La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

: LA FIN DE LA GUERRE FROIDE : DROIT DINGERENCE ET CONFLITS NEOCOLONIAUX (1979-1991)

Présentations similaires


Présentation au sujet: ": LA FIN DE LA GUERRE FROIDE : DROIT DINGERENCE ET CONFLITS NEOCOLONIAUX (1979-1991)"— Transcription de la présentation:

1 : LA FIN DE LA GUERRE FROIDE : DROIT DINGERENCE ET CONFLITS NEOCOLONIAUX ( )

2 PLAN 1- LA GUERRE EN AFGHANISTAN ( )1- LA GUERRE EN AFGHANISTAN ( ) 2- LA GUERRE DES MALOUINES2- LA GUERRE DES MALOUINES (avril - juin 1982) (avril - juin 1982) 3- LA PREMIERE GUERRE DU GOLFE ( janvier - avril 1991 )3- LA PREMIERE GUERRE DU GOLFE ( janvier - avril 1991 )

3 1- LA GUERRE EN AFGHANISTAN ( ) A. Le contexte afghan en 1979 B. Linvasion soviétique C. Conséquences du conflit - Enseignements Enseignements

4 Ghazni Kandahar Jalalabad Farah Mazar-e-Sharif Bagram Maimana Herat Konduz Kabul 0 KM 500 KM 1A- Le contexte afghan en 1979 Président Mohammad TARAKI Babrak KARMAL Hafizulla AMIN

5 1B- Linvasion soviétique

6 1C- Conséquences du conflit - Enseignements

7

8 2- LA GUERRE DES MALOUINES (avril – juin 1982) A. Lattaque des îles Malvinas B. Combattre pour les Falkland ? C. Histoire dune projection réussie

9 LAS ISLAS MALVINAS: Á KILOMETRES DE LA GRANDE-BRETAGNE

10 2A- Lattaque des îles Malvinas 2 avril 1982 : Galtieri déclenche linvasion des Malouines, une colonie britannique (1833), carrefour stratégique de lAtlantique Sud. Lopération Rosario vise à restaurer le prestige de la junte et à consacrer le leadership régional argentin. Amiral Büsser Prise de Port Stanley 4 avril 1982 : fin des combats qui ont fait 35 tués et 17 blessés. La Grande-Bretagne rompt ses relations diplomatiques avec lArgentine

11 2A- Lattaque des îles Malvinas Dans loptique dune réaction britannique, les forces doccupation argentines montent en puissance grâce à lorganisation dun pont aérien. General Menendez Organisation dune défense concentrée sur les hauteurs dominant Port Stanley A-4 Skyhawk

12 La Grande-Bretagne reçoit le soutien diplomatique et technique des pays de la CEE et du Commonwealth, les Etats-Unis adoptent une posture médiane entre soutien et tentative de médiation. 2B- Combattre pour les Falkland ? Livraison de Sidewinder de KC-135 et accès aux satellites Echec des tentatives de médiation davril-mai 1982 Hermes : Sea Harrier armés de Sidewinder A. HAIG Mirage III des Fuerza Aera Tir dExocet par Super Etendard Entrainement conjoint avec les Mirage III français et livraison dinformation sur les Exocet

13 TYPES DE BÂTIMENTSNOMBRE Porte-aéronefs2 (Hermes ; Invincible) transportant 20 « Sea Harrier » et 50 « Sea King » Destroyers lance-missiles11 Frégates anti-aériennes15 Transports dassaut2 Sous-marins nucléaires dattaque4 Bâtiments auxiliaires10 Paquebots réquisitionnés (transport de troupe)6 LA TASK FORCE INITIALE BRITANNIQUE 2B- Combattre pour les Falkland ?

14 11 avril 1982 : Une escale de 3 semaines à Ascension permet la mise en condition des troupes et la préparation du débarquement par des actions de sabotage, et dexclusion maritime. 7 raids Black Buck des bombardiers Vulcain Pucara détruit (Pebble) Torpillage du Belgrano (2 mai)

15 2B- Combattre pour les Falkland ? 4 mai : destruction du HMS Sheffield par un Exocet démontre lobsolescence des systèmes darmes navals antiaériens. HMS Antelope HMS Antelope Destroyer HMS Coventry Porte-container HMS Atlantic conveyor Destroyer HMS Sheffield

16 2C- Histoire dune projection réussie 5 avril 1982 : projection dun Task Force de 114 bâtiments, dun corps expéditionnaire de h. sous les ordres du contre-amiral Woodward et du brigadier-général Moore. Contre-amiral Woodward Porte-aéronefs HMS Hermes

17 2C- Histoire dune projection réussie mai : débarquement de la 3 e brigade des Royal Marines à San Carlos. Le plan dopération de Moore prévoit une progression depuis la baie de San Carlos en saisissant toutes les positions ennemies jusquà Port Stanley. Etablissement dune tête de pont sans pertes à terre, mais labsence dappareils de contrôle aérien provoque la perte de 4 bâtiments par des raids de Skyhawk.

18 2C- Histoire dune projection réussie mai : le 2 e Parachute Regiment sempare de Goose Green afin de sécuriser le flanc droit de la progression vers Port Stanley et semparer du dernier aérodrome opérationnel.

19 2C- Histoire dune projection réussie 3-14 juin : Royal Marines semparent des positions de Port Stanley défendues par Argentins. Le brigadier général Thompson planifie une attaque sur un large front en 3 phases.

20 2C- Histoire dune projection réussie « Les Malouines sont nôtres et nous allons les récupérer, pas en faisant la guerre, mais par le travail, la foi et la persévérance … Il ny a pas de titre de possession plus fort que celui octroyé par le sang ». (Dualde 2002). Grande-BretagneArgentine Morts Blessés Prisonniers Aéronefs détruits40109 Navires détruits64 Navires endommagés74 Chute de la Junte et réélection des Conservateurs

21 2C- Histoire dune projection réussie

22 3- LA PREMIERE GUERRE DU GOLFE ( janvier-avril 1991 ) A. Linvasion du Koweit B. Desert Shield et Desert Storm C. Enseignements du conflit

23 3A- Linvasion du Koweit 2 août 1991 : invasion du Koweït (indépendant depuis 1961) par lIrak. Saddam Hussein refuse le retrait exigé par lONU et annonce lannexion du Koweït.

24 3B- Desert Shield et Desert Storm Lopération Desert Shield se résume à établir un blocus naval et à masser les forces le long de la frontière koweitienne en vue dinterdire une invasion de lArabie Saoudite et de préparer une offensive contre lIrak.

25 3B- Desert Shield et Desert Storm

26

27 23-28 février : après une importante préparation dartillerie, déclenchement de Désert Storm, loffensive planifiée par Schwartzkopf vise à progresser rapidement dans le territoire irakien tout en réduisant les poches de résistances au Koweit.

28 3C- Enseignements du conflit Premier engagement militaire des Etats-Unis depuis la guerre du Vietnam; les Américains réussissent à rassembler une coalition de 29 pays et à maintenir son unité en tenant Israël à lécart du conflit.

29 3C- Enseignements du conflit La guerre du Golfe consacre les Etats-Unis en tant que superpuissance; elle démontre les conséquences dun formidable décalage technologique entre deux belligérants dans le cadre dun engagement conventionnel.

30 COALITIONIRAK MORTS200 (dont 2 Français) (estimation) BLESSES1 000 (dont 18 Français) PRISONNIERS C- Enseignements du conflit PERTES

31 -LA DIRECTION DU RENSEIGNEMENT MILITAIRE -LA DIRECTION DES AFFAIRES STRATEGIQUES -LE COMMANDEMENT DES OPERATIONS SPECIALES -LE CENTRE DE PLANIFICATION ET DE CONDUITE DES OPERATIONS -LE COLLEGE INTERARMEES DE DEFENSE (1) -LANCEMENT DU PROGRAMME DE SATELLITES DOBSERVATION HELIOS -LANCEMENT DU PROGRAMME DE LAVION DE TRANSPORT A 400 M -LANCEMENT DU PROGRAMME DUN NOUVEAU MISSILE DE CROISIERE 3C- Enseignements du conflit (1) Redevenu Ecole de Guerre le 20 janvier 2011

32 ANY QUESTIONS ?

33 Pour approfondir le sujet… RAFFRAY (M.), Afghanistan; les victoires oubliées de lArmée rouge, Economica. MAISONNEUVE (C.) et RAZOUX (P.), La guerre des Malouines, éditions Larivière. SCHWARZKOPK (général N.), Mémoires, Plon.


Télécharger ppt ": LA FIN DE LA GUERRE FROIDE : DROIT DINGERENCE ET CONFLITS NEOCOLONIAUX (1979-1991)"

Présentations similaires


Annonces Google