La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CHIRURGIE AMBULATOIRE = PRIORITE DE SANTE PUBLIQUE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CHIRURGIE AMBULATOIRE = PRIORITE DE SANTE PUBLIQUE."— Transcription de la présentation:

1 CHIRURGIE AMBULATOIRE = PRIORITE DE SANTE PUBLIQUE

2 TRAVAIL COMMUN ANAP/HAS

3 BENCHMARK De 15 établissements pour établir des recommandations (1 er trimestre 2013)

4 RECOMMANDATIONS EN COURS DELABORATION -Chirurgie ambulatoire devient la norme -Dissociation soin / hébergement hébergement doit être justifié par:-le type dactes - le contexte médical - le contexte psychologique du patient -La gestion de flux est une des clés de la réussite

5 RFE SFAR Le parcours patient est au centre de lorganisation (pensée logistique) -Pas de modèle (au sens architectural) de structure ambulatoire -Unité de lieu aide à garantir unité de temps -Optimisation des flux -UCA maitrise de sa propre organisation (patients, information, personnels, matériels) GESTION DES FLUX

6 Réduire au juste temps nécessaire le temps de présence du patient au sein de létablissement OPTIMISATION DES FLUX -Le temps de transfert entre lUCA et le bloc na pas de valeur ajoutée Flux rapide à pied -Erreur à ne pas commettre = brancardage systématique

7 PATIENT ACTEUR Flux rapide à pied

8 PATIENT ACTEUR ACTIF Flux rapide à pied

9 PATIENT ACTEUR ACTIF « AMBU »DEAMBULE Flux rapide à pied

10 PARCOURS Consultation chirurgie Consultation danesthésie Pré admission Appel de la veille Accueil JO Douche Douche domicile Attente Prémédication Brancardage Staff par spécialité Secrétaire SSPI Techniques anesthésiques Brancardage Chambre ou SAR Salle dexamen Sortie Appel du lendemain Pré admission Bloc

11 APPLICATIONS POUR LES M.A.R.s AU C.H.I.P.S. Flux rapide =sans brancard à pied

12 Réduire au juste temps nécessaire le temps de présence du patient au sein de létablissement OPTIMISATION DES FLUX -Le temps de transfert entre lUCA et le bloc na pas de valeur ajoutée Flux rapide à pied -Erreur à ne pas commettre = brancardage systématique

13 III. PREMEDICATION Nouvelles tendances PREMEDICATION pas danxiolytique mais information

14 SPECIFICITES LIEES A LAGE RFE SFAR faire bénéficier dès que cest possible (diminution des troubles du comportement) -analyse bénéfice/risque & continuité des soins -éviter les BZD en préopératoire (augmente incidence des troubles du comportement postopératoire) En gériatrie pas danxiolytique mais information

15 SECURITE ET QUALITE REASSURANCE Le contact préopératoire: un moyen de sécuriser le processus pas danxiolytique mais information Linformation des professionnels de santé et des patients de toutes les étapes du séjour permet une anticipation

16 ACTEUR ACTIF « AMBU »DEAMBULE ORGANISATION CENTREE SUR LE PATIENT PATIENT

17 INFORMATION PATIENT Pour éviter ça pas danxiolytique mais information

18 INFORMATION PATIENT RFE SFAR 2009 Jeun et gestion des traitements Exigences des différents types danesthésie Conditions de sortie (accompagnateur) Suites de la prise en charge anesthésique Analgésie post opératoire (méthodes) Mode de recours si imprévu Lors de la consultation danesthésie Dans les jours précédant lhospitalisation Contact pré-op avec patient pour répéter les consignes pas danxiolytique mais information

19 EXPERIENCE DES INFIRMIERES DUCA AU C.H.I.P.S. Les infirmières dambulatoire (St Germain) ont remarqué que le temps pour atteindre le score daptitude à la rue est plus long chez les patients ayant reçu un anxiolytique patients restent dans leurs lits en post op, sont somnolents et moins actifs Elles nont pas les mêmes difficultés avec ceux nayant pas reçu danxiolytique pas danxiolytique mais information

20 PREME DANS LES CENTRES AMBU DE REFERENCE? HEGP TENON ST ANTOINE GONESSE CLINIQUE DIAKONESSE CLINIQUE ST MARIE CHRU LILLE Pas danxiolytique (ou très exceptionnellement avec échelle danxiété à lappuis ou si besoin en IV en salle daccueil du bloc) Discours réassurant, information, Antalgiques +++ AntiH2 (raniplex®) A St Antoine: Droleptan® 0,625mg (à laccueil du bloc en IVD avec ATB.prophylaxie) et ensuite les patients marchent pas danxiolytique mais information

21 Flux rapide à pied pas danxiolytique mais information (sauf de façon exceptionnelle avec échelle danxiété après échec du discours réassurant et anxiolytique alors doit être administré dès larrivée dans le service! Voire la veille au soir!) APPLICATIONS POUR LES M.A.R.s AU C.H.I.P.S.

22 OPTIMISATION DES FLUX Erreur à ne pas faire: stocker les malades (exple tous les patients convoqués à 8h) Convocation des patients avec un horaire décalé

23 Flux rapide à pied pas danxiolytique mais information APPLICATIONS POUR LES M.A.R.s AU C.H.I.P.S. Convocation des patients avec un horaire décalé (chaque patient peut remplacer le précédent & travail sur les temps opératoires par opérateur et par intitulé dintervention / Dr N. Cheffer) (appel la veille pour affiner lhoraire de convocation et répéter les consignes)

24 RFE SFAR 2009 Préparation -Règles de jeune préopératoire adaptées à la programmation (confort) REFLEXION SUR LE JEUN Consignes de jeun

25 REFLEXION SUR LE JEUN Dans les centres de dambulatoire, les patients ont des horaires de jeune adapté aux horaires de convocation Au CHIPS 1 semaine de tentative dadapter les horaires de jeune mais pb lié aux non respect du programme ou au manque dinformation de chaque professionel Consignes de jeun

26 Flux rapide à pied pas danxiolytique mais information APPLICATIONS POUR LES M.A.R.s AU C.H.I.P.S. Convocation des patients avec un horaire décalé et consignes de jeun adapté (chaque patient peut remplacer le précédent & travail sur les temps opératoires par opérateur et par intitulé dintervention / Dr N. Cheffer) (appel la veille pour affiner lhoraire de convocation et répéter les consignes)

27 OPTIMISATION DES FLUX antalgiques & dantiseptique & danticoagulants en cs danesthésie En anticipant

28 ANTICIPATION POUR ANALGESIE DANS DAUTRES ETABLISSEMENTS? EXEMPLE DE FOCH DÉJÀ EN 2003! antalgiques & dantiseptique & danticoagulants en cs danesthésie

29 TRAVAIL DÉJÀ COMMENCE antalgiques & dantiseptique & danticoagulants en cs danesthésie

30 Flux rapide à pied pas danxiolytique APPLICATIONS POUR LES M.A.R.s AU C.H.I.P.S. Convocation des patients avec un horaire décalé & jeun Ordonnance dantalgiques délivrée lors de la consultation danesthésie (le patient peut acheter les antalgiques tranquillement avant lhospitalisation, ne doit pas courir à la pharmacie en sortant, gage de sérieux et de qualité de prise en charge)

31 TRAVAIL DÉJÀ COMMENCE AVEC LE CLIN antalgiques & dantiseptique & danticoagulants en cs danesthésie

32 TRAVAIL DÉJÀ COMMENCE AVEC LE CLIN antalgiques & dantiseptique & danticoagulants en cs danesthésie

33 TRAVAIL DÉJÀ COMMENCE AVEC LE CLIN antalgiques & dantiseptique & danticoagulants en cs danesthésie

34 RISQUE THROMBOEMBOLIQUE RFE SFAR Pas de spécificité à lambulatoire -Prendre en compte risque individuel/risque lié à la chirurgie -Pour un risque global faible à modéré: la prophylaxie mécanique est efficace -Si décision dun traitement pharmaco durée 5 jours antalgiques & dantiseptique & danticoagulants en cs danesthésie

35 TRAVAIL DÉJÀ COMMENCE antalgiques & dantiseptique & danticoagulants en cs danesthésie

36 Flux rapide à pied pas danxiolytique APPLICATIONS POUR LES M.A.R.s AU C.H.I.P.S. Convocation des patients avec un horaire décalé Ordonnances dantalgiques & dantiseptique & danticoagulants délivrées lors de la consultation danesthésie

37 OPTIMISATION DES FLUX Erreurà ne pas faire: sur-qualité (exple 1 heure en SSPI pour une topique) Shunt SSPI (topique et ALR)

38 OPTIMISATION DES FLUX Il est conseillé de réfléchir à des procédures de circuits courts et shunts Shunt SSPI (topique et ALR) La délégation de tache est une solution permettant daugmenter la fluidité du parcours patient

39 SORTIE DE SSPI -patient de classe ASA 1, 2 ou 3 équilibré -chirurgie sans risque vital ou fonctionnel postopératoire (accord chirurgical) -utilisation dune anesthésie locorégionale, périphérique, sans complication per-anesthésique, ni sédation -respect dun délai depuis linjection danesthésique local supérieur à 45 min pour un bloc plexique du membre supérieur à 60 min pour un bloc plexique du membre inférieur -critères de sortie de SSPI remplis -notation de ces critères dans le dossier médical -décision de sortie directe portée dans ce dossier, avec le nom et la signature du médecin. Dun point de vue technique, il est proposé que le médecin anesthésiste-réanimateur puisse prendre une décision de sortie directe du bloc opératoire vers la salle d'hospitalisation ambulatoire ou d'hospitalisation classique, si toutes les conditions suivantes sont remplies Il apparaît par ailleurs indispensable quune procédure soit écrite au niveau de létablissement, détaillant le type de patients, le type de bloc nerveux, le score de sortie utilisés MAPAR 2010 Shunt SSPI (topique et ALR)

40 Flux rapide à pied pas danxiolytique APPLICATIONS POUR LES M.A.R.s AU C.H.I.P.S. Convocation des patients avec un horaire décalé Shunts procédure à rédiger (surtout pour les topiques et les ALR périphériques ) Ordonnances dantalgiques & dantiseptique & danticoagulants délivrées lors de la consultation danesthésie

41 OPTIMISATION DES FLUX Favorisation des flux tirés en avant marche en avant & flux tirés

42 « Check-list » informatisée validant la sortie de SSPI en ambulatoire Ait Yahia Y, Marchand Maillet F, Aïssou M, Dufeu N, Beaussier M Dépt Anesthésie-Réanimation, Hôpital Saint Antoine Unité de Chirurgie Ambulatoire EXPERIENCE DE ST ANTOINE marche en avant & flux tirés

43 La « check list » A partir des scores dAldrète modifié et de White Validée par lensemble des MAR de lUCA Références : -The post-anesthesia recovery score revisited. Aldrete JA. J Clin Anesth Feb;7(1): New criteria for fast-tracking after outpatient anesthesia: a comparison with the modified Aldrete's scoring system. White pf, Song d, Anesth Analg 1999 ; 88 : Récupération Anesthésie Aptitude à la rue Sécurité Recueil des événements indésirables marche en avant & flux tirés

44 Conclusions Délai entrée SSPI / aptitude à la rue : –Dépend de la récupération propre à chaque patient –Court –Indépendante de la disponibilité du MAR Fluidité circuit patient Optimisation temps médical Faisabilité sans problème : adhésion de lensemble de léquipe Critères objectifs Prise en charge indépendante de lIDE présent Sécurité : –Aucun événement indésirable non détectés au sein de lunité –Pas dévénements graves après sortie de lunité (appel J+1) Remerciements à Mr Pascal Curot, cadre administratif, pour laide apportée à la réalisation de la check-list et lexploitation des données. marche en avant & flux tirés

45 Flux rapide à pied pas danxiolytique APPLICATIONS POUR LES M.A.R.s AU C.H.I.P.S. Convocation des patients avec un horaire décalé Shunt SSPI (topique et ALR) Marche en avant, flux tirés… Travail de réflexion sur la faisabilité au CHIPS Ordonnances dantalgiques & dantiseptique & danticoagulants délivrées lors de la consultation danesthésie

46 OPTIMISATION DES FLUX Autonomisation des flux

47 FILM

48 SSPI UC2A ENDO ATTENTE & Vestiaires & douches S.A.Rue ZONE AMBU « CIRCUIT RAPIDE » POURQUOI PAS AU C.H.I.P.S.? Autonomisation des flux

49 Flux rapide à pied pas danxiolytique APPLICATIONS POUR LES M.A.R.s AU C.H.I.P.S. Convocation des patients avec un horaire décalé Shunt SSPI (topique et ALR) Réflexion sur la marche en avant (faisabilité?) Autonomisation des flux: concept « ambu long/lourd » et « ambu rapide » Ordonnances dantalgiques & dantiseptique & danticoagulants délivrées lors de la consultation danesthésie

50 OPTIMISATION DES FLUX Erreur à ne pas commettre: temps dattente inutile pour la sortie ( signature médicale pour la sortie) Signature de sortie

51 EXPERIENCE DES INFIRMIERES DUCA AU C.H.I.P.S. Les infirmières dambulatoire (St Germain) ont remarqué - que les patients aptes à sortir (« score de shung » atteint et horaire prévu par le MAR) peuvent attendre parfois 4h ou plus que le chirurgien vienne signer la sortie.) -que certains opérateurs ne viennent jamais revoir les patients en post op et ne signent donc jamais la sortie… Certains patients finissent par partir sans signature! Signature de sortie

52 CRITERES DE SORTIE RFE SFAR pas de réalimentation obligatoire -pas de miction obligatoire après AG/ ALR périphérique rachi (après estimation du volume vésical résiduel et absence de FDR lié au patient et au type de chirurgie!!!) - ne pas attendre obligatoirement la levée du bloc périphérique membre protégé patient informé (des précautions et risques) avec assistance à domicile Sassurer des capacités de déambulation après un bloc péri médullaire (attelle/béquilles) Signature de sortie

53 PROCEDURE DE SORTIE RFE SFAR modalité de sortie écrite (charte) + connaissance des patients -si absence imprévue de laccompagnateur chercher une alternative avant dhospitaliser +/- procédure de sortie contraire à la pratique de lambulatoire -score de sortie Accompagnateur!!!!

54 …ET LA RESPONSABILITE ? RFE SFAR 2009 Lautorisation de sortie -cest une décision médicale -authentifiée par la signature dun médecin de la structure -Chaque praticien en charge du patient reste responsable de ses actes Aspect réglementaire Laccompagnant -aucune responsabilité juridique (sauf si patient mineur) -sa signature na pas lieu dêtre Signature de sortie

55 CHIPS= IntégréeSatellitesAutonomes Bloc commun UCA localisée comme une unité dhospitalisation classique Bloc, accueil & séjours dédiés à lambu situés dans le même bâtiment que le bloc traditionnel Bloc, accueil & séjours dédiés à lambu situés en dehors du bâtiment où se trouve le bloc traditionnel Hospitalisation Bâtiment 1 Bâtiment 2 Conventionnel Hospitalisation Bâtiment 1 Bâtiment 2 Conventionnel Hospitalisation Bâtiment 1 Bâtiment 2 Conventionnel UCA Bloc UCA Bloc Bloc UCA pour « lambu léger » se sont surtout les MARs qui signent les sorties pour « lambu lourd » ou dans certains cas particuliers (complication per op ou post op), les chirurgiens signent leurs sorties, EXPERIENCE DANS DAUTRES STRUCTURES Dans les structures autonomes et satellites

56 Flux rapide à pied pas danxiolytique APPLICATIONS POUR LES M.A.R.s AU C.H.I.P.S. Convocation des patients avec un horaire décalé Circuit courts et shunts Signature de la sortie procédure à rédiger en différenciant « ambu lourd » / « ambu léger » et penser aux cas de chirurgiens ne pouvant sortir du bloc ou aux chirurgien partis en refusant de signer la sortie Ordonnances dantalgiques & dantiseptique & danticoagulants délivrées lors de la consultation danesthésie Réflexion sur la marche en avant & flux tirés

57 OPTIMISATION DES FLUX Erreur à ne pas faire: sous-occupation de lUCA certains jours des urgences en ambu

58 CRITERES DELIGIBILITE Repose sur: -analyse du bénéfice/risque -maitrise de lacte, de la durée des suites, Sélection appropriée: -pour limiter lhospitalisation non prévisible ou ladmission en urgence -avec critères médicaux/ chirurgicaux/ psycho- environnementaux RFE SFAR 2009 ASA Mineurs & majeurs protégés Distance du domicile Trouble du jugement Patient non francophone Trajet de retour au domicile Au domicile toujours un accompagnant? Urgence ASA I, ASA II, ASA III stable (rapport bénéfice/risque au cas par cas) Parent ou représentant légal Durée de transport et éloignement = OK si convention Tiers pouvant garantir le bon respect des recommandations Traducteur lors de la Cs anesthésie + info adaptée Toujours présence dun accompagnateur, pas de conduite Evaluation couple acte/patient Possible si ne perturbe pas le fonctionnement de lUCA et même niveau de sécurité des urgences en ambu

59 EXEMPLE DANGERS des urgences en ambu Recrutement des urgences en ambulatoire au centre de la main dAngers (urgences= 38% de lactivité sur 4000 opérés)

60 Hospitalisation en dehors de la structure dambulatoire ATTENTION cela nest pas réglementaire! AMBULATOIRE FORAIN Hospitalisation Conventionnel BlocUCA - Dysfonctionnements - Judiciaire majeur - Mauvaise évaluation de laptitude à la rue - Infectieux - Le patient nest plus au centre du fonctionnement - Echappement aux exigences de sécurité de lambulatoire - Mauvaise qualité de prestation RISQUES DE LA PRATIQUE DE LAMBULATOIRE FORAIN Ambulatoire forain des urgences en ambu

61 AU CHIPS Projets en cours -recruter les urgences orthop en ambulatoire (à Poissy): convocation de certaines urgences le lendemain à jeun pour intervention -incitation à réaliser toutes les interventions excepté les prothèses et le rachis sur le site de St Germain (avec une majorité en ambulatoire) Etat actuel -les urgences orthop sont reconvoquées (à Poissy) le lendemain à jeun au 3D et sortent quand cest possible le soir même de lintervention cest de lambulatoire forain!!! des urgences en ambu

62 Flux rapide à pied pas danxiolytique APPLICATIONS POUR LES M.A.R.s AU C.H.I.P.S. Convocation des patients avec un horaire décalé Circuit courts et shunts Procédure pour la signature de sortie Ordonnances dantalgiques & dantiseptique & danticoagulants délivrées lors de la consultation danesthésie procédure pour le recrutement des urgences orthop en ambu Réflexion sur la marche en avant & flux tirés

63 AU CHIPS:LA CHASSE A LAMBULATOIRE FORAIN chasse à lambulatoire forain PROCEDURE DE CHASSE A LAMBU FORAIN

64 Flux rapide à pied pas danxiolytique APPLICATIONS POUR LES M.A.R.s AU C.H.I.P.S. Convocation des patients avec un horaire décalé Circuit courts et shunts Procédure pour la signature de sortie Ordonnances lors de la consultation danesthésie recrutement des urgences orthop en ambu Réflexion sur la marche en avant & flux tirés chasse à lambulatoire forain /Dr Alia Hardeman

65 APRES LES FLUX ET LE PARCOURS PATIENTS QUID DE LANESTHESIE?

66 SPECIFICITES LIEES A LAGE RFE SFAR 2009 Ages extrêmes de la vie -gériatrie -pédiatrie procédure de sortie des - de 10 ans

67 SPECIFICITES LIEES A LAGE RFE SFAR liste évolutive des actes -ASA I,II et III équilibré -nés à terme: âgé de plus de 3 mois -Si préma: âge post conceptionnel 60 semaines à un an -Information de la présence dun accompagnant autre que le conducteur (enfant de - de 10 ans) En pédiatrie Comme pour toute anesthésie: information adaptée parents & enfants (info du risque possible du report de lintervention) procédure de sortie des - de 10 ans

68 Flux rapide à pied pas danxiolytique APPLICATIONS POUR LES M.A.R.s AU C.H.I.P.S. Convocation des patients avec un horaire décalé Circuit courts et shunts Procédure pour la signature de sortie Ordonnances lors de la consultation danesthésie recrutement des urgences orthop en ambu Réflexion sur la marche en avant & flux tirés réflexion sur la procédure de sortie des enfants âgés de moins de 10 ans chasse à lambulatoire forain

69 TECHNIQUES ANESTHESIQUES RFE SFAR 2009 Anesthésie -AG: tous les agents (raisonnable de privilégier agents à ½ vie courte et effets secondaires réduits) -Rachi: faibles doses, adjuvants liposolubles, latéralisation, -Blocs périphériques: à privilégier Anesthésie

70 Tout est permis mais … TECHNIQUES ANESTHESIQUES

71 PREVENTION NVPO RFE SFAR Pas de spécificité à lambulatoire -Algorithme + évaluation -Diminuer le risque de base (déshydratation liée au jeun, produits le moins émétisants) -Stratégie multimodale pour les patients à haut risque -Prévoir un traitement de sortie (forme galénique adaptée)

72 DOULEUR POST OPERATOIRE RFE SFAR analgésie multimodale (en hospitalisation et au domicile) -ordonnances lors de la consultation (chir/anesth) -ordonnance précisant la prise systématique des antalgiques -prescription dantalgiques de secours et modalité de recours -utilisation dinfiltrations et bloc périphériques -organisation et suivi de cathé périnerveux -moyens non médicamenteux doivent être prescrits (froid, posture antalgique) CLE DE LA REUSSITE ANTICIPATION RIGUEUR DE PRESCRIPTION OBSERVANCE

73 PREVENTION RUPO -Vidange vésicale juste avant daller au bloc -limiter le remplissage(St Antoine= 100 ml de G5 ou Nacl +/- ATB et obturateur en sortie de bloc pour toute la durée dhospitalisation) -limiter les atropiniques & dérivés ainsi que lacupan -procédure pour la chirurgie ou terrains à risque (homme, + 50 ans, chir anale et herniaire rachi A) -surveillance par bladderscan en SSPI et UCA -procédure de sortie (après sondage évacuateur) et consignes pour le patient -coanalgésie pour éviter la titration morphine en SSPI

74 Flux rapide à pied pas danxiolytique APPLICATIONS POUR LES M.A.R.s AU C.H.I.P.S. Convocation des patients avec un horaire décalé Circuit courts et shunts Procédure pour la signature de sortie Ordonnances lors de la consultation danesthésie recrutement des urgences orthop en ambu Réflexion sur la marche en avant & flux tirés réflexion sur la procédure de sortie des enfants âgés de moins de 10 ans réflexion sur les prévention NVPO, RUPO et techniques anesthésiques chasse à lambulatoire forain

75 PERSONNEL Article D CSP Présence minimale permanente pendant les heures douverture de lUCA -un médecin qualifié - un médecin anesthésiste réanimateur -Un infirmier ( infirmière ) pour 5 patients présents -2 infirmiers (infirmières supplémentaires pendant la durée dhospitalisation du secteur opératoire)

76 Flux rapide à pied pas danxiolytique APPLICATIONS POUR LES M.A.R.s AU C.H.I.P.S. Convocation des patients avec un horaire décalé Circuit courts et shunts Procédure pour la signature de sortie Ordonnances lors de la consultation danesthésie recrutement des urgences orthop en ambu Réflexion sur la marche en avant & flux tirés sortie des enfants âgés de moins de 10 ans prévention NVPO, RUPO et techniques anesthésiques réflexion sur la présence du MAR pendant toute la durée douverture de lUCA chasse à lambulatoire forain

77 …APRES LA SORTIE RFE SFAR partage dinformation UCAville -remise de documents au moment de la sortie pour continuité des soins -UCA sassure que le processus de retour à domicile est organisé -collaboration avec la médecine de ville

78 …ET LES RISQUES ? RFE SFAR démarche qualité -prendre en compte le risque propre du patient (acteur direct) phases déligibilité, de sortie, de suivit à domicile -démarche danalyse et maitrise des risques tableau de bord (qualité, satisfaction patients et acteurs internes et externes à la structure, suivit des actes -suivit de la qualité des soins et de la satisfaction des patients après leur sortie

79 …ET LA RESPONSABILITE ? RFE SFAR 2009 Consignes de lambulatoire -remettre un document écrit et larchiver -vérifier le respect des consignes -écrire clairement les modalités dautorisation de sortie (charte UCA) -MAR doit être joignable si survenue dun évènement imprévu (en rapport avec lanesthésie) en post op Recommandations

80 SALLE DE REUNION DOUCHE BAIGNOIRE DOUCHE SALLE DE SOINS BUREAUX LOCAUX TECHNIQUES & RESERVES BUREAU SORTIE ENTREE 1 SALLE DE JEUX

81 SALLE DE SOINS SORTIE ENTREE SALLE DE JEUX 2 SALLES DATTENTE BUREAUXBUREAU SALLE DEXAMEN BUREAU SECRETAIRE SORTIE

82 SALLES DATTENTE & DOUCHES LOCAUX PERSONNEL SORTIE ENTREE LOCAUX TECHNIQUES & RESERVES PLACES BUREAUX MEDECIN 2 CHAMBRES A 3 MERIDIENNES

83 PATIENT Consultation chirurgie Consultation danesthésie -Ambu? (livret 1) -Ordonnances -Ambu? (livret 2) -Ordonnances - Douche Pré admission Appel de la veille Le jour de la consultation danesthésie -Check-liste - Horaire de convocation Douche domicile Staff par spécialité « Chasse » à lambulatoire Consultation danesthésie Staff par spécialité Appel de la veille Pré admission Douche domicile Accueil JO Douche Attente Prémédication Brancardage Secrétaire SSPI Techniques anesthésiques Brancardage Chambre ou SAR Salle dexamen Sortie Appel du lendemain Bloc -AMBU < 3h 3 patients / place / jour -AMBU 3-5h 2 patients / place / jour - AMBU > 5h 1 patients / place / jour CARTOGRAPHIE DES ACTES AMBULATOIRE -Livret dambulatoire ou - Livret de lopéré Un chirurgien «ambu » par spécialité

84 PATIENT DANS LUCA Accueil JO -Horaires différés -Cabines Douche Attente Prémédication Seulement pour certains patients Brancardage Déambulation Parfois dans une salle dattente Bracelet jaune Coanalgésie Brancardage Chambre ou SAR Salle dexamen Sortie Appel du lendemain Consultation chirurgie Consultation danesthésie -Ambu? (livret 1) -Ordonnances -Ambu? (livret 2) -Ordonnances - Douche Appel de la veille Le jour de la consultation danesthésie -Check-liste - Horaire de convocation Douche domicile Staff par spécialité « Chasse » à lambulatoire Pré admission Accueil JO Douche Prémédication Attente Brancardage Secrétaire SSPI Techniques anesthésiques Bloc Brancardage Chambre ou SARSalle dexamenSortie Pas de douche à lhôpital -dent de sagesse -adénoidectomie -Ttubes -amygdalectomie (avec un bain de bouche désinfectant avant daller au bloc) -endoscopies digestives -IVG -conisation -canal carpien -doigt à ressaut -plaie de doigt -panari -mise à plat dabcès -intervention ophtalmo (avec lavage du visage au savon antiseptique) PLUSIEURS PASSAGES PAR PLACE ET PAR JOUR Appel du lendemain


Télécharger ppt "CHIRURGIE AMBULATOIRE = PRIORITE DE SANTE PUBLIQUE."

Présentations similaires


Annonces Google