La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SOMNIUM SCIPIONIS Cic., de rep. VI, 9-29. 0. Introduction 0.1. Cicéron : sa vie, son œuvre 106-43 av. J.-C. formation -rhétorique -philosophique - séjour.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SOMNIUM SCIPIONIS Cic., de rep. VI, 9-29. 0. Introduction 0.1. Cicéron : sa vie, son œuvre 106-43 av. J.-C. formation -rhétorique -philosophique - séjour."— Transcription de la présentation:

1 SOMNIUM SCIPIONIS Cic., de rep. VI, 9-29

2 0. Introduction 0.1. Cicéron : sa vie, son œuvre av. J.-C. formation -rhétorique -philosophique - séjour en Grèce

3 une vie politique très active 63 av. J.-C.: consulat; il démasque la conjuration de Catilina Cic., in Cat., IV, X, mais personne natteint, durant son existence, une louange aussi grande que celle dont vos décrets mont honoré. Car, aux autres, vous avez décerné des actions de grâce pour avoir bien servi la république, mais à moi seul, pour lavoir sauvée. conseruata...uitae tantam laudem, quanta uos me uestris decretis honestastis, nemo est adsecutus. Ceteris enim bene gesta, mihi uni conseruata re publica gratulationem decreuistis.

4 0.2. Le « Somnium Scipionis » dans la « République » termine la « République »termine la « République » œuvre qui traite de la meilleure constitution pour lÉtatœuvre qui traite de la meilleure constitution pour lÉtat = la constitution romaine= la constitution romaine car elle est mixtecar elle est mixte Cic., de rep., I, et à la royauté elle-même, il faudra préférer un mode de gouvernement équilibré et formé par un mélange de trois types de gouvernement. Je trouve bon en effet quil y ait dans lÉtat une autorité supérieure et royale ; quon en délègue une autre parcelle aux partis et aux tribus ; enfin quon en réserve une certaine part au jugement et à la volonté du peuple. Cet État ainsi constitué a tout dabord un certain équlibre dont les hommes libres ne peuvent pas se passer trop longtemps.

5 La tradition manuscrite « Somnium Scipionis » circulait de façon isoléecirculait de façon isolée grand nombre de manuscritsgrand nombre de manuscrits commentaire par Macrobe (vers 400 apr. J.-C.)commentaire par Macrobe (vers 400 apr. J.-C.) « De Re Publica » pendant longtemps, seulement connu par des citationspendant longtemps, seulement connu par des citations en 1819, on trouve un seul manuscriten 1819, on trouve un seul manuscrit = un palimpseste= un palimpseste

6 0.3. Le contexte historique des dialogues de la « République » le dialogue se déroule en 129 av. J.-C.le dialogue se déroule en 129 av. J.-C. Publius Cornelius Scipio Aemilianus Africanus Numantinus = Scipion Émilien celui qui a détruit Carthage dans la 3 e guerre punique ( av. J.-C.)Publius Cornelius Scipio Aemilianus Africanus Numantinus = Scipion Émilien celui qui a détruit Carthage dans la 3 e guerre punique ( av. J.-C.) son grand-père adoptif = Scipion lAfricain, vainqueur dHannibal à Zama (202 av. J.-C.)son grand-père adoptif = Scipion lAfricain, vainqueur dHannibal à Zama (202 av. J.-C.) son père = Paul-Émile, vainqueur de Pydna (168 av. J.-C.)son père = Paul-Émile, vainqueur de Pydna (168 av. J.-C.)

7 1.Le Somnium Scipionis et le mythe dEr de Platon 1.1. Cicéron et Platon éclectisme de Cicéronéclectisme de Cicéron traducteur de Platontraducteur de Platon une grande admiration pour le philosophe grecune grande admiration pour le philosophe grec « deus ille noster Plato »« deus ille noster Plato » (ad Att., IV, 16, 3) « errare mehercule malo cum Platone, quam cum istis uera sentire »« errare mehercule malo cum Platone, quam cum istis uera sentire » (Cic. Tusc. I, 39)

8 1.2. Les parallèles entre les deux textes vision de lau-delàvision de lau-delà à la fin dun ouvrage qui traite de la république idéaleà la fin dun ouvrage qui traite de la république idéale récit confère une dimension cosmique à cette théorierécit confère une dimension cosmique à cette théorie limage de lau-delà affirme la vision du justelimage de lau-delà affirme la vision du juste

9 Cic., de amic., 102 (Laelius, le protagoniste du dialogue, parle de son ami Scipion) cest la vertu de cet homme admirable, et cette vertu, elle nest pas morte. Pour moi, Scipion, bien quil mait été brusquement enlevé, vit et vivra toujours ; en effet, ce que jai aimé, cest la vertu de cet homme admirable, et cette vertu, elle nest pas morte. uirtutem exstincta Mihi quidem Scipio, quamquam est subito ereptus, uiuit tamen semperque uiuet; uirtutem enim amaui illius uiri, quae exstincta non est.

10 1.3. Les points communs principaux limmortalité de lâme (la vie après la mort)limmortalité de lâme (la vie après la mort) récompenses & châtimentsrécompenses & châtiments la dimension cosmiquela dimension cosmique

11 Limmortalité de lâme: il y a une vie après la mort immortalité présupposée par Platonimmortalité présupposée par Platon prouvée chez Cicéron…prouvée chez Cicéron… … par une traduction de Platon!… par une traduction de Platon! lâme ne sait pas quelle est immortelle: la révélation devient nécessairelâme ne sait pas quelle est immortelle: la révélation devient nécessaire Cic., de sen., 84 (Caton lAncien parle de sa mort future) Ô jour de lumière, lorsque je partirai vers cette divine assemblée des âmes quand je quitterai cette fange et cette tourpe (…) ; mais son âme (celle de son fils décédé) ne ma pas abandonné, au contraire, elle se retournait vers moi quand elle partit vers ces lieux où elle voyait que je devais venir aussi. O praeclarum diem, cum in illud diuinum animorum concilium coetumque proficiscar cumque ex hac turba et conluuione discedam! animus uero, non me deserens sed respectans, in ea profecto loca discessit, quo mihi ipsi cernebat esse ueniendum.

12 Récompenses et châtiments destinée dans lau-delà donne du sens à la vie terrestredestinée dans lau-delà donne du sens à la vie terrestre caractère normatif, conditionne notre mode de vie après la mortcaractère normatif, conditionne notre mode de vie après la mort châtiments et récompenses = idée de justice (pour équilibrer linjustice du monde terrestre)châtiments et récompenses = idée de justice (pour équilibrer linjustice du monde terrestre) Cic., de off., III, 6 Car, en ce qui concerne Phalaris, il est très facile de porter un jugement. Il ny a aucun lien social entre nous et les tyrans, mais plutôt une opposition suprême ; il nest pas contre la nature de dépouiller le tyran, si on le peut, cet homme quil est juste de tuer; et il faut chasser de la communauté des hommes, toute cette race maudite et impie. Nulla est enim societas nobis cum tyrannis neque est contra naturam spoliare eum, si possis, quem est honestum necare Nam quod ad Phalarim attinet, perfacile iudicium est. Nulla est enim societas nobis cum tyrannis et potius summa distractio est, neque est contra naturam spoliare eum, si possis, quem est honestum necare, atque hoc omne genus pestiferum atque impium ex hominum communitate exterminandum est.

13 La dimension cosmique représentation de luniversreprésentation de lunivers lâme en fait partielâme en fait partie = un monde ordonné qui fait sens = un monde ordonné qui fait sens deux visions géocentriquesdeux visions géocentriques description peu claire chez Platondescription peu claire chez Platon

14 1.3. Les différences Cicéron songe, explication vraisemblable & superstition des Romaissonge, explication vraisemblable & superstition des Romais personnage réel, exemplum pour la vertu romaine (cf. le mos maiorum), impliqué personnellementpersonnage réel, exemplum pour la vertu romaine (cf. le mos maiorum), impliqué personnellement Platon récit fantastique ( mythe), à lire au 2 nd degrérécit fantastique ( mythe), à lire au 2 nd degré personnage inventé, oberservateur distancié, destinée générale de lâme humaine au 1 er planpersonnage inventé, oberservateur distancié, destinée générale de lâme humaine au 1 er plan

15 Cicéron rédaction du « Somnium Scipionis » à une époque de crise; décrire lhomme politique capable de sauver lÉtatrédaction du « Somnium Scipionis » à une époque de crise; décrire lhomme politique capable de sauver lÉtat récompenses mises en avantrécompenses mises en avant explication plus rationnelle, pas déléments myhtiquesexplication plus rationnelle, pas déléments myhtiquesPlaton modèle éthique général, applicable à nimporte quelle citémodèle éthique général, applicable à nimporte quelle cité insistance sur les punitions (pessimisme grec)insistance sur les punitions (pessimisme grec) juges mythiquesjuges mythiques

16 Cicéron musique sphérique: explication mécanique (& exemple « rationnel »)musique sphérique: explication mécanique (& exemple « rationnel ») schéma quasi scientifiqueschéma quasi scientifique but: faire de la politiquebut: faire de la politique (pratique politique) Platon musique sphérique produite par des sirènes (& hiérophantes)musique sphérique produite par des sirènes (& hiérophantes) monde mythiquemonde mythique but: faire de la philosophiebut: faire de la philosophie (théorie philosophique)

17 2. Des valeurs romaines: primum uiuere, deinde philosophari!

18 2.1. Le pragmatisme romain récit inscrit dans un contexte historiquerécit inscrit dans un contexte historique personnages réels (exempla)personnages réels (exempla) référence au « mos maiorum »référence au « mos maiorum » rédaction à une époque de criserédaction à une époque de crise texte philosophique au service de lÉtattexte philosophique au service de lÉtat présentation scientifique et mécanique de luniversprésentation scientifique et mécanique de lunivers pas de recours au mythepas de recours au mythe

19 2.2. Limportance de la RES PUBLICA dans lAntiquité… la RELIGION ROMAINE:la RELIGION ROMAINE:ritualiste tout acte politique avait une connotation religieuse; tout acte religieux avait une connotation politique le MARIAGE:le MARIAGE: moyen dalliance sociale et politique possibilité de divorce lADOPTION:lADOPTION: jeunes hommes au début du cursus honorum qui cherchaient à sallier à un personnage important « philosophiae quidem praecepta noscenda, uiuendum autem esse ciuiliter » (Cic. ad. M. fil., fr. 8, 4)

20 2.3. … et aujourdhui? Renaissance (XV e -XVI e siècle) Moyen Âge: XII e siècle La déclaration universelle des droits de lhomme (10 décembre 1948 par les Nations Unies) La déclaration des droits de lhomme et du citoyen (26 août 1789)

21 3. Cicéron, un homme politique qui fait de la philosophie Cic., de div., II, 1 être utile Alors que je réfléchissais profondément au moyen de pouvoir être utile au plus grand nombre, sans cesse de moccuper de la république, rien ne mapparut meilleur que douvrir à mes concitoyens la voie des sciences les plus élevées, ce que je le crois, je suis déjà parvenu à faire par plusieurs livres. (...) cadeau à la république Quel cadeau, en effet, plus grand et meilleur puis-je faire à la république que dinstruire la jeunesse, de la cultiver, surtout par les temps qui courent (...). cest le malheur de la cité Mais ce qui ma poussé à traiter des sujets philosophiques, cest le malheur de la cité ; alors que la guerre civile faisait rage, je ne pouvais, ni moccuper de la république selon mon habitude, ni rester à ne rien faire, et je nai rien trouvé qui fut plus digne de moi.

22 Tota philosophorum uita commentatio mortis est. (Tusc. I, 74) 4. Conclusion


Télécharger ppt "SOMNIUM SCIPIONIS Cic., de rep. VI, 9-29. 0. Introduction 0.1. Cicéron : sa vie, son œuvre 106-43 av. J.-C. formation -rhétorique -philosophique - séjour."

Présentations similaires


Annonces Google