La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Par: Mr Mamadou Gaye, Coordonnateur GBSN Washington, AABS Johannesburg, AOM Tampa Florida aux USA et GIM au PNUD pour lAfrique Francophone Directeur de.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Par: Mr Mamadou Gaye, Coordonnateur GBSN Washington, AABS Johannesburg, AOM Tampa Florida aux USA et GIM au PNUD pour lAfrique Francophone Directeur de."— Transcription de la présentation:

1 Par: Mr Mamadou Gaye, Coordonnateur GBSN Washington, AABS Johannesburg, AOM Tampa Florida aux USA et GIM au PNUD pour lAfrique Francophone Directeur de la coopération internationale du groupe IAM Dakar depuis juillet 2013 ATP DOPM 87/2000 DVO Astrakhan 1995 Master en économie des pêches 1995 Master en gestion des ressources halieutiques UQAR 2000 Phd DT UQAC Chercheur en Développement Durable, gouvernance et Responsabilité Sociétale des Organisations/Entreprises 2013 Chef du projet A21L UQAC Contribution au Forum de Mbour du 08 janvier 2014 La transparence dans le secteur des pêches maritimes au Sénégal centre de recherche sur le développement territorial UQAC – UQAR – UQAT – UQO

2 1. Discussion sur les approches de DD centre de recherche sur le développement territorial UQAC – UQAR – UQAT – UQO 1.Lapproche économiciste 2.Lapproche environnementaliste 3.Lapproche humaniste 4.Lapproche territorialiste Toutes les approches prennent en compte les 3 dimensions du DD et reconnaissant leur Interdépendance mais, selon son paradigme, Insiste sur 1 dimension en particulier. Perspective humaniste de lanalyste

3 1. Discussion sur les approches de DD centre de recherche sur le développement territorial UQAC – UQAR – UQAT – UQO Mots clefs de lapproche ÉCONOMICISTE: Croissance Durabilité Harmonie Éco efficience Gestion optimale des stocks Orientation techno-environnementale Approche par capital Analyse du cycle de vie Production/consommation responsable Normalisation

4 1. Discussion sur les approches de DD centre de recherche sur le développement territorial UQAC – UQAR – UQAT – UQO Mots clefs de lapproche environnementaliste: Préservation/conservation Biodiversité Vision éco centrée Systémique (théorie des systèmes) Modélisation/ CRODT: Impératifs dintégrer Les autres analyses par ex analyse de La demande: Gates, Anderson, Gaye et Michaud Évaluation des impacts sur lenvironnement

5 1. Discussion sur les approches de DD centre de recherche sur le développement territorial UQAC – UQAR – UQAT – UQO Mots clefs de lapproche HUMANISTE: Rapports équitables N/S; L/Global/ DT Inégalités, équité, justice sociale Développement humain Vision anthropocentrée Durabilité sociale et social Metrics Renforcement des capacités Rôle des acteurs Éthique Analyse TBL/ Impacts sociaux

6 1. Discussion sur les approches de DD centre de recherche sur le développement territorial UQAC – UQAR – UQAT – UQO Mots clefs de lapproche TERRITORIALISTE: Territoires et Territorialités = levier Équité territoriale (Vodoz, Gagnon, Gaye) Communautés viables Initiatives individuelles/communautaires Gouvernance/participation citoyenne Style, mode de vie, débat public Innovation sociale et solidarité Axée sur une démarche et des objectifs

7 2. Les principes du DD: 2. Les principes du DD: Un nouveau cadre dévaluation? centre de recherche sur le développement territorial UQAC – UQAR – UQAT – UQO Les 10 principes fondamentaux: 1.Précaution 2.solidarité 3.énergies renouvelables 4.agendas 21 locaux, One Step 5.La dépollution 6.L équitable et l ethique 7.coopération internationale gagnante pour le territoire 8.biodiversité 9.accès aux services essentiels 10. L équité envers les communautés

8 2. Les principes de gouvernance durable 1.« santé et qualité de vie » : les personnes, la protection de leur santé et lamélioration de leur qualité de vie sont au centre des préoccupations relatives au développement humain durable. Les personnes ont droit à une vie saine et productive, en harmonie avec la nature; 2.« équité et solidarité sociales » : les actions de développement doivent être entreprises dans un souci déquité intra et intergénérationnelle ainsi que déthique et de solidarité sociales; 3.« protection de lenvironnement » 4.« efficacité économique » : léconomie du Québec et de ses régions doit être performante, porteuse dinnovation et dune prospérité économique favorable au progrès social et respectueuse de lenvironnement centre de recherche sur le développement territorial UQAC – UQAR – UQAT – UQO

9 2. Les principes de gouvernance durable 5. « participation et engagement » 6. « accès au savoir » Formation continue des acteurs/ APRAPAM a bien déclenché le débat 7. « subsidiarité » : les pouvoirs et les responsabilités doivent être délégués au niveau approprié dautorité. Une répartition adéquate des lieux de décision doit être recherchée, en ayant le souci de les rapprocher le plus possible des communautés concernés; des coûts quils occasionnent à la société durant tout leur cycle de vie, de leur conception jusquà leur consommation et leur disposition finale centre de recherche sur le développement territorial UQAC – UQAR – UQAT – UQO

10 2. Les principes de gouvernance durable 8. « Approche partenariale et coopération avec le gouvernement et les services de lEtat » 9. « prévention » 10. « précaution » : lorsquil y a un risque de dommage grave ou irréversible, labsence de certitude scientifique complète ne doit pas servir de prétexte pour remettre à plus tard ladoption de mesures effectives visant à prévenir une dégradation de lenvironnement; 11. « protection du patrimoine culturel » : constitué de biens, de lieux, de paysages, de traditions et de savoirs, territoriaux: les territorialités centre de recherche sur le développement territorial UQAC – UQAR – UQAT – UQO

11 2. Les principes de gouvernance durable 12. « préservation de la biodiversité » 13. « respect de la capacité de support des écosystèmes » 14. « production et consommation responsables » : des changements doivent être apportés dans les modes de production et de consommation en vue de rendre ces dernières plus viables et plus responsables sur les plans social et environnemental, entre autres par ladoption dune approche décoefficience, qui évite le gaspillage et qui optimise lutilisation des ressources; 15. « pollueur payeur » 16. « internalisation des coûts » : la valeur des biens et des services doit refléter lensemble des coûts quils occasionnent à la société durant tout leur cycle de vie, de leur conception jusquà leur consommation et leur disposition finale centre de recherche sur le développement territorial UQAC – UQAR – UQAT – UQO

12 Recommandations concrètes 1.Gouvernance publique: Mettre en place un modèle de gouvernance responsable durable des pêches dans une approche partenariale au sein du MPEM: Analyse Triple Bottom Line TBL du secteur des pêches horizon 2025 surtout des accords équitables et gagnants 2.Démarrer des formations continues diplomantes et CUSTOMIZED accompagnées des experts/chercheurs/consultants/Techniciens/Acteurs des pêches reconnus du pays comme de la sous région à partir du réseau APRAPAM: centralités territoriales maritimes de Mbour, de Kayar, de Saint Louis, etc. dans le développement humain des pêches horizon Développer une réticulation des acteurs en rapport avec APRAPAM dans tous les sites de débarquement des pêches: Définition dun programme pilote TBL avec APRAPAM à Mbour ou à Kayar avec une perspective de duplication à travers les différents centres de pêche du pays


Télécharger ppt "Par: Mr Mamadou Gaye, Coordonnateur GBSN Washington, AABS Johannesburg, AOM Tampa Florida aux USA et GIM au PNUD pour lAfrique Francophone Directeur de."

Présentations similaires


Annonces Google