La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Comment exploiter les ressources du site de la bnf ? Carole AIMON LP Maurice GENEVOIX.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Comment exploiter les ressources du site de la bnf ? Carole AIMON LP Maurice GENEVOIX."— Transcription de la présentation:

1 Comment exploiter les ressources du site de la bnf ? Carole AIMON LP Maurice GENEVOIX

2 Un exemple OBJET DETUDE: Du côté de limaginaire Niveau: 1 ère Bac pro Séquence 1: La fable, le conte, les récits imaginaires sont-ils réservés aux jeunes lecteurs? Carole AIMON LP Maurice GENEVOIX

3 Utilisation de lexposition «Il était une fois… Les contes de fées… » -Des images fixes -Une bibliographie -Un film publicitaire Carole AIMON LP Maurice GENEVOIX

4 Les illustrations pour lancer la séquence Supports: le/dore/index.htm Carole AIMON LP Maurice GENEVOIX

5 Objectif: faire appel aux acquis des élèves pour formuler la problématique de la séquence. Activités: -Lecture de limage fixe -Repérage des composantes dun conte -Sinterroger sur lintérêt dune telle littérature et pour quel public. Durée: 30 à 35 minutes Carole AIMON LP Maurice GENEVOIX

6 Une bibliographie s/index.htm Carole AIMON LP Maurice GENEVOIX

7 Séance 1: Le Petit Chaperon rouge Objectifs: - Dégager la construction dun conte. -Comparer ses interprétations Supports: C. Perrault Le Petit Chaperon rouge B. Bettelheim Psychanalyse des contes,1976 Y. Verdier « Grands-mères si vous saviez… : Le Petit Chaperon rouge dans la tradition orale », 1978 Activités: - lecture analytique du conte - comparer les interprétations psychanalytiques et sociologiques Carole AIMON LP Maurice GENEVOIX

8 Le film publicitaire de Luc Besson Carole AIMON LP Maurice GENEVOIX

9 Séance 3: Quand les adultes semparent des contes… Objectif : analyser un film publicitaire pour identifier et caractériser le détournement dun conte. Capacités, Attitudes : -Contextualiser et mettre en relation des œuvres traitant, par limaginaire, un même aspect du réel à des époques différentes. -Interpréter le discours sur le réel à travers le discours de limaginaire -Etre curieux des représentations variées de la réalité. Durée: 1 heure Carole AIMON LP Maurice GENEVOIX

10 Phase 1 : lancement / problématique de la séance -Recueillir les réactions des élèves -Les amener à formuler la problématique Carole AIMON LP Maurice GENEVOIX

11 Problématique A lapproche du XXIème siècle, pourquoi et comment la maison Chanel détourne-t- elle le Petit Chaperon rouge dans son film publicitaire ? Carole AIMON LP Maurice GENEVOIX

12 Phase 2: établir les critères danalyse et de comparaison Carole AIMON LP Maurice GENEVOIX

13 Les critères pour identifier les éléments communs et les écarts avec le conte de Perrault Les personnages Lobjet Les lieux Le merveilleux Pour chaque critère un ou deux visionnages du film. Carole AIMON LP Maurice GENEVOIX

14

15 Les éléments communs Les personnages: uniquement deux : petit chaperon rouge et le loup Portrait physique du Petit chaperon rouge: - Beauté juvénile, petit ruban rouge de la queue de cheval - Impression de jeunesse : par les plans en plongée qui rapetissent le personnage. Portrait moral, la férocité du loup: suggérée par la mise en scène inquiétante :un gros plan sur la gueule du loup laissant sa langue pendante et la silhouette de lanimal qui savance Carole AIMON LP Maurice GENEVOIX

16 Les éléments communs Objet : Panier Lieux : Espace sombre évoquant la forêt Espace clos quil faut ouvrir: chambre forte du coffre fort/ chambre de la grand- formule / combinaison « magique » Le merveilleux terrifiant : le loup a des attributs humains des plus sombres. Carole AIMON LP Maurice GENEVOIX

17 Ecarts avec le conte de Perrault Les personnages: Métamorphoses physiques et morales du Chaperon rouge: Femme plus âgée Femme sexy, sensuelle (blonde, corset rouge) Une démarche plus assurée Le Petit Chaperon rouge devient La Femme au Capuchon rouge, volontaire, déterminée, dominatrice. Métamorphoses morales du loup: Un animal domestiqué, soumis, obéissant (bande son) Un homme jaloux, triste (bande son) Carole AIMON LP Maurice GENEVOIX

18 Ecarts avec le conte de Perrault Lobjet: Un flacon de parfum Les lieux: - Une Banque (coffre-fort ; combinaison magique n°5) - Un palais doré - Paris la nuit symbolisé par la Tour Eiffel illuminée. Le merveilleux: Le flacon magique, les effluves du parfum confèrent le charme à celle qui les porte. Carole AIMON LP Maurice GENEVOIX

19 Phase 3: approfondissement Dénoter / Connoter Carole AIMON LP Maurice GENEVOIX

20 Caractériser lambiance du film au travers de létude de la bande son et des couleurs: Merveilleuse: tintement de clochettes au son cristallin (au début) puis un chœur de voix féminines sélève au moment où la jeune fille ouvre la salle au trésor. Mystérieuse : contraste des couleurs - froideur du gris bleu de lunivers hostile / la couleur dorée de la salle merveilleuse -le doré est associé au parfum, celui-ci devient lélixir mystérieux Sensuelle et luxueuse: -le rouge de la robe et des lèvres évoque un pouvoir de séduction passionnant presque animale. -rouge soyeux du capuchon souligne le luxe du tissu Carole AIMON LP Maurice GENEVOIX

21 Phase 4: la trace écrite Carole AIMON LP Maurice GENEVOIX

22 Rappel du professeur sur : lenjeux de la publicité. le rôle du slogan A loral: -identifier le message délivré par ce film publicitaire qui détourne le conte - noter et expliquer labsence dun slogan Activité: formuler le message de ce film publicitaire sous la forme dun slogan Carole AIMON LP Maurice GENEVOIX

23 Evaluation Carole AIMON LP Maurice GENEVOIX

24 -Rappel des outils: Schéma narratif exploité dans la séance 1 Fiche mémo « Pour rédiger un conte » Vocabulaire de limaginaire dans la séance 2 -Consigne: En vous aidant de la « fiche mémo : écrire un conte » et de lanalyse du film publicitaire, rédigez le conte du Capuchon Rouge N°5. (25 lignes) Carole AIMON LP Maurice GENEVOIX

25 PROLONGEMENTS DE LA SEQUENCE Carole AIMON LP Maurice GENEVOIX

26 -Écrire un conte er/index.htm -B2i: Mise en forme du conte sur Word -Adaptation dun conte au théâtre: La Barbe Bleue daprès Charles Perrault, Texte et mise en scène de Jean-Michel Rabeux (rédaction darticles de presse). Carole AIMON LP Maurice GENEVOIX

27 EVALUATION Objectifs: Identifier les figures de style participant au merveilleux. Caractériser la mise en scène. Réfléchir sur la portée de ce conte. Supports: -Situation finale du conte de Jeanne- Marie Leprince de Beaumont La Belle et la Bête, Arrêt sur image du film de Jean Cocteau La Belle et la Bête, 1945 Carole AIMON LP Maurice GENEVOIX


Télécharger ppt "Comment exploiter les ressources du site de la bnf ? Carole AIMON LP Maurice GENEVOIX."

Présentations similaires


Annonces Google