La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1914 1918: La première Guerre Mondiale. Les alliances Les conflits mal réglés du XIX siècle et du début du XX siècle, amènent les puissances européennes.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1914 1918: La première Guerre Mondiale. Les alliances Les conflits mal réglés du XIX siècle et du début du XX siècle, amènent les puissances européennes."— Transcription de la présentation:

1 : La première Guerre Mondiale

2 Les alliances Les conflits mal réglés du XIX siècle et du début du XX siècle, amènent les puissances européennes à préparer la guerre. La plupart des pays cherchent à établir des alliances militaires avec dautres pays.

3 Lassassinat de François Ferdinand, larchiduc dAutriche à Sarajévo, par un étudiant Serbe déclenche la guerre en Europe… 5 août : L'Autriche-Hongrie déclare la guerre à la Russie. 4 août : L'armée allemande franchit la frontière belge. Le Royaume-Uni déclare la guerre à l'Allemagne. 3 août : L'Allemagne déclare la guerre à la France. L'Allemagne déclare la guerre à la Belgique. 2 août : Mobilisation générale en Allemagne. Mobilisation générale en France. 1 er août : L'Allemagne déclare la guerre à la Russie. 31 juillet : Assassinat de Jean Jaurès au café du Croissant 28 juillet : L' Autriche-Hongrie déclare la guerre à la Serbie. 28 juin Lassassinat de François Ferdinand,

4 Les affiches de mobilisation générale qui sont placardés dans tous les villages, sont le signe que les hommes en âge de faire la guerre doivent se rendre sur le champ dans la caserne la plus proche. Ceux qui refusent de sy rendre, y sont amenés par les gendarmes. 2 Août 1914: La mobilisation générale

5 Stratégies Les stratèges militaires allemands et français ont élaborés des plans dactions pour déborder le pays rival.

6 Contournement belge En réalité, les Allemands envahissent la Belgique, puis pénètrent en France par le Nord. Les soldats allemands ne sont plus quà 45 km de Paris… Les allemands ont fait croire aux français quils allaient entrer en France en passant par lAlsace et la Lorraine... Les armées françaises sont à lEst…

7 Pour que les soldats parisiens parviennent plus rapidement devant les troupes allemandes, le Général Gallieni réquisitionne des taxis soldats sont ainsi transportés sans fatigue. 1914: Les taxis de la Marne

8 Larmée allemande change de direction et se dirige vers lEst pour essayer dencercler larmée française. Mais le Général Joffre en profite pour attaquer les allemands par le côté. Le plan allemand échoue. Leurs soldats sont obligés de reculer. 1914: La bataille de la Marne

9 La guerre change de forme: elle devient une guerre de position. Les armées se font face et creusent des tranchées pour se protéger des tirs dobus ou des mitrailleuses. En définitive chaque armée essaye dépuiser lautre. Aura gagné celle qui réussira à tenir le plus longtemps… La guerre de position

10 Larmée alliée réussit à gagner sur les allemands, quelques centaines de mètres … mais au prix de pertes humaines effroyables… 1915: La bataille de Champagne

11 Des armes nouvelles: les gaz Cest à Ypres en 1915 que les allemands utilisent pour la première fois des armes chimiques: le gaz moutarde qui asphyxie les poumons.

12 Des armes nouvelles: les chars blindés

13 Des armes nouvelle: laviation

14 Des armes nouvelle: les canons longue portée A partir de 1918, le canon de Paris, avec sa portée de plus de 100 km permet aux allemands de bombarder Paris en restant hors de portée de lartillerie française.

15 Quand les tranchées sont trop rapprochées les unes des autres, soldats français et allemands saperçoivent parfois que quel que soit le côté où ils se trouvent, chacun nest quun homme ordinaire. Il leur arrive alors de parler entre eux, de séchanger des cigarettes, de la nourriture ou de la boisson: durant quelques heures ils fraternisent. Comment tirer sur quelquun qui nous ressemble? Les officiers français punissent alors sévèrement ceux qui sont amenés à fraterniser avec les allemands. Certains soldats français sont condamnés à mort. Des régiments entiers sont déplacés. Les fraternisations

16 Les allemands décident de livrer une bataille totale aux français en les attaquant à Verdun. Cette bataille devait anéantir les français… Mais les français tiennent. En tout il y aura eu soldats alliés ou allemands qui sont morts à Verdun! 1916: Lenfer de Verdun

17 La vie dans les tranchées La boue, la pluie, le froid, les rats, les poux… sont le quotidien des poilus qui sont dans les tranchées.

18 1917: Le chemin des Dames Le général Nivelle décide dattaquer les Allemands au chemin des Dames. Les allemands se sont préparés et attendent les alliés. Des centaines de milliers de soldats meurent pour une offensive qui ne sert à rien!

19 La vie à larrière Les femmes remplacent les hommes qui sont au front, dans les métiers les plus divers. Des hommes exemptés continuent une vie insouciante, pendant que les combats font rage…

20 1917: Les mutineries Suite aux offensives stériles du chemin des Dames, les soldats de toutes les armées, refusent dobéir. En France, plus de la moitié des régiments sont touchés. Le Général Nivelle est remplacé par le général Pétain. Pétain demande à ce que les mutins soient amenés en conseil de guerre: 3500 seront condamnés et 49 exécutés. Il améliorera la vie des soldats (nourriture, logement, permissions…).

21 1917: Lentrée en guerre des USA Alors que larmée allemande est épuisée, lentrée en guerre des Etats-Unis dAmérique soulage les armées alliées.

22 1918: Dernières offensives allemandes Les allemands profitent du retour de leurs soldats revenus du front russe pour mener une grande offensive avant que les troupes américaines narrivent. Cest le retour de la guerre de mouvement

23 1918: Vers la victoire Les allemands avancent mais ne parviennent pas à casser le front. Les français établissent une série de contre- attaques qui fait reculer les allemands.

24 11 novembre 1918, 11 heures: cessez le feu! Larmée allemande est épuisée et ne peut plus faire face à larrivée des renforts de soldats américains. Les soldats allemands se rendent et se mutinent. LEmpereur allemand abdique. Larmistice est signée le 11 novembre 1918 dans le wagon du Maréchal Foch, stationné en forêt de Compiègne. A 11 heures, tous les clochers de France, sonnent à la volée pour annoncer la fin de la guerre.


Télécharger ppt "1914 1918: La première Guerre Mondiale. Les alliances Les conflits mal réglés du XIX siècle et du début du XX siècle, amènent les puissances européennes."

Présentations similaires


Annonces Google