La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Etude comparative de deux plate-formes de e-formation: OLAT & SAKAI AIGEME 2009-2010Sawsan Elqozi & Soulaiman Hajjaj.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Etude comparative de deux plate-formes de e-formation: OLAT & SAKAI AIGEME 2009-2010Sawsan Elqozi & Soulaiman Hajjaj."— Transcription de la présentation:

1 Etude comparative de deux plate-formes de e-formation: OLAT & SAKAI AIGEME Sawsan Elqozi & Soulaiman Hajjaj

2 Sakai CLE v 2.6

3 Présentation Le projet Sakai est une communauté qui vise a développer un nouveau « Collaboration and Learning Environment » (CLE) ) pour lenseignement supérieur. Son modèle de développement est appelé "community source" vu quune grande partie des développeurs provient des institutions qui ont adopté Sakai.

4 Historique Le projet Sakai a démarré en janvier 2004 comme collaboration entre l'Université du Michigan, l'Indiana University, MIT et Stanford. Ces institutions ont uni leurs forces pour intégrer leurs logiciels dans un seul outil sous License open source. À l'origine financé par une subvention de la Fondation Mellon, le projet Sakai est devenu un concurrent sérieux et un produit complémentaire aux produits commerciaux.

5 Acteurs Aujourdhui, le projet Sakai est géré par la Fondation Sakai. Celle-ci se consacre à la fédération du développement, à la recherche et aux activités de promotions. Elle travaille également pour favoriser ladoption de Sakai à une plus grande échelle. Le conseil dadministration de la « Sakai Fondation » propose une vision stratégique et une roadmap à court terme.

6 SAKAI est basé sur une Framework JAVA qui le rend indépendant du système dexploitation. Il utilise les applications suivantes: Java SDK 1.4 ou plus récent. Apache en mode SSL Une base de donnée Oracle ou MySQL Ant 1.7 ou plus récent La technologie utilisée

7 Java1.4 Oracle Apache - SSL, mod_jk, virtual hosting MySql 4.1 Sakai Tomcat 5.5 SpringHibernate Java Server Faces La technologie utilisée

8 Roadmap Sakai 3.0 sannonce comme une révolution dans le monde des LMS. La version finale est prévue au cours du la première moitié 2010.

9 Captures décran interface étudiant

10 Captures décran interface formateur

11 Outils de Collaboration et de communication : Wiki, Blog, Calendrier, Clavardage, Annonces, Forum de discussions et Glossaire. Loutil « Drop Box » permet de partager des fichiers de manière privée avec dautres participants. Outils denseignement et dapprentissage: « Lesson Builder » un outil de création et de publication de séquences dapprentissage. Outils pour la création des tests dévaluation et des Quizz. Les Fonctionnalités Principales I

12 Outils dadministration: Gestion des comptes, outil « Super User » (SU) qui prend lidentité dun autre utilisateur pour des tâches de support. Outil « On-line », permet le monitoring de lusage des ressources du système. Autres outils: « Rapport », cet outil permet la création, la visualisation et lexportation des rapports dactivités. « Layouts & Styles », est un outil qui permet de gérer lapparence graphique de la plate-forme. « Portfolio », permet à chaque utilisateur davoir son propre ePortfolio standardisé et personnalisé. Les Fonctionnalités Principales II

13 Les Particularités Le seul LMS Open Source soutenu par 39 institutions universitaires (spécialement en Amérique du nord) Évolutif Architecture robuste Environnement intégral : LMS, CMS, Portal et ePortfolio

14 OLAT

15 OLAT est l'acronyme de" Online Learning And Training". C'est une plate-forme d'e-formation développé depuis 1999 par l'institut d'informatique de l'université de Zurich (UZH). OLAT support différents standards tels que IMS Content Packaging, IMS QTI et SCORM. En outre, il intègre des outils de collaboration et de communication tels que : Wiki, Chat, Forum, Agenda.. OLAT est devenu en 2004 la plate-forme stratégique de l'UZH et a été adopté par plusieurs institutions en Suisse, en Allemagne et en Autriche. Présentation

16 1999 : début de développent dOLAT (Online Learning And Training) au sein de lInstitut dInformatique de luniversité de Zurich : Première « Release » dOLAT utilisant la technologie PHP-MySql : le projet OLAT est supporté officiellement par le département IT de luniversité de Zurich : début de la reconstruction du projet pour passer dun modèle PHP à une Framework basée JAVA.Historique

17 2004 : OLAT devient officiellement Open Source. Juin 2004: luniversité de Zurich décide lutilisation et le soutien dOLAT comme LMS stratégique de luniversité. Juillet 2004, sortie de la Release 3.0 qui est complément Java (fully JAVA-based) avec un nouveau interface utilisateur et lintégration de quelques standards IMS comme : les tests IMS QTI et IMS Content Packaging. Historique (suite)

18 Avril 2005, sortie de la Release 3.2 qui intègre deux fonctionnalités importantes : Jabber, RSS Septembre 2005, sortie de la Release 4.x avec des nouvelles fonctionnalités : import/export des ressources dapprentissages et conformité avec SCORM. Octobre 2006, sortie de la Release 5 intégrant des nouvelles fonctionnalités comme le Wiki, le calendrier, la recherche full-text. Historique (suite)

19 Mars 2007, sortie de la Release 5.1 qui a corrigé de nombreux bugs et intégré un glossaire et un nouveau système Wiki. Septembre 2007, sortie de la Release 5.2 utilisant Ajax et intégrant un client de clavardage. Juin 2008, sortie de la Release 6 qui est considéré comme une étape majeure dans le développement dOLAT. Historique (suite)

20 Mars 2009, sortie de la release OLAT 6.1 qui intègre deux importantes fonctionnalités : 1) La plus importante est le clustering (grappe de serveurs) et 2) la seconde est loutil de traduction et dinternalisation qui rend plus simple la traduction de linterface utilisateur. Historique (suite)

21 Release 6.3.x prévue pour le 16 mars 2010 Option « Ajout des podcasts » aux cours Intégration des Blogs Nouvelle infrastructure dauthentification Outil graphique pour les statistiques et les résultats Release 6.3.x prévue pour le 04 août 2010 Introduction des permaliens Outil dinstallation pour les environnements de production Intégration dun outil ePortfolio Intégration dun outil eAssessment Le Roadmap

22 Récompeses 2000 : OLAT gagne le prix Medida Septembre 2008, OLAT gagne l Open Source Award. Mai 2009, IMS Learning Impact attribue à OLAT le prestigieux "Leadership Award 2009" dans la catégorie « Best Open Source Learning Platform »

23 Le projet OLAT a été fondé en 1999 à l'Université de Zurich. Actuellement ; le projet est maintenu, supporté et promu par le département « multimédia et e-Learning Services » (MELS) de luniversité. L'équipe OLAT fait partie du MELS. Il gère et supporte un très grand nombre dinstallations qui peuvent aussi être utilisées par d'autres universités suisses. LUniversité de Zurich et le MELS sont considérés comme lépicentre du projet OLAT. Les Acteurs

24 Les deux acteurs principaux associés à luniversité de Zurich sont le BPS (Bildungsportal Sachsen GmbH ) et Frentix GmbH. Ces deux entités sont partenaires actifs dans la communauté open source OLAT et participent au développement du projet OLAT depuis une longue date. Les Acteurs

25 Son rôle : Participation au développement des modules de la plate-forme OLAT prestataire de services e-learning pour la formation continue et la formation universitaire en Saxe (Allemagne). Accompagnement et conseil des universités, collèges et fournisseurs de formation pendant limplémentation dun projet e-learning. Gestion et support dune version dOLAT (OLAT OPAL) Les Acteurs

26 Son rôle : Participation au développement des modules de la plate- forme OLAT prestataire de services en termes dimplémentation et de personnalisation dOLAT. Formation des utilisateurs OLAT (administrateur et concepteur de cours). développement de nouveaux modules OLAT ou extension de l'architecture du système à la demande des clients Frentix GmbH est le principal fournisseur de service commercial en Suisse. Les Acteurs

27 OLAT est basé sur une framework JAVA ce qui le rend indépendant du système dexploitation. Il utilise les applications suivantes: Java SDK 1.6.x ou plus récent. Tomcat 5.x ou plus récent Une base de données qui supporte UTF-8 Ant 1.7 ou plus récent Les logiciels suivants sont optionnels : Openfire Jabber Server, pour la messagerie instantanée ; MRTG, pour le monitoring des ressources serveur; Webalizer, pour le suivi des statistiques daccès. La technologie utilisée

28 Les Fonctionnalités Principales I Fonctionnalités générales Nombre illimité de comptes Différents rôles (invité, utilisateur enregistré, auteur, administrateur ) Gestion des fichiers via HTTP ou WebDAV Mini Portail personnalisable pour le groupe participant au même cours ou les groupes de projet. Calendrier personnel, par cours ou par groupe. Le calendrier est consultable via iCal. Notifications des changements par ou RSS Recherche full-text

29 Les Fonctionnalités Principales II Gestion des cours : Partage des ressources pédagogiques avec d'autres auteurs (banque de ressources pédagogiques) Structure de cours personnalisable Outil d'évaluation des apprenants Outil d'archivage des fichiers. Mise en page facile en utilisant CSS ( Framwork YAML)

30 Les Fonctionnalités Principales III Authentification: Diverses méthodes d'authentification (support native de LDAP et SSL, support du Single sign-on) Support de divers serveurs LDAP incluant Microsoft Active Directory et OpenLDAP Accès au fichier système via connexion WebDAV

31 Autres fonctionnalités : Editeur HTML WYSIWYG intégré Compatible SCORM 1.2 et IMS Content Packages Wiki, messagerie instantanée, et Forum de discussion. Tests conformes au standard QTI 1.2 Création de questionnaires pour les évaluations Aide et documentation en ligne: Une aide contextuelle Manuel dutilisateur au format HTML ou PDF Les Fonctionnalités Principales IV

32 Captures décran interface étudiant Discussion au sein dun « groupe projet »

33 Captures décran interface formateur Création dune ressource pédagogique

34 Nombreuses possibilités pour la création de contenus d'apprentissage. Linterface est intuitive et facile à manipuler. Sa maîtrise peut se faire dans un délai très court. Linterface est bien structurée et les menus sont concis. Linterface utilisateur et apprenants sont quasiment les mêmes. La différence consiste à plus de droit dadministration pour le formateur (auteur). La fonction de partage dinformations et de documents est très utile. Les Particularités

35 Critiques et Avis personnel vs

36 Une fois OLAT installé et configuré, cest un outil très efficace. Vu sa facilité dutilisation, OLAT peut savérer comme une bonne solution médiane entre le LMS et CMS. Il est facile à manipuler et met laccent sur le contenu, les tests et le travail du groupe. Il intègre parfaitement les standards IMS QTI et SCORM. Une fois implémenté, il utilise des faibles ressources informatiques. Cependant, des fonctions indispensables pour le travail collaboratif restent à perfectionner : chat, calendrier, forums. Aussi, malgré leffort d« évangélisation » outre-atlantique, la communauté des développeurs reste essentiellement germanophone. Les contraints de langue et de technologie Java rendent ladoption de ce produit par le « grand » public (lycées, écoles primaires…) très difficile.

37 Critiques et Avis personnel Sakai est un projet open source très promettant. Cependant ses limitations sont : la communauté de développeurs est restreinte le système est exigent en terme ressources techniques les versions « out the box » demandent une expertise technique dans le domaine de Java. Mais son plus grand avantage vient du fait quil est soutenu par des universités prestigieuses. Il est plus quun simple LMS. Cest un système global de gestion de contenu et même de gestion de flux de connaissance au sein dune université. A notre avis, ce produit représente un des plus sérieux concurrents à BlackBoard et à dautres LMS (Moodle..).

38 Merci pour votre attention


Télécharger ppt "Etude comparative de deux plate-formes de e-formation: OLAT & SAKAI AIGEME 2009-2010Sawsan Elqozi & Soulaiman Hajjaj."

Présentations similaires


Annonces Google