La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

10 mai : Les Allemands envahissent les Pays-Bas, la Belgique et le Luxembourg. La France lance lopération Dyle. 13 mai : percée allemande. 15 mai : capitulation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "10 mai : Les Allemands envahissent les Pays-Bas, la Belgique et le Luxembourg. La France lance lopération Dyle. 13 mai : percée allemande. 15 mai : capitulation."— Transcription de la présentation:

1

2 10 mai : Les Allemands envahissent les Pays-Bas, la Belgique et le Luxembourg. La France lance lopération Dyle. 13 mai : percée allemande. 15 mai : capitulation des Pays-Bas. 18 mai : remaniement ministériel. Pétain Vice président du Conseil. 19 mai : Weygand remplace Gamelin. 20 mai : les Panzers atteignent la Manche. 24 mai : Arrêt des Allemands devant Dunkerque. 25 mai : le Comité de guerre envisage larmistice. 26 mai-4 juin : Rembarquement de Dunkerque. 28 mai : capitulation de la Belgique.

3 7 juin : lAisne et la Somme sont franchis par les Allemands. 9 juin : De Gaulle, sous secrétaire dÉtat. 10 juin : déclaration de guerre de lItalie à la France. Exode. 12 juin : ordre de repli des armées françaises. 14 juin : Occupation de Paris. 16 juin : démission de Reynaud. 17 Juin : message radiodiffusé de Pétain. 18 juin : les Allemands franchissent la Loire. Appel du Général De Gaulle. 22 juin : Armistice avec lAllemagne. 24 juin : Armistice avec lItalie. 28 juin : De Gaulle reconnu comme Chef de la France libre par le gouvernement britannique.

4

5 les Allemands envahissent la France et 6 à 10 millions de Français sont sur les routes. Le 13 juin, Paris est ville ouverte et le pays est désorganisé. Plus rien nexiste. Il ne reste à la France que sa Marine, la ligne Maginot et larmée des Alpes qui contient les Italiens

6 Archives départementales de lAube.

7 Le geste gaullien apparaît dérisoire dans cette ambiance de désastre. Il semble inutile, farfelu et voué à léchec. Pourtant, il résulte dun courant de pensée né dans la gouvernement Reynaud qui souhaitait continuer la lutte en sappuyant sur la flotte, lEmpire et un hypothétique réduit breton.

8 Image mémorial Charles de Gaulle. Colombey les deux Eglises

9 De Gaulle

10 A 49 ans, il vient dêtre nommé général de brigade. Il attribue la défaite à une erreur militaire, larmistice à un crime, mais surtout il replace la guerre dans un autre contexte, celui dune guerre mondiale. Le 19 juin 40, DE GAULLE écrit à WEYGAND en lui indiquant quil accepte son autorité, conscient du fait quil nest quun petit général. Il arrive à convaincre CHURCHILL et lance son appel. Churchill attendait un élu représentant une autorité politique française, MENDEL ( ), REYNAUD ( )

11 Contexte difficile Mais « Or il ne peut y avoir de gouvernement français légitime qui ait cessé dêtre indépendant… Si la France se reconnaissait dans un gouvernement qui ait porté le joug, elle se fermerait lavenir. »

12 Je pensais, en effet, que cen serait fini de lhonneur, de lunité, de lindépendance, sil devait être entendu que, dans cette guerre mondiale, seule la France aurait capitulé et quelle en serait restée là. Car, dans ce cas, quelle que dût être lissue du conflit, que le pays, décidément vaincu, fût un jour débarrassé de lenvahisseur par les armes étrangères ou quil demeurât asservi, le dégoût quil aurait de lui-même et celui quil inspirerait aux autres empoisonneraient son âme et sa vie pour de longues générations. Quant à limmédiat, au nom de quoi mener quelques-uns de ses fils à un combat qui ne serait plus le sien ? A quoi bon fournir dauxiliaires les forces dune autre puissance ? Non ! Pour que leffort en valût la peine, il fallait aboutir à remettre dans la guerre, non point seulement des Français, mais la France. »

13 « Nous sommes la France »… affirmation difficile, dautant que peu de grands chefs rejoignent le général De Gaulle. Pourtant lEmpire va basculer. Le 26 août, le Tchad de Félix Eboué, le 27 le Cameroun, le 28 le Congo, el 2 septembre, cest au tour du Pacifique, le 9 les établissements de Indes et le 23, la nouvelle Calédonie. Le désastreux échec de Dakar nempêchera pas la prise du Gabon en octobre La France libre se dote dinstitutions politiques tel le conseil de défense de lEmpire le 27 octobre 1940.

14 Lappel en lui-même, est peu entendu en son temps. Le Times, le Los Angeles Times et quelques quotidiens français (dont le Petit Provençal) en font lécho. Pourtant ce geste est lun des actes fondateurs de la Résistance. La France libre issue du 18 juin a jeté les bases dun État clandestin.

15 Lappel en lui-même, est peu entendu en son temps. Le Times, le Los Angeles Times et quelques quotidiens français (voir en annexe le Petit Provençal) en font lécho. Pourtant ce geste est lun des actes fondateurs de la Résistance. La France libre issue du 18 juin a jeté les bases dun État clandestin.

16 Le choix de la radio nest pas anodin. Dune manière générale, les progrès de la radioélectricité ont joué un rôle primordial pendant la guerre. La plupart des États ont cherché à contrôler les diffusions. Pourtant, la radio saffranchit des contraintes et permet la diffusion des messages avec efficacité. Lappel du 18 juin lance un mouvement que lon peut qualifier de guerre des ondes, voire de guerre psychologique

17 40 millions de Français 5 millions de récepteurs Appel peu entendu en définitive Surtout les appels des jours suivants. Lié à la propagande de guerre

18 De la victoire à la légende


Télécharger ppt "10 mai : Les Allemands envahissent les Pays-Bas, la Belgique et le Luxembourg. La France lance lopération Dyle. 13 mai : percée allemande. 15 mai : capitulation."

Présentations similaires


Annonces Google