La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Introduction à lépidémiologie Maxime Desmarets Interne Santé Publique et Médecine Sociale, UFR SMP, Besançon UE 1.2.S2 - Épidémiologie1 Cours enregistré

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Introduction à lépidémiologie Maxime Desmarets Interne Santé Publique et Médecine Sociale, UFR SMP, Besançon UE 1.2.S2 - Épidémiologie1 Cours enregistré"— Transcription de la présentation:

1 Introduction à lépidémiologie Maxime Desmarets Interne Santé Publique et Médecine Sociale, UFR SMP, Besançon UE 1.2.S2 - Épidémiologie1 Cours enregistré en janvier 2013 IFSI UE1.2-S2

2 Sommaire 1.Définition 2.Historique 3.Utilisation de lépidémiologie 4.Branches de lépidémiologie 5.Considérations éthiques 6.Epidémiologie et pratique des soins infirmiers UE 1.2.S2 - Épidémiologie2

3 1. DÉFINITION Introduction à lépidémiologie

4 Epi – demos – logos Sur – le peuple – létude de UE 1.2.S2 - Épidémiologie4

5 Lépidémiologie est létude de la distribution et des déterminants des états ou des événements liés à la santé dans des populations spécifiques, et lapplication de cette connaissance pour le contrôle des problèmes de santé. Last JM, editor. Dictionary of epidemiology. 4th ed. New York: Oxford University Press; p. 61. UE 1.2.S2 - Épidémiologie5

6 « Etude » discipline scientifique la science de base de la santé publique Surveillance, observation, tester des hypothèses, recherche analytique, expérimentation UE 1.2.S2 - Épidémiologie6

7 « Distribution » Fréquence et répartition des événements de santé Fréquence: nombre des événements dans population, taux ou risque de la maladie dans population. Taux: nombre des événements dans population divisé par la taille de la population, permet des comparaisons entre populations. Répartition: survenue des événements en rapport avec la santé, dans le temps, dans lespace et selon les caractéristiques des personnes touchées. UE 1.2.S2 - Épidémiologie7

8 « Déterminants » Pourquoi et Comment comparer groupes manifestant des taux différents et présentant des différences en termes de caractéristiques démographiques, génétiques ou immunologiques, de comportements, dexpositions environnantes, et dautres « facteurs de risque ». UE 1.2.S2 - Épidémiologie8

9 « Etats ou événements liés à la santé » Epidémies de maladies contagieuses Maladies endémiques (contagieuses ou non) Maladies chroniques Accidents et blessures Défauts congénitaux Problèmes de santé maternelle et infantile Santé au travail Santé et environnement Comportements en rapport avec santé UE 1.2.S2 - Épidémiologie9

10 « Populations spécifiques » Démarche clinique Santé de lindividu 1.Signes cliniques 2.Rechercher des causes 3.Examens complémentaires 4.Diagnostic 5.Traiter pour soigner ou guérir 6.Surveiller Démarche de santé publique Santé dune population 1.Identifier un phénomène de santé 2.Formuler des hypothèses / rechercher des causes 3.Enquête épidémiologique 4.Analyser les résultats et la communiquer 5.Prendre des mesure des santé publique 6.Veille épidémiologique / analyser impact de lintervention UE 1.2.S2 - Épidémiologie10

11 « Application pour le contrôle des problèmes de santé » Davantage que la simple « étude de … » Objectif: promouvoir, protéger, restaurer santé Les résultats servent à guider laction de santé publique au niveau de la population Implique expérience et créativité (art) lors de la planification des mesure de contrôle et de prévention UE 1.2.S2 - Épidémiologie11

12 Définition Lépidémiologie est létude de la distribution et des déterminants des états ou des événements liés à la santé dans des populations spécifiques, et lapplication de cette connaissance pour le contrôle des problèmes de santé. Last JM, editor. Dictionary of epidemiology. 4th ed. New York: Oxford University Press; p. 61. UE 1.2.S2 - Épidémiologie12

13 2. HISTORIQUE Introduction à lépidémiologie

14 Deux périodes Avant 1940 Après 1940 UE 1.2.S2 - Épidémiologie14

15 Hippocrate « Celui qui veut approfondir la médecine doit faire ce qui suit : Il considérera dabord les saisons de lannée […] ; puis il examinera quels sont les vents chauds et froids, surtout ceux qui sont communs à tous les pays, ensuite ceux qui sont propres à chaque localité. […] Il acquerra des notions très précises sur la nature des eaux dont les habitants font usage […]; il étudiera les divers états du sol […]. Il reconnaîtra le genre de vie des habitants, qui sont ou amis du vin, de la bonne chère et du repos, ou laborieux, adonnés aux exercices du corps, mangeant beaucoup et buvant peu. » UE 1.2.S2 - Épidémiologie av. J.-C.

16 John Graunt UE 1.2.S2 - Épidémiologie16 Mercier (1620 – 1674)

17 Table de mortalité UE 1.2.S2 - Épidémiologie17

18 William Farr Système de compilation de routine du nombre et de la cause des décès Pendant 40 ans: tradition de collecte et application minutieuse des statistiques vitales aux problèmes de santé Modèles mathématiques de la crue et décrue des épidémies Etat civil, profession, altitude UE 1.2.S2 - Épidémiologie18 Médecin – statisticien (1807 – 1883) Bureau du registre général

19 John Snow ( ) médecin – anesthésiste UE 1.2.S2 - Épidémiologie19

20 Pompe à Broad Street UE 1.2.S2 - Épidémiologie20 (cc) Justin Cormack

21 La grande expérience, 1854 UE 1.2.S2 - Épidémiologie21 Quartier desservis parPopulationNombre de décès par choléraTaux de mortalité pour 1000 hab. Southwark et Vauxhall Lambeth Les deux

22 La grande expérience, 1854 UE 1.2.S2 - Épidémiologie22 Maisons desservis parPopulationNombre de décès par choléraTaux de mortalité pour 1000 hab. Southwark et Vauxhall Lambeth

23 A partir de 1940 Epidémiologie dépasse le cadre des maladies infectieuses Utilisation de méthode modernes de lépidémiologie UE 1.2.S2 - Épidémiologie23

24 Cohorte Framingham Ville de Framingham, Massachusetts (USA) 5200 habitants sains, suivis depuis 1948 sur plus de 5 décennies Récolte de nombreuses caractéristiques dintérêt (« facteurs de risques ») pour létude dune ou de plusieurs maladies UE 1.2.S2 - Épidémiologie24 framinghamheartstudy.org

25 Richard Doll et Austin Bradford Hill Comment expliquer «lépidémie» de cancers broncho-pulmonaires chez les hommes d'âge moyen ? Augmentation progressive mais persistante des cancers broncho-pulmonaires depuis 1930 (recueil systématique des cas dans les hôpitaux de Londres…) UE 1.2.S2 - Épidémiologie25

26 Richard Doll et Austin Bradford Hill Etude cas-témoin Première étude : un des prototypes des enquêtes cas- témoins : cas comparés à témoins de même âge et même sexe (appariés) 1 ère publication en 1950 : Tabac = principal facteur associé à la survenue des cancers broncho-pulmonaires Mais : nemporte pas la conviction générale (parlement anglais) Etude de cohorte De 1951 à 1954 : première étude longitudinale : médecins de Grande Bretagne suivis pendant 2 ans pour comparer la fréquence des cancers broncho- pulmonaires entre fumeurs et non fumeurs Lien de causalité Tabac - cancer broncho-pulmonaire enfin retenu à lissue de cette étude UE 1.2.S2 - Épidémiologie26

27 3. UTILISATIONS DE LÉPIDÉMIOLOGIE Introduction à lépidémiologie

28 Utilisation de lépidémiologie Evaluation de la santé dune population ou dune communauté́ – Quels sont les problèmes actuels ou potentiels ? – Quels services sont disponibles, accessibles, efficaces, économiques ? Décisions individuelles – Arrêter de fumer? Prendre lescalier ? Utiliser un préservatif ? Commander une salade? Compléter le tableau clinique Rechercher les causes – Ensemble avec dautres disciplines UE 1.2.S2 - Épidémiologie28

29 Les grandes fonctions de lépidémiologie Surveillance, mesurer létat de santé de la population Enquêtes de terrain – Épidémiologie descriptive Etudes analytiques – Épidémiologie étiologique Evaluation des intervention – Épidémiologie évaluative Mise en place de politique de santé plus efficace UE 1.2.S2 - Épidémiologie29

30 Demandes BesoinsRéponses Démarche en Santé Publique UE 1.2.S2 - Épidémiologie30 Epidémiologie

31 Lépidémiologie est létude de la distribution et des déterminants des états ou des événements liés à la santé dans des populations spécifiques, et lapplication de cette connaissance pour le contrôle des problèmes de santé. 3 branches de lépidémiologie : – Descriptive – Analytique ou étiologique – Évaluative UE 1.2.S2 - Épidémiologie31

32 4. LES BRANCHES DE LÉPIDÉMIOLOGIE Introduction à lépidémiologie UE 1.2.S2 - Épidémiologie32

33 Les Branches de lépidémiologie 1.Épidémiologie descriptive Décrire létat de santé dune population 2.Épidémiologie analytique Rechercher les causes / les déterminants dun problème de santé 3.Épidémiologie évaluative Évaluer lefficacité des interventions UE 1.2.S2 - Épidémiologie33

34 Les Branches de lépidémiologie 1.Épidémiologie descriptive Décrire létat de santé dune population 2.Épidémiologie analytique Rechercher les causes / les déterminants dun problème de santé 3.Épidémiologie évaluative Évaluer lefficacité des interventions UE 1.2.S2 - Épidémiologie34

35 Indicateurs de fréquence Incidence Nombre de nouveaux cas dune maladie ou un problème de santé apparu pendant une période de temps au sein dune population – Nombre de cas de grippe en Franche Comté le mois dernier. Prévalence Proportion de personnes affectées par un problème de santé dans la population qui présentent cette maladie, à un moment donné. – Exemple: nombre total de personnes atteinte dhépatite C en France aujourdhui. Taux Mesure de fréquence dun phénomène par unité de temps dans une population – Exemple: taux de mortalité = nombre de décès par an. – Taux de survenue du cancer du poumon en UE 1.2.S2 - Épidémiologie35

36 Distribution Étudier les VARIATIONS de fréquence en fonction : des CARACTÉRISTIQUES DES PERSONNES – âge, sexe, profession, comportements, etc… de leur RÉPARTITION GÉOGRAPHIQUE (pays, région, communes, etc..) et de leur ENVIRONNEMENT : – Pays, différences urbain-rural, le lieu de travail, lemplacement des écoles, etc. – Exemple: Incidence cancer de lœsophage : 300 fois plus élevé en Iran quau Niger de leur évolution DANS LE TEMPS : – survenue annuelle, saisonnière, journalière (voire par heure) pendant une épidémie. – Exemple: en France, depuis 1985, augmentation parallèle de la consommation de tabac et mortalité par cancer du poumon UE 1.2.S2 - Épidémiologie36

37 Temps Exemple de distribution saisonnière du virus de la grippe. Pic dincidence entre Novembre et Mars chaque année. UE 1.2.S2 - Épidémiologie37

38 Epidémiologie Descriptive Permet une meilleure connaissance des besoins de prise en charge médicale Exemple : – Prévalence des trisomies 21 et âge de la mère Âge de la mère entre 20 et 25 ans : risque de trisomie < 1 Entre 25 et 30 ans : augmentation lente du risque à 29 ans : risque > 1 à 41 ans : risque de 1 % à 48 ans : risque de 10 % – Doù la mise en place des mesures suivantes : Diagnostic prénatal systématique par amniocentèse et caryotype du fœtus chez les femmes de 38 ans et plus UE 1.2.S2 - Épidémiologie38

39 Méthodes en épidémiologie descriptive Etudes observationnelles – Etudes transversales (un jour donné) Mesure de la prévalence des infections nosocomiales dans un service hospitalier ou un hôpital – Etudes longitudinales dans le temps (incidence) Mesure de lincidence de survenue des cancers chaque année UE 1.2.S2 - Épidémiologie39

40 Les Branches de lépidémiologie 1.Épidémiologie descriptive Décrire létat de santé dune population 2.Épidémiologie analytique Rechercher les causes / les déterminants dun problème de santé 3.Épidémiologie évaluative Évaluer lefficacité des interventions UE 1.2.S2 - Épidémiologie40

41 Epidémiologie Analytique RECHERCHER LES CAUSES DES PROBLÈMES DE SANTÉ : – Étudier lassociation entre facteurs de risque et maladie – Définir limpact de l'exposition à des FACTEURS pouvant jouer un rôle dans l'apparition dune maladie Exemples détude de la relation entre exposition (soupçonnée davoir un rôle causal) et maladie : – Pollution et asthme – Activité physique et ostéoporose (rôle protecteur) – Classe sociale et surmortalité (Marqueurs de risque) UE 1.2.S2 - Épidémiologie41

42 Epidémiologie Analytique MÉTHODE: 2 types denquête permettant des comparaisons: – Comparer la fréquence dapparition de la maladie entre sujets exposés et non exposés à un facteur: Enquête exposés - non exposés = enquête de cohorte – Comparer la fréquence de l'exposition à des facteurs de risque entre des sujets malades et des sujets indemnes de la maladie: Enquête cas - témoins UE 1.2.S2 - Épidémiologie42

43 Méthodes Etude cas-témoins Interroger les mères denfants malformés et denfants normaux sur leurs expositions aux pesticides pendant la grossesse Etude de cohorte UE 1.2.S2 - Épidémiologie43 Étude de la relation entre une malformation congénitale et exposition aux pesticides pendant la grossesse Suivre 2 groupes de femmes : lun exposé aux pesticides, lautre non et comparer la fréquence des malformations dans les deux groupes Etude transversale étiologique

44 Notion de risque Risque Relatif Mesure de la force de lassociation entre une exposition à un facteur de risque et le risque de survenue de la maladie lié à cette exposition RR = Risque groupe exposé / risque groupe non exposé Obtenu dans les études de cohortes Odds ratio = Rapport des cotes/des chances Estimation du risque relatif Calculé à lissue dune enquête cas-témoins UE 1.2.S2 - Épidémiologie44

45 Les Branches de lépidémiologie 1.Épidémiologie descriptive Décrire létat de santé dune population 2.Épidémiologie analytique Rechercher les causes / les déterminants dun problème de santé 3.Épidémiologie évaluative Évaluer lefficacité des interventions UE 1.2.S2 - Épidémiologie45

46 Epidémiologie Evaluative Évaluer LES ACTIONS de santé (préventives et curatives) dans la collectivité Mesurer LES EFFETS dune action de santé par rapport aux objectifs fixés: Aide à la prise de décision pour la PLANIFICATION UE 1.2.S2 - Épidémiologie46

47 Epidémiologie Evaluative PRINCIPAUX ASPECTS: – Évaluation de techniques ou de stratégies diagnostiques et thérapeutiques pour déterminer la plus adaptée – Évaluation de nouvelles techniques dexamen ou de nouveaux traitements (essai thérapeutique) – Évaluation de la qualité des soins – Évaluation a posteriori de limpact des actions de santé (évaluation avant-après) par rapport aux objectifs fixés UE 1.2.S2 - Épidémiologie47

48 Méthodes en épidémiologie évaluative Etudes expérimentales – Comparaisons avant/après intervention – Essais thérapeutiques randomisés UE 1.2.S2 - Épidémiologie48

49 Niveau de preuve scientifique en épidémiologie 1 Essai clinique randomisé 2 Etude de cohorte 3 Etude cas témoin 4 Etude transversale

50 5. QUESTIONS ÉTHIQUES Introduction à lépidémiologie UE 1.2.S2 - Épidémiologie50

51 Principes éthiques en épidémiologie 4 grands principes – Respect des individus – Faire le bien – Ne pas nuire – Etre juste UE 1.2.S2 - Épidémiologie51

52 Important en particulier pour: – Essais thérapeutiques (études épidémiologiques expérimentales). Régis par les Lois de bioéthique. – Epidémiologie en tant quoutil pour la prise de décision en politique de santé

53 6. LE RÔLE DE LINFIRMIER Introduction à lépidémiologie UE 1.2.S2 - Épidémiologie53

54 Le rôle de linfirmier en épidémiologie Décrire les phénomènes de santé – Aide à la surveillance dépidémies – Etude de fréquence des infections nosocomiales à lhôpital – Suivi du saturnisme en PMI – Enquête de santé des salariés en santé pour un(e) infirmièr(e) en santé du travail. Rechercher les causes – Participation à la recherche en épidémiologie en tant quinfirmière de recherche clinique

55 Le rôle de linfirmier en épidémiologie Interventions en santé – Education pour la santé (scolaire, des patients à lhôpital,…) – Participation aux essais thérapeutiques Concevoir des programmes de santé – En particulier en milieu scolaire – Relevé de paramètres sur les enfants en santé scolaire – Dépistage de maladies infantiles – Éducation pour la santé

56 Le rôle de linfirmier en épidémiologie La recherche en soins infirmiers – Utilisation de la démarche épidémiologiques au même titre que dans la recherche biomédicale.

57 A retenir Epidémiologie = méthode de base en santé publique « Patient » de lépidémiologie = la population La démarche en épidémiologie Les branches de lépidémiologie et les grands types détudes épidémiologiques qui correspondent Les niveaux de preuves des différents types détudes et la notion de biais UE 1.2.S2 - Épidémiologie57

58 Bibliographie P Czernichow, J Chaperon, X. Le Contour. Epidémiologie, Abrégés, Masson, F Bourdillon, G Brucker, D Tabuteau, Traité de Santé Publique, Medecine Science Flammarion, « Principles of Epidemiology » Self-Study Course ss1000 offert par le CDC. file/Epi_Course.pdf file/Epi_Course.pdf B Burlet, K Le Neurès, C Siebert, Santé Publique, Economie de la santé, Les essentiels en IFSI, Masson, UE 1.2.S2 - Épidémiologie58

59 Crédits Image Pompe à Broad Street (cc) Justin Cormack UE 1.2.S2 - Épidémiologie59


Télécharger ppt "Introduction à lépidémiologie Maxime Desmarets Interne Santé Publique et Médecine Sociale, UFR SMP, Besançon UE 1.2.S2 - Épidémiologie1 Cours enregistré"

Présentations similaires


Annonces Google