La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les principales pathologies du cycliste Très peu de personnes qui pratiquent le cyclisme ont de véritables pathologies liées à un problème physique Les.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les principales pathologies du cycliste Très peu de personnes qui pratiquent le cyclisme ont de véritables pathologies liées à un problème physique Les."— Transcription de la présentation:

1

2 Les principales pathologies du cycliste

3 Très peu de personnes qui pratiquent le cyclisme ont de véritables pathologies liées à un problème physique Les douleurs ressenties par le cycliste sont souvent dues à une mauvaise position sur le vélo. Nous allons vous présenter ces principales pathologies et tenter dy apporter une réponse

4 1) MAIS AVANT CELA UN PEU DANATOMIE Source : Pédaler intelligent de François PIEDNOIR

5 Les muscles du pédalage 1.Les extenseurs de la cheville : six muscles 2.Les fléchisseurs de la cheville : quatre muscles. 3.Les extenseurs du genou : quatre muscles. 4.Les fléchisseurs du genou : sept muscles 5.Les extenseurs de la hanche : onze muscles 6.Les fléchisseurs de la hanche : dix muscles 7.Quatre autres muscles de la hanche ni extenseurs ou fléchisseurs

6 Parmi les extenseurs de la cheville : le triceps sural Composé de trois corps musculaires : le soléaire et les jumeaux, cest un des muscles les plus puissants de lorganisme.

7 Parmi les extenseurs du genou le quadriceps Cest le muscle le plus puissant du corps humain qui joue un rôle essentiel dans le pédalage

8 Parmi les extenseurs de la hanche: les adducteurs Au nombre de trois, le grand, le moyen et le petit adducteur.

9 Parmi les fléchisseurs du genou : les ischio-jambiers A larriére de la cuisse, groupe de trois muscles qui sinsèrent en haut sur lischion et en bas sur les os de la jambe.

10 Larticulation du genou Le cycliste sollicite énormément cette articulation. Il doit donc veiller à ce que ce système complexe soit sollicité dans les meilleures conditions.

11 2) LES PATHOLOGIES DU CYCLISTE Daprès Vincent Blondeau Source : portail running cyclisme ELLES SONT SOUVENT DUES A DE MAUVAIS REGLAGES DU VELO QUI ENTRAINENT UNE MAUVAISE POSITION SUR LA MACHINE

12 La tendinite rotulienne Origine 1.Des manivelles trop longues. 2.Une selle trop basse. 3.Lutilisation de trop grands braquets. 4.Une position en bec de selle.

13 (La tendinite rotulienne) Vérifier 1.La bonne longueur de manivelles qui doit permettre au cycliste de tourner les jambes à 90 / 110 tours par minute sans effort excessif. 2.Lengagement des cales sous la chaussure qui doit être parfait. 3.La distance selle guidon. 4.La hauteur de selle.

14 La tendinite du Quadriceps Origine 1.Une hyper flexion du genou ET OU 2. Une assise trop basse.

15 (La tendinite du Quadriceps) Vérifier 1. La hauteur de selle quil faut peut être reculer ou monter. Pour cela, équipé des chaussures de vélo, on peut évaluer la position comme suit : Les manivelles sont verticales, une pédale en bas au point mort bas, le talon doit être relevé de 2 à 3,5 cm et la jambe ne doit pas être tendue. Vérifier aussi quun pédalage arrière ne provoque pas de déhanchement important.

16 Douleurs de la rotule ( Face externe ) Origine 1.La selle est trop haute. 2.Parfois ces douleurs sont engendrées par lutilisation de pédales TIME, qui ont une grande liberté de rotation latérale, liée a un léger déplacement du bassin du cycliste. La chaussure vient régulièrement en butée sur les cales. Compte tenu du nombre de coups de pédale, cette situation engendre une tension et une tendinite.

17 (Douleurs de la rotule) Vérifier 1.Létat des pédales. 2.Voir si la selle est bien dans laxe du cadre: un coup doeil ne suffit pas, on peut vérifier en utilisant une règle appliquée sur le tube oblique du cadre et de part et dautre du bec de selle. On contrôle le jeu entre la règle et le tube horizontal. 3.Voir son Ostéopathe pour une auscultation complète des membres inférieurs pour vérifier sil ny a pas un problème mineur au niveau des hanches.

18 Tendinite de la patte doie ( en haut du tibia sous le coté interne du genou ) Origine 1.Laxe de la pédale est faussé vers le bas. 2.La pédale automatique oriente laxe du pied vers lextérieur.

19 (Tendinite de la patte doie) Vérifier 1.La manière dont susent les cales qui permet de sassurer quelles sont bien orientées sur la chaussure. Ceci ne peut se faire que sur les pédales LOOK. Les cales TIME ou SPEEDPLAY ne permettent pas le contrôle visuel. 2.Que la selle est bien dans laxe du cadre.

20 Douleurs aux Jumeaux ( muscles des mollets dans le creux du genou ) Origine 1.Une assise trop haute. 2.Une hyper flexion des jambes. 3.Il peut y avoir un déhanchement.

21 OU

22 Douleurs aux Ischio-Jambiers (Muscles postérieurs des cuisses) Origine 1.Une assise trop basse. 2.Une hyper flexion des jambes. 3.Un manque de souplesse musculaire. 4.Un pied trop engagé sur la pédale.

23 (Douleurs aux Jumeaux- Douleurs aux Ischio- Jambiers) Vérifier 1.La hauteur de selle : avez vous changé de selle par un autre modèle sans vérifier la hauteur du chariot ? Avez vous changé de chaussures ? Certaines marques proposent des chaussures avec un talon virtuel plus bas. Ces petites différences peuvent engendrer ces pathologies.

24 Douleur à la pointe du coude Origine Les bras sont trop tendus : Lorsque vous êtes en position, les bras doivent être cassés, légèrement pliés pour absorber les micros vibrations de la route : ceux sont vos amortisseurs.

25 (Douleur à la pointe du coude) Vérifier 1.La hauteur de selle. 2.La distance entre le bec de selle et le cintre.

26 Fourmillement des doigts Origine 1.Poignets pliés et en hyper flexion, les cocottes étant trop redressées ou trop inclinées vers le bas. 2.Mains aux cocottes avec appui important sur le cintre. 3.Bec de selle qui bascule vers le bas faisant supporter aux mains le poids du buste. Si cest le cas le fourmillement des doigts peut être accompagné de douleurs au quadriceps.

27 (Fourmillement des doigts) Vérifier 1.La bonne position des cocottes. Pour cela mettre un niveau sur le bout haut des cocottes. Le niveau doit être de niveau et vous devez passer un ou deux doigts entre le niveau et le haut du cintre.

28 Douleurs au quadriceps Origine 1.Une selle trop basse avec hyper flexion du genou. 2.Une selle dont le bec pointe vers le bas. 3.Une position trop avancée.

29 (Douleurs au quadriceps) Vérifier 1.La position de la selle : sa hauteur, son recul et avec un niveau, quelle soit horizontale. Une manière de contrôler cette position est de lâcher les mains sur le vélo. Vous devez être simplement posé sur la machine et ne pas partir vers lavant.

30 Douleurs aux adducteurs Origine 1.Une selle trop large.

31 (Douleurs aux adducteurs) Remplacer 1.La selle par un autre modèle plus étroit. Il est conseillé de prendre une selle sans couture sur le dessus.

32 Point de coté Origine 1.Un guidon trop étroit avec les bras et coudes collés au corps.

33 (Point de coté) Remplacer 1.Votre cintre dont la largeur extérieure doit être égale à la largeur de vos épaules.

34 Douleurs cervicales et dorsales Origine 1.Le guidon mal centré. 2.Le guidon trop large ou trop étroit. 3.Une différence de hauteur des cocottes. 4.La selle trop haute. 5.Une position trop allongée ou au contraire trop ramassée sur le vélo.

35 (Douleurs cervicales et dorsales) Vérifier 1.Le centrage du cintre et sa dimension. 2.La position des cocottes. 3.La distance selle guidon. 4.La hauteur de selle. Les personnes qui souffrent du dos ont tendance à vouloir redresser le buste ce qui est une erreur. Le buste doit être incliné denviron 30 à 35°.

36 Lombalgies Origine 1.Les membres inférieurs sont de longueurs différentes (au moins 1 cm ) 2.Le bec de selle est pointé vers le haut. 3.La selle est trop haute. 4.Lutilisation de grands braquets. 5.Une position allongée avec bras tendus. 6.La selle mal fixée qui sincline vers larrière lorsque le cycliste est assis.

37 (Lombalgies) Vérifier 1.La position de la selle et son inclinaison. 2.Le réglage des cales sous les chaussures. 3.Eviter les trop grands braquets.

38 Douleurs au tendon dAchille Origine 1.La selle est trop basse et ou trop en avant. 2.Les manivelles sont trop grandes. 3.Lengagement du pied sur ou sous engagé. 4.Une différence de longueur des membres inférieurs.

39 (Douleurs au tendon dAchille) Vérifier 1.La position de la selle. 2.Si la longueur des manivelles nest pas excessive. 3.Par une radio, la longueur des membres inférieurs.

40 Indurations périnéales Origine 1.Une selle trop dure, trop large ou trop étroite. 2.Une assise hors creux de selle. 3.Une selle trop haute. 4.Un sur-engagement des cales hachant le pédalage.

41 (Indurations périnéales) Vérifier 1.La qualité de la selle. En appuyant dessus, apprécier sa souplesse. Eviter les zones de contact dures qui peuvent aller jusquà lagression du nerf honteux. 2.Sa position de pédalage. Le cycliste doit être assis sur le creux de selle. 3.La position des cales de chaussures.

42 Engourdissement de la verge Origine 1.Une selle trop étroite. 2.Le bec de selle orienté vers le haut. 3.Une assise hors creux de selle. 4.Une position en bec de selle dûe a un mauvais recul de selle ou un guidon trop avancé.

43 (Engourdissement de la verge) Vérifier 1.La qualité de la selle. 2.Sa position de pédalage.

44 Brûlures aux pieds Origine 1.Un serrage trop important des sangles de chaussures. 2.Des semelles des chaussures pas assez rigides. 3.Une mauvaise position des cales de chaussures qui sont sur-engagées.

45 (Brûlures aux pieds) Vérifier 1.Le serrage de vos chaussures et leur pointure ( ne pas utiliser des chaussures trop grandes ) Une bonne paire de chaussures doit être munie de semelles avec voûte plantaire. 2.La position des cales.

46 EN RESUME

47 Un petit rien, quelques demi-centimètres ou quelques millimètres dans les réglages de notre vélo peuvent avoir des conséquences sur notre confort de pratique ou sur notre santé. Pour prévenir ces désagréments…. VERIFIONS LES REGLAGES DE NOTRE VELO !

48 3) RAPPEL : LES REGLAGES DU VELO Sources :daprès Claude GENZLING et François Piednoir Pédaler intelligent Comment régler son vélo suivant sa morphologie? Les éléments fournis sont une base de réglage. Ils peuvent être modifiés suivant les sensations du cycliste. Les chiffres proposent MAIS le cycliste dispose.

49 La position du cycliste est parfaitement déterminée par lemplacement dans lespace de : La selle. Du cintre. Et de laxe du pédalier.

50 Pour un réglage par le calcul, mesurons nous ! L entrejambe. Le buste. La longueur du bras. La longueur de cuisse.

51 I - La hauteur de selle, Hs 1.Réglage visuel : le cycliste, au point le plus bas de sa course, en posant le talon sur la pédale doit avoir la jambe parfaitement tendue. 2.Réglage mathématique : avec des chaussures cambrées, la hauteur de selle H est donnée par la formule suivante, à partir de l'entrejambe E : Hs = 0,85 x E.

52 II - Le recul de selle, R Le recul de selle se mesure très facilement quand on a repéré la trace de la verticale ( utiliser un fil à plomb ) de l'axe du pédalier sur le cadre, avec une équerre posée longitudinalement sur le tube horizontal, en butée contre le bec de selle. 1.Méthode visuelle : Manivelles horizontales, assis normalement, avancer ou reculer la selle jusqua ce que lextrémité du fémur tombe dans laxe de la pédale.

53 2. Méthode mathématique : il existe une formule pour calculer cette distance depuis la longueur de cuisse : R=F/8,3 On peut aussi utiliser le tableau suivant pour trouver la bonne mesure selon le valeur de l'entrejambe : Entrejambe, E Recul de selle, R 75 a 78cm 4 a 6cm 79 à 82cm 5 à 7cm 83 à 86cm 6 à 8cm 87 à 90cm 7 à 9cm

54 III - La distance selle-cintre, S La distance selle-cintre se mesure en posant le mètre en butée d'une part sur le cintre, d'autre part sur le bec de selle. 1.Méthode visuelle : bien assis, saisir le cintre dans sa partie haute, fléchir en avant le tronc pour que les avant-bras et les mains soient alignés horizontaux. Langle formé par le bras et lavant bras doit être un angle droit.

55 2. Méthode mathématique : la formule pour calculer cette distance depuis la longueur de bras et la hauteur du buste est : S = ( Bu+Br)/2 On peut utiliser le tableau suivant pour trouver la bonne mesure selon la valeur de l'entrejambe : Entrejambe Distance selle-cintre, S 75 à 78cm 47 à 51cm 79 à 82cm 50 à 54cm 83 à 86cm 53 à 57cm 87 à 90cm 56 à 60cm

56 IV - Lécart selle potence D Cest lécart entre le sommet du bec de selle et le sommet de la potence. 2. Méthode visuelle : une bonne recette consiste a trouver la bonne position pour que la bissectrice de langle formé par les membres inférieurs et par le tronc soit verticale ou légèrement en bas et en arrière.

57 2. Méthode mathématique : on peut utiliser le tableau suivant pour trouver la bonne mesure en fonction de lentrejambe. Entrejambe Ecart selle potence D 75 à 78 cm 5 à 6cm 79 à 82 cm 6 à 7cm 83 à 86 cm 7 à 8cm 87 à 90 cm 8 à 9cm

58 V - Les autres réglages Il sagit : De la longueur des manivelles. Du réglage cale pédale. De la largeur du cintre.

59 La longueur des manivelles La longueur des manivelles est un sujet controversé qui nobéit pas à des lois normatives. Selon son entrejambe on peut adopter les longueurs de manivelles suivantes : Entrejambe Manivelle 74 à 80 cm 170mm 81 à 86 cm 172.5mm 87 à 93 cm 175mm Une formule de calcul permet aussi de déterminer la longueur de manivelle M = 1/5E

60 Le réglage cale pédale Régler le placement du pied est primordial. 1.Si le pied est trop avancé le coup de pédale perd de sa souplesse et engendre une lassitude musculaire. 2.Si le pied est trop en arrière la jambe manque de force.

61 Lorientation de la chaussure Une bonne orientation du pied doit conduire à ce que la cuisse et la jambe tombent en ligne, le genou servant de repère. 1.Un genou rentrant suppose que le talon est trop à lextérieur. 2.Un genou sécartant suppose un talon trop à lintérieur.

62 Lengagement du pied Larticulation du gros orteil doit être située à peu prés à laplomb de laxe de rotation de la pédale.

63 La largeur du cintre Elle est choisie daprès la largeur des épaules.

64 SYNTHESE Pour se mettre en bonne position sur notre bicyclette il faut suivre une méthode pas à pas. Une seule mesure peut savérer suffisante, celle de lentrejambe. Sa longueur détermine en partie le diamètre des roues, la hauteur du cadre et la longueur des manivelles. Choisir son cintre en fonction de la largeur des épaules. Les autres réglages sont faits à lessayage.

65 FIN


Télécharger ppt "Les principales pathologies du cycliste Très peu de personnes qui pratiquent le cyclisme ont de véritables pathologies liées à un problème physique Les."

Présentations similaires


Annonces Google