La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Conférence de presse - 23/10/2003 1. 2 Les Mutualités Libres - Présentation 7 mutualités - 1.700.000 membres 501 : Onafhankelijk Ziekenfonds (241.000)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Conférence de presse - 23/10/2003 1. 2 Les Mutualités Libres - Présentation 7 mutualités - 1.700.000 membres 501 : Onafhankelijk Ziekenfonds (241.000)"— Transcription de la présentation:

1 Conférence de presse - 23/10/2003 1

2 2 Les Mutualités Libres - Présentation 7 mutualités membres 501 : Onafhankelijk Ziekenfonds ( ) 506 : Mutualité professionnelle et libre de la Région wallonne ( ) 509 : Euromut ( ) 515 : Freie Krankenkasse (22.000) 516 : Securex (87.000) 526 : Partena OZ Vlaanderen ( ) 527 : Partena Mutualité Libre ( )

3 Conférence de presse - 23/10/ Les Mutualités Libres - Présentation Evolution parts de marché

4 Conférence de presse - 23/10/ LIBRE – ONAFHANKELIJK Pas de liens avec les piliers Pas de liens avec les piliers Non prestataires de soins Non prestataires de soins Respectueux du libre choix des patients/prestataires Respectueux du libre choix des patients/prestataires Les Mutualités Libres – Nos spécificités

5 Conférence de presse - 23/10/ Deux derniers chiffres Deux derniers chiffres collaborateurs (ETP) collaborateurs (ETP) Prestations 2002 Prestations 2002 Assurance Obligatoire : 2.723,2 MiosAssurance Obligatoire : 2.723,2 Mios Ass. Complémentaire : 138,3Ass. Complémentaire : 138, ,5 Mios 2.861,5 Mios Les Mutualités Libres - Présentation

6 Conférence de presse - 23/10/ Constat Constat Manque de notoriété Manque de notoriété Présence active Présence active Instances décisionnellesInstances décisionnelles Lieux de réflexionLieux de réflexion Initiatives créatrices Initiatives créatrices Les Mutualités Libres - Présentation

7 Conférence de presse - 23/10/ Les Dialogues de la santé Initiative du ministre Demotte Initiative du ministre Demotte Concertation Concertation 15 groupes – les acteurs concernés 15 groupes – les acteurs concernés Hors contraintes budgétaires Hors contraintes budgétaires Réflexions sur diverses pistes Réflexions sur diverses pistes Ne remplacent pas les organes qui existent Ne remplacent pas les organes qui existent 3 idées récurrentes dans chaque atelier 3 idées récurrentes dans chaque atelier Accessibilité aux soinsAccessibilité aux soins Qualité des soinsQualité des soins Pérennité du système des soins de santéPérennité du système des soins de santé

8 Conférence de presse - 23/10/ Groupe médecins 3 axes principaux pour 3 axes principaux pour lUnion Nationale des Mutualités Libres Dossier Médical Global Dossier Médical Global Une approche globale du patient Une approche globale du patient La qualité des soins et son évaluation La qualité des soins et son évaluation 1. Dossier Médical Global (DMG) 2. Approche Globale 3. Qualité des Soins

9 Conférence de presse - 23/10/ Accord National Médico-Mutualiste 18/12/2000 Accord National Médico-Mutualiste 18/12/2000 Affirme le rôle central du Médecin Généraliste dans la gestion du DMG Affirme le rôle central du Médecin Généraliste dans la gestion du DMG Promeut son usage dans le cadre d une dispensation des soins de qualité et d une organisation efficace des soins Promeut son usage dans le cadre d une dispensation des soins de qualité et d une organisation efficace des soins 1. Dossier Médical Global DMG 1. DMG 2. Approche Globale 3. Qualité des Soins

10 Conférence de presse - 23/10/ Dossier Médical Global DMG Quelques indications Quelques indications Depuis 01/05/1999 (affiliés UNML) Depuis 01/05/1999 (affiliés UNML) DMG (15%) dont depuis DMG (15%) dont depuis 2002 Répartition par région Répartition par région UNML effectifVl Gewest Région Wall. Bruxelles/BrusselBelgique in %38%41%21%100%

11 Conférence de presse - 23/10/ Quelques indications Quelques indications Croissance est plus importante chez les assurés ne bénéficiant pas du tarif préférentiel ( ex VIPO) Croissance est plus importante chez les assurés ne bénéficiant pas du tarif préférentiel ( ex VIPO) La majorité (90%) des ouvertures de DMG de nos affiliés se fait chez le médecin (pour seulement 60% de consultation au cabinet) La majorité (90%) des ouvertures de DMG de nos affiliés se fait chez le médecin (pour seulement 60% de consultation au cabinet) 1. Dossier Médical Global DMG

12 Conférence de presse - 23/10/ Dossier Médical Global DMG Nombre moyen de consultations / An

13 Conférence de presse - 23/10/ Nombre moyen de consultations chez les 75+ =+75 Nombre moyen de consultations par an = Membre DMG Membre UML Membre non DMG

14 Conférence de presse - 23/10/ Dossier Médical Global DMG Les Mutualités Libres : Les Mutualités Libres : Ne souhaitent pas une prolongation automatique du DMG Ne souhaitent pas une prolongation automatique du DMG Qui nest qu un acte administratifQui nest qu un acte administratif Sans valeur ajoutée pour le patientSans valeur ajoutée pour le patient Sans relation avec lobjectif de qualité visé par la gestion dun DMGSans relation avec lobjectif de qualité visé par la gestion dun DMG Proposent de coupler sa prolongation à une consultation de prévention Proposent de coupler sa prolongation à une consultation de prévention = Vision globale du patient= Vision globale du patient –Pour les patients vus lors dun épisode « aigu », cela permettrait au médecin généraliste davoir, 1 fois par an, une vision globale et préventive –Pour les patients « chroniques »,cela permettrait, au moins une fois par an, de sortir du suivi chronique

15 Conférence de presse - 23/10/ Dossier Médical Global DMG Les Mutualités Libres souhaitent que le DMG évolue en DMI (Dossier Médical Informatisé) avec: Les Mutualités Libres souhaitent que le DMG évolue en DMI (Dossier Médical Informatisé) avec: Dans un souci de simplification administrative le développement de la communication électronique Dans un souci de simplification administrative le développement de la communication électronique Entre prestatairesEntre prestataires Entre prestataires et Organismes Assureurs sur base volontaireEntre prestataires et Organismes Assureurs sur base volontaire –Tarification –Demandes aux Médecins-Conseil

16 Conférence de presse - 23/10/ Dossier Médical Global DMG Les Mutualités Libres souhaitent que le DMG évolue en DMI avec: Les Mutualités Libres souhaitent que le DMG évolue en DMI avec: Dans un souci de qualité, lintégration de Dans un souci de qualité, lintégration de Reminders informatiquesReminders informatiques –Rappels informatisés des bonnes pratiques médicales collant à la prescription ponctuelle

17 Conférence de presse - 23/10/ Vers une approche holistique du patient Principe Principe Reconnaissance, par le médecin-conseil, dune pathologie chronique Reconnaissance, par le médecin-conseil, dune pathologie chronique Pour une durée déterminée et selon un degré de sévéritéPour une durée déterminée et selon un degré de sévérité Cette reconnaissance ouvre le droit au remboursement de certaines prestations Cette reconnaissance ouvre le droit au remboursement de certaines prestations Qui ne seraient donc plus soumises, prestation par prestation, pour accord, au médecin-conseilQui ne seraient donc plus soumises, prestation par prestation, pour accord, au médecin-conseil –= Simplification administrative pour tous les acteurs –= Vision globale de laffection 1. DMG 2. Approche Globale 3. Qualité des Soins

18 Conférence de presse - 23/10/ Mucoviscidose actuellement : 1)Demande : médicament (antibiotiques) 2)Demande : médicament (Creon) 3)Demande : médicament (Lysomucil) 4)Demande : médicament (Pulmozyme) 5)Demande : médicament (Colimycine) 6)Demande : kinésithérapie (Pathologie lourde) 7)Demande : rééducation dans centre de référence (ou CMP) 8)Demande : Diffuseur dantibiotiques (pompe à perfusion IV) 9)Demande : matériel pour administration de mucolytiques 10)Demande : allocations familiales majorées (ou allocation de remplacement de revenus/dintégration) 11)Etc… 2. Vers une approche holistique du patient

19 Conférence de presse - 23/10/ Mucoviscidose Prévalence 1/3000 (cfr Human Genetics août 2003) Prévalence 1/3000 (cfr Human Genetics août 2003) Environ patients en Belgique x (minimum) 10 demandes/an Environ patients en Belgique x (minimum) 10 demandes/an Une seule attestation à vie pourrait suffire Une seule attestation à vie pourrait suffire Donc : environ demandes en moins chaque année Donc : environ demandes en moins chaque année 2. Vers une approche holistique du patient

20 Conférence de presse - 23/10/ En Belgique, on est parti d un principe : En Belgique, on est parti d un principe : l évaluation de la qualité va induire un changement de pratique l évaluation de la qualité va induire un changement de pratique et on sest basé sur 2 hypothèses : et on sest basé sur 2 hypothèses : la pratique médicale peut être rationalisée et cette rationalisation va de pair avec une gestion financière des soins la pratique médicale peut être rationalisée et cette rationalisation va de pair avec une gestion financière des soins l initiative venant du politique sera acceptée par la communauté médicale l initiative venant du politique sera acceptée par la communauté médicale 3. La Qualité des Soins et son évaluation 1. DMG 2. Approche Globale 3. Qualité des Soins

21 Conférence de presse - 23/10/ Ne pas mettre la charrue avant les bœufs Ne pas mettre la charrue avant les bœufs Il faudrait dabord Il faudrait dabord Créer la confianceCréer la confiance –validité et crédibilité des données –Données correctes! –Données up to date Crédibiliser le systèmeCrédibiliser le système –=Parler vrai »Ne pas cacher sous un discours sur la qualité de seuls objectifs économiques »prendre en compte, lors de la communication et de limplémentation de facteurs socio- professionnels, marketing, La Qualité des Soins et son évaluation

22 Conférence de presse - 23/10/ Ne pas mettre la charrue avant les bœufs Ne pas mettre la charrue avant les bœufs Il faudrait aussi Il faudrait aussi former les prestatairesformer les prestataires –à l analyse des informations –à la méthodologie de l évaluation de la qualité Puis seulement commencer lévaluation Puis seulement commencer lévaluation En collaboration avec tous les acteursEn collaboration avec tous les acteurs En remplaçant loptique « sanction » par une information rapide des prestataires sur leur positionnement par rapport à des indicateurs de la qualité de soinsEn remplaçant loptique « sanction » par une information rapide des prestataires sur leur positionnement par rapport à des indicateurs de la qualité de soins 3. La Qualité des Soins et son évaluation

23 Conférence de presse - 23/10/ Dialogues de santé : propositions Hôpitaux Principe de base : amélioration des soins de santé pour les patients.

24 Conférence de presse - 23/10/ Constat: Sous-financement structurel des hôpitaux Les dépenses pour hôpitaux constituent 34% des dépenses totales Assurance maladie Sous-financement : 7% à charge des patients Les Mutualités Libres sont bien placées pour lancer des propositions.

25 Conférence de presse - 23/10/ Suppléments – hôpitaux généraux Prix de journée en euro (Belgique) données UML 2003 consumer info Chambre 2 lits Chambre 1 lit MAXMAX ,8538, ,3945,01 Aug- men- ationt4,98%16,52%

26 Conférence de presse - 23/10/ Suppléments annoncés des honoraires Moyennes (Belgique) Chambre commune Chambre 2 lits Chambre 1 lit ,0423,32114, ,2029,31122,98 Augm.31,47%25,69%7,38%

27 Conférence de presse - 23/10/ Voorstellen LOZ : 1. Creatie van Innovatiefonds Doelstelling : innovatie wordt vergoed gedurende 2 jaren Doelstelling : innovatie wordt vergoed gedurende 2 jaren Fonds met industrie en overheid Fonds met industrie en overheid Voorwaarden tot opname en de voorwaarden tot toegankelijkheid bepaald door Technische Raden Voorwaarden tot opname en de voorwaarden tot toegankelijkheid bepaald door Technische Raden Periode health technology assessment. Periode health technology assessment.

28 Conférence de presse - 23/10/ Van kwantitatieve naar kwalitatieve normen Huidige kwantitatieve personeelsnormen vervangen door extern systeem van accreditering Huidige kwantitatieve personeelsnormen vervangen door extern systeem van accreditering Referentiehandboek handelend over : zorgstandaard, hygiëne, onthaal, opname en ontslagmanagement, informatie patiënt, voeding, transparantie, samenwerking met eerste lijn, met ziekenfondsen (niet exhaustieve lijst) Referentiehandboek handelend over : zorgstandaard, hygiëne, onthaal, opname en ontslagmanagement, informatie patiënt, voeding, transparantie, samenwerking met eerste lijn, met ziekenfondsen (niet exhaustieve lijst)

29 Conférence de presse - 23/10/ Conclusions Dialogues de la Santé - Médecins 1.DMG : Informatiser, utiliser comme outil de la qualité des soins, coupler avec prévention 2.Approche « holistique » du patient, reconnaissance pathologie ouvre le droit 3. Approche plus transparente et médicalisée de lévaluation de la qualité des soins 4.Accréditation externe (qualité) des hôpitaux 5.Création dun fonds innovations

30 Conférence de presse - 23/10/ Nos initiatives créatrices Les Mutualités Libres, des pionniers Les Mutualités Libres, des pionniers Créateurs dEuroCross Créateurs dEuroCross Pionniers en matière de Pionniers en matière de Assurance HospitalisationAssurance Hospitalisation Garde enfants maladesGarde enfants malades OrthodontieOrthodontie Soins dentaires préventifsSoins dentaires préventifs …

31 Conférence de presse - 23/10/ Nos initiatives créatrices Lassurance Lassurance hospitalisation : Hospitalia 2003 : bénéficiaires répartis sur 4 produits 2003 : bénéficiaires répartis sur 4 produits 2004 : couvertures additionnelles 2004 : couvertures additionnelles Un nouveau produit (Hospitalia Continuité)Un nouveau produit (Hospitalia Continuité) Un volet maladies graves (Hospitalia +)Un volet maladies graves (Hospitalia +) Le remboursement des acomptesLe remboursement des acomptes Lextension de la couverture des soins pré- et posthospitaliersLextension de la couverture des soins pré- et posthospitaliers NOUS INNOVONS AU BENEFICE DE NOS MEMBRES

32 Conférence de presse - 23/10/ Les couvertures à létranger Les couvertures à létranger Soins urgents à létranger Soins urgents à létranger Médiphone Médiphone Carebridges Carebridges Projets transfrontaliers Projets transfrontaliers NOUS INNOVONS AU BENEFICE DE NOS MEMBRES Nos initiatives créatrices

33 Conférence de presse - 23/10/ Linformation/léducation à la santé Linformation/léducation à la santé Profil de la Vie Profil de la Vie Nos brochures Nos brochures Vivre longtemps en bonne santéVivre longtemps en bonne santé Touche pas à mon dos !Touche pas à mon dos ! … Un livre Un livre NOUS INFORMONS NOS MEMBRES Nos initiatives créatrices

34 Conférence de presse - 23/10/ Conclusion Les Mutualités Libres ont 75 ans : Un groupe en expansion continue Un groupe en expansion continue Des idées constructives pour notre assurance maladie Des idées constructives pour notre assurance maladie Des initiatives créatrices pour nos membres Des initiatives créatrices pour nos membres Lassurance santé de demain ? Les anniversaires ne valent que sils constituent des ponts jetés vers lavenir


Télécharger ppt "Conférence de presse - 23/10/2003 1. 2 Les Mutualités Libres - Présentation 7 mutualités - 1.700.000 membres 501 : Onafhankelijk Ziekenfonds (241.000)"

Présentations similaires


Annonces Google