La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Ecole nationale supérieure darts de Paris-Cergy Ministère de la culture et de la communication.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Ecole nationale supérieure darts de Paris-Cergy Ministère de la culture et de la communication."— Transcription de la présentation:

1 Ecole nationale supérieure darts de Paris-Cergy Ministère de la culture et de la communication

2 Histoire / contexte Créée en 1975 dans la ville nouvelle de Cergy-Pontoise Pensée comme un laboratoire destiné à inventer une nouvelle pédagogie en art Etablissement public national depuis 2003 Seule école à délivrer le DNSEP en Ile-de-France (ENSBA, ENSAD et ENSCI ont des diplômes spécifiques) Un réseau de 38 écoles supérieures d'art dont 6 nationales en région Membre fondateur du PRES Cergy-University et candidat au futur PRES UPGO

3

4 Quelques chiffres Bâtiment construit en 1982 : m étudiants dont 25 % dorigine étrangère Droits d'inscription 2010 : 360 euros / an 40 % d'étudiants boursiers 27 professeurs des écoles nationales (statutaires) 70 intervenants extérieurs 9 responsables datelier Equipe support : 17 personnes Budget : 1,5 millions deuros hors personnel titulaire

5

6 Accès au cursus / diplômes Deux accès possibles : o En première année par examen dentrée 350 candidats pour 35 places o En cours de cursus 150 candidats pour 10 places Deux diplômes d'Etat o DNAP (bac + 3) o DNSEP (bac + 5) grade de Master

7

8 Contenus Une pédagogie nourrie par une approche transversale et fondée sur le projet de létudiant. Elle articule : Enseignements théoriques (esthétique, philosophie, histoire de lart, langues,….) Enseignements plastiques (peinture, dessin, sculpture, volume - installation, performance, son, vidéo, cinéma, pratiques algorithmiques…) Projets extérieurs menés avec des structures de références (Palais de Tokyo, Centre George Pompidou, IRCAM, La Conciergerie, Gaîté Lyrique, Le Louvre, lAbbaye de Maubuisson, Fondation Kadist, Le Silo…) Suivi individuel des étudiants par une équipe pluri- disciplinaire de coordination

9

10 Relations internationales L'école structure activement son réseau de partenaires internationaux suivant deux axes : Des projets en partenariat avec des écoles et universités européennes et internationales (Hambourg, Nuremberg, Allemagne, Université de Suzhou, Chine) et des institutions artistiques étrangères (Bandjoun Station, Cameroun). Des conventions académiques signées avec des partenaires internationaux (Chine, Liban, Norvège, Suisse, Israël, Canada, Belgique, Etats-Unis) favorisant la mobilité étudiante en M1.

11

12 Débouchés professionnels 90 % des diplômés sont en situation demploi dans un domaine en lien avec leur formation 2 ans après le diplôme dont : 10 % dont le revenu principal provient d'une activité artistique 90 % ayant une activité professionnelle en lien avec la création dans les domaines : o Communication o Web design o Production audiovisuelle o Design industriel o Ingénierie culturelle o Enseignement artistique o Institutions culturelles o Commissariat d'exposition

13 Quelques exemples de parcours Jean-Michel Othoniel Erwan Bouroullec Michel Hazanavicius Loris Gréaud Valérie Mrejen Jean-Charles Hue

14 Recherche La stratégie dadossement à la recherche suit deux axes : au sein du cursus : o Une sensibilisation des étudiants à la méthodologie de la recherche dès la 4 e année au sein des ARC (Ateliers de Recherche et de Création). o Une formation nourrie par la présence de nombreux chercheurs enseignants ou invités (conférences, ateliers, séminaires). o Des projets spécifiques montés en partenariat avec des chercheurs et des institutions. en lien avec des institutions partenaires o Inscription de lécole au sein de Patrima o Présence de lENSAPC dans le futur PRES UPGO avec lEcole Nationale Supérieure dArchitecture et lEcole Nationale Supérieure du Paysage de Versailles / Marseille o Conventionnement entre ces trois établissements dans le cadre de lInstitut de la création o Le projet ONS

15 OBJET NON-STANDARD Domaines : Art et science Thèmes - La recherche dans le domaine art/science - Les relations art, artisanat, sciences, techniques, discours sur la technique et nouvelles technologies dans lélaboration de projets art et science (création de projets polymorphes ou « fluides »). - Les pratiques collaboratives - Les dispositifs in progress et les nouveaux dispositifs de monstration - Les nouvelles technologies de linformation et de la communication Lobjet de la recherche Invention et mise en place dune plate-forme de collaborations et de productions entre étudiants et scientifiques dans les domaines art et science. Organismes scientifiques et institutions participant à la recherche C2RMF (Centre de recherche et de restauration des musées de France) Université de Cergy-Pontoise (UCP) Laboratoires contactés SOSCO, LPPI, ÉTIS, ainsi que la participation du FAB LAB École nationale supérieure d'Arts de Paris-Cergy.

16 Axes de recherche en cours de définition 1- L'image A partir dœuvres des collections contemporaines et patrimoniales, questionner tout autant la généalogie des images que l'évolution des conditions de leur visibilité à partir des supports d'inscription de ces dernières, de leurs persistance ou obsolescence. Discussion en cours avec le département des collections photographiques du Cnap pour la mise en place d'un musée d'application 2- Les nouveaux territoires de l'art et les nouveaux statuts de l'œuvre Quels sont ces nouveaux territoires ? L'œuvre et l'immatérialité : quelle réalité et quel devenir ? 3- L'inscription du corps social et politique dans le paysage Les modalités de représentation du corps politique dans l'espace public La question de la commande publique

17


Télécharger ppt "Ecole nationale supérieure darts de Paris-Cergy Ministère de la culture et de la communication."

Présentations similaires


Annonces Google