben Créteil-Mai (2)- Eléments conclusifs : On assiste également à un renforcement de la médiation alors même que certains sétaient risqués à parler de « désintermédiation ». On voit poindre des services documentaires qui structurent les contenus de cours, en proposant les apports à la construction de connaissances (ex. : The Learning Center à Tilburg, université des Pays-Bas) Loffre de service devient tout aussi importante que les contenus eux- mêmes. Lidentification des gisements régulièrement producteurs revêt tout son sens pour un usager. Linteropérabilité devrait également se décliner au moins à 5 niveaux : technique, sémantique, politique, intersectoriel & international. On peut supposer quà terme la bibliothèque et le centre de documentation numériques se dessineraient plutôt comme des structures totalement personnalisées que comme des outils collectifs. Les centres documentaires sorientent plus sur lorganisation et larticulation de services que celles des collections.

31 Fadben Créteil-Mai Merci de votre attention.

32 Fadben Créteil-Mai Eléments bibliographiques : Bazin, Patrick. Bibliothèque publique et savoir partagé (2000). BBF, tome 45, n°5. Bruillard, Eric. Lorsque la distance favorise le temps et la réflexion (2003). Médialog, n°46, mai. Cavet, Dominique. Espaces Numériques de Travail (2003). En ligne sur Cerisier, Jean-François. Lintranet comme média au service de la formation (2003). Ac-TICE. Frisch, Muriel. Evolutions de la documentation : naissance dune discipline scolaire (2003). LHarmattan. (Mouvements des savoirs). Les acteurs du management de linformation : entretien avec Eric Sutter (2003). Documentaliste- Sciences de linformation, vol. 40, n°4-5. Les bibliothèques dans la société mondiale de linformation : actes de la journée détude du 1er mars En ligne sur Les nouveaux espaces numériques déducation (2004). Les dossiers de lingénierie documentaire, n°46, mars En ligne sur Médiation et technologies de linformation : regards croisés : colloque Adbs-Eap-Escp (2003). Documentaliste-Sciences de linformation, vol. 40, n°6. Michel, Jean. Les enjeux des NTIC et du document numérique en réseau pour les métiers de linformation et documentation (1999). En ligne sur Volant, Christiane. Le management de linformation dans lentreprise : vers une vision systémique (2002). Adbs Editions.

33 Fadben Créteil-Mai Normes et recommandations : Fascicule de management de linformation. Norme FD X , décembre Prestations de veille et prestations de mise en place dun système de veille. Norme XP X , avril Récupération et recherche. Norme Z tech.com/html/z39_50.htmlhttp://www.biblio- tech.com/html/z39_50.html La gestion des documents numériques des établissements universitaires du Québec : état de situation et planification stratégique (février 2004). Montréal : CREPUQ. [en ligne]. ENT en ligne : Argos. Editeur dArgos Iaca. Strasbourg. Esv & CDI : AnnAnn Uqam.


Télécharger ppt "Fadben Créteil-Mai 20041 La place de lenvironnement numérique en matière dinformation et le positionnement du (professeur)- documentaliste dans ce contexte."

Présentations similaires


Annonces Google