La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Parcours musical d’une personne sourde

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Parcours musical d’une personne sourde"— Transcription de la présentation:

1 Parcours musical d’une personne sourde
Dr. Eva Hammar Bouveret (PhD) Membre du Conseil Egalité Handicap Biologiste et coordinatrice aux HUG

2 Structure Présentation Mon parcours de vie musical
Exemples de musiciens et de musiciennes sourd(e)s La Convention de l’ONU de l’Egalité des Personnes Handicapées (CPDH) L’accès à la culture: un luxe ou un droit ? Résumé Conclusion

3 Présentation générale
Née à Genève en Père suédois et mère hollandaise Surdité découverte tard (3 ans): surdité bilatérale sévère d’une oreille et profonde l’autre oreille. Pronostic médical à l’âge de 3 ans: ne parlerais pas, ou peut-être une langue au maximum Appareillée tt de suite après la diagnostic et ai commencé à parler Entends relativement « bien » avec l’appareil acoustique les fréquences basses mais pas les fréquences aïgues Scolarité en intégration, études universitaires Apprentissage de la langue des signes à l’âge de 23 ans

4 Contexte musical: enfance
Côté paternel: plusieurs membres de la famille qui jouent de la musique et un demi-frère musicien professionnel Ai très vite « baigné » dans la musique - probablement « appris » à aimer la musique Ai pris des cours de piano pendant 1 année Aime beaucoup chanter, mais chante toujours très mal Suivais les cours de musique de l’école, comme mes camarades de classe – pas de dispense!

5 Contexte musical: l’adolescence
N’acceptais pas ma surdité Ai fait de la danse moderne pendant 2 ans Ai commencé à beaucoup écouter la musique, à aller aux concerts « Crise » d’adolescence ? Besoin de me « conformer » aux copains adolescents « entendants » ? Voulais absolument comprendre les paroles des chansons Me débrouillais pour trouver les paroles des chansons Ecoute « hyper-active » Certaines chansons m’ont beaucoup appris sur la vie de tous les jours Chansons en anglais: m’ont aidée à apprendre l’anglais écrit

6 Perception musicale des sourds et des malentendants
Question piège! Car chaque personne sourde ou malentendante perçoit la musique à sa manière. Certains ont du plaisir à écouter de la musique, d’autres pas Ce n’est pas forcément corrélé avec leur capacité auditive

7 Ma perception de la musique
Ma perception: certainement très différente de celle des entendants Je n’entends pas les sons aïgus, mais j’entends les basses Instruments préférés: la contrebasse, le saxophone, certaines voix MAIS: J’ai énormément de plaisir à écouter la musique Je peux ressentir beaucoup d’émotion en écoutant certaines chansons. J’aime aller aux concerts J’aime beaucoup danser en écoutant la musique

8 Evelyn Glennie , une musicienne professionnelle sourde
Percussionniste et compositrice anglaise d’origine écossaise Carrière internationale de haut niveau A commencé à perdre l’audition à 8 ans et est devenue sourde profonde à 12 ans Joue à pieds nus pour mieux percevoir les vibrations

9 Convention de l’ONU pour les droits des personnes handicapées (CPDH)
C’est la première Convention spécifique pour les personnes handicapées Des personnes handicapées ont participé à son élaboration C’est la première Convention à mentionner explicitement la langue des signes comme étant la langue naturelle des personnes sourdes Elle mentionne l’existence de double discrimination vis-à-vis des femmes handicapées  C’est une convention qui implique un changement du regard de la société sur les personnes handicapées

10 La CPDH et la Suisse 13 décembre 2006: adoption par l’Assemblée générale de l’ONU 3 mai 2008: entrée en vigueur Fin 2012: 154 pays l’avaient signé et 128 l’avaient ratifié, dont tous les pays européens, sauf la Suisse et l’Ukraine. 26 novembre 2013: la signature et la ratification de la CPDH par la Suisse acceptée par le Conseil des Etats et donc par le parlement 15 avril 2014: cérémonie de la ratification du CPDH par la Suisse, en présence du Conseiller national Christian Lohr et du Président du CEH Pierre Margot-Cattin

11 La CPDH et la culture Article 30 du CPDH: Participation à la vie culturelle et récréative, aux loisirs et aux sports Les États Parties reconnaissent le droit des personnes handicapées de participer à la vie culturelle, sur la base de l’égalité avec les autres Les États Parties prennent des mesures appropriées pour donner aux personnes handicapées la possibilité de développer et de réaliser leur potentiel créatif, artistique et intellectuel, non seulement dans leur propre intérêt, mais aussi pour l’enrichissement de la société. L’accès et la participation des personnes sourdes aux activités culturelles et artistiques est un droit fondamental!

12 Résumé et Conclusion Importance du regard des parents, des enseignants ou d’autres proches sur l’enfant sourd Importance de l’environnement – l’écoute musicale peut être stimulée Les dangers des préjugés et des croyances limitantes La capacité de profiter ou de produire de la musique n’est pas forcément proportionnelle avec la capacité auditive de la personne L’accès à la culture pour les personnes handicapées: pas un « luxe superflu », mais un droit humain!

13 Conclusion L’accès à la culture pour les personnes handicapées L’accès à la musique (ou autres formes de culture) pour les personnes sourdes et malentendantes Ce n’est pas seulement « parfois » possible Ce n’est pas un « luxe superflu » La liberté d’accéder à la culture et/ou à la musique est un droit fondamental


Télécharger ppt "Parcours musical d’une personne sourde"

Présentations similaires


Annonces Google