La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les ZAE Energétiquement Durables 10 juin 2010 Les aspects méthodologiques ou comment aborder un projet concrètement ? Fabienne MARCHAL Consultante ECONOTEC.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les ZAE Energétiquement Durables 10 juin 2010 Les aspects méthodologiques ou comment aborder un projet concrètement ? Fabienne MARCHAL Consultante ECONOTEC."— Transcription de la présentation:

1 Les ZAE Energétiquement Durables 10 juin 2010 Les aspects méthodologiques ou comment aborder un projet concrètement ? Fabienne MARCHAL Consultante ECONOTEC sprl – AENERGYES sa Namur, 10/06/2010

2 2 2 Les ZAE Energétiquement Durables – 10 juin 2010 Les aspects méthodologiques Systématiser lapproche de lénergie dans les ZAE Critères de choix Freins, écueils et financement Intérêt dune validation indépendante

3 3 3 Les ZAE Energétiquement Durables – 10 juin 2010 Systématiser lapproche de lénergie dans les ZAE Préliminaire n°1 : cet exposé ne traite pas de la façon de mener un diagnostic ou un audit énergétique en entreprise Préliminaire n°2 : une ZAE énergétiquement durable nest pas nécessairement un éco-zoning, mais cest une partie de la démarche déco-zoning un éco-zoning intègre les composantes de localisation, daménagement, de flux interentreprises, dans une perspective de développement durable (DPR, Plan Marshall 2.Vert) Proposition de définition opérationnelle du concept déco-zoning par la CPDT: cest une zone durable dactivités intégrant trois approches complémentaires : Aménagement et urbanisme durable (localisation, gestion parcimonieuse du sol, mobilité durable, …) Gestion environnementale Ecologie industrielle avec performances sociales, économiques et environnementales

4 4 4 Les ZAE Energétiquement Durables – 10 juin 2010 Systématiser lapproche de lénergie dans les ZAE Toutes les ZAE peuvent (doivent ?) devenir énergétiquement durables Laction est toujours plus facile quand une structure ou une personne a de la visibilité sur lensemble de ce qui la concerne

5 5 5 Les ZAE Energétiquement Durables – 10 juin 2010 Systématiser lapproche de lénergie dans les ZAE Illustration: Représentation graphique de la « performance » de chaque pilier Comparaison numérique (sur 100%) de la « performance » de chaque pilier GoldSET©

6 6 6 Les ZAE Energétiquement Durables – 10 juin 2010 Systématiser lapproche de lénergie dans les ZAE Les nouvelles ZAE (ou extensions de ZAE existantes) Cahier des charges et spécifications de la ZAE Carte didentité énergétique de la ZAE Démarche dauto-évaluation et damélioration continue des performances Les ZAE existantes Carte didentité énergétique de la ZAE Définir des objectifs damélioration à court terme, et des objectifs plus ambitieux à long terme visant lévolution structurelle de la ZAE, avec des plans dactions associés Démarche dauto-évaluation et damélioration continue des performances

7 7 7 Les ZAE Energétiquement Durables – 10 juin 2010 Créer une méthodologie univoque pour tous les zonings, et loutil associé, en termes détablissement et de suivi dune carte didentité énergétique de la ZAE Méthodologie et outil doivent être compatible avec un bilan carbone, aussi bien au niveau des entreprises quau niveau de la ZAE, pour pouvoir alimenter (directement ou ultérieurement) des bilan carbone entreprises et un bilan carbone territoire (pour la ZAE) Ne pas ajouter inconsidérément des charges de rapportage sur les entreprises (repartir autant que possible des données des autres rapportages quand ils existent : ET, ABC, …), et pouvoir utiliser ces données à un niveau agrégé pour des besoins divers de rapportages et de plans nationaux Systématiser lapproche de lénergie dans les ZAE

8 8 8 Les ZAE Energétiquement Durables – 10 juin 2010 Cette carte didentité doit couvrir toute la consommation et la production dénergie sur la ZAE, et distinguer le renouvelable du non renouvelable Consommation dénergie due à la mobilité qui franchit les frontières de la ZAE : ne pas prendre en compte le fret, mais prendre en compte le déplacement des personnes Il faut impliquer toutes les entreprises de la ZAE + le gestionnaire (ou un interlocuteur relais, un animateur, un coordinateur) de la ZAE Chaque entreprise doit posséder son propre plan de gestion énergétique Eclairage de la ZAE + éclairage externe des entreprises: gestionnaire de la ZAE Suivi / Monitoring Systématiser lapproche de lénergie dans les ZAE

9 9 9 Les ZAE Energétiquement Durables – 10 juin 2010 Par référence avec la méthode Bilan Carbone® de lAdeme : cette carte didentité énergétique se rapproche de lextraction « ISO Scope 2 » Systématiser lapproche de lénergie dans les ZAE

10 10 Les ZAE Energétiquement Durables – 10 juin 2010 Systématiser lapproche de lénergie dans les ZAE Comment le gestionnaire dune ZAE peut-il sassurer du succès de la démarche et de la prise en compte des paramètres énergétiques par les entreprises? Utiliser des spécifications de la ZAE et /ou des approches contractuelles. Faire signer un engagement, une charte, un contrat, …, aux entreprises concernant leur installation et leur développement dans la ZAE. Cest un vrai engagement, avec des contraintes et des pénalités en cas de non respect Demander la création dun « Energy team » (avec des membres de lentreprise pour fournir les données et des idées) dans chaque entreprise, Encourager les audits ou diagnostics énergétiques en entreprises, ainsi que les échanges dexpérience (de nombreux outils et incitants existent déjà les faire connaître et susciter leur utilisation). Créer un « Energy team ZAE» qui formera avec les « Energy team entreprise » un Comité de pilotage de la ZAE. On entre ainsi dans un processus dynamique (nouvelles idées, échanges, correction des dysfonctionnements, …) de gestion collective de lénergie de la ZAE

11 11 Les ZAE Energétiquement Durables – 10 juin 2010 Critères de choix Mutualisation ou individualisation de la production ? Qui gère les production dER sur une ZAE ? Dépend des cas et des usages. Un parc éolien est fondamentalement différent dune production deau chaude sanitaire … Par ex, production électricité renouvelable pour recharge véhicules électriques (particuliers ou navette de zoning) = à mutualiser, et refacturation pour véhicules particuliers Réseau de chaleur ou injection dans le réseau gaz ? Dépend des cas Réseau de chaleur dan un zoning = plus difficile à gérer que linjection dans réseau gaz

12 12 Les ZAE Energétiquement Durables – 10 juin 2010 Critères de choix Où et comment placer les installation de production ER ? Manque de terrains en quantité et qualité pour implanter des ZAE en RW ne pas faire nimporte quoi Photovoltaïque : privilégier couverture photovoltaïque des parkings et photovoltaïque (éventuellement combiné au thermique) intégré aux bâtiments Etudes dimplantations et de risques pour éoliennes de puissance dans ZAE Prévoir les canalisations, raccordements et postes de distribution et dinjection Codes EAN virtuels augmente la souplesse

13 13 Les ZAE Energétiquement Durables – 10 juin 2010 Freins, écueils et financement Pas un exposé sur le financement des ZAE et des intercommunales Ne pas ajouter inconsidérément charges de rapportage sur les entreprises ZAE = mouvante, entreprises peuvent changer et leurs besoins également Lier un delta de % de subsides ou daides à linvestissement, à lexistence dune dynamique énergétique de la ZAE vérifiée et suivie ? Mise en place et suivi dune démarche « ZAE énergétiquement durable » demande moyens financiers y affecter les revenus de la gestion dune partie des équipements de production dER de la ZAE ?

14 14 Les ZAE Energétiquement Durables – 10 juin 2010 Intérêt dune validation indépendante Une des clés du succès Indispensable si lien avec un taux de subsides ou daides à linvestissement Un regard extérieur est utile pour tirer un enseignement du suivi et corriger le tir quand nécessaire Contrôles et suivi : suivi des performances se fait par l « Energy Team ZAE » et les « Energy Team Entreprise » réunis en Comité de pilotage + représentant(s) de lautorité régionale, avec un accompagnement et une validation par un expert indépendant

15 15 Les ZAE Energétiquement Durables – 10 juin 2010 Intérêt dune validation indépendante Utilisation tant que possible des données des autres rapportages quand ils existent … mais les données dun rapportage ne sont pas toujours utilisables directement pour un autre rapportage Expert indépendant = veille à la bonne application de la méthodologie détablissement et du suivi de la carte didentité énergétique de la ZAE. Peut conseiller et/ou aider les entreprises et la ZAE à établir et suivre cette carte didentité énergétique, et garantit à la RW des données exploitables dans le cadre de rapportages régionaux/ nationaux, dun BC territoire, etc.

16 16 Les ZAE Energétiquement Durables – 10 juin 2010 Merci de votre attention Fabienne Marchal, Consultante 0478/ ECONOTEC Consultants sprl AENERGYES sa


Télécharger ppt "Les ZAE Energétiquement Durables 10 juin 2010 Les aspects méthodologiques ou comment aborder un projet concrètement ? Fabienne MARCHAL Consultante ECONOTEC."

Présentations similaires


Annonces Google