La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le Comité Départemental Olympique et Sportif de la Somme organise son colloque – Jeudi 10 avril 18h PARTENARIATS PRIVES : COMMENT SE MOBILISER EN TANT.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le Comité Départemental Olympique et Sportif de la Somme organise son colloque – Jeudi 10 avril 18h PARTENARIATS PRIVES : COMMENT SE MOBILISER EN TANT."— Transcription de la présentation:

1 Le Comité Départemental Olympique et Sportif de la Somme organise son colloque – Jeudi 10 avril 18h
PARTENARIATS PRIVES : COMMENT SE MOBILISER EN TANT QU’ASSOCIATION SPORTIVE ? 10 avril Espace Dewailly AMIENS

2 Avec la présence de témoignages d’associations sportives et des intervenants :
*Naël Juma de Sport et Activité Economique *Vincent Trelcat de la Chambre de Commerce et d’Industrie - Mécénat en Picardie *Lionel Defranoux, Directeur de la Maison des Associations d’Amiens Métropole *Antoine Verkest, Directeur de ParNsport Animé par Jérôme Leconte, speaker de la FFA 10 avril Espace Dewailly AMIENS

3 Mot d’accueil de M. GLAVIEUX Marcel, Président du C.D.O.S. Somme
10 avril Espace Dewailly AMIENS

4 Programme I) UN CONTEXTE CHANGEANT
a)Situation économique / responsabilité sociale des entreprises b) Méconnaissance des moyens de financement et des termes de partenariats privés II) LES DIFFERENTES FORMES DE PARTENARIATS PRIVES ET LEURS LIMITES a) Sponsoring ou parrainage b) Le Mécénat III) LES CLEFS D’UN PARTENARIAT REUSSI a) Pré-requis pour se lancer dans la recherche de fonds privés b) Différents moyens d’obtenir des dons privés c) Argumentation/Communication auprès des donateurs privés d) Les étapes importantes pour consolider les liens COCKTAIL 10 avril Espace Dewailly AMIENS

5 I) UN CONTEXTE CHANGEANT
a)Situation économique / responsabilité sociale des entreprises b) Méconnaissance des moyens de financements et termes liés au partenariat privé 10 avril Espace Dewailly AMIENS

6 a)Situation économique / responsabilité sociale des entreprises
Le tissu économique en Picardie : 75% des entreprises ont moins de 10 salariés Crise économique : des effets directs et indirects La progression de la responsabilité sociale de l’entreprise (RSE) 10 avril Espace Dewailly AMIENS

7 b) Méconnaissance des moyens de financements et termes liés au partenariat privé
Rapport des questionnaires – CDOS Somme 02/ 116 clubs de la Somme et 23 comités départementaux ont répondu 10 avril Espace Dewailly AMIENS

8 A ce sujet la moitié des personnes ont entendu parler de l’opération de mécénat (48%) et 47% n’en ont jamais entendu parler. Seulement 5% ont conclu un partenariat de mécénat. Constat qui se rejoint lorsque l’on aborde la définition du mécénat : 42% pensent encore qu’il s’agit du soutien financier d’un organisme en échange d’une prestation 10 avril Espace Dewailly AMIENS

9 De même que pour la notion de parrainage signifiant sponsoring, 63% confondent ce terme avec celui de partenariat A noter : Sur 69 associations ayant des sponsors (ou parrains), 44 ont une méconnaissance liée au terme le définissant. Et 35 associations sur 75 ayant un partenariat ne connaissent pas les avantages à présenter 10 avril Espace Dewailly AMIENS

10 la difficulté à contacter ou présenter un projet ;
A la question pourquoi n’avez-vous pas de partenariat privé, les arguments qui ressortent le plus sont : la difficulté à contacter ou présenter un projet ; la méconnaissance des termes ; puis viennent le manque de temps et de moyen humain. Le manque de réseau vient ensuite comme justification : 64 personnes contre 30 disent ne pas avoir de réseau A noter : Parmi les personnes ayant un réseau seulement 10 rencontre régulièrement les entreprises par téléphone ou lors de rencontres et 3 ont des contacts via un fichier de prospects créé. 10 avril Espace Dewailly AMIENS

11 Un gros travail est à réaliser autour des outils de communication afin de créer un partenariat : En effet sur les 139 réponses, seulement une vingtaine en disposent. Face à ce constat, il en ressort un réel besoin d’accompagnement autour notamment de la notion de mécénat, 81% des personnes en manifestent l’intérêt. 10 avril Espace Dewailly AMIENS

12 II) LES DIFFERENTES FORMES DE PARTENARIATS PRIVES ET LEURS LIMITES
a) Sponsoring ou parrainage b) Le Mécénat 10 avril Espace Dewailly AMIENS

13 a) Sponsoring ou parrainage
*Définition *Sport ou Business : valeurs, image pour la société 10 avril Espace Dewailly AMIENS

14 a) Sponsoring ou parrainage
Intervention d’Antoine Verkest, Directeur de Par’N’sport Projet global Politique de communication globale Construction d’une offre variée Construction d’outils de vente Démarches et évènements 10 avril Espace Dewailly AMIENS

15 a) Sponsoring ou parrainage
Argumentaire : intérêts de l’entreprise à investir dans mon club ? « Amitié » Visibilité Réseau Démarchage Participation des salariés Exemple des Spartiates 10 avril Espace Dewailly AMIENS

16 a) Sponsoring ou parrainage
Constat / Bilan du questionnaire : Plus de la moitié des associations sportives ayant répondu (54%) ont déjà eu des partenaires privés, dont 80% de parrainage (ou sponsoring). Plus de la moitié de ceux qui ont conclu un partenariat (53%) en ont eu plus de 3. Ce qui laisse à penser que ces derniers ont peut être acquis une technique de démarchage, à travers par exemple la constitution d’un dossier de partenariat, le développement d’un fichier de prospects. Un certain rodage qui leur permet plus facilement de renouveler l’opération de partenariat suite à son succès. 10 avril Espace Dewailly AMIENS

17 b) Le Mécénat *Définition, des différents types / législation
*Les Fondations 10 avril Espace Dewailly AMIENS

18 b) Le Mécénat Une loi qui vient de fêter ses 10 ans : la volonté de favoriser le financement privé des projets d’intérêt général Financement privé = entreprises OU particuliers ! Un système simple : 60% de déduction sur l’impôt pour les entreprises (66% voire 75% pour les particuliers) La possibilité d’obtenir des contreparties (jusqu’à 25%) 10 avril Espace Dewailly AMIENS

19 b) Le Mécénat Quelques contraintes :
Une limite fixée à 0,5% du CA HT par an Pas de publicité ! La nécessité d’être éligible au mécénat Projet d’intérêt général (cf. rescrit fiscal ?) Projet d’utilité publique Le reçu de dons aux oeuvres C’est tout ! Ou presque… 10 avril Espace Dewailly AMIENS

20 b) Le Mécénat - Investir dans un partenariat
- La nécessaire stratégie de mécénat : un projet clair, une démarche “marketing”, une capacité à suivre dans le temps - “Que tout le monde gagne !” 10 avril Espace Dewailly AMIENS

21 b) Le Mécénat Les différentes formes de dons : En numéraire En nature
En compétences ou en technologie Les différentes formes d’organisation des mécènes : Entreprises seules / à plusieurs (notion de club…) Par le biais d’une fondation Par le biais d’un fonds de dotation Le mécénat croisé : bien plus qu’une mode ! 10 avril Espace Dewailly AMIENS

22 b) Ce que n’est pas le mécénat
Ce n’est pas une mode (// histoire antique) Ce n’est pas de la charité (somme importante + défiscalisation) Ce n’est pas un luxe Ce n’est pas de la publicité (sponsoring) Ni un caprice du président ou chef d’entreprise Pas de misérabilisme / pas d’aumone 10 avril Espace Dewailly AMIENS

23 III) LES CLEFS D’UN PARTENARIAT REUSSI
a) Pré-requis pour se lancer dans la recherche de fonds privés b) Différents moyens d’obtenir des dons privés c) Argumentation/Communication auprès des donateurs privés d) Les étapes importantes pour consolider les liens Exemple du club d’Amiens Longueau Métropole Volley Ball 10 avril Espace Dewailly AMIENS

24 Stratégie de Mécénat « L’objectif premier est de gagner de l’argent, mais cela ne doit pas être le seul . (…) D’un point de vue stratégique comme moral, il est vital pour l’entreprise de s’engager socialement » Ian Davis, DG McKinsey, Juillet 2007 « The business of business is business ». Milton Friedman, (Nobel économie 1976) 10 avril Espace Dewailly AMIENS

25 Mécénat vs Sponsoring Mécénat : action pérenne, durable avec une thématique sociale, sociétale, inclusion sociale d’un public spécifique. Mécénat : fondations (en régie directe ou indirecte), Entreprises (PME, ETI), particuliers (adhérents et non adhérents), internautes… Sponsoring : financement lié à un événement 10 avril Espace Dewailly AMIENS

26 a) Prérequis ou Conditions de succès
RESSOURCE HUMAINE = Avoir une personne « chargée des partenariats / Communication » en interne (salariés/stagiaires) ou externe (bénévoles adhérents membre du CA) : constitution projets, recherches de financement, Caractéristiques de la personne : curieuse, créative, autonome, motivée, commerciale, mode projet, sait les défendre, les sublimer GOUVERNANCE Rôle du CA : moteur avec un X réseaux : un CA avec différentes personnalités et métiers Président d’Honneur : ancien sportif … Enjeux : technologique à maîtriser : formations, logiciels, base clients/adhérents/ aspects com et infographie 10 avril Espace Dewailly AMIENS

27 a) Prérequis Outils de Communication
Site Internet “moderne”(qui se réactualise souvent & qui vous représente) Logo + charte graphique “moderne”, unifiée et cohérente Plaquette com : présentation asso, présentation par projets (fiches/actions) Dossier de presse à présenter Base média / tv local / journaux partenaires ou à disposition Flyer et/ou dossier mécénat/sponsoring pour entreprise Module de don en ligne Inscription Réseaux sociaux (twitter, Myspace) Inscription Mécénat participatif (projets) Courrier type à envoyer aux potentiels donateurs (entreprises/particuliers) 10 avril Espace Dewailly AMIENS

28 a) Prérequis Base entreprises
Base de donnée entreprises/fondations/particuliers (adhérents) Quelques reférences (listes non exhaustives) : Admical : Fondation de France Crowdfunding (différents sites) IMS : entreprendre pour la cité : Centre des fondations françaises (CFF) CCI Réseaux entreprises (rotary , Club 41)… 10 avril Espace Dewailly AMIENS

29 b) Différents moyens d’obtenir des dons privés
Le Crowdfunding Mécénat participatif :  https://www.kickstarter.com/ possibilité de faire des « facebook connect » et ainsi faire connaître le projet porté Ex : rappel des prêt participatif ou « P2P lending » : (peer to peer) Sponsoring : 10 avril Espace Dewailly AMIENS

30 b) En Bref, Canaux du mécénat complémentaires et utiles
Appel à projet via les fondations sous égides ou abritées ou en directe Les legs, les assurances vie Fond de dotation, fond de solidarité “Mécénat 2.0” : “crowfunding” ou mécénat participatif : (Kisskissbankbank, ulule, kickstarter, bankeez) Fonds particuliers : familles, adhérents etc… 10 avril Espace Dewailly AMIENS

31 b) En Bref, Canaux du mécénat complémentaires et utiles
Le microdon (entreprise ou salarié) Appel au don (ex donpasteur) Création sur site d’un module de don Parrain , anciens sportifs ou autres Charity Business (% versé à une association) // avec des entreprises locales 10 avril Espace Dewailly AMIENS

32 b) Fond de dotation 1. Définition légale
La loi de modernisation de l’économie, qui institue les fonds de dotation, en donne la définition suivante : « Le fonds de dotation est une personne morale de droit privé à but non lucratif qui reçoit et gère, en les capitalisant, des biens et droits de toute nature qui lui sont apportés à titre gratuit et irrévocable et utilise les revenus de la capitalisation en vue de la réalisation d'une œuvre ou d'une mission d'intérêt général ou les redistribue pour assister une personne morale à but non lucratif dans l'accomplissement de ses œuvres et de ses missions d'intérêt général ». (cf. article 140 de la loi n° du 4 août 2008 de modernisation de l’économie, JO du 5 août 2008) 10 avril Espace Dewailly AMIENS

33 b) Fond de dotation 2. Caractéristiques principales :
- Le fonds de dotation appartient à la catégorie des personnes morales de droit privé, comme le sont les associations, les fondations, les syndicats professionnels, les sociétés civiles et commerciales, les GIE, etc. - Le fonds de dotation est une personne morale à but non lucratif ; sa gestion doit donc être désintéressée (le fonds est constitué dans un but autre que de partager les bénéfices ; les membres du conseil d’administration doivent être bénévoles et les membres ou fondateurs ne peuvent être attributaires d’une part de l’actif). - Le fonds de dotation jouit de la grande capacité juridique puisqu’il peut recevoir librement et gérer des biens et droits de toute nature qui lui sont apportés à titre gratuit et irrévocable (par legs, par donation notariée pour par don manuel). - Le fonds de dotation soutien financièrement et/ou réalise une œuvre et des missions d’intérêt général. 10 avril Espace Dewailly AMIENS

34 c) Argumentation/Communication auprès des donateurs privés
Projets Association & Entreprise (PME et ETI) // fondations // particuliers Convaincre , Séduire, Rassurer, Conditions de réussite pour approcher les donateurs : Valeurs, Vision, Ambition, Projets Communs 10 avril Espace Dewailly AMIENS

35 c) Communication : Génétique, valeurs,
savoir faire, image de l’association sportive Thématiques propres : Mots Clés Valeurs : Ouverture, responsabilité sociale, citoyenneté, solidarité, lutte contre l’exclusion, cohésion sociale, ancrage territorial, créativité, innovation Concepts : Fête, connaissance, équipe, énergie, insertion, effort Verbes d’action : Agir, pérenniser, créer, lutter 10 avril Espace Dewailly AMIENS

36 c) Du point du vue de l’entreprise locale : Valeur ajoutée de l’engagement sociétal pour l’entreprise L’entreprise responsable : rôle créateur de lien social, l’amélioration de la qualité de vie et rayonnement de sa ville, En enrichissant sa démarche sociétale, elle donne du sens à son développement économique, enrichit ses compétences et son image. 10 avril Espace Dewailly AMIENS

37 c) Valeur ajoutée de l’engagement sociétal de l’entreprise / Mots clefs
Elle met en cohérence sa performance, ses valeurs, sa culture, ses actes // projets L’engagement social et solidaire réunifie les citadins (salariés/habitants/jeunes) L’engagement culturel contribue au lien social, à l’éducation, à l’animation, au rayonnement de la ville 10 avril Espace Dewailly AMIENS

38 c) Contreparties pour les entreprises
Bénéfices valorisables Entrées gratuites, visites et soirée privées pour les salariés et directions entreprises Rencontres avec les artistes ou sportif d’où la nécessité d’avoir un parrain d’honneur Prestations de l’association Evénements de relations publiques Défiscalisation Bénéfices non valorisables: Visibilité concrète de la RSE, actrice du développement local Identification de l’entreprise sur ses valeurs Information du personnel Lettre d’information Citations de logo Présentation de l’entreprise à la conférence de presse Parrainage commercial (dans les limites de l’éthique de l’asso) Installation de panneaux pub ou de stands à l’entrée Vente de produits dérivés 10 avril Espace Dewailly AMIENS

39 c) Rédaction d’un dossier de Mécénat Convaincre, Séduire, Rassurer
Présentation du dossier : Lettre de présentation ou d’accompagnement (lettre de motivation) Dossier : clair, concis, synthétique, essentiel des infos : 8 à 15 pages Couverture originale personnalisée tout en attirant les entreprises , sommaire, présentation synthétique, titre du projet (évocateurs et imaginatifs), date, lieux, logos des partenaires, Doit répondre aux questions : qui, pour qui, quoi, où, quand, comment , combien ? Le cv et coordonnées du responsable projet 10 avril Espace Dewailly AMIENS

40 c) Rédaction d’un dossier de Mécénat Convaincre, Séduire, Rassurer
Le plan de financement (à 3 ans) Les contreparties proposées mécénes (médias, partenaires publics et privés supplementaires, entrées…) Moyen mis en oeuvre pour médiatiser l’action Annexes : aspects techniques projets, articles de presse, lettres de soutien opportunité du partenariat pour l’entreprise (bénéfices à tirer) : clair, innovante, attrayant, retombées médiatiques/collectivités, retombées com : visibilité (logos, campagne presse, inauguration, relation publique, com interne : entrée gratuite 10 avril Espace Dewailly AMIENS

41 d) Pour garder durablement les liens création d’un Club d’entreprise
L’objectif : - Nouer durablement les liens avec les entreprises rencontrées autour du développement de l’association. - Disposer d'un lieu d'échange et d'information - Créer un laboratoire de réflexion - Favoriser les mises en relation et les synergies professionnelles entre ses adhérents Il a une fonction de relai, de réseaux, de conseils, d’aide financière, Conditions requises : périodicité des rencontres, animation des réunions autour de projets partagés 10 avril Espace Dewailly AMIENS

42 CLÔTURE DU COLLOQUE PAR LE PRÉSIDENT
10 avril Espace Dewailly AMIENS

43 Merci de votre présence
Nous vous invitons à échanger ensemble autour d’un Cocktail Dînatoire salle Lucie Aubrac Merci de votre présence 10 avril Espace Dewailly AMIENS


Télécharger ppt "Le Comité Départemental Olympique et Sportif de la Somme organise son colloque – Jeudi 10 avril 18h PARTENARIATS PRIVES : COMMENT SE MOBILISER EN TANT."

Présentations similaires


Annonces Google