La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le Sevrage Tabagique Séminaire de Formation HCMV- VIETNAM Dr Vincent Lustygier Clinique dAlcoologie et de Toxicomanie. Pr I. Pelc CHU Brugmann Université

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le Sevrage Tabagique Séminaire de Formation HCMV- VIETNAM Dr Vincent Lustygier Clinique dAlcoologie et de Toxicomanie. Pr I. Pelc CHU Brugmann Université"— Transcription de la présentation:

1 Le Sevrage Tabagique Séminaire de Formation HCMV- VIETNAM Dr Vincent Lustygier Clinique dAlcoologie et de Toxicomanie. Pr I. Pelc CHU Brugmann Université Libre de Bruxelles

2 Recours aux structures spécialisées: 1.Fumeurs très dépendants 2.Rechutes multiples 3.Femmes enceintes ou allaitantes 4.Pathologies menaçantes dans limmédiat: angor instable, artérites, BPCO, arrêt préchirurgical 5. Dépression 6. Assuétudes associées (alcool, drogues)

3 Aperçu des techniques et des méthodes pour arrêter de fumer 1.Matériel dauto-prise en charge 2.Programmes dintervention minimale (PIM) 3.Approches psychologiques Techniques cognitives et comportementales 4.Approches pharmacologiques a.Thérapie de substitution à la nicotine (NRT) b.Anxiolytiques et antidépresseurs (Zyban®) c.Antagonistes de la nicotine 5.Autres méthodes a.Hypnose b.Acupuncture

4 Traitements non pharmacologiques Acupuncture White et al. Cochrane, Acupuncture White et al. Cochrane, ORrésultat précoce: mois: an: 1.08 …pas dévidence que lacupuncture, lacupression, le laser ou lélectrostimulation soient efficaces dans la cessation tabagique. …pas dévidence que lacupuncture, lacupression, le laser ou lélectrostimulation soient efficaces dans la cessation tabagique. Hypnotherapie Abbot The Cochrane Library, Volume 4, Hypnotherapie Abbot The Cochrane Library, Volume 4, études – 14 interventions contrôles …il nest pas démontré que lhypnothérapie ait un effet majeur à 6 mois par rapport à dautres méthodes ou pas de traitement. …il nest pas démontré que lhypnothérapie ait un effet majeur à 6 mois par rapport à dautres méthodes ou pas de traitement. Placebo Placebo Effet identique aux 2 traitements pré-cités

5 Stades du changement dans le processus de cessation tabagique PRECONTEMPLATION Pas dintention darrêter de fumer dans les 6 prochains mois INTENTION (contemplation) Envisage sérieusement darrêter de fumer dans les 6 prochains mois DECISION (preparation) Ferme intention darrêter de fumer le mois prochain ACTION Changement de comportement (période de 6 mois- risque accru de rechute) MAINTIEN (ou RECHUTE) Maintien de larrêt de fumer Prochaska et al. Clin Chest Med 1991; 12:

6 Plan dIntervention Minimale (PIM) Lié aux phases de changement Lié aux phases de changement Surtout applicable aux fumeurs qui appréhendent Surtout applicable aux fumeurs qui appréhendent le sevrage tabagique avec ambivalence et difficulté 5 As: 5 As: – Ask : demander – Advice: conseiller – Assess: évaluer – Assist: assister – Arrange: assurer le suivi JAMA 2000; 283: JAMA 2000; 283:

7 Test de Fagerström Ce test permet d'apprécier votre degré de dépendance physique à la nicotine. QUESTIONSREPONSES POINTS 1. Combien de temps après votre réveildans les 5 minutes3 fumez - vous votre première cigarette?après 6 à 30 minutes2 après 31 à 60 minutes1 au delà d'une heure0 2. Avez-vous des difficultés à rester sansoui1 fumer dans les endroits où c'est interdit ? non0 3. Quelle cigarette abandonneriez-vousla première matinale1 le plus difficilement ? n'importe quelle autre0 4. Combien de cigarettes fumez-vous par jour ? 10 ou moins0 11 à à ou davantage3 K. Fagerström, Monaldi Arch Chest Dis 2003; 59: K. Fagerström, Monaldi Arch Chest Dis 2003; 59: 91-4.

8 8 Laide médicamenteuse au sevrage tabagique Substituts nicotiniques (NRT) Substituts nicotiniques (NRT) Bupropion (Zyban) Bupropion (Zyban)

9 Motivation pour le sevrage Taux de succès (%) Davidson et al. Arch Fam Med 1998; Davidson et al. Arch Fam Med 1998;

10 10 Substituts nicotiniques

11 11 Sécurité des S.N. Pas dexcès pour : Pas dexcès pour : infarctus du myocarde infarctus du myocarde AVC AVC Tachycardie Tachycardie Angor Angor Sander Greenland, Drug Safety,1998;Apr 18 (4) Höfling B, Smoking as cardiovascular risk factor-new strategies for smoking cessation, Hogrefe and Huber Publishers,1991. (5501 patients)

12 12 Quit Rates (percent) / Summary of drugs recommended by the AHRQ DrugPBODrug (95 percent CI) OR Recommende d Dosage Range Recommende d Duration Common Adverse effects First-line Agents 2 mg Nicotine Gum ( ) Up to 24 pieces day 12 weeks Mouth soreness, hiccups, dyspepsia, jaw ache Nicotine Patch ( )1.9( ) 1 patch per day 8 weeks Skin reactions, insomnia Nicotine Nasal Spray ( )2.7( ) 8 to 40 doses per day 3 to 6 months Nasalirritation, transient changes in sense of smell or taste Nicotine Inhaler ( )2.5( ) 6 to 16 cartridges per day Up to 6 months Irritation of mouth or throat, coughing, rhinitis Bupropion ( )2.1( ) 150 mg daily x 3 days, then 150 mg twice daily 7 to 12 weeks Insomnia, dry mouth, headache, tremor, agitation Second-line Agents Nortriptyline ( )3.2( ) 75 to 100 mg per day 10 to 12 weeks Dry mouth, sedation, nervousness, urinary retention, tremor, lightheadedness Clonidine ( )2.1( ) 0.15 to 0.75 mg per day 3 to 12 weeks Dry mouth, sedation, orthostatic hypotension Quit rates and odds ratios based on meta-analyses performed by AHRQ; Sept. 2002, Journal of Dental Education.

13 13

14 14 Haut-dosage pour les patchs Etude CEASE Etude CEASE 3575 fumeurs 3575 fumeurs 25 mg/j = (15+10) patch,pendant 2 mois 25 mg/j = (15+10) patch,pendant 2 mois Réussite : 15.4 % ( p< 0.001) Réussite : 15.4 % ( p< 0.001) Tonnesen P, Eur Respir J, 1999; 13:

15 15

16 16 C-I absolue au Bupropion Hypersensibilité au produit Hypersensibilité au produit Epilepsie Epilepsie Tumeur cérébrale Tumeur cérébrale Boulimie-Anorexie Boulimie-Anorexie Sevrage dalcool Sevrage dalcool Sédatifs-Drogues Sédatifs-Drogues Imao Imao

17 17 Précautions-dose réduite Insuffisance rénale Insuffisance rénale Insuffisance hépatique Insuffisance hépatique Alcoolisme Alcoolisme Trauma crânien Trauma crânien Prise dantidépresseurs,neuroleptiques,théophyl -line,corticoïdes per os,hypoglycémiants,béta- bloquants... Prise dantidépresseurs,neuroleptiques,théophyl -line,corticoïdes per os,hypoglycémiants,béta- bloquants...

18 18 Critères de remboursement Zyban Fumeurs âgés > 35 ans Fumeurs âgés > 35 ans Motivés pour arrêt tabac Motivés pour arrêt tabac BPCO : Vems/CV < 70% ET Vems < 80% (Gold) BPCO : Vems/CV < 70% ET Vems < 80% (Gold) Spirométrie Spirométrie Traitement dessai de 18 J : bonne tolérance Traitement dessai de 18 J : bonne tolérance Suivre un programme daccompagnement Suivre un programme daccompagnement 1 conditionnement de 100 Co (150 mg) 1 conditionnement de 100 Co (150 mg) 3 tentatives possibles en 5 ans 3 tentatives possibles en 5 ans

19 Prise de poids après larrêt du bupropion Meysman et al. Zybabel 2002 ; GSK, data on file.

20 20 Coûts Zyban (30 Co): 42,20 Zyban (30 Co): 42,20 Zyban (100 Co): 95,54 Zyban (100 Co): 95,54 Nicorette 15 mg : 41,46 ( 14 p.) Nicorette 15 mg : 41,46 ( 14 p.) Nicorette 10 mg : 37,97 Nicorette 10 mg : 37,97 Nicorette 5 mg : 34,50 Nicorette 5 mg : 34,50 Nicorette Inhaler: 25,29 Nicorette Inhaler: 25,29 Nicorette µtab: 7,54 Nicorette µtab: 7,54 Nicorette gomme: 18,19 ( 2 mg – 105 Co ) Nicorette gomme: 18,19 ( 2 mg – 105 Co )

21 Conclusion « Bupropion et NRT sont considérés comme étant parmi les plus coût/efficaces de toutes les interventions en soins de santé » Dillon, National Institute for Clinical Excellence Dillon, National Institute for Clinical Excellence

22 p <0.001 vs placebo p <0.001 vs nicotine patch alone % subjects abstinent Placebo (n=160) 16.4% 30.3% 35.5% 15.6% Nicotine patch 21 mg/day (n=244) * * * Bupropion & Nicotine patch (n=245) Bupropion 300 mg/day (n=244) Jorenby et al. N Engl J Med 1999; 340: *Budget dépensé par un fumeur sur 9 semaines sur base de 1.5 paquet par jour ** Prix pour un traitement complet calculé sur base des notices respectives Le rapport coût/efficacité Comparaison basée sur les tarifs APB.

23 23 Causes déchec Envie/manque Envie/manque Stress au travail/en famille Stress au travail/en famille Problème social Problème social Problème psychiatrique Problème psychiatrique Conjoint fumeur Conjoint fumeur Plaisir Plaisir Nervosité/irritabilité Nervosité/irritabilité Alcoolisme Alcoolisme Toxicomanie Toxicomanie Dépression Dépression Prise de poids Prise de poids Pression sociale Pression sociale

24 24 Equipe pluridisciplinaire Médecin Médecin Psychologue et/ou psychiatre Psychologue et/ou psychiatre Diététicienne et/ou médecin Diététicienne et/ou médecin Kinésithérapeute Kinésithérapeute Infirmières Infirmières

25 25 Amélioration des résultats Adapter la posologie Adapter la posologie Adapter la durée du traitement Adapter la durée du traitement Traitement combiné Traitement combiné ASSURER UN SUIVI ASSURER UN SUIVI Persévérer Persévérer

26 26 Avenir RIMONABANT RIMONABANT Antagoniste sélectif R1 du système endocannabinoïde Antagoniste sélectif R1 du système endocannabinoïde Intervient dans des mécanismes de régulation de la prise alimentaire y compris dans la dépendance tabagique Intervient dans des mécanismes de régulation de la prise alimentaire y compris dans la dépendance tabagique Etude Stratus- US (787 sujets) Etude Stratus- US (787 sujets) Placebo, 5 mg, 20 mg Placebo, 5 mg, 20 mg 20 mg : 27,6% de réussite 20 mg : 27,6% de réussite P.R. : 2,2 contre placebo P.R. : 2,2 contre placebo Absence de prise de poids ( ¾) Absence de prise de poids ( ¾) Effets II : nausées ( 15,7%) Effets II : nausées ( 15,7%)

27 27 Avenir Vaccination Vaccination Varenicline: Varenicline:

28 28 Conclusions générales Méthodes basées sur des preuves Méthodes basées sur des preuves Informations Informations Conseils Conseils Education (Recours à des professionnels de la santé) Education (Recours à des professionnels de la santé) Traitement pharmacologique Traitement pharmacologique Evaluation du vécu de labstinence Evaluation du vécu de labstinence Gravité de la dépendance nicotinique Gravité de la dépendance nicotinique Sevrage tabagique fondamental du point de vue de la santé publique Sevrage tabagique fondamental du point de vue de la santé publique Smoking Cessation Guidelines, BTS, Thorax, dec 1998, vol 53, suppl 5

29 29 Internet


Télécharger ppt "Le Sevrage Tabagique Séminaire de Formation HCMV- VIETNAM Dr Vincent Lustygier Clinique dAlcoologie et de Toxicomanie. Pr I. Pelc CHU Brugmann Université"

Présentations similaires


Annonces Google